Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Mots d'origine yiddish en allemand - Forum allemand - Forum Babel
Mots d'origine yiddish en allemand
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum allemand
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Friday 19 Oct 12, 19:11 Répondre en citant ce message   

Allemand
Citation:
Ist die SPÖ meschugge?
Der Standard 19.10.2012

= Le SPÖ ( Parti Socialiste d'Autriche) est-il cinglé?

Meschugge a juste été cité un peu plus haut. En allemand, il signifie fou , cinglé, mais comme souvent pour les mots empruntés au yiddish, il a perdu un peu de sa force.

Pour le yiddish, voir le MDJ meshuge


Dernière édition par rejsl le Friday 19 Oct 12, 19:24; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10773
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 23 Oct 12, 10:15 Répondre en citant ce message   

Rejsl a écrit:

Allemand die Pleite = la faillite, l'insolvabilité.

Le terme apparaît également dans des expressions telles que Pleite machen, pleite gehen, pleite sein. = faire faillite, être en faillite.

C'est un emprunt au yiddish פּליטה = pleyte , entré en allemand via le Rotwelsch berlinois ( argot des voleurs) au sens de fuite ( devant les créanciers).

Lire le MDJ Pleite (allemand) פּליטה / pleyte ( yiddish).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Wednesday 09 Jan 13, 0:24 Répondre en citant ce message   

Autriche
Citation:
Proporz: Postenschacher in OeNB und FMA
die Presse 07.01.2013

= Principe de la proportionnelle: Trafic de postes dirigeants au sein de la Banque Nationale d'Autriche et de l'Office de surveillance du marché financier.

Contexte: avant même les élections nationales autrichiennes qui auront lieu en automne, les grands partis négocient entre eux les postes-clefs au sein de ces instances importantes...


Le terme Postenschacher est employé en Autriche pour désigner un partage du pouvoir au sein des administrations. C'est considéré comme une forme de clientélisme, de corruption.

Le terme Schacher désigne un commerce malsain ou malhonnête, un marchandage. C'est un terme dépréciatif.

De la même famille existent en allemand :

- schachern : verbe qui signifie peser sur les prix, les baisser pour mieux vendre, faire une concurrence déloyale.

- der Schacherer : celui qui s'adonne à ce type de commerce
- die Scharerei : terme dépréciatif qui désigne un marchandage permanent

Ces termes sont empruntés au yiddish :

- דער שאַכער = der shakher = le bonimenteur, l'escroc

-דער שאַכער-מאַ כער = der shakher-makher = des affaires louches

- שאַכערן = shakhern = verbe qui signifie troquer ou tricher

- ד ער שאַכײַ = der shakhay = le fripier et par extension, le fricoteur, le tricheur.

- שאַכײַען = shakhayen = verbe : troquer, magouiller

Autre variante de ce verbe : שאַכעװען = shakheven = même sens, tricher, magouiller.


Du yiddish vers le polonais, on trouve Pologne:szacher-macher

et vers le roumain Roumanie şahăr-mahăr
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Sunday 24 Feb 13, 10:48 Répondre en citant ce message   

Citation:
Der Zoff um die Zoos
die Presse 24.02.2013

= la querelle au sujet des zoos.

Contexte: en Allemagne, des associations de protection des animaux exigent que les zoos renoncent aux ours polaires, éléphants et primates...

Der Zoff ( dispute, querelle, conflit) est emprunté au yiddish סוף = sof .

Le sens d'origine en langue source est: fin, conclusion. Sa signification a évolué à partir de mizer sof = böses Ende = ( faire un mauvais sort à...)

L'allemand a aussi créé le verbe zoffen/ sich zoffen = se disputer, verbe qui n'existe pas en yiddish puisque le terme y garde le sens de fin = das Ende, the end.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8284
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 24 Feb 13, 12:27 Répondre en citant ce message   

Je pourrais me tromper mais ce sof yiddish est probablement d'origine hébraïque.
Auquel cas il semble apparenté à deux mots arabes très usuels :
سوف [saufa], adverbe particule qui, associée à un inaccompli, sert à exprimer le temps futur.
مسافة [masāfa], "distance".
Intéressant d'apprendre que, par le biais du yiddish, il y a en allemand des mots d'origine sémitique.


Dernière édition par Papou JC le Sunday 24 Feb 13, 20:22; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Sunday 24 Feb 13, 20:10 Répondre en citant ce message   

Bien sûr, j'aurais dû le préciser mais c'est le cas de la plupart des mots yiddish entrés dans différentes langues, particulièrement en allemand.
Ce n'est en rien une loi générale mais nombre de ces termes sont entrés en allemand via le Rotwelsch, le slang, l'argot des voleurs.
Pour ceux qui appartenaient à des groupes un peu marginaux, dans des contrées de langue allemande officielle comme l'immense empire austro-hongrois,par exemple, il n'était pas besoin pour ces yiddishophones d'inventer un jargon, un argot . Il suffisait souvent d'user des termes d'origine hébraïque afin de ne pas risquer d'être compris. Pour des germanophones, c'était de l'hébreu, c'est le cas de le dire, alors que des équivalents yiddish d'origine germanique auraient été pour ainsi dire transparents.

La plupart des mots venus du yiddish sur ce fil sont d'origine hébraïque .
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Isleifson



Inscrit le: 01 Nov 2012
Messages: 78
Lieu: Munnerëf

Messageécrit le Sunday 24 Feb 13, 20:27 Répondre en citant ce message   

Zoppen, Yéniche, voler, prendre.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Gotthelf



Inscrit le: 25 Jul 2012
Messages: 52

Messageécrit le Saturday 02 Mar 13, 10:52 Répondre en citant ce message   

max-azerty a écrit:
Charles a écrit:
Un grand nombre de termes hébreux et yidiches sont passés dans la langue allemande familière, généralement dans les argots citadins. Très souvent ces termes ont d'abord été repris par les criminels dans le Rotwelsch (argot criminel allemand) avant d'entrer dans le vocabulaire plus standard.

Ces expressions ne sont pas entrées dans les trois langues allemandes standardisées. Mais ils font part de diverses 'Umgangssprachen' (langues dialectales).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Saturday 02 Mar 13, 11:35 Répondre en citant ce message   

Isleifson a écrit:
Zoppen, Yéniche, voler, prendre.


Attention! Tous les termes qu'on considère issus du Rotwelsch ou yéniche ne proviennent pas automatiquement du yiddish. En l'occurrence, ce zoppen luxembourgeois au sens de voler, chaparder n'a rien à voir avec le terme Zoff ( venu du yiddish Sof ), voir juste un peu plus haut.

Zoppen n'est pas un hébraïsme, il ne vient pas non plus du yiddish. C'est un germanisme, une variante dialectale de zupfen ( autre variante zopfen) au sens de tirer quelque chose en le saisissant délicatement entre les doigts. . Qu'il ait pris par extension le sens de voler ( voler à la tire) , cela coule presque de source. Et le yiddish n'y est pour rien.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Saturday 02 Mar 13, 11:49 Répondre en citant ce message   

Gotthelf a écrit:
max-azerty a écrit:
Charles a écrit:
Un grand nombre de termes hébreux et yidiches sont passés dans la langue allemande familière, généralement dans les argots citadins. Très souvent ces termes ont d'abord été repris par les criminels dans le Rotwelsch (argot criminel allemand) avant d'entrer dans le vocabulaire plus standard.

Ces expressions ne sont pas entrées dans les trois langues allemandes standardisées. Mais ils font part de diverses 'Umgangssprachen' (langues dialectales).


On risque d'entrer là dans un débat où l'on va couper les cheveux en quatre. Pour la bonne raison que le concept de Umgangssprache reste flou.
Certes, au départ, il s'oppose à la Standardsprache, le Hochdeutsch standardisé et désigne au fond, comme vous le signalez, le parler dialectal.

Mais, l'acception de ce terme Umgangssprache a aussi évolué: il désigne à présent la langue usuelle, quotidienne ( Alltagssprache) opposée à la langue soutenue, savante, littéraire. Autrement dit, il ne relève plus uniquement du/des dialecte(s).

Dans un dictionnaire standard de la langue allemande, on trouvera des termes accompagnés de umgs ( abréviation de umgangssprachlich), on pourrait traduire par ( langue familière) sans que ce soit dialectal.

La plupart de ces termes yiddish entrés en langue allemande appartiennent à la langue familière, oui, pas tous d'ailleurs.On en retrouve certains utilisés dans la littérature... Et ils n'appartiennent pas réellement à un dialecte précis.
En revanche, certains seront plus présents en allemand d'Autriche par exemple qu'en allemand d'Allemagne. Les emprunts ne se sont pas faits de façon uniforme...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Isleifson



Inscrit le: 01 Nov 2012
Messages: 78
Lieu: Munnerëf

Messageécrit le Saturday 02 Mar 13, 13:46 Répondre en citant ce message   

Ich wusste das ich Sie damit hinter dem Ofen hervorlocken würde.

Je savais d'avance que vous alliez réagir. Tockert cite zoppen dans les mots d'origine yiddish. Mais comme il est pas sur il donne aussi votre explication. N'étant pas expert je me range de votre côté.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Gotthelf



Inscrit le: 25 Jul 2012
Messages: 52

Messageécrit le Sunday 03 Mar 13, 3:46 Répondre en citant ce message   

Rejsl a écrit:
Mais, l'acception de ce terme Umgangssprache a aussi évolué: il désigne à présent la langue usuelle, quotidienne ( Alltagssprache) opposée à la langue soutenue, savante, littéraire. Autrement dit, il ne relève plus uniquement du/des dialecte(s).

Dans un dictionnaire standard de la langue allemande, on trouvera des termes accompagnés de umgs ( abréviation de umgangssprachlich), on pourrait traduire par ( langue familière) sans que ce soit dialectal.

La plupart de ces termes yiddish entrés en langue allemande appartiennent à la langue familière, oui, pas tous d'ailleurs.On en retrouve certains utilisés dans la littérature... Et ils n'appartiennent pas réellement à un dialecte précis.
En revanche, certains seront plus présents en allemand d'Autriche par exemple qu'en allemand d'Allemagne. Les emprunts ne se sont pas faits de façon uniforme…

C'est la même chose. Tu as raison, tu risques d'entrer dans un débat où l'on va couper les cheveux en quatre.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10773
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 04 Mar 13, 11:51 Répondre en citant ce message   

@ Gotthelf
- quand tu ouvres une citation, n'oublie pas de la refermer (cliquer une fois sur "citation" en début et en fin de citation)
c'était déjà le cas dans un de tes messages samedi
- à éviter : les citations de 4 auteurs et les extraits trop longs...
autant se limiter à l'extrait qui nous intéresse
- de même : mettre le nom de l'auteur après "quote"
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Tuesday 05 Mar 13, 0:07 Répondre en citant ce message   

Citation:
Tockert cite zoppen dans les mots d'origine yiddish

Je me demande pourquoi ce lexicographe a pensé que cela pouvait venir du yiddish.
D'une part, la parenté de zupfen/zoppen au sens de tirer est attestée dans plusieurs dictionnaires, d'autre part , on trouve déjà einen zupfen = ihm Geld abnehmen = cf: le plumer, lui voler son argent attesté dès 1564 ( Dictionnaire de Grimm), donc bien allemand.

Quant au yiddish, il n'a pas de mot équivalent, seulement un tsapn ( au sens de tirer un liquide) tsapn blut bay... = lui faire une saignée. Cela aurait pu de la même façon évoluer vers l'idée de ponctionner de l'argent, mais ce n'est ni attesté ni connu.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Isleifson



Inscrit le: 01 Nov 2012
Messages: 78
Lieu: Munnerëf

Messageécrit le Tuesday 05 Mar 13, 13:02 Répondre en citant ce message   

Les échanges entre le yiddish, le yéniche et le luxembourgeois ont été intenses. En luxembourgeois standard c'est plëmmen, plumer.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum allemand Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3









phpBB (c) 2001-2008