Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Mots d'origine yiddish en allemand - Forum allemand - Forum Babel
Mots d'origine yiddish en allemand
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum allemand
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Tuesday 11 Jun 13, 18:53 Répondre en citant ce message   

der Lulatsch

Ce terme s'emploie surtout dans l'expression : ein langer Lulatsch qui désigne un grand escogriffe.

Pour son origine, les linguistes pensent à une double influence , un amalgame. La fin du mot évoque le verbe latschen , traîner les pieds,( le mot Latsche désigne des savates, des pantoufles pour traîner) mais aussi un homme à la démarche traînante, le terme évoque notre dégingandé.

Mais on pense aussi qu'il y a eu emprunt au yiddish via le Rotwelsch :
אַ לולבֿ = a lulev ( lulav = variante dialectale) est une palme de dattier qui s'associe à trois autres especes de plante lors d'une fête religieuse, dont un fruit le cédrat.

D'où l'expression : אַ לולבֿ מיט אַן אתרוג = a loulev ( loulav) mit an esreg ! = une longue palme de dattier avec un cédrat !

Ceci pour désigner un grand maigre avec un petit gros, deux personnes mal assorties. Voir l'image.

Il y aurait donc eu emprunt du lulav avec acception de grand maigre et ajout de cette terminaison par attraction , der Latsch ayant un sens proche ( traînard)

ce qui a pu donner der LULATSCH.


Voir aussi le fil des expressions avec termes botaniques, , également références d'origine biblique.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Friday 12 Jul 13, 15:29 Répondre en citant ce message   

die Sore

Encore un mot argotique, entré en allemand par le Rotwelsch : dans le monde des voyous, le terme désigne le butin, ce qu'on a volé, la marchandise.

Il est emprunté au yiddish סחורה = skhroyre qui désigne effectivement la marchandise, au sens propre.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Saturday 17 Aug 13, 16:43 Répondre en citant ce message   

Allemand Einen Rochus auf jemanden haben

= avoir une dent contre quelqu'un, lui en vouloir .

Comme ici:

Citation:
Insbesondere die Griechen und die Zyprer haben einen Rochus auf die deutsche Kanzlerin.
Mai 2013 Stern.de

Les Grecs et les Chypriotes particulièrement en veulent à la Chancelière allemande.

Le terme Rochus est lui aussi entré dans la langue allemande via le Rotwelsch ( argot des voleurs) , venant du yiddish : רוגז, der royges qui signifie colère , irritation et également brouille, dispute.

Autriche l'allemand d'Autriche connait une variante : der Rochel . Même sens, même emploi.

Remarque : cette évolution phonétique du "g" vers le " ch" ( Ich-Laut) est courante dans les régions de langue allemande.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Saturday 21 Sep 13, 13:11 Répondre en citant ce message   

Autriche der Haberer , der Hawara

Citation:
Die "ehrliche, starke rechte Hand" des FPÖ-"Hawara"
der Standard août 2013

" La main droite solide, honnête " du pote à la FPÖ.

Contexte: campagne électorale autrichienne: le FPÖ, parti d'extrême droite populiste, a sorti une vidéo dans laquelle il fait parler des militants semblables à " Monsieur Toulemonde" : langage populaire, faisant appel au parler régional, voire au dialecte, bien de chez nous. On y définit ce que doit être un vrai ami , franc, honnête, Autrichien, le gars du pays et pas... pas immigré, pas bazané, pas d'une autre culture, autre religion... Bref, leur candidat Strache...

Un titre d'article qui prend toute sa saveur lorsqu'on sait que le terme Hawara , ici mis volontairement entre guillemets par le journaliste, n'a rien de typiquement autrichien. Il s'agit d'un emprunt au yiddish חבר = khaver = l'ami, le pote.

La langue allemande a également germanisé le terme qui peut s'écrire et se prononcer Haberer , avec même sens. Mais on trouve aussi les variantes Hawerer et Hawarer de quoi suivre l'évolution et comprendre comment une langue s'approprie un terme par transformations successives. On peut le rencontrer en Allemagne sous l'une ou l'autre forme mais c'est avant tout en Autriche que le terme est réellement populaire ( voir plus haut).

À partir de ce terme, l'allemand a produit :
- des formes diminutives ( fonction hypocoristique) : Habi, Hawi, Habschi ( selon les régions d'Autriche)

- le verbe verhabern = se lier d'amitié.
- verhabert = participe passé : être ami.
- die Verhaberung : substantif :le fait de se lier d'amitié

-die Haberei = substantif à connotation péjorative = le copinage
- Das Haberertum = copinage érigé en système, on favorise ses proches et ses amis. Forme de népotisme.



Israël yiddish

חבר = der khaver = l'ami.

Ce terme, un hébraïsme, n'appartient pas dans la langue source au langage familier , à l'argot. C'est au contraire un mot de la langue correcte voire soutenue.

Pour le yiddish il donne lieu à de nombreuses dérivations ou expressions.

1) װערן חבר = vern khaver = devenir ami = se lier d'amitié.

2)חברה = di khevre = substantif = désigne une association, une confrérie, un groupe d'amis. ( terme qui entre donc dans le nom de nombreuses associations)

3) װײַסע חברה = vayse khevre = confrérie blanche = la marmaille, les gamins. Le blanc : couleur de l'innocence.

4) שװאַרצע חברה = shvartse khevre = association, confrérie noire = démons . Le noir = couleur maléfique.


5) חברה לצים = khevre leytsim = association de clowns, de plaisantins = la joyeuse bande, les rieurs.

6) חברה - מאַן = khevre-man = pusieurs sens . Sens propre : adhérent d'une association, membre d'un groupe. Par extension : chic type, bon copain voire voyou ( membre d'un gang) . Le contexte permet de différencier.

7) חברה - מאַנטע = khevre-mante : mot amusant: féminisation du précédent par ajout d'un suffixe féminin -TE à un terme qui par défintion désigne un homme ( de sexe masculin). Se traduira par brave fille, bonne copine, femme qui n'a pas froid aux yeux.

8) חברה - קדישא = khevre-kedishe = nom officiel d'une confrérie au rôle très important dans le judaïsme: elle prend en charge l'application des lois et coutumes funéraires. Elle intervient obligatoirement dans toute famille lorsqu'il y a un décès.

9) חברותא = di khavruse = la camaradeie, la solidarité

10) חברותאדיק = khavrusedik = adjectif dérivé du substantif précédent = sociable . Qualifie aussi quelque chose qu'on partage entre amis.

11) חברותאדיקײט = khavrusedikeyt = substantif formé sur l'adjectif précédent = la sociabilité , la convivialité.

12) חברײא = di khevraye = une bande, un groupe


13) חבריש = khaverish = amical


14) Humoristique : un terme à variante qui se forme par répétition du mot avec altération syllabique ( procédé humoristique courant en yiddish) :

- חבר- לאַװער = khaver-laver
- חבר- פּאַװער = khaver-paver

Les deux variantes s'emploient avec humour pour dire de deux personnes qu'ils sont comme cul et chemise , amis inséparables, unis comme les doigts de la main.


15) חברן זיך = khavern zikh = fréquenter quelqu'un

16) חברשאַפֿט = di khavershaft = la camaraderie.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Monday 30 Sep 13, 16:08 Répondre en citant ce message   

Allemand Meine Ische = ma copine, ma femme, ma petite amie.

Le terme est surtout employé dans le parler berlinois, c'est un emprunt au yiddish אישה = ishe = femme.

Dans le dialecte berlinois, il peut avoir une connotation affectueuse ou au contraire péjorative, méprisante ( femme de mauvaise vie).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Saturday 21 Dec 13, 1:34 Répondre en citant ce message   

Allemand mies ( adjectif/adverbe)


Citation:
Das ist echt mies. Schmerzen, Langeweile, miesepetriger Schatz. ABER ich frage dich: was würde eine Zigarette ändern? Mal sehn. Schmerzen: weiter da. Langeweile: weiter da. Miesepetriger Schatz: immer noch mies gelaunt.
tiré d'un forum destiné à aider ceux qui veulent arrêter de fumer...

= C'est vraiment nul. des douleurs, l'ennui et en plus une petite amie qui fait la tête. Mais je te demande un peu: une cigarette, ça changerait quoi? Faut voir, hein! Les douleurs? Toujours là. L'ennui? Toujours là. Et la copine râleuse? Toujoiurs de mauvaise humeur.


L'adjectif mies est extrêmement populaire, fait pour ainsi dire partie du langage jeune , il signifie tout à la fois : nul, pourri, moche...

Ce n'est pourtant en rien une nouvelle création, il est entré dans la langue allemande vers le 19° siècle via le Rotwelsch ( argot des voleurs) , emprunté au yiddish מיאוס qui se prononce mies et signifie hideux, odieux voire obscène ou honteux, selon le contexte.

C'est un terme d'origine araméenne.

Israël Pour le yiddish , il existe des dérivés :

מיאוסן זיך = miesn zikh = verbe qui signifie éprouver du dégoût.

מיאוסניצע = miesnitse = nom féminin = laideron , femme hideuse.

מיאוסניק = miesnik = nom masculin = un homme laid.

מיאוסקײט = di mieskeyt , substantif à deux acceptions : 1) horreur, chose/créature répugnante
2) bassesse, obscénité, mocheté.


Allemand Du côté allemand, le terme a également fait des petits :

* der Miesling = déigne un homme rébarbatif voire repoussant.

* der Miesmacher = celui qui dit du mal des autres, qui se réjouit de leurs ennuis.
* verbe miesmachen = dénigrer qqun ou aussi jouer le rabat-joie.
* die Miesigkeit = mocheté, nullité...

* der Miesepeter ( mies+ prénom Peter) = quelqu'un qui est toujours insatisfait, qui se plaint et râle.
* die Miesepeterin = féminisation du termé précédent...
* miesepetrig/ miesepeterig , adjectif formé à partir du mot précédent : de mauvaise humeur/ renfrogné...

* die Miesmacherei = fait de dénigrer, de chercher noise ...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum allemand Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Page 3 sur 3









phpBB (c) 2001-2008