Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Dénominations et noms/prénoms donnés aux enfants abandonnés - Dictionnaire Babel - Forum Babel
Dénominations et noms/prénoms donnés aux enfants abandonnés
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Dictionnaire Babel
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6511
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Saturday 11 Aug 07, 1:47 Répondre en citant ce message   

Quel nom donnait-on aux enfants qui n'avaient pas de parents connus ?

Le patronyme de l'archevêque de Paris, Mgr André Vingt-Trois, proviendrait d'un numéro donné à l'un de ses ancêtres, un enfant trouvé.

Est-il possible que ce nom n'aurait dû figurer que provisoirement sur les documents ?


Dernière édition par Jacques le Monday 03 Feb 14, 0:49; édité 4 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 1529
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le Saturday 11 Aug 07, 9:15 Répondre en citant ce message   

En Espagne, à ce qu'on m'a dit, on donnait le patronyme Iglesias, aux enfants abandonnés sur les parvis des églises. Ce serait donc le cas pour un ancetre d'un celebre chanteur de charme...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Maurice



Inscrit le: 25 May 2005
Messages: 435
Lieu: Hauts de Seine

Messageécrit le Saturday 11 Aug 07, 12:47 Répondre en citant ce message   

Jacques a écrit:
Quel nom donnait-on aux enfants qui n'avaient pas de parents ?

Les numéros du jour où l'enfant a été trouvé (après avoir été abandonné) comme Vingt-Trois sont rares; beaucoup plus fréquents sont les noms de mois : Janvier, Juin, Novembre, etc.
Il ya aussi Trouvé.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6511
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Saturday 11 Aug 07, 13:26 Répondre en citant ce message   

J'ai entendu dire que les patronymes desanges, dessange, desangeli (litt. "qui vient des anges") aurait la même origine. N'est-ce qu'une étymologie populaire ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jiicé



Inscrit le: 25 Nov 2006
Messages: 193
Lieu: France, centre

Messageécrit le Saturday 11 Aug 07, 18:31 Répondre en citant ce message   

Je ne trouve rien dans Dauzat (Les noms de famille de France, 3e éd. revue et complétée par M. T. Morlet, 1977) sur Desanges, Dessange, etc.
Citation:
L'enfant trouvé portait presque toujours un surnom qui rappelait les conditions de sa naissance.

Le patronyme de l'archevêque de Paris peut venir de marques (XXIII, voir Jacky Ickx, peut-être, ou, plus sûrement, Ulysse Jxxx ou un monsieur TXL) sur les langes de son ancêtre ou du jour du mois où il a été trouvé.

Autre patronyme (je ne le trouve pas dans Dauzat, mais il n'est pas "français") : Esposito, très courant dans le sud et qui serait un nom donné à un enfant "exposé" et trouvé.

Ne pas confondre "abandonné" (et trouvé) et "orphelin". L'orphelin a un patronyme. Le problème du patronyme se pose aux enfants abandonnés ou aux enfants dits "naturels", qu'aucun père ne reconnaît.
Un enfant peut être sans parents connus mais il n'est jamais sans parents.

Autres noms : Sargon, Moïse, Romulus et Rémus, Cyrus le Grand !
Voir cet article (cliquez).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2464
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Wednesday 15 Aug 07, 15:31 Répondre en citant ce message   

En allemand on parle pour ces enfants de Findelkinder ou, plus rarement, de Findlinge. Le nom est donné par le tuteur (souvent l'administration).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
lilou



Inscrit le: 19 May 2006
Messages: 213
Lieu: Belgique Gembloux

Messageécrit le Wednesday 15 Aug 07, 15:58 Répondre en citant ce message   

On m'a cité le cas d'un Dubois d'Enghien qui avait été retrouvé ...dans le bois d'Enghien. Il y a aussi le nom Kerkstoel, chaise d'église, endroit où on laissait les enfants. Une personne qui s'appelait Fordel m'a assuré que son ancêtre était un enfant trouvé auquel on a fabriqué un nom à partir de forel (truite).
Un homme a expliqué à une de mes connaissances que l'officier d'état civil l'avait appelé Octavus parce qu'on l'avait trouvé le 8 du mois courant.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2464
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Wednesday 15 Aug 07, 16:09 Répondre en citant ce message   

Comme patronyme on donnait jadis le nom Niemand ou Niemandskind (Personne ou enfant de personne) - ce qui aurait une correspondance en France avec le patronyme Nemo (personne en latin).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
semensat



Inscrit le: 20 Aug 2005
Messages: 868
Lieu: vers Toulouse

Messageécrit le Tuesday 21 Aug 07, 17:07 Répondre en citant ce message   

Il arrivait aussi que les curés donnent des noms fantaisistes, comme le prénom à l'envers (Jean Naej), voire même insultants (je pense que les Boulepiquante à Montauban rentrent dans cette catégorie).

Quand seulement ils donnaient des noms ! J'ai dans mes ancêtre une Marie enfant abandonnée, et sans nom de famille, quels que soient les actes. Ça n'a pas été simple de retrouver sa naissance !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Lou caga-blea
Animateur


Inscrit le: 05 Sep 2006
Messages: 515
Lieu: Nissa

Messageécrit le Tuesday 21 Aug 07, 18:29 Répondre en citant ce message   

L'une des traditions les plus fréquentes consistaient à donner comme nom de famille le prénom du saint que l'on fêtait le jour où était recueilli l'enfant.
À Naples, on donnait aux enfants abandonnés comme nom de famille Esposito "exposé, abandonné" (cf. it. esposto).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10770
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 12 Jan 12, 13:00 Répondre en citant ce message   

Traductions pour enfant trouvé en italien :

Italien trovatello
composé de trovato, participe passé de trovare + diminutif -ello

Italien esposto (= exposé) - forme archaïque : esposito

Italien nocentino : aphérèse de innocentino, du nom du Spedale degl’Innocenti (= Hôpital des Innocents) à Florence, lieu d'accueil pour enfants abandonnés


Selon la Wikipedia italienne, dans la Rome antique 20 à 40 % des enfants étaient abandonnés et 10 % l'étaient dans la Grèce antique.


Lire le Fil Tour d'abandon.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
flo



Inscrit le: 03 Oct 2010
Messages: 286
Lieu: La Rochelle

Messageécrit le Thursday 12 Jan 12, 22:35 Répondre en citant ce message   

En France avant la révolution, les enfants abandonnés étaient à la charge des seigneurs sur les terres duquel ils étaient trouvés. Après la loi du 28 juin 1793, ils sont passés à la charge de la nation.

Il advenait que le nom ou prénom des seigneurs précités ou personnes qui avaient trouvé l'enfant soit utilisé comme nom pour ce dernier s'ils en étaient d'accord. Plus fréquemment encore, c'était le nom du saint le jour où l'enfant était trouvé donc "né" qui était utilisé. Il était ainsi placé sous sa protection, ce qui correspond à une société plus croyante que la notre, d'autant qu'ils étaient recueillis dans des hospices tenus par des paroisses.

Une circulaire du 31 décembre 1905, en décrétant que ces enfants recevraient plusieurs prénoms dont le dernier ferait office de nom, a entériné ensuite cet usage des prénoms.

De fait en France, beaucoup de prénoms figurent dans la liste des noms de famille.

EDIT : Pour ceux que ça intéresse, un historique sur le site du sénat
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
András
Animateur


Inscrit le: 20 Nov 2006
Messages: 1429
Lieu: Timişoara, Roumanie

Messageécrit le Friday 13 Jan 12, 10:52 Répondre en citant ce message   

Les Roumains dont le nom est Lepădatu, Lepădat ou Lepădătescu ont sûrement un enfant abandonné dans leur ascendance. Ce nom vient du participe lepădat du verbe a lepăda dont les sens sont 'jeter, rejeter, chasser, éloigner, quitter', qui vient probablement (selon le DER) du sens secondaire 'jeter' du latin lapidare.

Dernière édition par András le Tuesday 04 Feb 14, 9:48; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8284
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 13 Jan 12, 12:42 Répondre en citant ce message   

A priori, je vois plutôt ce verbe venir du grec λειπω [leipô], laisser, que du latin lapidare, mais bon...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Oliv



Inscrit le: 16 Oct 2011
Messages: 124
Lieu: Toulouse

Messageécrit le Friday 13 Jan 12, 15:26 Répondre en citant ce message   

András a écrit:
[en roumain] verbe a lepăda dont les sens sont 'jeter, rejeter, chasser, éloigner, quitter', qui vient probablement (selon de DER) du sens secondaire 'jeter' du latin lapidare.
Papou JC a écrit:
A priori, je vois plutôt ce verbe venir du grec λειπω [leipô], laisser, que du latin lapidare, mais bon...

On est bien arrivé au sens dilapider à partir du sens premier latin "cribler de pierres"...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Dictionnaire Babel Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3









phpBB (c) 2001-2008