livre arabe parlé au Caire
Commander le livre
Leçon 25 - L'arabe parlé au Caire - page
L'arabe parlé au Caire


Leçon 25



I- Acquisitions


1. *eWCa, *eWCi, *eWCu : formes impératives (masc., fém., plur.) de mise en garde : « Attention à ne pas … » (+ conditionnel).

2. ḤASeB, YeḤASeB : faire attention, penser à. Impératif masculin : ḤASeB !
De la même racine Ḥ-S-B, nous avons déjà rencontré ḤeSAB (Leçon 20)

3. reLeṬ, YerLâṬ : se tromper.
De la même racine r-L-Ṭ, nous avons déjà rencontré râLâṬ (Leçon 20)

4. *eT*aKKaD : vérifier, s’assurer (que). L’adjectif verbal MeT*aKKaD (MeN) = sûr (de).
De la même racine *-K-D, *aKID, sûr, certain (en parlant d’une chose).

5. RaDD, YeRoDD : répondre. Impératif : RoDD !

6. qaCaD, YeCoD : s’asseoir, rester, continuer (+ conditionnel).
Exemple : qaCaD YeTKaLLeM : il a continué à parler.

7. ṢOT, plur. *âṢWÂT : voix.

8. *aXU-Ya : mon frère. *oXT-i : ma sœur. Les deux mots ayant le même pluriel, on précise :
*aXWAT-aK eL-aWLAD : tes frères. *aXWAT-aK eL-BaNAT : tes sœurs.

9. HAYeL : formidable, extraordinaire.

10. ŠaBaH : pareil à (invariable).

11. TaMAM : exac(tement), parfait(ement).

12. Les chiffres de 0 à 9 (lire de droite à gauche) :

٠ ـ ١ ـ ٢ ـ ٣ ـ ٤ ـ ٥ ـ ٦ ـ ٧ ـ ٨ ـ ٩
II- Compréhension


À l’aide des acquisitions ci-dessus, essayez de comprendre et de traduire en français le texte ci-dessous, extrait d’une nouvelle de l’écrivain égyptien Youssef Idriss, « El-mahatta » (l’arrêt d’autobus). Deux jeunes gens, Ahmed (A) et Latifa (B), ont fait connaissance dans un autobus.

A : *eWCi TeNSi N-NeMRat !
B : MuŠ Ḥ-aNSA-Ha.
A : ṬâYB. KAM ?
B : ٨٩٩٥٩٢ (TuMNuMeYat TeSCat u TeSCIN, XuMSuMeYat *eTNEN u TeSCIN).
A : BRAVo ! *Eh Da ? DaNTi HaYLat. Ḥa-TKaLLeMI-Ni *eMTa ?
B : YeMKeN BoKRa.
A : La*. *eN-NâHÂR Da.
B : *aMM aŠUF.
A : BaSSe ḤASBi, *aXU-Ya ṢOT-oh ŠaBaH-i TaMAM. *eWCi TerLâṬi FI-h. *eBqi T*aKKaDi *eNNi *aNa LLi B-aRoDD
B : W aT*aKKaD eZZaY ?
A : LaMM aqUL “*aNa *aḤMeD”, RoDDi.
B : *eSM-aK *aḤMeD ?
A : *aYWah... WeNTi ?
B : LâṬIFat.
A : *eSM-eK ḤeLu qaWI ... ZaYYeK ... Ḥ-aqCoD ṬUL eN-NâHÂR GaMB eT-TeLeFON. *oREVWÂR.

(Solution p. 128)

Remarques :

1. Certains mots français : merci, bravo, au revoir, madame … s’entendent très souvent au Caire, de même que l’anglais bye bye.

2. La construction *aXU-Ya ṢOT-ho … = la voix de mon frère (littér. mon frère sa voix) est normale et courante.
III- Mémorisation


Variante : intervertir les rôles.
IV- Questions


1. CaND-aK aXWAT ?
2. *AXeR ḤâRB Fe FraNSa *eNTaHaT SaNeT KAM ?
3. Be-TeŠTeRi L-GoRNaL KoLLe YOM ?
4. CaND-aK MaŠAKeL KeTIR ?
5. HoWWa NTa ROḤT eL-MarReB aW L-GeZAYeR ?
6. *âXBÂR-aK *Eh N-NâHÂR Da ?
7. Ha-TeCMeL Eh BoKRa S-ṢoBḤ ?
V- Transpositions


1. La forme de ce journal est très ancienne.
2. Prenez (plur.) garde de ne pas vous tromper dans le compte.
3. Si seulement il avait fait attention à la circulation !
4. Tu verras que les Orientales sont plus belles que les Occidentales. – Sûr ? – Cent pour (= dans le) cent.
5. Je suis sûr qu’elle a une voix extraordinaire.
6. Quand on te dit « Bonne nuit ! », réponds : « C’est toi qui es bon ! » (= des gens de bien)
7. Je suis resté cinq mois dans le désert. – Pas possible !
8. Je ne me suis pas rendu compte que c’était important, comme c’est dommage !
9. Tout (lui) est parfait, félicitations ! – Mille mercis !
10. Ce garçon ressemble à son père, tous deux sont des coureurs de jupons. (= hommes à femmes)
11. Entre nous, tu t’es trompé de combien ?

(Solution p. 129)
VI- Écriture arabe


1. Voici comment s’écrivent quelques-uns des mots nouveaux du dialogue :

ḤASeB ! : ! حاسب

ṢOT, plur. *âṢWÂT : صوت ج أصوات

*aXU-Ya : أخوي *oXT-i : أختي

HAYeL : هايل

*aKID : أكيد


2. Lisez et écrivez (les mots sont dans le dialogue) :

النمرة ـ يمكن ـ أحمد ـ إسمك ـ لطيفة ـ طول النهار









L'arabe parlé au Caire

par Jean-Claude Rolland

Commander le livre

index & contact - lexique arabe-français