livre arabe parlé au Caire
Commander le livre
Leçon 32 - L'arabe parlé au Caire - page
L'arabe parlé au Caire


Leçon 32



I- Acquisitions


1. XâLLâṢ : terminer.
De la même racine X-L-Ṣ, nous avons déjà rencontré XâLÂṢ (Leçon 26).

2. ḤaRRaq : brûler, faire brûler.

3. *eL-CaŠa : le dîner. *eL-raDa : le déjeuner. *eL-FeṬÂR, *eL-FuṬUR : le petit déjeuner.

4. ḌEF, plur. ḌoYUF : hôte, invité.

5. MaKWa : fer ou linge à repasser.
MaKWaGi : repasseur. (cf. BoYaGi, Leçon 27).

6. qaMIṢ, plur. qoMṢÂN : chemise.

7. *eL-BEh : Monsieur (terme de respect). Encore plus respectueux : SaCADT eL-BEh.

8. GAHeZ : prêt.

9. GaMIL : beau. GaMAL : beauté. À ne pas confondre avec GaMaL : chameau.

10. *eSWeD, fém. SODa, plur. SUD : noir. Mot à employer avec prudence. À l’inverse du blanc, couleur propice, le noir attire le « mauvais œil »…

11. BâCḌ : ce mot invariable –et qu’il ne faut pas confondre avec BaCD (= après) – sert à rendre le pronom réciproque « l’un l’autre » (masculin, féminin, singulier, pluriel).
Exemple : GaMBe BâCḌ : l’un(e) à côté de l’autre, les un(e)s à côté des autres.
Locution : ZaYYe BâCḌ-oh : (l’un ou l’autre) c’est pareil, c’est la même chose, n’importe.

12. qAM, YoqUM : se lever, se mettre debout, en marche.
Suivi du passé : se mettre à, commencer à. Exemple : qAM KeTeB, il s’est mis à écrire.
Suivi de l’adjectif verbal, il signifie à peu près « et alors ». Exemple : qAM NASi : et alors il a oublié.
II- Compréhension


À l’aide des acquisitions ci-dessus, essayez de comprendre le texte suivant :

A : Ya CaLi ! *eL-CaŠa GAHeZ ?
B : LeSSah ŠWaYYat Ya SeTT-i.
A : KaLAM GaMIL ! *eS-SACat TaMANYat DeLWaqTi Wa Ḍ-ḌoYUF Ḥa-YeWṢâLU BaCDe NoṢṢe SACat. GaRa L-aK *Eh N-NâHÂR-Da ?
B : *aWWaLaN *eL-MaKWaGi Geh ZaYYe KoLLe YOM XaMIS…
A : u ṬâBCaN eT-KaLLeMTU MaCa BâCḌ ŠWaYYat, Wa CaLa KeDa (= après ça), XâLLâṢ ŠorL-oh WaLLa La* ?
B : *aYWah BaSSe ḤaRRaq eL-qaMIṢ eL-*eSWeD BeTAC eL-BEh.
A : Ya XâBâR ! *eZZaY ?
B : *âṢL-oh SAB eL-MaKWa CALE-h u Geh L-MâṬBâX YAXoD ḤAGat …
A : qAM NASi L-qaMIṢ. *Eh TANi ?

(À suivre, Leçon 33)

Si vous ne comprenez pas tout, revoyez les leçons 17, 18, et 21.
III- Mémorisation

IV- Questions


1. CaLi Be-YeŠtaraL *Eh Fe L-BET Da ?
2. *eS-SeTTe Be-TqUL “KaLAM GaMIL” LEh ?
3. *eḌ-ḌoYUF Ḥa-YeWṢâLU *eS-SACat KAM ?
4. *eL-MaKWaGi Be-YIGi *eMTa ?
5. Be-TXâLLâṢ ŠorL-aK eS-SACat KAM KoLLe YOM ?
6. MIN YeḤâḌḌâR L-aK eL-CaŠa ?
7. CaND-aK KaM qaMIṢ *âBYâḌ ? u KaM LON TANi ?
V- Transpositions


1. J’ai dit au portier de venir me laver la voiture.
2. Ce fer est lourd, il doit fatiguer le repasseur.
3. Il brûlait beaucoup de choses chaque fois qu’il déménageait.
4. Ils n’arrêtèrent pas de se saluer les uns les autres.
5. Nous aurons malheureusement toujours besoin des étrangers. – Mais pas du tout !
6. Mets le contact (= tourne) pour que la voiture se mette en marche.
7. Monte (dessus), paresseux ! – Non, je suis fatigué et en mauvaise santé.
8. Ils se mirent à se frapper les uns les autres ; il fallut appeler la police (*eL-BoLIS).
9. Vous êtes sympathique, Monsieur, vous nous manquerez.
10. Elle gagne un bon salaire. – Combien ? – 900 livres par an. Qu’en penses-tu ? – Ce n’est pas mal mais ce n’est pas suffisant.
11. Trouve-moi un emploi dans n’importe quelle société, je suis prêt.
12. Le Président est sorti de la ville dans une belle voiture noire.
13. Si tu perds ton billet (= si ton billet va de toi), on ne te laissera pas entrer.
14. Apporte-moi le livre qui est sous le journal.
15. Sois ton propre serviteur (= sers-toi) avant d’être celui des autres.

(Solution p. 167)
VI- Écriture arabe


1. Essayez de lire à haute voix cette transcription du dialogue sans trop regarder le texte en caractères latins :

ا ـ يا علي ، ألعشاء جاهز ؟

ب ـ لسه شوية يا ستي

ا ـ كلام جميل ؛ ألساعة ثمانية دلوقتي والضيوف حيوصلو بعد نص ساعة ٠ جرى لك إيه النهاردا ؟

ب ـ أولاً ألمكوجي جيه زي كل يوم خميس ٠٠٠

ا ـ وطبعًا إتكلمتو مع بعض شوية ٠ وعلى كدا خلص شغله ولا لاء ؟

ب ـ أيوه بس حرق القميص الإسود بتاع البيه

ا ـ يا خبر ؛ إزي ؟

ب ـ أصله ساب المكوى عليه وجيه المطبخ ياخذ حاجة ٠٠٠

ا ـ قام ناسي القميص ٠ إيه ثاني ؟


2. Exercez-vous à recopier tout ou partie du texte ci-dessus.











L'arabe parlé au Caire

par Jean-Claude Rolland

Commander le livre

index & contact - lexique arabe-français