livre arabe parlé au Caire
Commander le livre
Leçon 33 - L'arabe parlé au Caire - page
L'arabe parlé au Caire


Leçon 33



I- Acquisitions


1. ṢâLLâḤ : réparer, arranger. TâṢLIḤ, plur. TâṢLiḤAT : réparation.

2. ḤAWeL, YeḤAWeL : essayer. Malgré les apparences, ce mot n’est pas un adjectif verbal mais le passé (ou l’impératif) d’un autre type de verbes, ceux dits « de la 3e forme ». De cette même forme nous avons déjà rencontré SAFeR (Leçon 14) et ḤASeB (Leçon 25).

3. qeDeR, YeqDaR : pouvoir.

4. FeḌeL,YeFḌâL : rester, continuer.
De la même racine F-Ḍ-L, nous avons déjà rencontré FâḌL (Leçon 18) et *eTFâḌḌâL (Leçon 7).
En arithmétique : FAḌeL eTNEN = il reste deux.

5. WeqeF, YoqaF : s’arrêter.
*eS-SUq WAqeF : les affaires marchent mal.
DaMM-oh WAqeF = DaMM-oh TeqIL (Leçon 28).

6. SaBBAK : plombier. Voir les noms de métiers dans la Leçon 27.

7. ḤaNaFeYYat : robinet.

8. RÂGeL, plur. ReGGALat : homme. (On remarquera la terminaison féminine du pluriel).

9. FaYDat, plur. FaWAYeD : utilité, avantage.
S’entend surtout dans la locution MaFIŠ FaYDat ! = c’est inutile, ça ne sert à rien.

10. raLaBAWi : bavard.

11. XAYeB : bon à rien.

12. Be L-CaKS : au contraire.
II- Compréhension


À l’aide des acquisitions ci-dessus, essayez de comprendre le texte suivant, qui est la suite du dialogue de la leçon 32 :

B : BaCD Ma L-MaKWaGi MeŠi, Geh S-SaBBAK CaŠAN Ye-ṢâLLâḤ ḤaNaFeYYeT eL-ḤaMMAM.
A : HoWWa raLaBAWi BâRḌ-oh ?
B : La*, Be L-CaKS, Da RÂGeL DaMM-oh WAqeF u KaMAN Ma B-YeCRaF-Š YeCMeL ḤAGat.
A : LEh Baqat ?
B : Da ḤAWeL YeṢâLLâḤ eL-ḤaNaFeYYat SaCTEN
A : u qeDeR YeṢâLLâḤ-Ha ?
B : La*, Ma qeDeR-Š, MaFIŠ FaYDat ! Da XAYeB.
A : u FeḌeLT MaCa-h ṬUL eL-WaqT ?
B : ṬâBCaN ! *aSIB-oh Le WaḤD-oh *eZZaY ?
A : ṬâYYeB, XâLÂṢ, BâṬṬâL KaLAM, *eḤNa MeSTaCGeLIN.

Si vous ne comprenez pas tout, revoyez les leçons 9, 12 et 19.
III- Mémorisation

IV- Questions


1. BaCD Ma L-MaKWaGi MeŠi, MIN eLLi Geh ?
2. Geh CaŠAN *Eh ?
3. HoWWa S-SaBBaK RAGeL KWaYYeS ? Leh ?
4. CaLi FeḌeL MaCA-h LEh ?
V- Transpositions


1. L’homme et la femme ont besoin l’un de l’autre.
2. Tous les robinets de l’hôpital sont détraqués : il faut que nous cherchions un plombier pour les réparer (= qui les répare).
3. Pourquoi es-tu si fâché ? – J’ai essayé de finir mon livre mais en vain : un bavard est venu qui n’a pas cessé de me parler.
4. Le dîner est prêt, le voici : monte appeler Monsieur, Madame, et les enfants, s’il te plaît.
5. On ne peut frapper ni un cheikh ni un invité.
6. Ce repasseur est un bon à rien : il m’a brûlé ma plus belle chemise.
7. Il reste du café ? – Oui Monsieur, le voici.
8. Qu’est-ce que c’est que cette histoire de fer à repasser noir ?
9. Mon mari s’est mis à m’énerver d’une façon … !
10. Arrête-toi là-bas, à côté du bureau de Mme Unetelle.
11. Voilà pourquoi elle ne veut pas devenir votre femme. – Seigneur ! C’est le contraire !

(Solution p. 168)
VI- Écriture arabe


1. Essayez de lire à haute voix cette transcription du dialogue sans trop regarder le texte en caractères latins :

ب ـ بعد ما المكوجي مشي ، جه السباك عشان يصلح حنفية الحمام

ا ـ هو غلباوي برضه ؟

ب ـ لاء ، بالعكس ، دا راجل دمه واقف وكمان ما بيعرفش يعمل حاجة

ا ـ ليه بقى ؟

ب ـ دا حاول يصلح الحنفية ساعتين

ا ـ وقدر يصلحها ؟

ب ـ لاء ، ما قدرش ، مافيش فايدة ، دا خايب

ا ـ وفضلت معه طول الوقت ؟

ب ـ طبعًا ؛ أسيبه لوحده إزاي ؟

ا ـ طيب ، خلاص ، بطل كلام ، إحنا مستعجلين


2. Exercez-vous à recopier tout ou partie du texte ci-dessus.











L'arabe parlé au Caire

par Jean-Claude Rolland

Commander le livre

index & contact - lexique arabe-français