livre arabe parlé au Caire
Commander le livre
Leçon 7 - L'arabe parlé au Caire - page
L'arabe parlé au Caire


Leçon 7



Remarques préliminaires sur la prononciation


Il en est de Z comme de S, T et D : on aura donc deux consonnes, un Z normal et un Ẓ emphatique, mais ce n’est qu’à la leçon 15 que l’on rencontrera un mot avec ce Ẓ.
I- Compréhension


1. *eTFâḌḌâL

= Je t’en prie, fais donc ! Au féminin : *eTFâḌḌâLi, et au pluriel : *eTFâḌḌâLu.


2. MeN eS-SUq

SUq, plur. *aSWAq : marché, souk.


3. *eŠTaRET *Eh ?

*eŠTaRET : 1ère ou 2e personne du masculin singulier du passé du verbe *eŠTaRA (leçon 5). Féminin : *eŠTaRETi, pluriel : *eŠTaRETu.


4. *eNTa GaY MenEN ?

GaY : adjectif verbal de GAh (leçon 6). Féminin : GAYat, pluriel : GaYIN.

MenEN ? : d’où ?


5. *âLLÂh ! LaZIZat qaWi !

*âLLÂh ! : Dieu ! Exclamation fréquemment utilisée, avec des intonations diverses, et parfois précédée de Wa-, ce qui donne WâLLÂh !

LaZIZ : délicieux. Féminin régulier en -at.


6. MoMKeN aKoL MOZat DeLWaqTi ?

*aKoL : 1ère personne du singulier du conditionnel de KaL, manger. 2e personne du masculin singulier : TaKoL. 1ère personne du pluriel : NaKoL.

MOZat : une banane. Deux bananes = MoZTEN. Des bananes, de la banane (collectif) : MOZ. (Cf. SaMaK, leçon 4).


7. KiLo RoZZ, BAKo ZeBDa ṬÂZâh, W eTNEN KiLo MOZ

RoZZ : riz.

BAKo : petit paquet (mot emprunté au français).

ZeBDa : beurre. De la même racine Z-B-D, ZaBADi, yaourt.

ṬÂZâh : frais (en parlant de produits alimentaires). Le mot est invariable.

W eTNEN : contraction de We *eTNEN, et deux. Pour les mots qui n’ont pas de duel, on a naturellement recours à *eTNEN suivi du singulier.
II- Composition


À l'aide des sept énoncés ci-dessus, composez un petit dialogue entre un père qui revient du marché et son fils. (On pourra ajouter : Ya BâBâ.)

(Solution p. 33)

III- Mémorisation


Variantes : 1. Une mère et sa fille. – 2. Des parents et leurs enfants.
IV- Déductions


1. Conjuguons l’impératif : *eTFâḌḌâL, *eTFâḌḌâLi, *eTFâḌḌâLu. D’où :
KoL, Koli, KoLu ; *eSTaNNa, *eSTaNNi, *eSTaNNu ; *eWṢÂL, *eWṢÂLi, *eWṢÂLu ; *eŠReB, *eŠReBi, *eŠReBu.

2. Conjuguons le passé : *eŠTaRET, *eŠTaRETi, *eŠTaRETu. D’où :
GET, GETi, GETu ; *eSTaNNET, *eSTaNNETi, *eSTaNNETu ; ŠeReBT, etc. ; WeṢeLT, etc. ; KaLT, etc.
V- Transpositions


1. Au club j’ai bu un thé absolument délicieux. – Ça alors !
2. Qu’est-ce que tu as mangé ? – Du riz au (= avec du) beurre et du yaourt.
3. Est-ce que nous pouvons attendre Untel une minute ? – Je vous en prie.
4. Il y a peut-être du travail ? Je viens ? – Non merci, ce n’est pas nécessaire.
5. D’où venez-vous ? – Moi, de la douane. – Et moi, du club.
6. Achète deux paquets de beurre frais au marché.
7. Tu es très occupé maintenant ? – Oui car j’ai deux courses à faire.
8. Mange donc une banane ! – Dieu ! Ni une ni deux !
9. Pourquoi êtes-vous arrivés tôt ?
10. Tu (fém.) as des courses à faire ? – Non. – Alors, attends-moi donc.

(Solution p. 39)









L'arabe parlé au Caire

par Jean-Claude Rolland

Commander le livre

index & contact - lexique arabe-français