Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Lituanien - leçon 4 - cas / aspects / présent de l'indicatif - Cours & Documents - Forum Babel
Lituanien - leçon 4 - cas / aspects / présent de l'indicatif

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Cours & Documents
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
kongurlo



Inscrit le: 27 May 2007
Messages: 53
Lieu: Paris

Messageécrit le Monday 07 Jan 08, 17:19 Répondre en citant ce message   

Leçon 4 (ketvirta pamoka)

Labas !

Vous avez eu largement le temps de digérer la dernière leçon qui remonte à quelques mois. Suite à quelques sollicitations, je reprends donc mes leçons.
Aujourd’hui nous parlerons de l’accusatif pluriel, du datif singulier, des aspects, des différents verbes au présent et nous finirons par quelques phrases et mots utiles.

1) L’accusatif pluriel.

Reprenons les mêmes groupes que pour le singulier de la leçon précédente :

les mots en –as changent la terminaison en –us
les mots masculins en –is changent la terminaison en –ius
les mots féminins en –is changent la terminaison en –ias
les mots en –ys changent la terminaison en –ius
les mots en –us gardent la terminaison en –us
les mots en –a changent la terminaison en –as
les mots en –ė changent la terminaison en –es


Vous voyez que les terminaisons sont moins variées qu’au singulier, donc plus simples à apprendre.

Voyons quelques exemples :

draugas (ami) / draugus
kiškis (lièvre) / kiškį
kamabarys (chambre) / kambarius
eglė (sapin) / egles
sūnus (fils) / sūnus
sriuba (soupe) / sriubas

Attention, les mots en –tis et en –dis subissent une transformation : le –t devient –č et le –d devient –dž devant la terminaison –ius. Je rappelle que č se prononce « tch » et que « dž » correspond au « j » anglais de « jeans ».

Ainsi :

paukštis (oiseau) / paukščius
skėtis (parapluie) / skėčius
sklindis (crêpe) / sklindžius
žodis (mot) / žodžius

Quelques exemples maintenant :

aš turiu knygą / aš turiu knygas (j’ai un livre / j’ai des livres)
aš valgau obuolį / aš valgau obuolius (je mange une pomme / je mange des pommes)
aš skaitau laikraštį / aš skaitau laikraščius (je lis le journal / je lis des journaux)
tu tari žodį / tu tari žodžius (tu prononces un mot / tu prononces des mots)

Remarque importante : en lituanien, l’accusatif ne s’emploie qu’à la forme positive et en général pour des choses définies. Nous verrons dans la prochaine leçon que dans les autres cas (surtout avec la négation), on utilise le génitif.


2) Le datif singulier :


les mots en –as changent la terminaison en –ui
les mots masculins en –is changent la terminaison en –iui
les mots féminins en –is changent la terminaison en –iai
les mots en –ys changent la terminaison en –iui
les mots en –us changent la terminaison en –ui
les mots en –a changent la terminaison en –ai
les mots en –ė changent la terminaison en –ei


On voit que le –i est le signe distinctif du datif et s’ajoute à la voyelle de support du –s du nominatif sauf pour les mots en –as.

Par exemple :

draugas – draugui (ami)
vyras – vyrui (homme)
knyga – knygai (livre)
motina – motinai (mère)
sūnus – sūnui (fils)

Il y a d’autres choses à savoir sur la formation du datif, mais nous les verrons ultérieurement.

Quant à son utilisation, c’est comme en latin, en russe ou en allemand, le cas de l’attribution comme dans :

Duodu draugui dovaną (je donne un cadeau à (mon) ami) (litt. donne à ami cadeau)
Rodau mergaitei kelią (je montre le chemin à la jeune fille) (litt. montre à jeune fille chemin)

De plus, le datif lituanien exprime l’idée de but et correspond grosso modo à la préposition « pour » :

Ateina vakarienei (il vient pour le dîner)
vanduo arbatai (de l’eau pour le thé)

On l’utilise aussi dans les phrases impersonnelles du type :

vaikui šalta (l’enfant a froid) (litt. à l’enfant froid)
motinai gaila (la mère est désolée)
Et bien d’autres encore…

Le datif a aussi d’autres utilisations plus complexes, en particulier en qualité de sujet avec les différents gérondifs.

3) Le présent des verbes :


Avant de continuer avec la conjugaison des verbes au présent, nous devons aborder le sujet des aspects en lituanien. Tout comme les langues slaves ou le grec, le lituanien est une langue aspectuelle. Une action peut être envisagée comme accomplie (aspect perfectif) ou comme non accomplie (aspect imperfectif).

Si je dis : skaitau pasaką (je lis un conte). Ici l’action est considérée sans accomplissement, je vais peut-être m’arrêter en cours de lecture. Alors que si je dis Paskaityk man pasaką (lis-moi un conte), ceci signifie que je veux que la personne lise le conte du début à la fin.

Ceci n’est qu’un aspect des aspects (si j’ose dire), car il y a dans le passé ou le futur de nombreuses subtilités.

Ceci sous-entend que si vous ne connaissez que le verbe skaityti (lire), vous ne pourrez pas exprimer toutes les nuances du verbe « lire ». Correspondent ainsi au français « lire », les verbes skaityti, paskaityti, perskaityti et praskaityti ! Certains verbes possèdent encore bien plus de nuances.
Chaque préfixe ajouté au verbe donne une nuance différente qui sera exprimée en français dans la plupart des cas par une périphrase, un autre verbe ou un adverbe supplémentaire.

Observez :

rengti – habiller qqun (sens général, action non accomplie)
Ji rengia vaiką / Elle habille l’enfant.

aprengti – habiller qqun (sens accompli)
Ji aprengė vaiką / Elle a fini d’habiller l’enfant.

perrengti – changer (de vêtement)
Ji perrengė vaiką švariais drabužiais / Elle a mis des vêtements propres à l’enfant.

prirengti – emmitoufler, bien habiller
Aš prirengiau vaiką, nes oras labai atšalo / J’ai bien habillé l’enfant parce que le temps s’est refroidi.

surengti – habiller avec le plus de vêtements possibles
Surengiau vaikui visus šiltus drabužius / J’ai habillé l’enfant du mieux possible (sous-entendant qu’il fait très froid)


Voilà donc un exemple. Certaines nuances peuvent paraître inutiles à un francophone, mais elles sont indispensables parce que les Lituaniens sont très précis. Ceci est souvent très grisant quand on maîtrise ces verbes pour ajouter de la précision, des nuances etc.

Vous devrez donc souvent apprendre des paires de verbes, voire plus, pour englober toutes les nuances du verbe français.

On peut dire en conclusion (et grossièrement) que le verbe français est polysémique ou contextuel alors que le verbe lituanien est polymorphe et précis.

4) Rapport entre infinitifs et conjugaison du présent de l'indicatif.


Les principales familles de verbes se reconnaissent grâce à la terminaison de l’infinitif :

verbes en consonne + –ti

verbes en –yti

verbes en –ėti

verbes en –oti

verbes en –uoti


La terminaison de l’infinitif donne des informations sur les terminaisons du présent de l’indicatif :

verbes en –ti (voir leçon précédente) :

aš - u / -iu
tu - i / -i
jis/ji - a / -ia
mes - ame / -iame
jūs - ate / -iate
jie/jos - a / -ia

Par exemple :

kabinti (suspendre) puošti (décorer) rasti (trouver)

aš kabinu aš puošiu aš randu
tu kabini tu puoši tu randi
jis/ji kabina jis/ji puošia jis/ji randa
mes kabiname mes puošiame mes randame
jūs kabinate jūs puošiate jūs randate
jie/jos kabina jie/jos puošia jie/jos randa

Je rappelle que les transformations consonantiques (voir rasti) ou vocaliques sont inattendues et doivent être apprises avec le verbe. Elles sont en rapport avec l’histoire de la langue et des altérations fortuites plus qu’avec une logique applicable.


Verbes en –yti :

aš - au
tu - ai
jis/ji - o
mes - ome
jūs - ote
jie/jos - o

Par exemple :

laikyti (garder)

aš laikau
tu laikai
jis/ji laiko
mes laikome
jūs laikote
jie/jos laiko


Verbes en –ėti :

aš - iu / -u / -ėju
tu - i / -i / -ėji
jis/ji - i / -a/ -ėja
mes - ime / -ame / -ėjame
jūs - ite / -ate/ -ėjate
jie/jos - i / -a/ -ėja

Il est impossible de savoir dans quelle catégorie un verbe va tomber. Hélas !

Par exemple :

dėvėti (porter un vêtement), kalbėti (parler), didėti (croître)

aš dėviu kalbu didėju
tu dėvi kalbi didėji
jis/ji dėvi kalba didėja
mes dėvime kalbame didėjame
jūs dėvite kalbate didėjate
jie/jos dėvi kalba didėja

Verbes en –oti :

aš - oju
tu - oji
jis/ji - oja
mes - ojame
jūs - ojate
jie/jos - oja

Par exemple :

kloti (faire son lit)

aš kloju
tu kloji
jis/ji kloja
mes klojame
jūs klojate
jie/jos kloja

Verbes en –uoti

aš - uoju
tu - uoji
jis/ji - uoja
mes - uojame
jūs - uojate
jie/jos - uoja

Par exemple :

šluoti (balayer)

aš šluoju
tu šluoji
jis/ji šluoja
mes šluojame
jūs šluojate
jie/jos šluoja

5 ) Quelques phrases et mots utiles :

prašom (s’il te/vous plaît) + infinitif

Cette expression pratique est utilisée pour demander poliment à qqun de faire qqch.

Par exemple

prašom manęs palaukti – attendez-moi, s’il vous plaît.
prašom pakartoti – répétez, s’il vous plaît.

Les Lituaniens l’utilisent beaucoup dans les magasins pour vous demander de payer, de regarder etc.

Kas tai ? Qu’est-ce que c’est ?
Kas atsitiko ? Qu’est-ce qui s’est passé ?
Kur yra… ? Où est/sont… ?
Ką tai reiškia ? Qu’est-ce que ça signifie ?


taip (prononcez tèïp) oui
ne non
galbūt peut-être

Nous aborderons, dans la prochaine leçon, les genres, les nombres, le datif pluriel, le génitif singulier et le prétérit.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
themulot



Inscrit le: 19 Feb 2008
Messages: 2

Messageécrit le Tuesday 19 Feb 08, 11:06 Répondre en citant ce message   

Labas

Kaip sekasi?


Aciu labai pour cette lecon
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
kongurlo



Inscrit le: 27 May 2007
Messages: 53
Lieu: Paris

Messageécrit le Tuesday 19 Feb 08, 11:12 Répondre en citant ce message   

Prašom.

Man gerai sekasi. Ačiū!

Ar tu mokiesi lietuviškai?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
semensat



Inscrit le: 20 Aug 2005
Messages: 868
Lieu: vers Toulouse

Messageécrit le Tuesday 19 Feb 08, 11:16 Répondre en citant ce message   

Traduction, SVP !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
kongurlo



Inscrit le: 27 May 2007
Messages: 53
Lieu: Paris

Messageécrit le Tuesday 19 Feb 08, 11:18 Répondre en citant ce message   

oh pardon.

Prašom : je t'en/vous en prie

Man gerai sekasi : je vais très bien

Ar tu mokiesi leituviškai? est-ce que tu apprends le lituanien ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10768
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 19 Feb 08, 15:18 Répondre en citant ce message   

@ Kongurlo :

* tout d'abord, je ne peux que t'encourager à développer tes cours de lituanien, une langue pas assez représentée sur Babel et qui, en tant que représentante d'un pays de la "nouvelle" Europe, mérite un traitement plus long

* qd tu mentionnes :
Lituanie Prašom = je t'en/vous en prie
y a-t-il un lien avec :
Tchèquie Prosím = SVP
(bien que le lituanien ne soit pas une langue slave)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
themulot



Inscrit le: 19 Feb 2008
Messages: 2

Messageécrit le Saturday 23 Feb 08, 0:43 Répondre en citant ce message   

Taip as moku lietuviskai nes as dabar gyvenu lietuvoje

O tau?
Kodel tu kalbi lietuviskai?


Man gerai sekasi irgi

@ Themulot :
Ces pages sont destinées à tous, locuteurs ou non du lituanien : merci, par conséquent, de donner une traduction de ce que tu rédiges en lituanien Clin d'œil . José
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
kongurlo



Inscrit le: 27 May 2007
Messages: 53
Lieu: Paris

Messageécrit le Saturday 23 Feb 08, 21:53 Répondre en citant ce message   

José a écrit:
@ Kongurlo :

* tout d'abord, je ne peux que t'encourager à développer tes cours de lituanien, une langue pas assez représentée sur Babel et qui, en tant que représentante d'un pays de la "nouvelle" Europe, mérite un traitement plus long

* qd tu mentionnes :
Lituanie Prašom = je t'en/vous en prie
y a-t-il un lien avec :
Tchèquie Prosím = SVP
(bien que le lituanien ne soit pas une langue slave)


Oui, tu as raison. Le lituanien est certes une langue balte et non une langue slave, mais il y a un certain nombre de racines manifestement communes. A une époque proto-slave, on dit même que les langues slaves auraient emprunté bon nombre de vocables au lituanien et non l'inverse.
En l'occurence "prašom" provient de "prašyti" / demander que l'on retrouve aussi dans les langues slaves.
En tout cas, merci pour tes encouragements. Mes occupations professionnelles ne me permettent pas d'être aussi prolixe que je lme voudrais, mais j'essaie de livrer quelques aspects du lituanien, une langue riche, belle et originale. Je ne peux que t'encourager à me lire régulièrement et même à apprendre un peu !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Galinka



Inscrit le: 12 Nov 2008
Messages: 2
Lieu: Paris, France

Messageécrit le Thursday 11 Dec 08, 14:53 Répondre en citant ce message   

Pourrais-tu nous indiquer de la bibliographie ?.. Quels sont les ouvrages indispensables : dictionnaires bilingues de référence, la seconde langue pouvant être le français, anglais ou russe, sachant que pour le français il y a peu de choses; dictionnaires de référence de la langue lituanienne; grammaire lituanienne, en français, anglais, russe, pour les germanophones il doit également y avoir des références intéressantes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
kongurlo



Inscrit le: 27 May 2007
Messages: 53
Lieu: Paris

Messageécrit le Wednesday 17 Dec 08, 20:06 Répondre en citant ce message   

Concernant ta question sur la bibliographie, c'est vrai que je puise dans différents manuels en diverses langues : principalement en allemand et en anglais. J'ai acheté beaucoup de livres en Lituanie aussi. En français il est quasiment impossible de trouver du matériel avec lequel on puisse travailler correctement. Les Lituaniens produisent du matériel bien fait et complet pour l'apprentissage de leur langue aux étrangers ainsi que de bonnes grammaires en anglais pour les étudiants en linguistique de l'université de Vilnius qui possède un éminent centre de recherche de culture balte où se retrouvent des liguistes du monde entier.
La maison d'édition Baltos Lankos (Caractères baltes) publie les travaux de l'université, je ne peux que la conseiller car leurs publications sont de grandes qualités, mais vraiment pour les linguistes.

Voici - à mes yeux - le matériel indispensable :

- dictionnaire unilingue : Dabartinė lietuvių kalbos žodynas (très complet avec accentuation, conjugaisons et déclinaisons, peut servir de référence grammaticale)
- bilingue anglais : Lithuanian Dictionary (Routledge) de Bronius Piesarskas (assez complet mais fait pour les Lituaniens, il ne comporte donc pas d'indication sur l'accentuation ni sur la grammaire)
- bilingue français : Didysis lietuvių-prancuzų kalbų žodynas de Danguolė Melnikienė (en 2 volumes) Il comporte de nombreuses fautes de français, mais la partie lituanienne est très fiable avec de nombreux exemples, idiotismes et mises en contexte du vocabulaire)
- dictionnaire pour étrangers : Mokomasis lietuvių kalbos žodynas, paru chez Baltos Lankos. C'est un dictionnaire fait pour les étrangers avec mise en contexte de chaque mot (traductions en 5 langues à la fin) mais se limite au vocabulaire nécessaire pour la base. Il comporte beaucoup d'indications grammaticales précieuses et tout ce dont un étranger a besoin pour apprendre cette langue)
- grammaire en anglais : Lithuanian Grammar de Vytautas Ambrazas paru chez Baltos Lankos. Cette grammaire s'adresse aux lingusites, donc assez complexe, mais excellente et c'est un pavé de presque mille pages.
- guide de conjugaisons : 365 lietuvių kalbos veiksmaždžai paru chez Homo Liber. Les verbes lituaniens cachant de nombreuses surprises et étant assez complexes, ce livre est très bien fait avec des nombreux exemples et traductions en anglais.
- manuel de langue : Po truputį paru chez Baltos Lankos. C'est une méthode bien faite, pas trop niaise, avec beaucoup d'exercices. Idéale donc pour les premiers pas.

Enfin je citerai le très bon site Internet http://www.slic.org.au/Language/ Il est gratuit et très bien fait pour les premiers pas. C'est la communauté lituanienne australienne qui s'en occupe. On peut entendre la prononciation et c'est assez ludique. Mais c'est vraiment pour les tout premiers pas !

Si tu achètes du matériel, il faut toujours prendre garde que les trois accents toniques soient écrits. Les Lituaniens (comme les Russes) ne l'écrivent pas, mais pour un débutant il est indispensable de l'avoir. Hélas, beaucoup de dictionnaires faits pour les Lituaniens ne l'indiquent pas. Il faut donc jongler entre plusieurs bouquins. Pour info, j'élabore actuellement un dictionnaire français lituanien, mais il me faudra encore quelques années avant d'en venir à bout.

L'idéal est d'aller faire un tour en Lituanie et de se rendre dans les petites librairies spécialisées autour de l'université de Vilnius. Sinon il reste Internet pour commander des livres. A Paris la librairie Attica vend des dictionnaires pour à 85 euros alors qu'ils coûtent l'équivalent de 25 euros sur place... En plus ils ne sont pas aimables !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Cours & Documents
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008