Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Le sandhi en sanskrit - Cours & Documents - Forum Babel
Le sandhi en sanskrit

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Cours & Documents
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 3419
Lieu: Nissa

Messageécrit le Sunday 20 Jan 08, 2:57 Répondre en citant ce message   

Le sandhi en sanskrit
(altérations phonétiques des mots en contact)

rappel : l'alphabet du sanskrit

voyelles brèves
a
i
u


voyelles longues
ā
ī
ū

diphtongues
e
ai
o
au
gutturales
k
kh
g
gh

palatales
c
ch
j
jh
ñ
cérébrales

ṭh

ḍh

dentales
t
th
d
dh
n
labiales
p
ph
b
bh
m
semi-voyelles
y
r
l
v
sifflantes
ś

s
aspirée
h

à quoi il faut ajouter (souffle sourd) et (nasalisation)

sandhi des voyelles

a/ā + a/ā → ā
na asti > nāsti « il n'est pas », na āste > nāste « il ne s'assied pas »
i/ī + i/ī → ī
nadī iva > nadīva « comme un fleuve », yadi īśvara > yadīśvara « si le seigneur »
u/ū + u/ū → ū
sādhu uktam > sadhūktam « bien dit »

a/ā + i/ī → e
ca iha > ceha « et ici », tvā īśvara > tveśvara « toi, seigneur »
a/ā + u/ū → o
ca uktam > coktam « et dit », sā uvaca > sovaca « elle dit »
a/ā + ṛ/ṝ → ar
kva ṛṣiḥ > kvarṣiḥ « où le sage », yathā ṛṣiḥ « comme un sage »

a/ā + e/ai → ai
ā eti > aiti « il vient près », ca ait > cait « et il venait »
a/ā + o/au → au
sā oṣadhiḥ > sauṣadhiḥ « le médicament », tadā aughaḥ > tadaughaḥ « alors le flot »

i/ī, u/ū/, ṛ/ṝ devant voyelle dissemblable → y, v, r
yadi etat > yadyetat « si ceci », astu evam > astv evam « qu'il en soit ainsi »

un a initial s'amuit après e/o
te atra > te 'tra « ceux-ci », so api > so 'pi « lui aussi »
devant une autre voyelle, e/o → a en hiatus
vane āste > vana āste « il est assis dans la forêt », prabho eti > prabha eti « le seigneur vient »

sandhi du r/s final
(à la finale, l'opposition r/s est neutralisée)

r/s → ḥ devant k, kh, p, ph, ś, ṣ, s
tisras kanyās > tisraḥ kanyās, punar pratiṣṭhati > punaḥ pratiṣṭhati « il part à nouveau », muktas syāt > muktaḥ syat « qu'il soit libéré »

r/s → ś devant c et ch
devas ca > devaś ca « et le dieu », punar ca > punaś ca « et à nouveau »

r/s → ṣ devant ṭ et ṭh
tās ṭhiṇṭās > tāṣ ṭhiṇṭās « les maisons de jeu »

r/s → s devant t et th
devas tatra > devas tatra « là le dieu », punar tatra > punas tatra « là à nouveau »

r/s tombe devant r et la voyelle précédente s'allonge
punar rājati > punā rajati « il se distingue à nouveau », nṛpatis ramate > nṛpatī ramate « le roi se divertit »

ās → ā devant toute sonore (avec hiatus éventuel)
aśvās vahanti > aśvā vahanti « les chevaux se meuvent », devās ūcur > devā ūcur « les dieux parlèrent »

as → o devant consonne sonore et a (qui s'amuit)
devas gacchati > devo gacchati « un dieu va », devas api > devo 'pi « même un dieu »

as → a en hiatus avant toute voyelle autre que a
aśvas iva > aśva iva « comme un cheval », devas uvāca > deva uvāca « le dieu parla »

sandhi des nasales finales

n → ñ devant j ou jh
tān janān > tañ janān « ces gens » (acc.)
n → ṃś devant c ou ch
bharan ca > bharaṃś ca « et portant »

n → ṇ devant ḍ ou ḍh
bhavan ḍīnam > bhavaṇ ḍīnam « étant en vol »
n → ṃṣ devant ṭ ou ṭh
mahan ṭaṅkas > mahaṃṣ ṭaṅkas « une grande hache »

n → ṃs devant t ou th
aśvān tadā > aśvāṃs tadā « alors des chevaux » (acc.)

n + ś → ñch
tān śrutvā > tāñ chrutvā « les ayant entendus »

m → ṃ devant consonne
kṛtam ca > kṛtaṃ ca « et fait »

les nasales finales autres que m sont redoublées après brève et devant voyelle
san atra > sann atra « étant ici », pratyaṅ āste > pratyaṅṅ āste « il est assis face à l'ouest »

sandhi des autres consonnes finales

• prétraitement de la finale

d'un groupe de consonnes finales (d'origine morphologique) ne subsiste que la première
*bharant-s (nom. sg.) > bharan « portant »

c, ch, j, jh, ś, ṣ, h → k ou ṭ
*vāc-s > vāk « voix », *sraj-s > srak « couronne », *devarāj-s > devarāṭ « roi des dieux », *diś-s > dik « région », *madhulih-s > madhuliṭ « abeille »

les autres sonores et aspirées deviennent les sourdes correspondantes
tad > tat « cela », *pad-s > pat « pied », *triṣṭubh-s > triṣṭup « nom d'un mètre »

• sandhi

t s'assimile devant palatale, cérébrale ou l
tat ca > tac ca « et cela », tat janma > taj janma « cette naissance », tat lebhe > tal lebhe « j'ai acquis cela »

devant nasale, une sourde devient la nasale correspondante
vāk me > vāṅ me « ma voix », tat namas > tan namas « l'hommage »

devant sonore une sourde devient sonore
dik vardhati > dig vardhati « la région prospère », pattanāt āgacchati > pattanād āgacchati « il vient de la ville »

sandhi des consonnes initiales

une occlusive finale et un h initial deviennent la sonore et la sonore aspirée correspondantes
etat hi > etad dhi « car ceci », srak hi > srag ghi « car une couronne »

ch → cch après une voyelle brève finale (ainsi qu'après la préposition ā et la prohibition mā)
bhavati chāyā > bhavati cchāyā « il y a de l'ombre », mā chinddhi > mā cchinddhi « ne brise en aucun cas ! »

Conclusion

Comme on peut s'en apercevoir, les règles du sandhi sont d'une relative complexité, d'autant plus que, l'écriture en devanāgarī ne représentant que des syllabes formées d'un groupe consonantique suivi d'une voyelle, on n'y trouve de coupure entre les mots qu'entre une voyelle (ou ḥ ou ṃ) finale et une consonne initiale !

La première tâche du lecteur consiste donc, d'abord à isoler les mots (et à reconnaître les mots composés), puis à défaire le sandhi, ce qui n'est pas toujours sans ambiguïté car, on l'aura peut-être remarqué, il n'est pas toujours univoquement réversible ! De fait, on ne peut guère y réussir si on ne connaît pas suffisamment la langue pour deviner les mots …

Un exemple (MBh I.2.149) :

transcription de la devanāgarī
tataścāpyabhiniryātrā rathāśvanaradantinām
nagarāddhāstinapurādbalasaṃkhyānameva ca

résolution du sandhi
tatas ca api abhi-nir-yātrā ratha-aśva-nara-dantinām
nagarāt hāstina-purāt bala-saṃkhyānam eva ca

traduction
Puis, là-dessus, la sortie (nom.sg.fém.) des [chars, chevaux, hommes et éléphants] (gén.pl.masc.)
de la ville (abl.sg.masc.) d'Hāstinapura (abl.sg.masc.), ainsi que le [décompte des forces] (nom.sg.nt.).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Cours & Documents
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008