Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
GREC MODERNE - Accent tonique et intonation - Forum grec - Forum Babel
GREC MODERNE - Accent tonique et intonation

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum grec
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
leelou



Inscrit le: 26 Nov 2008
Messages: 1
Lieu: Yvelines

Messageécrit le Wednesday 26 Nov 08, 17:13 Répondre en citant ce message   

Grande débutante en grec moderne, je me demande quelles sont les différences entre le français et le grec concernant l'accent tonique.
Comment savoir où tombe l'accent? Existent-ils des règles d'accentuation?
De même, est-ce que l'intonation grecque est différente de celle du français?
J'espère que vous pourrez m'aider à y voir plus clair pour saisir toutes les subtilités de cette magnifique langue!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3583
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Wednesday 26 Nov 08, 18:30 Répondre en citant ce message   

Il y a un cours de grec (à développer) sur cette page :
http://projetbabel.org/ellenika/prononciation.htm

L'accent tonique n'est pas indiqué (c'est un oubli de ma part, car je devais considérer cela comme évident, à tort)
Il faudrait que l'un d'entre nous se dévoue pour ajouter un paragraphe.

Normalement, c'est précisé dans les livres ou méthodes de langue sur le grec.
Peut-être n'en n'avez-vous pas ?
Mais je pense qu'il faudrait commencer par en acheter un.
Internet n'est pas encore prêt pour remplacer le livre...


On pourrait ajouter :
Le grec est une langue méditerranéenne et se prononce avec un accent tonique, comme l'italien ou l'espagnol.
L'accent tonique est présenté avec un accent aigu.
On le trouve sur tous les mots grecs.

Pour les mots formés d'une seule syllabe, l'accent aigu permet de faire la différence entre deux sens différents :

πως que - différent de πώς : comme
που : dont - différent de πού : où (temps)
η : la (article féminin) - différent de ή : ou (conjonction)
(le français fait aussi la différence entre ou et où)


Dernière édition par Xavier le Thursday 27 Nov 08, 14:05; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 Apr 2008
Messages: 1022

Messageécrit le Thursday 27 Nov 08, 13:18 Répondre en citant ce message   

À la petite différence près qu’en français ou et se prononcent exactement de la même manière. L’accent est purement orthographique et ne sert qu’à distinguer deux graphies correspondant à deux mots différents.

On sait tous depuis la communale, depuis le primaire pardon, qu’il n’y a qu’un cas de confusion possible :
Écrit-on « Mais où est donc Ornicar » ou « Mais ou et donc or ni car » ? « Et tous les sceaux tombèrent… »

Je crois que dans l’orthographe moderne du grec moderne, « monotonique » n’est-ce pas ?, l’accent marque toujours, et uniquement, l’accent tonique. Et qu’il est très important d’en tenir compte. À l’oral bien entendu, mais à l’écrit aussi. Est-ce juste ?

Autrement dit, il y a-t-il une différence de prononciation entre που (dont) et πού (temps) lorsqu’ils sont employés dans une phrase entière ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2709
Lieu: Nissa

Messageécrit le Thursday 27 Nov 08, 13:57 Répondre en citant ce message   

Il y a peut-être une différence pour ces deux mots mais je ne l'ai jamais clairement perçue.

En revanche, pour les pronoms personnels, les formes à valeur de datif, normalement préposées, sont accentuées (anciennement avec un périspomène) alors que les formes à valeurs de génitif, postposées, sont atones (enclitiques) :

σού ζητώ « je te demande », μάς δίνει « il nous donne »

το βιβλίο σου « ton livre », η πατρίδα μας « notre pays »
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3583
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Thursday 27 Nov 08, 14:07 Répondre en citant ce message   

J'avais écrit : il permet de faire la différence entre deux sens différents

J'ai rectifié : je voulais parler de l'accent aigu (en tant que signe diacritique) et non de l'accent tonique.
Je pensais que les termes monosyllabiques se prononçaient de la même façon.
La remarque d'Outis est donc intéressante.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
poulpos



Inscrit le: 27 Nov 2008
Messages: 3
Lieu: Rhône Alpes

Messageécrit le Friday 28 Nov 08, 21:29 Répondre en citant ce message   

Savez vous la place des accents pour les différents groupes de verbes ? sinon je peux vous faire un petit topo, ce sera une première étape qui sera, je le crois, la plus simple pour commencer.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Patrick



Inscrit le: 03 Apr 2007
Messages: 599
Lieu: Βέλγιο: Βαλλωνία

Messageécrit le Saturday 29 Nov 08, 17:02 Répondre en citant ce message   

Les règles d'accentuation sont assez complexes en grec et pourquoi vouloir courir avant de marcher ?
On apprend une langue petit à petit en parlant d'abord, en écoutant surtout.
Quand on apprend un mot , on l'apprend avec son accent en grec et il ne faut pas avoir peur d'insister sur cette accentuation (surtout les Francophones qui ont l'habitude de parler de manière très atone).

Une fois le mot et son accentuation appris, on n'est pas en reste car en déclinant certains mots, l'accent change. Tout cela s'apprend avec la grammaire.

La réponse est donc, oui, l'accent en grec est important et il faut l'apprendre par l'usage.
Les règles viendront d'elles-mêmes.


Dernière édition par Patrick le Sunday 30 Nov 08, 19:36; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
poulpos



Inscrit le: 27 Nov 2008
Messages: 3
Lieu: Rhône Alpes

Messageécrit le Saturday 29 Nov 08, 20:33 Répondre en citant ce message   

je suis assez d'accord avec Patrick, toutefois certains aiment avoir des repères précis, donc si Leeloo le souhaite, je peux tenter un topo sur le sujet.

de toutes façons Xavier suggère que quelqu'un pourrait se dévouer, donc même si je n'ai pas un doctorat de grec moderne, je peux faire ce petit topo. Mais pas dans la minute !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Patrick



Inscrit le: 03 Apr 2007
Messages: 599
Lieu: Βέλγιο: Βαλλωνία

Messageécrit le Sunday 30 Nov 08, 19:48 Répondre en citant ce message   

Deux choses.

La première, c'est de répondre à une attente spécifique d'un individu qui a un souci précis: celui de l'accentuation danslecas présent. On peut répondre soit comme je l'ai fait, càd en insistant sur le fait qu'un débutant ne peut tout savoir quand bien même sa soif d'apprendre est immense; soit comme tu le proposes, à savoir qu'en éditant les règles d'accentuation , par expérience nous savons qu'un débutant aura une surprise de taille en voyant la complexité des règles et qu'il ne saisira qu'imparfaitement ces règles puisqu'il est encore un débutant. Sa question, certes, est légitime, mais les règles exposées crûment risquent de le décourager alors que l'essentiel, à son niveau d'apprentissage, est ailleurs !

La deuxième, c'est l'aspect même du forum Babel que nous construisons lequel est un outil pour un grand nombre d'individus différents, ayant une connaissance de la langue plus avancée et auxquels il convient aussi de répondre par delà l'interrogation individuelle sus-mentionnée. Au fond, c'est l'aspect proprement pédagogique de Babel.
Dépasser l'individu et tendre vers le haut, vers l'excellence, vers l'universel !

Chacun puisera dans ce fonds de réserve ce qu'il est capable de (com)prendre !
Ce qui sera édité ne sera jamais perdu... même si ce sont d'autres qui en profiteront mieux ou pleinement.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
sylvie



Inscrit le: 25 Jan 2009
Messages: 3
Lieu: syros-cyclades-grèce

Messageécrit le Sunday 25 Jan 09, 22:01 Répondre en citant ce message   

leelou a écrit:
Grande débutante en grec moderne, je me demande quelles sont les différences entre le français et le grec concernant l'accent tonique.
Comment savoir où tombe l'accent? Existent-ils des règles d'accentuation?
De même, est-ce que l'intonation grecque est différente de celle du français?
J'espère que vous pourrez m'aider à y voir plus clair pour saisir toutes les subtilités de cette magnifique langue!

salut leelou ! moi je débute pas, mais c'est tout comme
alors l'adjonction d'un accent en français parfois change le son de la lettre (é/è/e), la manière de la prononcer, et des fois pas (à/a; ou/où) - mais une grande caractéristique du français, et qui nous fait horriblement souffrir quand on doit apprendre des langues avec des accents toniques sur chaque mot comme en grec, c'est que le français n'a pas d'accent sur les mots, mais sur des morceaux plus grands, des bouts de phrases : c'est une langue, pour des oreilles de gens qui parlent des langues avec chaque mot accentué, plutôt plate prosodiquement (bien que jolie); en grec, l'accent est essentiel, et comme nous on parle une langue sans accent de mot, on a en plus du mal à ENTENDRE/REPRODUIRE les différences; l'accent en grec (donc la musique que fait un mot, la prosodie) est pourtant très audible et il ne faut jamais avoir peur d'exagérer; ça se fait en appuyant, avec la voix donc, sur la voyelle accentuée, quitte à la prolonger un peu; le truc sympa en grec, c'est qu'on écrit ces accents, alors qu'en anglais, non (cf : convict p.e.);
un exemple pour te montrer :
πεινώ (*pinOO*) avec l'accent (donc une emphase) sur le -o final, c'est "avoir faim"
πίνω (*pIIno*) avec l'accent sur le -i, c'est "boire"
tu vois les contre-sens et les malentendus possibles !
franchement, pour s'exercer à l'accentuation grecque, pour des bouches et des oreilles francophones, je vois vraiment que des heures d'écoute et de répétition, quitte à te lire à voix haute des listes de mots que tu t'efforces d'accentuer là où il faut, prendre l'habitude de dire tes phrases d'exercices à haute voix
bien sûr il y a des règles, par exemple pour l'aoriste, l'accent se déplace sur l'antépénultième voyelle (avec quelques exceptions), mais pas beaucoup, et qui n'aident pas vraiment
non, c'est sur l'oreille et la bouche qu'il faut compter : écouter, répéter, lire à voix haute
bon courage !
si ça peut te rassurer : je connais ici une parisienne qui vit en grèce depuis 20 ans, elle parle à toute allure, n'accentue jamais aucun mot (càd utilise une prosodie parfaitement atone), fait au minimum une faute de grammaire par phrase, n'accorde jamais les noms et les adjectifs par exemple, et elle se fait mieux comprendre que moi qui fais bien attention à mes accents, à mes accords, à mes verbes, etc.; et son secret c'est... le lexique !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
colchique



Inscrit le: 12 Oct 2011
Messages: 1
Lieu: aquitaine

Messageécrit le Wednesday 12 Oct 11, 16:04 Répondre en citant ce message   

Le problème de l'accent tonique est une réelle difficulté pour les français, mais il est inexact de dire que le français n'a pas d'accent tonique: tout simplement, cet accent tombe toujours sur la même syllabe, la dernière, d'où l'impression de monotonie. Il s'agit bien sûr de syllabe phonétique et non graphique (élève = 2 syllabes, corbeille = 2 syllabes).
La notion d'accent tonique reste donc étrangère au locuteur français, qui a tendance à reproduire dans les mots étrangers le schéma de sa langue maternelle. D'où les difficultés rencontrées en italien, russe etc..., mais aussi en anglais: comme le russe, cette langue a aussi tendance à neutraliser les syllabes non accentuées qui sont plus courtes, voire "avalées", la voyelle devenant presque atone. Mais ce n'est pas le cas de l'italien et de l'espagnol.
Cependant le grec est quand même très gentil avec les étrangers qui désirent l'apprendre: la place de l'accent tonique est toujours indiquée à l'écrit, ce qui évite de chercher dans les dictionnaires!
Enfin, la difficulté vient souvent du fait que les français n'entendent pas l'accent tonique, et donc ne peuvent pas le reproduire correctement: un exercice très utile au début est d'écouter des mots inconnus (sans les voir écrits ) et d'indiquer leur schéma : un tiret par syllabe et un trait oblique sur le tiret représentant la syllabe accentuée; les résultats, souvent mauvais au début, s'améliorent nettement avec de l'entraînement, lorsque l'oreille s'affine.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum grec
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008