Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
"Le grec est génial", parole d'Andrea Marcolongo - Forum grec - Forum Babel
"Le grec est génial", parole d'Andrea Marcolongo

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum grec
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Ion
Animateur


Inscrit le: 26 May 2017
Messages: 164
Lieu: Liège

Messageécrit le Sunday 08 Apr 18, 21:34 Répondre en citant ce message   

Brava ! Merci pour ce petit livre bourré de vitalité, de sincérité, de jeunesse… et – un comble – de modernité ! Même si elle ne ne m’a pas appris grand-chose en grec , Andrea Marcolongo m’a beaucoup parlé, me faisant passer par toutes les couleurs de l’arc-en-ciel.

Son souci central : réduire l’angoisse des élèves du secondaire italien devant les textes grecs à traduire comme devoirs. Son arme principale : encourager à retrouver le sens des phrases, à y découvrir une pensée, plutôt que de se limiter à repérer des règles de grammaire (cf. p. 137) pour s’apercevoir que cela ne conduit pas à comprendre le texte.

C’est ainsi qu’A.M. va explorer quelques éléments de grammaire grecque étrangers à la langue italienne pour en faire ressentir concrètement la valeur, l’apport dans la vision du monde véhiculée par la langue. Elle passe en revue l’aspect verbal, la question de la prononciation perdue, l’esprit, l’accent, les trois genres, les trois nombres, les cas et le mode optatif.

Mais ce souci de professeur est transfiguré par l’enthousiasme du propos et la volonté de tirer avantage de l’étrangeté du grec à des yeux italiens pour inviter au plaisir du dépaysement. Voilà pourquoi, à mon avis, A.M. présente l’alphabet grec comme « étranger » alors que l’alphabet latin est fondé sur un alphabet grec, ce qu’elle note quand même p. 43 dans son encadré consacré à l’écriture. Bien sûr, c’est un alphabet occidental passé par l’étrusque, mais enfin, l’ordre alphabétique latin rappelle bien celui du grec (et du phénicien).

Eh bien, le grec est génial, c’est entendu, mais aussi génial que toute autre langue, puisque tous les éléments passés en revue se retrouvent ailleurs !

La passion de l’auteure est aussi nourrie par l’élégance de la littérature, dont est – discrètement – relevé le caractère aristocratique, par une citation de Meillet (p. 126). Ce trait, disons-le, se retrouve dans l’ensemble de la culture grecque, avec le goût de la mesure et le penchant pour les concours, sportifs ou culturels, non mentionnés dans l’ouvrage.

Le cri d’amour d’Andrea Marcolongo est néanmoins assorti de quinze encadrés plus sobrement informatifs : le dictionnaire, le vin grec,… L’encadré des pp. 121-123, consacré à la poésie (de ποιέω « faire », disons « composer »), lui permet quand même de se moquer gentiment de Pindare « que tout le monde admire et que personne ne comprend », à propos de l’expression italienne voli pindarici « vols pindariques », plus ou moins équivalente à « envolées lyriques ».

Un ouvrage rafraîchissant, donc, déjà apprécié de 200.000 lecteurs dont la vie se trouvera désormais plus intéressante.

P.-S. Une bizarrerie : on trouve p. 92, à propos de l’accusatif, une expression τὰς Δελφιάς tàs Delfiás au sens prétendu de « vers Delphes ». Je me permets de le signaler parce que cela se retrouve dans l’original italien et dans les traductions que j’ai vues (français, néerlandais, allemand, espagnol). Il faut quand même le dire : c’est en latin que « à Rome » (direction) s’exprime par l’accusatif seul (Romam). En grec, le cas est le même mais il est régi par une préposition ou s’accompagne de l’enclitique -δε (Αἴγυπτόνδε Aíguptónde « en Égypte  », etc.). « (Aller) à Delphes » se dira plus naturellement εἰς Δελφούς eis Delfoús.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2915
Lieu: Nissa

Messageécrit le Monday 09 Apr 18, 9:00 Répondre en citant ce message   

Plus que de l'emploi de l'accusatif nu pour indiquer la direction comme en latin et en sanskrit, emploi qui ne fait que traduire un archaïsme (peut-être formulaire, du temps où les prépositions n'étaient encore que des particules de renforcement), je suis étonné d'un thème *Δελφιαί dont je ne trouve aucune trace.

« à Delphes » ? « aux Delphiennes » ? dialecte de Phocide ou d'Étolie ? ou de n'importe qui de n'importe où qui se proposerait d'aller à Delphes ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Ion
Animateur


Inscrit le: 26 May 2017
Messages: 164
Lieu: Liège

Messageécrit le Monday 09 Apr 18, 14:02 Répondre en citant ce message   

À mon avis, Δελφιάς Delfiás est une simple vox nihili, un terme imaginaire né d'une corruption intervenue à l'un ou l'autre stade de l'élaboration du texte original italien. Mais ce n'est sûrement pas une erreur franche de l'auteure !

Une recherche sur Δελφιάς Delfiás donne :
1° un nom propre féminin Δελφιάς(, -άδος) dans une liste d'épitaphes athéniennes publiée en 1962. La femme en question était originaire de Phénée (Φενεός) en Arcadie, d'après son ethnique Φενεᾶτις Feneâtis;
2° un renvoi à une note de bas de page à l'oeuvre mythographique de Fulgence, ligne 13 de la note 8, premier mot, dans un recueil de 1742. Mais ce Δελφιάς est une erreur de la lecture optique pour... Δελφούς Delfoús, le nom de Delphes à l'accusatif. Il faut dire que le -ou- est écrit comme un 8 ouvert au-dessus.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2915
Lieu: Nissa

Messageécrit le Tuesday 10 Apr 18, 7:58 Répondre en citant ce message   

Le 1° n'est pas satisfaisant car la forme à analyser n'est pas Δελφιάς mais τὰς Δελφιάς où l'article explicite un accusatif pluriel, ce qui m'avait conduit à supposer un nominatif *Δελφιαί. Et cette même présence de τὰς me conduit à ne guère croire au 2°.

Non, tous les avis exprimés sur le livre (que, hélas, je n'ai pas encore eu le temps d'acquérir) me font faire confiance à madame Marcolongo. Je reste donc plutôt enclin, rappelant la syntaxe du sanskrit et du latin, à croire à un archaïsme, éventuellement dialectal, peut-être extrait d'un témoignage épigraphique. Il me faudrait avoir le contexte de ce mystérieux τὰς Δελφιάς
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Ion
Animateur


Inscrit le: 26 May 2017
Messages: 164
Lieu: Liège

Messageécrit le Tuesday 10 Apr 18, 15:28 Répondre en citant ce message   

Marcolongo, Andrea. La lingua geniale: 9 ragioni per amare il greco (Italian Edition) (Emplacements du Kindle 1364-1367). Editori Laterza. Édition du Kindle. a écrit:
Ecco quindi che in accusativo sono espressi i concetti di moto a luogo (τὰς Δελφιάς, ‘verso Delfi’), di tempo continuato (τὴν νύκτα, ‘durante la notte’), di moto per luogo (τὴν ἀτραπόν, ‘lungo il sentiero’).
"Par conséquent sont exprimées à l'accusatif les idées de mouvement vers un lieu (τὰς Δελφιάς [sic] "vers Delphes"), de temps continu (τὴν νύκτα "durant la nuit"), de lieu où l'on passe (τὴν ἀτραπόν "le long du sentier")".


N.B.

1° : d'accord pour τὴν νύκτα tḕn núkta "durant la nuit", sans préposition.

2° Le "sentier" en question semble bien être celui qui permit aux Perses de tourner les positions grecques aux Thermopyles (Hérodote, VII, 213ss.). Mais pour dire "le long du sentier", au § 217, Hérodote écrit κατὰ... τὴν ἀτραπόν katà... tḕn atrapón (κατά katá + accusatif = "en descendant de, le long de, selon")

Conclusion : Je pense que l'auteure a omis de signaler l'emploi des prépositions pour alléger son exposé. Il est vrai que les compléments de lieu et de temps évoqués ici s'expriment avec l'accusatif. Mais cet accusatif est souvent régi par une préposition.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2915
Lieu: Nissa

Messageécrit le Tuesday 10 Apr 18, 16:48 Répondre en citant ce message   

Conclusion pleine de sagesse …
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum grec
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008