Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Les Cosaques dans le Frioul - Voyages & découvertes - Forum Babel
Les Cosaques dans le Frioul
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Voyages & découvertes
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Feintisti
Animateur


Inscrit le: 09 Oct 2005
Messages: 1596
Lieu: Liège, Belgique

Messageécrit le Saturday 28 Oct 06, 23:27 Répondre en citant ce message   

À propos des cosaques au Frioul, j'ai trouvé une chanson du groupe ska-folk frioulan Arbegarbe qui s'appelle "El bal dal cosak"... A ce que j'y ai compris, c'est un soldat triste et dont personne ne se rappellera...

J'ai essayé de traduire les paroles de cette chanson le plus fidèlement possible. Voici ma traduction:

La danse du cosaque

Regardez celui-là, qui sur ses pieds ne se tient même pas
Il est saoul, pourri, et personne ne voudra s'en rappeler
Regardez celui-là, il est capoté dans un buisson
Il ne sait même pas qu'il est déjà bien mieux que mort

Donnez quelque chose à boire au soldat cosaque
Qui brûle tellement fort, dont personne ne voudra se rappeler
Faites-le payer, le soldat cosaque
Ne peut montrer sur la glace un condamné

Et cette botte dans la haie
D'un tas de mousse couronnée
Et une bouteille vide de grappa
Est renversée un peu plus dedans

Commencez à danser pour le soldat cosaque
Commencez à danser, dont personne ne voudra se rappeler
Commencez à prier pour le soldat cosaque
Commencez à prier, que personne ne voudra pleurer

Une prière bien rythmée
Qui au son de la danse commencera
S'élèvera haute, s'élèvera fort
C'est une danse de mort

Sous une haie ou au milieu des mûres sauvages
Ces yeux vidés te regarderont
Oublie la peur et commence à prier pour le soldat cosaque

Une prière bien rythmée
Qui au son de la danse commencera
S'élèvera haute, s'élèvera fort
C'est une danse de mort


Après avoir écouté cette chanson, on sent la misère et la dénigration qu'ont subit ces soldats cosaques...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Blisco



Inscrit le: 10 Dec 2006
Messages: 10
Lieu: Bruxelles

Messageécrit le Sunday 10 Dec 06, 20:56 Répondre en citant ce message   

Les cosaques avaient planté leurs tentes sur la prairie derrière la maison et les officiers avaient réquisitionné la maison. En gros, ils avaient le droit de faire ce qu'ils voulaient mais en général ils se comportaient assez bien. Ma grand mere, terrorisée, se sauvait dans sa chambre pour les éviter. Un jour, pendant qu'elle faisait la lessive, elle s'aperçut que son petit-fils âgé d'un an avait disparu alors qu'il venait tout juste d'apprendre à marcher. Elle se precipita dehors et elle se mit à hurler de terreur quand elle le vit assis sur un cheval avec un cosaque. Le cosaque s'offusqua par tant de peur et se mit à la gronder et la grand-mere en fut quitte. Le petit sur le cheval c'était moi:-)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Feintisti
Animateur


Inscrit le: 09 Oct 2005
Messages: 1596
Lieu: Liège, Belgique

Messageécrit le Monday 11 Dec 06, 15:58 Répondre en citant ce message   

Quelle histoire! Et c'était il y a combien de temps? Est-ce que les cosaques sont encore présents de cette façon au Frioul?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nadia



Inscrit le: 22 Dec 2006
Messages: 1
Lieu: Luxembourg

Messageécrit le Friday 22 Dec 06, 17:34 Répondre en citant ce message   

Bonjour, je sais qu'il ne faut pas faire de fautes d’orthographe, mais en étant italienne j'espère que vous m’en pardonnerez.
En fait je suis frioulaine: petite-fille de cosaque. Je fais partie d’une minorité de descendants de ces grands nomades qui pour une brève parenthèse de l’histoire sont arrivés dans nos terres de montagne, pas trop accueillantes, mais si belles. J'ai grandi en écoutant les récits de ma grand-mère sur un grand-père jamais connu, mais qui a tout de même rempli nos vies. Une famille magique: mon arrière-grand-mère du côté maternelle est morte à cause des cosaques et ma mère s’est tout de même mariée avec le fils d’un cosaque. Malheureusement mon grand-père est de ceux qui ont quitté le Frioul et ont été sacrifiés par les Anglais en échange d’on ne sait pas trop quelle faveur de Staline, mais ceci fait désormais partie de l’histoire. Il ne me reste rien de mon grand-père, juste les souvenirs un peu perdus d’une grand-mère qui ne cesse d’en parler, les traits de mes yeux et un caractère assez « coriace ». Je sais que mon père a fait des recherches: il a essayé de trouver au moins le lieu où grand-père était mort, mais en vain. Il y avait tout de mêmes quelques hommes qui ont risqué et sont restés (ils se sont enfuis vers le sud), mais très peu et je ne suis pas sure qu’ils soient encore des nôtres. Il y a de nombreux livres qui parlent de cette incroyable histoire d’Italie dont même les Italiens méconnaissent l’existence. Si vous connaissez l’italien je vous conseil « L’armata cosacca in Carnia », « Novocerkassk e dintorni ». Les «russes», comme les appelaient les gens des villages, ont apprit quelques mots de frioulain (surtout les enfants) et les frioulains ont apprit quelques mots de russe… Il y a eu des moments difficiles, mais tous (même les partisans) étaient émerveillés et admiratifs quand les hommes cosaques se réunissaient et entamaient les chansons populaires slaves. Deux grands peuples, très semblables finalement, qui ont beaucoup apprit l’un de l’autre.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Feintisti
Animateur


Inscrit le: 09 Oct 2005
Messages: 1596
Lieu: Liège, Belgique

Messageécrit le Friday 22 Dec 06, 18:43 Répondre en citant ce message   

C'est un très beau témoignage que tu viens de nous offrir, Nadia.
Du fond du coeur: merci!

PS: De ton écriture, il n'y a rien à dire, tu as un très bon français!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Liliane



Inscrit le: 20 Mar 2006
Messages: 791
Lieu: Côtes d'Armor

Messageécrit le Saturday 30 Dec 06, 20:08 Répondre en citant ce message   

Comme Feintisti je trouve que tu écris très bien en français, Nadia.
Merci beaucoup pour ton témoignage et celui de Blisco, tout ça est très émouvant...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
campone



Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 28
Lieu: France 93

Messageécrit le Monday 23 Apr 07, 10:10 Répondre en citant ce message   

Notre association franco-italienne régionale "Association France-Frioul", dont le siège social est à Paris, serait heureuse d'accueillir de nouveaux sympathisants et adhérents.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
joachim



Inscrit le: 13 Jun 2006
Messages: 219
Lieu: Nord (avesnois)

Messageécrit le Tuesday 24 Apr 07, 15:14 Répondre en citant ce message   

J'ignorais absolument cet épisode le la dernière guerre : si j'ai bien compris les posts précédents, on les appelait "cosaques", mais en fait il s'agissait de plusieurs types de populations d'URSS : russes, ukrainiens, caucasiens, azéris..

Qu'il y ait eu autant de personnes déplacées d'URSS au Frioul (22000 !), j'en suis effaré.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
campone



Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 28
Lieu: France 93

Messageécrit le Tuesday 24 Apr 07, 15:27 Répondre en citant ce message   

Cette région en a vu d'autres, avec les invasions, les guerres et les tremblements de terre...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Feintisti
Animateur


Inscrit le: 09 Oct 2005
Messages: 1596
Lieu: Liège, Belgique

Messageécrit le Wednesday 16 May 07, 15:55 Répondre en citant ce message   

Ce sujet parlait à la base des cosaques du Frioul. Je l'ai donc divisé en deux. Pour les minorités linguistiques du Frioul (ou FVG), c'est ICI.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Dimitri



Inscrit le: 08 May 2009
Messages: 1
Lieu: Moscou

Messageécrit le Friday 08 May 09, 14:03 Répondre en citant ce message   

Bonjour! Le sujet est bien interessant, dommage qu'on n'écris rien depuis deux ans... Je suis cosaque de Terek né en Caucase, Russie, et parmi ces cosaques au Frioul était les membres de ma famille. Bientôt je vais visiter Frioul et Lienz (Autriche) pour voir les lieux historiques et tragiques de notre peuple... Peut-être quelqu'un peut me renseigner sur les musées et monument liés à la periode d'occupation cosaque?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2782
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Saturday 09 May 09, 1:26 Répondre en citant ce message   

Citation:
C'est vrai que la plupart des frioulans n'ont pas le type "italien"

Le type italien n'existe que dans les films étrangers! Noi siamo dei bastardi.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Feintisti
Animateur


Inscrit le: 09 Oct 2005
Messages: 1596
Lieu: Liège, Belgique

Messageécrit le Monday 18 May 09, 12:33 Répondre en citant ce message   

C'est sûr qu'avec le brassage ethnique qui s'est déroulé en Italie, il n'y a pas "un" type italien...

Cela dit, c'est vrai que j'ai remarqué chez plusieurs cousins frioulans une blondeur qu'on associerait pas avec l'italien "cliché" brun ténébreux qu'on a l'habitude de voir à la télévision. Je ne sais pas si c'est dû à l'émigration de cosaques ou simplement à la proximité avec les pays d'ex-yougoslavie ou l'Autriche...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
hunnamkuerf



Inscrit le: 20 Feb 2008
Messages: 249
Lieu: Berlin

Messageécrit le Wednesday 24 Jun 09, 11:04 Répondre en citant ce message   

La région de Frioul-Vénétie Julienne est une région autonome, du fait de la cohabitation avec la minorité slovène. De toute façon, le Frioul a toujours été une région carrefour, les Slaves ayant remonté la vallée de la Drave au VIIe siècle jusqu'à sa souce au Tyrol. Au Tyrol oriental, dans le bassin supérieur de la Drave, les noms de lieu sont d'origine slave, origine qui ne transparaît pas de prime abord, du fait de la germanisation. Le seuil du Tarvis, entre la Carinthie, la Carniole et la Vénétie, a été une voie facile de pénétration germanique et slave, par la haute vallée de la Save.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Malnisio



Inscrit le: 11 Jul 2009
Messages: 3
Lieu: France

Messageécrit le Saturday 11 Jul 09, 2:15 Répondre en citant ce message   

Mandi !
Je suis fils de Frioulan.
Je vous indique un livre qui parle de cette histoire des Cosaques au Frioul pendant la 2e Guerre mondiale :
Enquête sur un sabre, Claudio Magris, Editions Desjonquières.
On sait qu'il y en avait dans les environs de Zuglio (Carnia). Il semblerait qu'il s'agissait bien de l'armée de Vlassov et aussi de civils qui étaient restés fidèles à la Russie des Tsars. Hitler leur avait promis un "Kosakenland".
Je n'ai fait le "pélerinage" vers le Frioul qu'à l'âge de 50 ans ! A présent j'y vais très souvent car j'y ai de la famille...et cette région me passionne.
Vous pourrez lire avantageusement les livres de Claudio Magris, très célèbre en Italie et bien d'autres pays. On le citait même pour le prix Nobel de Littérature en 2006...Je l'ai rencontré lors d'une conférence en France et j'ai fait la connaissance d'un de ses cousins artiste-peintre vivant à Malnisio (Province de Pordenone), ville d'origine de la famille Magris.
Mandi.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Voyages & découvertes Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3









phpBB (c) 2001-2008