Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Les noms du pain - Cultures & traditions - Forum Babel
Les noms du pain
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Cultures & traditions
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Nikura



Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 2038
Lieu: Barcino / Brigantio

Messageécrit le Saturday 30 Sep 06, 20:46 Répondre en citant ce message   

Quels sont les noms donnés au pain dans votre région ?

Je me pose cette question car je me souviens depuis mon enfance que dans les voyages que j'ai pu faire en sillonant la France, d'avoir entendu toute une série de noms différents...

D'où je suis originaire, dans les Alpes (Hautes-Alpes et Savoie) on dit généralement:
baguette (200 g)
flûte (500 g)
ficelle = petite baguette (100 g ?)
fougasse

Pour "flûte" je me souviens qu'en Vendée on disait tout simplement "pain" et (je ne sais plus où) "pain parisien".

Je ne m'y connais pas trop mais il y aura sûrement des aficionados de la boulange pour nous apporter de croustillants détails.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Maisse Arsouye



Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 2049
Lieu: Djiblou, Waloneye

Messageécrit le Saturday 30 Sep 06, 21:19 Répondre en citant ce message   

En Wallonie, la baguette est parfois appellée pain français. Mais j'ai l'impression que cette appellation est en perte de vitesse.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Liliane



Inscrit le: 20 Mar 2006
Messages: 791
Lieu: Côtes d'Armor

Messageécrit le Sunday 01 Oct 06, 0:23 Répondre en citant ce message   

Le talemelier serait l'ancien nom du boulanger français, ce nom dériverait de tamiser ou de taler qui signifiait battre.
Le mot boulanger arrive à la fin du XIIème siècle.

Saint Honoré est le patron des boulangers.

Pour les appellations des pains les plus courants dans ma région :

La baguette ;
La baguette du Trégor (évidemment)
Le pain de 2 (de 2 livres) ;
Le pain plié ;
Le pain polka (croûte très dorée et peu de mie) ;
Le pain complet ;
Le pain de mie (légèrement sucré) ;
Le pain viennois (pain de mie + lait) ;
Le pain de seigle que l'on mange avec les huitres ;
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Sido



Inscrit le: 14 May 2006
Messages: 139
Lieu: Orléans

Messageécrit le Sunday 01 Oct 06, 0:51 Répondre en citant ce message   

Dans certaines boulangeries, on trouve le quignon et sa petite soeur, la quignonette. Dans la Bretagne de mon enfance, on faisait du pain de ménage généralement rond et qui, comme son nom l'indique était fabriqué par les familles et cuit dans le four qu'il y avait dans certains hameaux. On pouvait également acheter du pain de 4 livres, qui semble avoir complètement disparu. Il faut dire que la consommation de pain a diminué en un siècle d'au moins 700 grammes par jour et par personne.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ElieDeLeuze



Inscrit le: 14 Jun 2006
Messages: 1532
Lieu: Allemagne

Messageécrit le Sunday 01 Oct 06, 1:13 Répondre en citant ce message   

Nikura a écrit:

D'où je suis originaire, dans les Alpes (Hautes-Alpes et Savoie)

Idem dans la vallée du Rhône dans ton coin. Il y a aussi la couronne, pain rond avec un trou au milieu (en fait, une flûte courbée en rond) et le gros pain, équivalent au poids de 3 flûtes. La grosseur exacte dépend du boulanger, mais ça tourne autour de tes chiffres dans mon coin du Dauphiné aussi.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
JC43



Inscrit le: 17 Sep 2006
Messages: 84
Lieu: VIAS (34)

Messageécrit le Sunday 01 Oct 06, 12:08 Répondre en citant ce message   

chez moi c'est: " lou pa" le pain
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Le garde-mots



Inscrit le: 22 Dec 2005
Messages: 747
Lieu: Lyon

Messageécrit le Sunday 01 Oct 06, 12:59 Répondre en citant ce message   

Un peu d'étymologie. Copain vient du latin cum panis, avec pain, en gros, celui avec qui on partage le pain. Dans ces condtions, quelle est l'étymologie de copine?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
semensat



Inscrit le: 20 Aug 2005
Messages: 868
Lieu: vers Toulouse

Messageécrit le Sunday 01 Oct 06, 13:16 Répondre en citant ce message   

Un peu plus d'étymologie : copain était en ancien français un Cas Sujet. Son Cas Régime a donné compagnon.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6510
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Sunday 01 Oct 06, 16:07 Répondre en citant ce message   

Le garde-mots a écrit:
Cas sujet, cas régime. Tu peux expliquer ?

"Pain sans sel", par exemple, c'est un cas régime (sans sel).
"S'ils n'ont pas de pain , qu'il mangent des brioches", c'est un cas Ancien Régime.


Dernière édition par Jacques le Wednesday 28 Dec 11, 22:20; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Liliane



Inscrit le: 20 Mar 2006
Messages: 791
Lieu: Côtes d'Armor

Messageécrit le Sunday 01 Oct 06, 16:50 Répondre en citant ce message   

Le garde-mots a écrit:
Copain celui avec qui on partage le pain. Dans ces condtions, quelle est l'étymologie de copine?

Garde-Mots ! Comprendrais-je, ou aurais-je l'esprit mal plaçais-je...
Me voilà de plus en plus vive d'esprit en étymologie (si j'ai bien compris...)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
deadxkorps



Inscrit le: 13 Jun 2006
Messages: 169
Lieu: Paris

Messageécrit le Sunday 01 Oct 06, 16:57 Répondre en citant ce message   

Ici c'est bien sûr la baguette. Il a la police des traditions qui poste un garde dans toutes les boulangeries de 5h à 7h du soir, pour vérifier que les gens achètent bien une baguette. Sinan vous êtes fusillé sur place. Bien sûr les boulangeries regorgent d'autres pains divers et variés, mais on a pas le droit de les acheter, c'est juste pour la décoration.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Liliane



Inscrit le: 20 Mar 2006
Messages: 791
Lieu: Côtes d'Armor

Messageécrit le Sunday 01 Oct 06, 17:20 Répondre en citant ce message   

Charlemagne durant son règne (VIIIe siècle) ordonne que le nombre de boulangers soit toujours tenu au complet et que le lieu de travail soit toujours tenu avec ordre et propreté.
Toutefois le droit de construire le four (jusqu'à la fin du XIIe siècle) est réservé au roi ou au seigneur. Eux seuls peuvent couvrir les frais de sa construction, assurer son entretien, lutter efficacement contre le risque du feu. Pour plus de sécurité, le four est isolé des groupes d'habitations...
...Talemeliers ou particuliers sont assujettis au droit de "banalité", qui les oblige à payer des droits élevés au propriétaire (roi ou seigneur) du four banal.
Saint Louis (1226-1270) affranchira les villes de la banalité des fours.
Plus tard, Philippe Le Bel autorisera les bourgeois à construire un four chez eux.
La corporation, qui est composée de l'ensemble des artisans qui coopèrent à l'intérieur du métier, comprend trois catégories :

Les apprentis qui apprennent le métier ;
Les valets qui l'exercent ;
Les maîtres qui ordonnent et sont propriétaires de la boulangerie.

Pour exercer le métier de boulanger, on doit posséder le brevet de maîtrise, acheter le métier au roi ou au seigneur, et payer annuellement le droit de hauhan...en savoir plus ici :

Chez les Romains, l'artisan qui panifiait répondait au nom de pistor d'où est sorti le terme de pétrin ;
Quant au terme de "pain", chez les grecs artos, il viendrait du latin Paris et sa genèse.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nikura



Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 2038
Lieu: Barcino / Brigantio

Messageécrit le Monday 02 Oct 06, 15:00 Répondre en citant ce message   

Le garde-mots a écrit:
Cas sujet, cas régime. Tu peux expliquer ?

Ce sont les deux anciens cas de la déclinaison du français.

Dans les villages des Alpes, jusqu'à une époque pas si lointaine, il n'y avait pas de boulanger mais un four commun pour tout le village. Parfois il y a avait deux fours.
Chaque famille en disposait à tour de rôle, en une ou deux sessions par an que le four était allumé, pour se faire un stock de pain pour toute l'année.
Le pain était ensuite stocké dans la grange. Après quelques semaines, on ne mangeait donc que du pain dur. Il existait des sortes de grands couteaux "coupe-pain", ou de grosses râpes à pain pour pouvoir le consommer en miettes, dans la soupe par exemple.
On peut voir tout se matériel au Musée Dauphinois de Grenoble par exemple.

Et aujourd'hui qu'on a du pain frais tous les jours, on jette le pain de la veille !!!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Marden



Inscrit le: 16 Nov 2004
Messages: 469
Lieu: Seine-et-Marne, Ardennes

Messageécrit le Monday 02 Oct 06, 15:44 Répondre en citant ce message   

Jusqu'à la Révolution (après la nuit du 4 août ?) qui a supprimé le "droit de ban", il existait le four banal, propriété du seigneur, dont l'usage était obligatoire et taxé.
La suppression de ce droit n'a sans doute pas changé les habitudes du jour au lendemain. Les habitants des hameaux (et sans doute d'autres) ont parfois monté leur propre four.
J'en connais au moins un, restauré par un professeur des collèges avec ses élèves de 6ème. Autour de ce four s'est organisée, depuis quelques années, une "fête du pain", le temps d'un week-end.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Liliane



Inscrit le: 20 Mar 2006
Messages: 791
Lieu: Côtes d'Armor

Messageécrit le Monday 02 Oct 06, 15:56 Répondre en citant ce message   

Le 16 mai c'est la Saint Honoré (patron des boulangers)
Autour de cette date, c'est la fête du pain partout en France :
Animations dans de nombreuses boulangeries où vous pouvez goûter leur pain...
Je crois que cette année, le thème c'est les babines...
Je m'en lèche déjà les tartines.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Cultures & traditions Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Page 1 sur 4









phpBB (c) 2001-2008