Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
La langue lituanienne - lietuviškai - Introduction - Cours & Documents - Forum Babel
La langue lituanienne - lietuviškai - Introduction
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Cours & Documents
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
kongurlo



Inscrit le: 27 May 2007
Messages: 53
Lieu: Paris

Messageécrit le Sunday 27 May 07, 15:47 Répondre en citant ce message   

Le lituanien (attention sans H, pas comme dans l'anglais Lithuanian qui est une aberration car le H est une lettre étrangère au lituanien) est avec le letton (langue nationale de la Lettonie) la seule survivante du groupe des langues baltes. Leur sœur, le prussien (qui n'a rien à voir avec la Prusse allemande à part au niveau géographique), a disparu au 18ème siècle.
Le lituanien n'est ni une langue slave ni une langue scandinave comme on l'avance parfois, mais une langue balte. C'est une langue indo-européenne dans toute sa splendeur et elle est d'un intérêt premier pour tout linguiste puisque par son vocabulaire et par ses caractéristiques morphologiques et phonétiques, elle est restée extrêmement proche de langues telles que le sanskrit.
Cette langue a une grammaire complexe (que ceux qui ont détesté la grammaire latine, grecque ancienne ou russe se déconnectent ou changent tout de suite de page !)

Voyons tout d'abord de façon générale avant de rentrer dans les détails :

Les originalités du lituanien :
- triple accent tonique (ascendant, descendant, allongé) non fixe (l'accent se déplace selon la conjugaison et la déclinaison et change aussi de valeur)
- huit cas (nominatif, accusatif, datif, génitif, instrumental, locatif, vocatif, illatif), le dernier étant tombé en désuétude dans la langue courante. Les autres sept sont très vivaces et tout se décline : substantifs, adjectifs, chiffres, pronoms etc.
- trois nombres (singulier, pluriel, duel)
- deux genres (masculin, féminin)
- conjugaison très fournie (présence d'un subjonctif, d'un prétérit et d'un imparfait, de neuf participes différents, d'une conjugaison active et d'une passive)
- grande économie de mots, le lituanien est une langue très synthétique à la syntaxe dépouillée et très libre (grâce aux désinences qui portent à la fois le nombre, le genre, la fonction du mot porteur) et on privilégie toujours la concision
- déclinaison à la fois définie et indéfinie de l'adjectif
- nombreuses phrases participiales (pour remplacer les subordonnées)
- fond de vocabulaire balte qui n'a aucune ressemblance avec d'autres langues (pienas, le lait; jūra, la mer...)
- grande régularité des déclinaisons (une dizaine de paradigmes en tout), peu de surprises une fois les règles apprises
- orthographe relativement phonétique, mais la couleur des voyelles est très influencée par la présence et la nature de l'accent tonique (encore plus extrême qu'en russe par exemple)
- utilisation originale de certains cas (le génitif dans des emplois de datif, l'instrumental dans certaines propositions locatives)
- très nombreux pluralia tanta
- grande concision syntaxique permettant d'exprimer en peu de mots des idées complexes grâce aux préverbes et aux désinences flexionnelles

Ressemblances avec d'autres langues :

- verbes perfectifs et imperfectifs comme dans les langues slaves ou le grec
- absence d'articles définis et indéfinis comme en russe ou en latin par exemple
- double déclinaison des adjectifs (définis et indéfinis) comme en islandais, russe etc.
- nombreux mots indo-européens ressemblant au vocabulaire slave, latin, germanique, grec (vyras, homme - vir en latin-; saulė soleil; sūnus, fils - son en anglais...)
- présence d'un datif absolu pour le sujet dans les phrases participiales rappelant l'ablativus absolutus en latin
- système de préverbes très complexe comme dans les langues slaves ou germaniques

Dans la seconde leçon (voir : Lituanien : alphabet, prononciation et accentuation) , j'aborderai la phonétique et les bases de la grammaire.


Dernière édition par kongurlo le Wednesday 12 Nov 08, 13:32; édité 6 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
mansio



Inscrit le: 19 Feb 2005
Messages: 1127

Messageécrit le Sunday 27 May 07, 16:25 Répondre en citant ce message   

Quel est ce fond de vocabulaire balte qui apparemment n'est pas d'origine indo-européenne ou finno-ougrienne?

Est-ce que les particularités et difficultés du lituanien se retrouvent dans le letton?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1150
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Sunday 27 May 07, 16:54 Répondre en citant ce message   

Merci, Kongurlo, j'ai hâte de voir si nous avons des points communs avec le flamand.
En 1564 on construisit à Anvers un "Oosterlingenhuis", entrepôt des marchands Baltiques.
Il a complètement brulé en 1892, mais on y construit maintenant un Musée avec un grand M.
Je suis curieux de découvrir votre parler.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Feintisti
Animateur


Inscrit le: 09 Oct 2005
Messages: 1600
Lieu: Liège, Belgique

Messageécrit le Sunday 27 May 07, 19:26 Répondre en citant ce message   

A l'oral, je trouve que les langues baltes sonnent vraiment comme des langues slaves. Et j'ai l'impression qu'elles ont beaucoup de vocabulaire slave.
Est-ce qu'en théorie les langues balto-slaves ne formaient pas un groupe à la base et qu'il s'est séparé?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
kongurlo



Inscrit le: 27 May 2007
Messages: 53
Lieu: Paris

Messageécrit le Sunday 27 May 07, 20:24 Répondre en citant ce message   

mansio a écrit:
Quel est ce fond de vocabulaire balte qui apparemment n'est pas d'origine indo-européenne ou finno-ougrienne?

Est-ce que les particularités et difficultés du lituanien se retrouvent dans le letton?


Ce fond balte est quant à lui indo-européen dans l'ensemble, mais il y a quelques énigmes. J'y reviendrai dans mes prochaines leçons, mais par exemple, les mots "pienas" (lait) ou "jūra" (mer) sont des mots de souche balte que l'on ne retrouve dans aucune langue indo-européenne ni finno-ougrienne.

Voilà. On en reparlera.

felyrops a écrit:
Merci, Kongurlo, j'ai hâte de voir si nous avons des points communs avec le flamand.
En 1564 on construisit à Anvers un "Oosterlingenhuis", entrepôt des marchands Baltiques.
Il a complètement brulé en 1892, mais on y construit maintenant un Musée avec un grand M.
Je suis curieux de découvrir votre parler.


Je ne savais pas du tout que les Baltes avaient laissé des traces chez vous, ce que je trouve d'ailleurs fort intéressant. Je doute qu"il y ait des parallèles (à part fortuits dus aux emprunts germaniques en balte) au niveau linguistique, mais je compte sur votre vigilance pour m'en avertir !

Feintisti a écrit:
A l'oral, je trouve que les langues baltes sonnent vraiment comme des langues slaves. Et j'ai l'impression qu'elles ont beaucoup de vocabulaire slave.
Est-ce qu'en théorie les langues balto-slaves ne formaient pas un groupe à la base et qu'il s'est séparé?


alors concernant les ressemblances des langues baltes avec les langues slaves, ce n'est dû qu'à la mouillure des consonnes, mais elles ne possèdent pas autant de sons chuintants que le russe ou le polonais. Le letton, lui, est encore moins "mouillé" et ressemblerait davantage aux langues scandinaves par son consonantisme.
Le vocabulaire slave en balte est un sujet scabreux. Les emprunts les plus anciens ont été effectués du balte vers le slave (et non le contraire) et dans des périodes plus récentes dans le sens inverse. Il est clair que la proximité géographique et l'histoire géopolitique ne pouvait pas éviter les mixions.

mansio a écrit:
Quel est ce fond de vocabulaire balte qui apparemment n'est pas d'origine indo-européenne ou finno-ougrienne?

Est-ce que les particularités et difficultés du lituanien se retrouvent dans le letton?


J'ai oublié votre question concernant les difficultés du letton. La réponse est oui et non.
Le letton n'a pas gardé ce terrible accent tonique si difficile à dompter mais a opté pour un accent fixe sur le début du mot de façon régulière comme en estonien ou en live (langues finno-ougriennes dont ils ont longtemps partagé les territoires).
Sinon la conjugaison est plus simple, les déclinaisons plus limitées et le vocabulaire a beaucoup plus emprunté au danois, suédois et russe.
D'un point de vue linguistique, le lituanien est plus intéressant, plus archaïque, mais aussi beaucoup plus difficile.
Ceci dit la langue lettonne est très jolie, très vocalique et présente aussi des traits originaux.


Dernière édition par kongurlo le Wednesday 30 May 07, 19:03; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
sab



Inscrit le: 07 Oct 2005
Messages: 468
Lieu: Polynésie / France

Messageécrit le Monday 28 May 07, 21:46 Répondre en citant ce message   

kongurlo a écrit:
- conjugaison très fournie (présence d'un subjonctif, d'un prétérit et d'un imparfait, de neuf participes différents, d'une conjugaison active et d'une passive)

Quels sont ces 9 sortes de participes différents et à quelles fonctions correspondent-ils ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
kongurlo



Inscrit le: 27 May 2007
Messages: 53
Lieu: Paris

Messageécrit le Wednesday 30 May 07, 18:58 Répondre en citant ce message   

Je ne veux pas trop m'étendre là-dessus maintenant parce que je compte y revenir de façon plus approfondie ultérieurement, mais ce que je peux dire, c'est que le lituanien possède :
1) un participe présent actif à forme longue
2) un participe passé actif
3) un participe passé itératif (fréquentatif)
4) un participe futur actif
5) un participe présent passif
6) un participe passé passif
7) un participe adverbial
8 un gérondif présent
9) un gérondif passé
Toutes ces formes à part la 8 et la 9 sont déclinables et marquées en genre et en nombre.
Elles sont préférées aux phrases subordonnées et sont utilisées dans les propositions temporelles, causales etc.
Je m'appesantirai davantage dessus à temps voulu.

Je vous donne un exemple pour vous voyiez à quoi ça ressemble :

le verbe degti (brûler) :
1) d̃egantis, deg̃ąs / d̃eganti
2) d̃egęs / d̃egusi
3) dègdavęs / dègdavusi
4) dègsiantis / dègsiąs, dègsianti
5) d̃egamas / degam̀a
6) d̃egtas / degt̀à
7) dègdamas / degdam̀à
8 d̃egant
9) d̃egus
Voilà les différentes formes, si vous êtes latiniste, vous verrez des parallèles (surtout les formes en -ant-).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
mansio



Inscrit le: 19 Feb 2005
Messages: 1127

Messageécrit le Wednesday 30 May 07, 19:30 Répondre en citant ce message   

Et quelles sont les traductions en français de ces participes?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
kongurlo



Inscrit le: 27 May 2007
Messages: 53
Lieu: Paris

Messageécrit le Wednesday 30 May 07, 19:46 Répondre en citant ce message   

Etant donné que nous n'avons qu'un participe présent et qu'un participe passé, il est impossible de les traduire. A part "brûlant", "brûlé" et "ayant brûlé", pour les traduire, il faut faire des périphrases du type "qui aura brûlé", "qui a été brûlé", "qui sera brûlé" etc. Si vous suivez mes leçons de lituanien, nous les aborderons au fur et à mesure.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Vincent



Inscrit le: 19 May 2006
Messages: 50
Lieu: Bâle, Suisse

Messageécrit le Friday 01 Jun 07, 22:53 Répondre en citant ce message   

Sympa, cet intérêt pour les langues baltes. Ce sont des langues merveilleuses, qu'on apprend en général que lorsque on est très amoureux. Et encore... C'est vrai qu'avec une population de 2,5 millions d'habitants (pour la Lettonie), il faut être vraiment mordu!
As-tu l'occasion de les pratiquer?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
kongurlo



Inscrit le: 27 May 2007
Messages: 53
Lieu: Paris

Messageécrit le Saturday 02 Jun 07, 10:45 Répondre en citant ce message   

en ce qui me concerne, je suis mordu et j'adore les langues parlées par peu de gens. Elles ont quelque chose d'attachant et de fascinant pour moi.
Oui, j'ai l'occasion de pratiquer et même très souvent. J'ai mon petit réseau lituanien sur Paris...

Toi, tu connais ces langues ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Vincent



Inscrit le: 19 May 2006
Messages: 50
Lieu: Bâle, Suisse

Messageécrit le Saturday 02 Jun 07, 11:49 Répondre en citant ce message   

Mon amie est de Lettonie et nous parlons letton entre nous depuis 5-6 ans. J'ai aussi la chance d'étudier dans un conservatoire qui compte une demi-douzaine de Lettons, ce qui me permet d'être confronté quotidiennement à différents types d'accents, de vocabulaires ou de tournures de phrases. Comme toi, je trouve que ces langues parlées par peu de gens ont quelque chose de très touchant. En outre, le fait d'apprendre le letton et de me plonger dans la culture balte m'a apporté un autre angle de vue, plus nuancé, sur la Russie. Ayant étudié quelques mois en Russie et parlant la langue, j'avais inconsciemment un regard un peu "colonialiste" (je ne trouve pas le mot juste) sur les ex-républiques socialistes.
Je suivrai tes leçons avec grand intérêt!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
kongurlo



Inscrit le: 27 May 2007
Messages: 53
Lieu: Paris

Messageécrit le Saturday 02 Jun 07, 16:34 Répondre en citant ce message   

Très intéressant. Personnellement je ne connais qu'un peu le letton, mais je trouve ça très intéressant aussi. C'est vrai que le lituanien est plus archaïque, mais le letton présente aussi des intérêts. Et puis la Lettonie, surtout Riga d'ailleurs, est splendide !
A ce que je vois, le problème des dialectes se fait aussi sentir pour le letton. Le lituanien a des variantes très différentes et quelquefois un Lituanien de Vilnius ne comprend les dialectes de Klaipėda ou de Šiauliai.
C'est vrai qu'en fréquentant les anciens peuples soumis au pouvoir soviétique, on apprend à relativiser et on regarde les Russes autrement. Personnellement je me suis toujours senti plus proches des petits peuples que de ceux qui imposent leur pouvoir. Je parle russe et je suis sensible à la culture russe, mais ce que je ressens pour les pays Baltes en l'occurrence est beaucoup plus fort.

A bientôt !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Rémi
Animateur


Inscrit le: 25 Mar 2005
Messages: 749
Lieu: Paris + Laponie suédoise

Messageécrit le Friday 04 Jan 08, 2:37 Répondre en citant ce message   

Sveikas!
Je viens de découvrir ce fil sur le lituanien et me régale de savoir que nous avons un lituanophone sur Babel ! Excellent !
Je suis allé deux fois en Lituanie, mais ça fait bientôt 10 ans de ça... J'en ai gardé un excellent ami (à Vilnius) qui a vraiment su me faire découvrir son pays et l'aimer.
Je n'ai malheureusement jamais franchi le pas de me mettre au lituanien, mais la meilleure copine de ma femme est Lituanienne, ce qui me pourrait me donner l'occasion de m'y mettre.
Au niveau sonorité, je ne trouve aucune ressemblance aux langues slaves. Les langues baltes (mais surtout le letton, je trouve) possèdent une mélodie et une tonalité qui leur est propre. Ce sont de très belles langues à l'oreille !

J'espère que tes cours sont accessibles "sur la Toile" !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
kongurlo



Inscrit le: 27 May 2007
Messages: 53
Lieu: Paris

Messageécrit le Monday 07 Jan 08, 11:16 Répondre en citant ce message   

Merci pour ce commentaire sympathique et constructif.
Je suis toujours ravi de découvrir d'autres personnes intéressées par cette langue et cette culture. Je pense que tu as raison concernant les sonorités des langues baltes et je suis toujours énervé quand les gens les associent aux langues slaves. C'est faire preuve d'une bien piètre oreille.
Qu'attends-tu pour te mettre au lituanien ? Surtout que c'est une langue de l'UE maintenant. De plus, ça t'apportera bien des lumières sur l'indo-européen.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Cours & Documents Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008