rue du Pont - Les enseignes de Liège en pierre sculptée
Les enseignes de Liège en pierre sculptée




voir plan



Dans deux petites rues voisines, j’ai découvert deux visages intéressants :


Rue de l’Epée, n° 12 :



36. A LA TETE D’OR , récupérée d’une autre maison.





Représentation d’une tête d’éphèbe, au relief très fin, évoquant des monnaies antiques.






Peut-être un ange, car il existait dans cette rue un cabaret du nom de l’Ange, et cette enseigne est censée venir d’une autre maison.


Rue du Stalon, 11:




37.MASCARON





D’un autre style, du XVIIIe siècle, voici un mascaron ornant la clé d’un portail Louis XV. Ce visage vu de face , assez impressionnant, est très différent du profil de la rue de l’Epée.

Remontons la rue du Pont. Elle porte ce nom parce qu’elle menait directement au premier pont des Arches, reliant le centre de la cité et le quartier d’Outremeuse.

Maison du XVIIIe siècle, au n°43




38. COLOMBE entourée de rayons sur l’allège centrale du 1er étage, représentant peut-être le Saint Esprit, surplombant une nouvelle enseigne du XIXe siècle au rez de chaussée, faite d’une croisette.








39. DEUX EPEES CROISEES ET ENRUBANNEES sur l’allège du 2e étage








40. AU COQ DOR (au n°25 )





Maison déjà citée en 1560 et reconstruite vers 1700.




41. 17-AU. MOUTON. NOIR-20 (n° 9)





Maison de commerce occupée par un cabaretier, puis par un mercier






page suivante : Quai de la Goffe




index & contact