Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Ligatures dans les textes anciens - Cours & Documents - Forum Babel
Ligatures dans les textes anciens

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Cours & Documents
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Breizhadig
Animateur


Inscrit le: 12 Nov 2004
Messages: 877
Lieu: Penn ar Bed / Finistère

Messageécrit le Sunday 23 Jan 05, 2:13 Répondre en citant ce message   

Quand on étudie des textes anciens à partir de l'époque Médiévale, on observe des effets graphiques et abréviations (ligatures), ils sont toujours utilisés dans l'imprimerie au début du 20ème siècle, mais avec l'époque moderne, cette richesse graphique s'est malheureusement perdue, en voila quelques signes :



Voila un site avec plus d'informations : http://www.usgennet.org/family/smoot/oldhand/

Le @ est une ligature très ancienne de "ad" qui est toujours employée...

En Breton, le K barré (K/) est aussi une de ces ligatures propres à la Bretagne (et toujours employée, je l'utilise par écrit à l'occasion), avez vous d'autres exemples de ligatures ?

Ca serait bien de rassembler pas mal d'informations sur ce procédé, en comparant leurs évolutions au travers des époques, etc... Pour en faire une page au final... Je connais pas tellement de choses sur le domaine, je souhaite deja m'y pencher en détail, si y'a des volontaires ou des connaisseurs dans le domaine... Clin d'œil
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3584
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Sunday 23 Jan 05, 11:37 Répondre en citant ce message   

bonne idée !! d'autant plus que je fais des recherches sur ce thème actuellement !
plus particulièrement sur les signes employés dans la typographie du XVe XVIe (pour retranscrire les textes des premières traductions françaises de la Bible, par exemple)

pour le @, il y a un exemple sur le site des archives de la Mayenne:
www.lexilogos.com/archives.htm

j'aimerais savoir l'origine de cet espèce de f qu'on utilisait à la place du s (tu parles d'une richesse qui se perd... personnellement je trouve ça très difficile à lire ces textes anciens !!!

le cas du ß est intéressant : il était aussi utilisé en français et il est toujours conservé en allemand



sur le ß : http://www.encyclopedie-enligne.com/s/ss/ss_1.html
site : http://www.encyclopedie-enligne.com/l/li/ligature_typographie.html


Dernière édition par Xavier le Tuesday 09 Jan 07, 13:59; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Breizhadig
Animateur


Inscrit le: 12 Nov 2004
Messages: 877
Lieu: Penn ar Bed / Finistère

Messageécrit le Sunday 23 Jan 05, 14:55 Répondre en citant ce message   

Meuh non c'eft pas difficile à lire ! Faut prendre le pli, apprendre les ligatures et voila, regarde en Arabe, la lettre varie selon la position du mot dans la phrase, c'est dur à apprendre mais une fois appris on s'y fait, y'a eu des idées de lancer pour rendre la lettre invariable mais j'espère pas que ça sera adopté un jour...

On peut voir deux types de ligatures dans l'imprimerie, les lettres qui se collent l'une à l'autre, comme le c qui se rattache à la lettre qui le suit si cette lettre est haute (h, l, t, etc...), et les lettres qui changent carrément de style, peut être pour souci de place comme le S qui peut s'écrire ſ, quand il est doublé ſs, ſſ, ÿ ou même §...

La méthode la plus simple serait de répertorier pour chaque lettre latines ses ligatures possibles et en essayant de voir sa graphie selon les periodes et les lieux...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
kris



Inscrit le: 02 Mar 2005
Messages: 70
Lieu: Québec

Messageécrit le Wednesday 08 Jun 05, 16:15 Répondre en citant ce message   

J'ai reçu ce lien ce matin:

http://www.garamonpatrimoine.org/dp_garamonpatrimoine.pdf

qui m'a rappelé ce sujet des ligatures qui ne sont pas les seules menacées de disparition, la typographie elle-même s'éteint.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jiicé



Inscrit le: 25 Nov 2006
Messages: 193
Lieu: France, centre

Messageécrit le Saturday 13 Jan 07, 1:55 Répondre en citant ce message   

Pour autant que je sache, une ligature avait pour fonction de faciliter le travail du typographe (voire de consolider les caractères, fragiles mais de ça, je ne suis plus très sûr).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Lutz



Inscrit le: 03 Jun 2008
Messages: 105
Lieu: Òc • Tolosa (Toulouse)

Messageécrit le Tuesday 19 Aug 08, 18:05 Répondre en citant ce message   

La ligature est culturelle aussi : les caractères d'imprimeries venant de l'écriture calligraphiée, certains gestes « logiques à la main » (au geste) se sont retranscrits en typographie. Evidemment, c'est bien de les utiliser quand on peut, car c'est joli (déjà…) et c'est une richesse culturelle.
Bien que ce fût difficile à adapter aux caractères numériques (polices), c'est désormais possible, et facile, grâce aux polices Open Type qui peuvent embarquer dans un fichier un bon nombre de « signes ». Les logiciels de mise en page les gérant de mieux en mieux, il suffit désormais de taper f et l pour que la ligature fl apparaisse d'elle-même… elle est pas belle la vie ?

Breizhadig a écrit:
et les lettres qui changent carement de style, peut etre pour souci de place comme le S qui peut s'écrire ſ, quand il est doublé ſs, ſſ, ß ou même §...

Ça n'est pas tout à fait que le s change de style ! Il s'est toujours écrit ſ (depuis Charlemagne en tout cas, avec la minuscule carolingienne, appelée aussi Caroline), c'est le « s long » qui était utilisé en début et milieu de mot, et s (appellé s final) étant utilisé uniquement en fin de mot. Avec l'usage, le s final s est resté le seul utilisé et le s « long » ſ est mort. Sauf en allemand, qui conserve la ligature des deux : ſs >> le fameux ß !
____

PS : à propos de

kris a écrit:
J'ai reçu ce lien ce matin:

http://www.garamonpatrimoine.org/dp_garamonpatrimoine.pdf

qui m'a rappelé ce sujet des ligatures qui ne sont pas les seules menacées de disparition, la typographie elle-même s'éteint.

Il n'est jamais trop tard pour signer la pétition !


Dernière édition par Lutz le Wednesday 20 Aug 08, 0:31; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1150
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Tuesday 19 Aug 08, 21:57 Répondre en citant ce message   

@ Xavier: où peut-on trouver le @ dans les archives de la Mayenne? ça m'interesse...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Tuesday 23 Feb 10, 19:03 Répondre en citant ce message   

Breizhadig a écrit:
mais avec l'époque moderne, cette richesse graphique s'est malheureusement perdue
Rien ne nous empêche d'utiliser les ligatures pour des raisons purement esthétiques. Exemples :

fidélité fidélité (notez le premier fi)
affection affection (notez le premier ff)

Ces ligatures sont disponibles dans l'UNICODE d'alphabet latin :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_caract%C3%A8res_Unicode_latins_pr%C3%A9compos%C3%A9s


Dernière édition par Jacques le Friday 26 Feb 10, 21:27; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Friday 26 Feb 10, 19:10 Répondre en citant ce message   

Je remarque que Google considère équivalants (1 caractère) et fi (2 caractères).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Mechthild



Inscrit le: 01 Sep 2011
Messages: 106
Lieu: Wien/Vienne, Autriche

Messageécrit le Sunday 04 Mar 12, 16:32 Répondre en citant ce message   

Lutz a écrit:
Avec l'usage, le s final s est resté le seul utilisé et le s « long » ſ est mort. Sauf en allemand, qui conserve la ligature des deux : ſs >> le fameux ß !

Le ß allemand (qui n'est peut-être pas le même qui apparaît dans d'autres langues) n'est-il pas plutôt une ligature du ſ et du ʒ? En Allemagne, la lettre ß s'appelle "Eszett" (donc sz), ce qui indique déjà l'origine.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2748
Lieu: Paris

Messageécrit le Sunday 04 Mar 12, 17:57 Répondre en citant ce message   

Je crois que la ligature tient à la fois du double "s" et du "s-z". Les choses sont d'ailleurs passablement compliquées si j'en juge par les longues explications qu'on trouve ici :
http://de.wikipedia.org/wiki/%C3%9F
http://fr.wikipedia.org/wiki/Eszett
Peut-être que rejsl pourrait nous en faire un résumé clair ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Oliv



Inscrit le: 16 Oct 2011
Messages: 125
Lieu: Toulouse

Messageécrit le Sunday 04 Mar 12, 19:33 Répondre en citant ce message   

Belle illustration de cette origine possible par "s+z" et pas seulement par "s+s" sur cette image du lien ci-dessus (wikipédia français) avec le ß qui ressemble au tz:
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ElieDeLeuze



Inscrit le: 14 Jun 2006
Messages: 1533
Lieu: Allemagne

Messageécrit le Sunday 04 Mar 12, 20:14 Répondre en citant ce message   

Pour le ß, ce sont deux ligatures différentes. Celle du double-s a été abandonnée comme dans le reste de l'Europe, celle du s+z est restée.
Mais selon les différentes typographies (notamment Antiqua), il n'est pas toujours clair laquelle des deux ligatures est l'ancêtre du ß actuel selon les fontes/polices. Dans l'écriture manuscrite, c'est clairement s+z qui donne le ß.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Mechthild



Inscrit le: 01 Sep 2011
Messages: 106
Lieu: Wien/Vienne, Autriche

Messageécrit le Sunday 04 Mar 12, 20:42 Répondre en citant ce message   

ElieDeLeuze a écrit:
Pour le ß, ce sont deux ligatures différentes. Celle du double-s a été abandonnée comme dans le reste de l'Europe, celle du s+z est restée.

Selon l'article sur Wikipédia dont embatérienne a cité le lien, le ß venant du "ss" n'est pas un caractère allemand, du moins pas en écriture gothique qui a été longtemps la plus fréquente, l'antiqua étant utilisée pour la première fois au XVème siècle.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Cours & Documents
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008