Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
L'autre - étymologie des insultes - Langues d'ici & d'ailleurs - Forum Babel
L'autre - étymologie des insultes
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4 ... 12, 13, 14  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
John 'Hannibal' Smith



Inscrit le: 15 Jun 2005
Messages: 65
Lieu: Bas-Rhin/Unter-Elsass

Messageécrit le Saturday 02 Jul 05, 11:49 Répondre en citant ce message   

Les Anglais surnommèrent aussi les allemands... les jerrys. En capturant pendant la campagne d'Afrique du Nord certains prisonniers italo-allemands et par conséquent leur matériel, les anglais découvrirent le fameux jerrycan (Wehrmachtskanister en allemand, qui se révella bien plus pratique à utiliser que celui des Alliés)... et décidèrent d'en produire une copie à grande échelle.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Marden



Inscrit le: 16 Nov 2004
Messages: 468
Lieu: Seine-et-Marne, Ardennes

Messageécrit le Saturday 02 Jul 05, 12:33 Répondre en citant ce message   

J'ai le souvenir du nom de "Nospopols" qu'utilisait ma mère et sans doute d'autres personnes, pour désigner les visiteurs belges. Ce vocable fait allusion à la manière familière de ces derniers de parler de leur souverain : "notre Léopold", successeur d'Albert 1er (le Roi Soldat).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
davidsudest



Inscrit le: 17 Jun 2005
Messages: 85
Lieu: bourg lès valence

Messageécrit le Monday 04 Jul 05, 18:08 Répondre en citant ce message   

les drômois disent des ardèchois que ce sont des "bedaux", terme péjoratif;
un jeune agriculteur de Haute Loire me disait que les drômois sont des "culs blancs" ; je sais qu'on appelle les hirondelles de fenêtres des culs blancs mais j'ignore s'il existe un lien de parenté.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Marden



Inscrit le: 16 Nov 2004
Messages: 468
Lieu: Seine-et-Marne, Ardennes

Messageécrit le Monday 18 Jul 05, 14:44 Répondre en citant ce message   

Je suis plongé dans la lecture [il n'est jamais trop tard pour bien faire] de "Coline" (Jean Rogissart), histoire d'un meunier de Fays (près de Paliseul) qui se plaint notamment du "Flamisch" qu'il a affronté lors de son service militaire, lequel est qualifié dédaigneusement de "mangeur de paille hachée" ! D'où peut bien provenir cette dénomination ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Maisse Arsouye



Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 2037
Lieu: Djiblou, Waloneye

Messageécrit le Monday 18 Jul 05, 20:14 Répondre en citant ce message   

Jusque dans les années 70, la Wallonie était plus prospère que la Flandre. l'industrie pompait beaucoup de main d'oeuvre. Notre agriculture manquait de bras au moment des semailles et des moissons et de nombreux Flamands venaient travailler quelques jours ou quelques semaines dans nos fermes. Certains sont même restés chez nous et ce sont très bien intégrés. Il y a de nombreux Wallons avec des ancêtres flamands. J'ai moi-même un arrière-grand-père louvaniste.

Les conditions de vie des Flamands chez nous étaient très variables. Dans certaines fermes, ils étaient bien traités. Mais la plupart du temps ils n'avaient droit pour dormir qu'à la grange ou à l'étable. Certains agriculteurs wallons les traitaient comme du bétail. Ils passaient la nuit et prenaient leurs repas sur la paille. Et ce n'est pas lointain ! Ma grand-mère me le racontait encore il n'y a pas longterps.

A mon avis, c'est à cela que l'expression fait allusion.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2484
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Thursday 21 Jul 05, 20:14 Répondre en citant ce message   

Et comment les flamands vindicatifs parlent-ils des wallons ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Maisse Arsouye



Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 2037
Lieu: Djiblou, Waloneye

Messageécrit le Thursday 21 Jul 05, 21:22 Répondre en citant ce message   

Honnêtement, ce n'est pas le genre de truc dont ils nous parlent.

Je connais juste l'expression "franse raten" = "rats français". Cette expression est vraiment TRES agressive, elle désigne les francophones qui s'installent en Flandre sans s'intégrer. Je me permet de la citer car je suis du peuple visé.

"franse ratten, rol uw matten" = "rats français, faites vos bagages" est un slogan de l'extrême droite falamande.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
brennos



Inscrit le: 19 Nov 2004
Messages: 616
Lieu: La Nouvelle-Orléans

Messageécrit le Friday 22 Jul 05, 3:01 Répondre en citant ce message   

ça fait allusion à la langue qu'il parle, et qui fait comme si il machait de la paille
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Marden



Inscrit le: 16 Nov 2004
Messages: 468
Lieu: Seine-et-Marne, Ardennes

Messageécrit le Saturday 23 Jul 05, 19:01 Répondre en citant ce message   

"Yanqui" : del inglés yankee es el apelativo con el que se conoce a los estadounidenses de los estados norteños. Me cuenta Carlos de Vicente, que tiene su origen en las grandes inmigraciones de holandeses, en el s. XVII y XVIII, con destino a esa zona; eran colonos de procedencia humilde que llevaban, como alimento para la larga travesía, el producto nacional holandés: un queso. Como el nombre de varón más frecuente entre los holandeses era Jan Kaas, rápidamente recibieron un mote: Jan Cheese (Juan Queso). A partir de ahí, se mantuvo la fonética con la correspondiente simplificación ortográfica.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
lo provençau



Inscrit le: 28 Mar 2005
Messages: 177

Messageécrit le Saturday 23 Jul 05, 21:10 Répondre en citant ce message   

Marden a écrit:
"Yanqui" : del inglés yankee es el apelativo con el que se conoce a los estadounidenses de los estados norteños. Me cuenta Carlos de Vicente, que tiene su origen en las grandes inmigraciones de holandeses, en el s. XVII y XVIII, con destino a esa zona; eran colonos de procedencia humilde que llevaban, como alimento para la larga travesía, el producto nacional holandés: un queso. Como el nombre de varón más frecuente entre los holandeses era Jan Kaas, rápidamente recibieron un mote: Jan Cheese (Juan Queso). A partir de ahí, se mantuvo la fonética con la correspondiente simplificación ortográfica.


étymologie qui me semble un peu tirée par les cheveux non ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Poyon



Inscrit le: 24 Jul 2005
Messages: 765
Lieu: Liège (Waremme)

Messageécrit le Sunday 24 Jul 05, 7:58 Répondre en citant ce message   

Maisse Arsouye a écrit:
Je connais juste l'expression "franse raten" = "rats français".

Variante : "Vuile franse ratten" = Sales rats français"
Autres : "Waalse werklosers" : "chômeurs wallons"

Plus d'autres considérations sur les wallons qui, comme tous les latins, seraient des feignants qui ne se laveraient pas et passeraient leur vie au bistrot.

A signaler : je fais partie de la communuté qui est visée par ces insultes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Kantega
Responsable projet


Inscrit le: 11 Apr 2005
Messages: 31
Lieu: Paris-le-Béton

Messageécrit le Sunday 24 Jul 05, 9:59 Répondre en citant ce message   

En passant : les Italiens du Nord appellent ceux du Sud (le Mezzogiorno) les "Terroni" ("Terrone", au singulier), qui est un terme péjoratif ou utilisé pour plaisanter...
Pour ceux qui lisent le "rital" ;-) (je me permets, parce que j'en suis !) : un article sur l'origine du mot.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles



Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3119
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Sunday 24 Jul 05, 20:32 Répondre en citant ce message   

L'article dans la langue de Dante me remet en mémoire la colonisation interne de certaines régions du nord de l'Italie à l'époque mussolinienne, qui avait pour but avoué de détruire la mafia et d'italianiser des régions comme le Val d'Aoste.

Cette colonisation a fortement affaibli les Valdôtains et le français dans le Val d'Aoste. Les Valdôtains se sont rabattu sur le patoué (franco-provençal) afin de ne pas être accusé de parler une langue étrangère, et aussi parce que la langue française était pratiquée* avec moins d'aisance.

Pour ce qui est de la réussite dans la destruction des structures féodales du mezzogiorno, on ne saura probablement jamais ce qui est de ces évènements et ce qui découle des accords liés au débarquement allié en Sicile avant la chute de ce régime. Comme ce sujet contreviendrait aux règles du forum, je ne développe pas ici.

Je me pose la question de savoir quels sont les injures qui découlent de cette époque ou de ces évènements.


*L'usage du français était choisi par les Valdôtains et non imposé.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
MS Blue Berry



Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 218
Lieu: Briennon, Ségusiavie septentrionale

Messageécrit le Tuesday 26 Jul 05, 11:49 Répondre en citant ce message   

Quand je suis avec des Britanniques, je me présente comme un "froggy" (et quand c'est dans un restaurant, je précise "very unhappy without bread"). Je pense que la meilleure façon de désamorcer la charge péjorative d'un surnom de nationalité est d'en user sur soi avec dérision (les britanniques apprécient)
Dans le même esprit, et pour faire la nique à certains extrémistes intégristes d'extrême-droite, j'aime bien rappeler que le personnage de BD qui représente le plus le caractère français est la création d'un "youpin" et d'un "rital" (c'est Astérix, bien sûr). Evidemment, c'est à manipuler avec précaution si on ne veut pas être pris au premier degré pour un sympathisant de ce que je citais plus haut. Comme disait Desproges : "on peut rire de tout, mais pas avec n'importe qui".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
valerie



Inscrit le: 26 Jul 2005
Messages: 41

Messageécrit le Tuesday 26 Jul 05, 18:30 Répondre en citant ce message   

En espagnol d'Espagne, appeler un français gabacho n'est pas très courtois. Ce mot a apparemment été popularisé lors des guérillas de résistance à l'invasion de l'Espagne par Napoléon en 1808.
De cette époque également le qualificatif péjoratif de afrancesado
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4 ... 12, 13, 14  Suivante
Page 3 sur 14









phpBB (c) 2001-2008