Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
baldaquin (français) / baldacchino (italien) - Le mot du jour - Forum Babel
baldaquin (français) / baldacchino (italien)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 4033
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Friday 19 Aug 22, 19:36 Répondre en citant ce message   

Le baldaquin doit son nom à la ville de Bagdad.

De l'italien baldacchino : étoffe de soie de Baldacco, nom ancien de Bagdad en italien.

On a déjà évoqué l'origine de ce nom dans un sujet consacré aux noms de tissus .

Si l'italien avait Baldacco, comment écrivait-on le nom de la ville en français ?

Dans La cosmographie universelle de tout le monde, de Sebastian Münster (1575) :
Il cite Baldac, mais il distingue Baldac de Bagdath ou Bagadeth.
Selon lui, l'opinion commune fait de Baldac, l'ancienne Babylone et de Bagadeth (ou Bagdath) la nouvelle.

Dans L'epistres des Princes, de Girolamo Ruscelli (1574) traduit de l'italien par François de Belleforest, l'auteur présente Baldac comme le nom de la grande Babylone de l'Assyrie.

En anglais, on a : baldachin et aussi baudekin, de l'ancien français baudekin.
Dans le dictionnaire de Godefroy, on a baudequin, baudekin : "riche drap de soie".

Pour revenir à Bagdad, on a pu avoir un gd > ld en italien.
Alberto Nocentini compare avec le grec σμάραγδος (smáragdos) > latin smaragdus > italien smeralda (français : émeraude)

En arabe : بغداد Baġdād. En anglais : Baghdad.
Prononciation : écouter le fichier audio
Ce qui me paraît plus logique ; en français on écrit Afghanistan (et non Afganistan) : افغانستان Afġānistān

La ville antique de Babylone est bien plus au sud. Mais au Moyen Âge, on confondait ces deux villes.
Cependant, on visitait ces ruines, sans peut-être savoir qu'il s'agissait de Babylone ?
Pourtant l'arabe a conservé le nom de بابل Bābil


En ancien français, on trouve aussi la forme Baudac pour Baldac, notamment dans le livre de Marco Polo.

Le nom actuel serait selon pré-islamique et signifierait "don de Dieu", avec Bagh pour Dieu (cf. russe Bog) et dad pour don (lié à don) selon Adrian Room, Placenames of the World (1997)

Marco Polo, Livre qui est appelé le Divisiment dou monde :
Baudac est une grandissime cité, la u il est le calif de tous les saraïn dou monde, ausint come a Rome est le sciec de tous les cristiens dou monde.
En Baudac se laborent de mates faison de dras dorés et de soie: ce sunt nassit et nac et cremosi, et de deverses manieres laborés a bestes et ausiaus mout richemant. Elle est la plus noble cité et la greingnor que soit en toit cele parties. Et si sachiés voiramant qe au calif de Baudac se treuve le greingnor treçor d’or et d’argent et de peres presioses qe jamés se tre|vast a home, et vos dirai comant.

source : édition établie par Mario Eusebi (2018) d'après le manuscrit de la BNF 1116

Pour mieux comprendre le texte :
source : Voyageurs du Moyen Âge, par Édouard Charton
Baudac est une grandissime cité où demeure le le calife de tous les Sarrasins du monde, de même qu'à Rome est le chef de tous les chrétiens du monde.
A Baudac se travaillent des draps d'or et de soie de maintes façons. Ce sont nassits et nacs, et draps cramoisis et de diverses sortes, ouvrés à bêtes et oiseaux moult richement. C'est la plus noble et la meilleure cité de tous ces pays. Le calife de Baudac a le plus grand trésor d'or et d'argent et de pierres précieuses qu'on puisse rencontrer.


nassit : du mongol načid
nac : du mongol naq
ces deux termes désignes des brocarts (riche tissu de soie rehaussé de dessins brochés en fils d'or et d'argent) selon le glossaire d'Eugenio Burgio (2018)

Pour Babylone, Placenames of the World donne comme origine l'akkadien Bāb-ilān : porte (bāb) des dieux.
Même origine que Babel : Bab-ilu : porte de Dieu

hébreu : tour de Babel מגדל בבל Migdal Babel
et en arabe : برج بابل Burj Babil

En hébreu, El représente Dieu (que l'on retrouve dans les noms de Daniel, Emmanuel...)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10987
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 21 Aug 22, 20:28 Répondre en citant ce message   

Citation:
En arabe : بغداد Baġdād. En anglais : Baghdad.
Prononciation : écouter le fichier audio
Ce qui me paraît plus logique ; en français on écrit Afghanistan (et non Afganistan) : افغانستان Afġānistān

Le phonème arabe que les Anglais transcrivent par gh correspond grosso modo à ce qu'on appelle parfois le r parisien, non roulé, plus guttural que liquide, en l'opposant au r bourguignon qui est, lui, bien roulé. Il est pour autant curieux que ce phonème ait abouti à un l en italien. Je ne connais pas d'autre exemple... Peut-être faut-il supposer une forme intermédiaire *Bardacco ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 4033
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Monday 22 Aug 22, 11:32 Répondre en citant ce message   

Cela me semble judicieux.

à propos de l'origine du nom de Bagdad :

Baga- signifiant dieu, dieux en persan :
https://www.iranicaonline.org/articles/baga-an-old-iranian-term-for-god-sometimes-designating-a-specific-god

The Bundahišn cites Baγ-dāt ī baγān-dāt “Baghdad which is created by the god(s)”
"Bagdad qui est créée par le(s) dieu(x)"

Voir Wikipédia pour le Bundahishn

donner, en latin : dare et au participe passé : datum, d'où l'anglais et son pluriel : data (données)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10987
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 22 Aug 22, 13:43 Répondre en citant ce message   

Je n'insisterais pas sur cette étymologie qui n'est qu'une hypothèse parmi d'autres. Rien n'est plus douteux que l'origine des toponymes, surtout s'ils sont très anciens. Ils ont le plus souvent été déformés par les occupants successifs et chaque fois plus ou moins bien adaptés à la langue de ces derniers.

La seule règle qu'on puisse observer en la matière est la fréquente présence d'un composant (surtout suffixé) ayant le sens de "mur d'enceinte, enceinte fortifiée, tour fortifiée, château-fort, ville, etc.". Nombreux exemples en français et en anglais, et aussi dans Belgrade, Novgorod, etc. En arabe c'est la séquence ṣr (Syr, Bassora, Misr, Nasran, Kasr, etc.) qui a ce sens.
En avestique, c'est le sens du mot daeza que l'on retrouve dans pairi-daeza > paradis, littér. "(jardin) entouré d'un mur".
Tout cela pour dire que je verrais plutôt ce sens dans la syllabe finale de Baghdad. Mais bon, ce n'est, là aussi, qu'une hypothèse.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008