Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Uygurca / Ouïghour / Uyghurche - Forum des langues turques - Forum Babel
Uygurca / Ouïghour / Uyghurche
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum des langues turques
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
orhan



Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 532
Lieu: Turquie

Messageécrit le Monday 03 Mar 08, 21:19 Répondre en citant ce message   

En uygour:

Tarixtin Ewwel Biz Iduq, Tarixtin Songre Yene Biz


Tarixtin ewwel biz iduq, tarixtin songre yene biz,
Qelbimizde wijdanimiz, bu bizning imanimiz.
Türk biz, ana yurtimizning köksi biz tuch suferi,
Bash kesilse qaytmas basqan izidin Türk erliri.
Yurtimizning altunidur taghi birle tashliri,
Her biri bir arslandur, bu wetenning yashliri.
Yurtimiz üchün qurbandur yashlirimizning bashliri,
Imani, issiq qani, ularning yoldashliri.
Ordimiz hem yurtimiz, meshhur Türkdur namimiz,
Dinimiz, imanimiz, bu bizning wijdanimiz.
Yurtimiz Türkning yurti, biz uning qurbanimiz,
Bayriqimiz kök bayraq otturisida ay-yultuz.

----------

En turc:

Tarihten Evvel Biz idik (vardık), Tarihten Sonra Yine Biz


Tarihten evvel biz idik, tarihten sonra yine biz,
Kalbimizde vijdanıımız, bu bizim imanımız.
Türk(üz) biz, ana yurdumuzun göğsümüz tunç siperii,
Baş kesilse kaytarmaz sözünde durur Türk erleri.
Yurdumuzun altunudur dağı ile taşları,
Her biri bir arslandır, bu vatanın gençleri.
Yurdumuz için kurbandır gençlerimizin başları,
İmanı, sıcak kanı, onların yoldaşları.
Ordumuz hem yurdumuz, meşhur Türkdür namımız,
Dinimiz, imanimiz, bu bizim vijdanımız.
Yurdumuz Türkün yurdu, biz onun kurbanıyız,
Bayrağımız gök bayrak ortasında ay-yıldız.


N.B. Il faut faire attention à la différence d'Alphabet des deux nations.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
orhan



Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 532
Lieu: Turquie

Messageécrit le Friday 26 Jun 09, 18:49 Répondre en citant ce message   

http://uygurturkce.googlepages.com/

Sur cette page vous pouvez utilisez le site de Umut pour apprendre ouigour.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ElieDeLeuze



Inscrit le: 14 Jun 2006
Messages: 1532
Lieu: Allemagne

Messageécrit le Wednesday 08 Jul 09, 1:42 Répondre en citant ce message   

Question de prononciation:

L'actualité fait que cette semaine, on entend beaucoup le mot "ouïghour" dans les médias. Ils disent tous /wigur/ alors que je suis incapable de dire autre chose que /ujgur/. C'est un anglicisme ou bien c'est moi qui délire ?

Alors, /wi-/ ou /uj-/ au début du mot ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
domanlai



Inscrit le: 13 Sep 2005
Messages: 196
Lieu: Tolosa

Messageécrit le Wednesday 08 Jul 09, 22:07 Répondre en citant ce message   

Ce n'est certes pas une référence mais j'ai toujours dit et entendu ou-i (je suppose que ça correspond à ce tu mentionnes uj)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 1529
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le Sunday 02 Aug 09, 13:16 Répondre en citant ce message   

ElieDeLeuze a écrit:
Question de prononciation:

L'actualité fait que cette semaine, on entend beaucoup le mot "ouïghour" dans les médias. Ils disent tous /wigur/ alors que je suis incapable de dire autre chose que /ujgur/. C'est un anglicisme ou bien c'est moi qui délire ?

Alors, /wi-/ ou /uj-/ au début du mot ?
Même chose pour moi, j'ai toujours prononcé /ujgur/ et la prononciation avec un wi- initial m'a surpris (en y réfléchissant, et sachant la difficulté des anglophones a prononcer la combinaison /uj/, c'est probablement un anglicisme repris par nos journalistes). Au vu de wikipedia, le prononciation correcte est une diphtongue /ui/:
Citation:
Uyghur (ئۇيغۇرچە‎/Uyghurche/Уйғурчә, or ئۇيغۇر تىلى‎/Uyghur tili/Уйғур тили')[2] is a Turkic language spoken by the Uyghur people in Xinjiang Uyghur Autonomous Region, a Central Asian region administered by China. In English, the name of the ethnicity and its language is spelled variously as Uyghur, Uighur, Uygur and Uigur, with the preferred spelling being Uyghur. Many English speakers pronounce it as /ˈwiː.ɡər/, though the native pronunciation is [ʔʊɪˈʁʊː].
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3574
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Sunday 02 Aug 09, 14:01 Répondre en citant ce message   

Le Trésor de la langue française le fait prononcer : [uigu:ʀ]
à comparer avec le verbe ouïr : [wi:ʀ]

Voici une prononciation avec le son :
http://languagelog.ldc.upenn.edu/nll/?p=1576

En fait, j'ai ou + i
Cependant, il faut tenir compte de la suite : si on prononce g, on a du mal à prononcer ou-i-gour et on a tendance à dire : "wigour"
Si on prononce le "gh" correctement /ʁ/ c'est plus facile de dire "ou-i-ghour"
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
orhan



Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 532
Lieu: Turquie

Messageécrit le Sunday 25 Oct 09, 14:42 Répondre en citant ce message   

Wetinimdin chiqip ket !


Weten méning,tarix guwah wetinimdin chiqip ket.
Xelqim turur, qilip dewa wetinimdin chiqip ket.
Dawayim heq, alem guwah wetinimdin chiqip ket.
Atom etip, buzdung hawa wetinimdin chiqip ket.

Vatanımdan çıkıp git !


Vatan benim, tarih şahit, vatanımdan çıkıp git.
Halkım durur, savunup hakkını, vatanımdan çıkıp git.
Davam hak, alem şahit, vatanımdan çıkıp git.
Atom bombası atıp, havasını bozduğun, vatanımdan çıkıp git.

Séning bilen ming qaynatsa, qoshulmaydu qénimiz.
oxshimaydu orup-adet, étiqad we dinimiz.
Jan chiqsimu ana yurtidin ayrilmaydu tenimiz.
chünki unda tökülgendu bizning kindik qénimiz.
séning bilen yashimaymen wetinimdin chiqip ket.

Seninle bin kez de kaynatsalar, karışmaz kanımız.
Benzemiyor örf-adet, itikat ve dinimiz.
Can çıksa da ana yurttan ayrılmaz ruhumuz.
Çünkü orda dökülmüştü bizim göbek kanımız (göbek bağı)
Seninle yaşamayacağım, vatanımdan çıkıp git.

Méni bilmes déme hergiz, qilghan reswa ishingni.
Zeher chachting ejdihadek ghuchurlitip chishingni.
toxtimastin xelqimizge taza atting téshingni.
shepqiting yoq elge séning wetinimdin chiqip ket.

Beni bilmez sanma, yaptığın rüsva işini,
Zehir saçtın ejderha gibi, gıcırdatıp dişini,
Beklemeden halkımıza hemen attın taşını,
Şefkatin yok ele senin, vatanımdan çıkıp git.

Sighdurmiding élimge tashlap kettim destingdin.
wijdanida köydürüp ayriwetting weslimdin.
peyling shunche yamandur, juda qilmaq neslingdin.
peylingdin bek korkiymen, wetinimdin chiqip ket.

Sığdırmadın vatanıma, kaçıp gittim elinden,
Vicdan azabına salıp, ayırıverdin yakınlarımdan.
Amacın öyle kötüdür, ayırmak neslimden.
Amacından çok korkuyorum, vatanımdan çıkıp git.

men yürermen özge yurtta, bir weten’ge zar bolup.
qachaq dégen namim ketti her qeyerde jar bolup.
ömrüm öter her qeyerde, boynum qisilip xar bolup.
musapirliq jan’gha tegdi, wetinimdin chiqip ket.

Ben yaşarım yabancı bir yurtta, bir vatanı özleyip,
Kaçak diye namım çıktı, her yerde duyulur.
Ömrüm biter her nerede, boynum kısılıp har olur,
Misafirlik cana yetti, vatanımdan çıkıp git.

Shair Mennap Qasim - Qirghizistanda turuwatqan yazghuchi
Şair Mennap Kasım – Kırgızistan’da yaşayan yazar
Poète Mennap Qasim- Ecrvain qui vit au Kirghizistan
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Abdüssalâm
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 909
Lieu: Aiguillon

Messageécrit le Sunday 25 Oct 09, 20:03 Répondre en citant ce message   

Apparemment chaque chapitre est écrit d'abord dans ce qui doit être du ouighour (ou une autre langue turcique) la paragraphe qui suit immédiatement est du turc de Turquie. D'après ce que j'en comprends (sans consulter le dictionnaire), il s'agit d'un texte patriotique, genre discours ou poème.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Atesh



Inscrit le: 26 May 2008
Messages: 98
Lieu: Strasbourg, France

Messageécrit le Monday 02 Nov 09, 0:35 Répondre en citant ce message   

orhan a écrit:
Aretas, votre ami oughour n'est pas encore venu. Un autre oughour a corrigé ceux que vous avez écrits;
voilà la réponse:

Français - Ouigour - Turc

Comment vas-tu ? Comment allez-vous?> qandaq ehwaling/ qandaq ehwalingiz? > Ahvalin nasıl? Ahvaliniz nasıl? (iyimisiniz?)

Ne serait-ce pas plutôt ehwaling qandaq ?

Oui> Ha'a
Non> Yaq

Jawab üchün sanga rexmet étiwatimen. Je fais du mieux que je peux.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Abdüssalâm
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 909
Lieu: Aiguillon

Messageécrit le Tuesday 03 Nov 09, 14:04 Répondre en citant ce message   

Oui, il faudrait se questionner sur l'étrange parenté entre deux langues aussi éloignées géographiquement que le turc osmanli (le turc de Turquie) et le ouighour. Parenté peut-être plus proche, à mon sens mais peut-être que je me trompe, qu'entre l'osmanli et l'ouzbek, par exemple. J'émets l'hypothèse que la différence majeure est due à la plus grande influence du persan sur l'osmanli (la langue persane avait une position officielle dans l'Empire ottoman) qui l'a affecté aussi bien au niveau du lexique(mais le ouighour a emprunté aussi un certain nombre de mots persans: xorus/coq, shir/lion) que phonétiquement:[w]>[v], [ng] ou [ñ] > [n].
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Abdüssalâm
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 909
Lieu: Aiguillon

Messageécrit le Tuesday 03 Nov 09, 17:20 Répondre en citant ce message   

M'intéressant, à l'heure actuelle, au turc "ottoman" (écrit avec l'alphabet arabo-persan) après avoir étudié le turc moderne de Turquie, je trouve abusif de la part de gens qui n'ont jamais lu une ligne de cette forme du turc (ottoman) de répéter sans savoir la fable "ataturkiste qui consiste à dire que le turc "ottoman" est un mélange de turc, de persan et d'arabe très différent du turc moderne. Même si je suis gré à la réforme "atatürkiste" d'avoir imposé l'alphabet latin et, par cela, avoir fait du turc, une des langues les plus difficiles à lire dans sa version écrite arabo-persane, même pour un arabisant, une des plus facile à lire à l'heure actuelle, je m'inscrit en faux contre cette affirmation. Le turc "ottoman", à de rares exceptions, facultatives d'ailleurs, comme le respect de certains pluriels arabes dans les mots empruntés à cette langue, est d'une grammaire purement turque, identique à celle du turc moderne. Quant au lexique, certes beaucoup plus "perso-arabisé", il est en bien des points celui du turc moderne, et d'ailleurs, il existait déjà, dans bien des cas, une possibilité d'utiliser soit un mot "pur" turc ou un mot arabo-persan pour désigner la même chose.
Pour ne parler que du turc "moderne", j'ai d'ailleurs remarqué des différencesq notables entre la rédaction d'articles provenant de journaux "laïcistes" comme Hürrriyet ("liberté" en arabe) et "cumhuriyet" ("république" en arabe), plutôt "öztürk" ("pur" turc) et "Türkiye", proche des milieux conservateurs musulmans, plutôt "arabisé", ce qui prouve une certaine latitude à choisir dans le lexique un terme selon ses options idéologiques. Le turc "ottoman" et le turc "moderne" sont une même langue, pas plus différente que le français à deux époques identiques. Et un turc d'aujourd'hui, un tant soit peu cultivé n'aurait pas trop de mal à comprendre un Turc du XIX° siècle.
Tout ça pour dire que même s'il est un peu désuet et d'un usage de plus en plus restreint, le terme "osmanli" (car c'est contre l'usage de ce mot auquel, même si tu l'as omis, tu voulais réagir) reste utilisé par certains manuels et spécialistes du turc (non Turc évidemment) lorsqu'ils veulent distinguer le turc de Turquie des autres formes de la langue turc (On dit, d'ailleurs de plus en plus "langues turciques"), car il n'y a aucune raison d'opposer le turc ottoman et le turc moderne. La langue a, certes, subi un sérieux lifting, mais sa structure, sa colonne vertébrale est la même.
Il est déplorable que certains continuent, de nos jours (alors que l'urgence nationale qui avait motivé les choix d'Atatürk et que je comprends n'existe plus), à vouloir maintenir le peuple turc coupé de son histoire, aussi glorieuse fut-elle. C'est, à mon avis, laisser la porte ouverte à l'exaltation fanatique de mal-intentionnés s'appuyant sur l'ignorance générale (voiur l'Algérie et l'histoire islamique). Le peuple turc n'est pas né en 1924.
Quant à moi, pour éviter de vaines polémiques, je suis tout disposé à écrire, dans ce forum au moins, "turc de Turquie", bien que je trouve "osmanli" plus joli, plus "lale devri".
Au fait, les Turcs de Balkans, n'ayant pas subi la "réforme", parlent-ils encore en "ottoman"?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3574
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Tuesday 03 Nov 09, 17:54 Répondre en citant ce message   

C'est toujours intéressant de savoir comment les locuteurs d'une langue la perçoivent.
Ce n'est pas toujours très clair et très net.

Est-ce que le Turc comprend le truc ottoman (je l'appelle ainsi, par convention), sans tenir compte de l'alphabet arabe ?
C'est assez étonnant de comparer le turc et le grec : les Grecs estiment (plutôt abusivement) que le grec ancien et le grec moderne, c'est la même langue, alors que les Turcs estiment que le turc ottoman et le turc moderne, ne sont pas la même langue ?

Deuxième point : quel est le niveau de compréhension entre le turc de Turquie et le turc d'Azerbaïdjan ou du Turkmenistan ?
Un Azerbaïdjanais nous racontait que pour lui, sa langue c'était le turc (et non l'azéri) !
Il ne faut pas oublier que l'Azerbaïdjan a été divisé en deux : les Russes en ont pris une partie à la Perse.
En Iran, des provinces portent le nom d'Azerbaïdjan, dans lesquelles on parle le turc azéri (écrit avec l'alphabet arabe) et un peu différent de celui du nord (influence du persan, notamment)

Enfin, quel est le degré de compréhension entre le turc occidental et le turc oriental ? C'est à dire l'ouzbek (et l'ouïghour, qui doit en être assez proche)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Abdüssalâm
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 909
Lieu: Aiguillon

Messageécrit le Tuesday 03 Nov 09, 19:38 Répondre en citant ce message   

J'ai l'intention, dès que je pourrai copier-coller des textes en alphabet arabe, d'ouvrir un sujet sur le turc ottoman. mais disons tout de suite que, dans ses grandes lignes, le turc ottoman du XIX° siècle, est comparable à ce qu'est la langue de Molière pour un français moderne. Pas, en tous cas, ce qu'est le français médiéval pour la même personne. Je parle bien du turc du XiX° siècle, après les "tanzimat" (réformes opérées au début du XIX°) et qui a subi, je me suis laissé dire, une certaine "re-turquisation", après un arabo-persisation continue dans la littérature (mais non dans la langue parlée), de plusieurs siècles (lale devri/période des tulipes). Le turc dit "moderne" est en fait plus proche de la langue parlée et l'ottoman, langue qu'on ne peut connaitre que dans sa forme écrite ou istambouliote et dans un alphabet arabo-persan que le moins qu'on puisse dire, c'est qu''il compliquait sérieusement la chose. Un peu comme le français écrit de la 2° moitié du XX° siècle; qui s'est rapproché de la langue orale..
Pour les autres questions, je ne suis pas vraiment qualifié pour te répondre. Ce que je peux dire, c'est que, selon des amis turcs (de l'Est en plus), l'azéri se comprend très bien, il semble juste un peu archaïque. L'Ouzbek a délaissé l'harmonie vocalique (le fait de subordonner le timbre des suffixes agglutinés à la desnière voyelle radicale), ce qui est quand même le propre des langues turciques. Quant à ce que je peux voir, c'est qu'à l'écrit, les langues turques se ressemblent autant que les langues romanes entre elles, c'est-à-dire, assez compréhensibles à l'écrit (si on connait les conventions de chacune d'entre elles), mais à l'oral, je pense que ce doit être moins évident.


Dernière édition par Abdüssalâm le Wednesday 04 Nov 09, 1:32; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Abdüssalâm
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 909
Lieu: Aiguillon

Messageécrit le Tuesday 03 Nov 09, 22:27 Répondre en citant ce message   

Une très nette différence, que je ne connais pas mais que je suppose, doit différencier des langues turques comme le yakoute et le gagaouze de celles d'Asie centrale ou mineure, car les Yakoutes et les Gagaouzes (ces derniers sont oghouz, comme les Turcs de Turquie) n'ont jamais été islamisés ( les Yakoutes et les Gagaouzes sont Chrétiens) et leurs langues n'ont pas connu l'important adstrat arabo-persan (peut-être en ont-ils connu d'autres, russe sûrement).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Atesh



Inscrit le: 26 May 2008
Messages: 98
Lieu: Strasbourg, France

Messageécrit le Tuesday 03 Nov 09, 23:12 Répondre en citant ce message   

@ Xavier :

Moi, je ne comprend pas le turc ottoman, malgré que j'ai une très bonne oreille.

Deuxième point, le niveau de compréhension entre turc de Turquie et turc d'Azerbaïdjan ou du Turkménistan est très élevé. Puisqu'ils sont dans la même branche de famille, les Oghouzes.

Pour les turcs de Turquie, le turc d'Azerbaïdjan est vu comme le turc de l'époque parlé par encore aujourd'hui par les villageois, les personnes n'étant pas aller à l'école, les turcs entre eux appelle ça le "turc Stambouliote" c'est vraiment le turc très classe, comme le français parisien quoi. Après, les turcs des balkans et les turcs de turquie se comprennent très bien. Les turcs de Crimée (tatar) et ce de gagouzie se comprennent parfaitement aussi. Il y a juste un peu de mal avec les Turcomans (du turkmenistan) mais il faut avoir l'oreille, il parle assez vite et dans la barbe. Sinon les turcomans d'irak et les turcs d'Iran (azéri) se comprennent aussi avec les turcs de Turquie. Toute cette petite famille se comprennent.

L'Ouzbek et l'Ouïghour sont deux langues compréhensible, l'Ouzbek étant plus simple, se parle comme un turc de Turquie et l'Ouzbek entend l'Ouïghour comme un villageois ouzbek c'est à dire le turc d'Azerbaïdjan.

Moi j'arrive à comprendre l'Ouzbek, l'Ouïghours, le Turkmens, l'Azéri, le Tatar, le Turcoman, le turc de Turquie... mais il faut avoir de l'oreille, et quand on comprend quelques mots on comprend le sens de la phrase.

Sinon Turc de Turquie et Turc de Chypre sont identique, le turc de Chypre est un peu comme le turc parlé par les turc d'Europe (les immigrés, qui ont un fort accent européen. Ca s'entend à des kilomètres d'où il vient. Un turc de france accentura les o roulera difficilement les -r etc...)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum des langues turques Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Page 3 sur 4









phpBB (c) 2001-2008