Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
La gauche et la droite - Dictionnaire Babel - Forum Babel
La gauche et la droite
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Dictionnaire Babel
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Pol Corvez



Inscrit le: 19 Sep 2007
Messages: 16
Lieu: Angers

Messageécrit le Wednesday 10 Sep 08, 10:45 Répondre en citant ce message   

ANIMATION
- ce sujet a été scindé d'un autre Fil


Cette tradition remonte au moins aux temps bibliques : "J'ai mis Yahvé devant moi sans relâche; puisqu'il est à ma droite, je ne bronche pas." Psaumes, 16, 8. La main gauche - la sinistre, en latin - porte l'iniquité (Ez 4,4). La droite est seule utilisée pour les gestes sacrificiels. Elle est synonyme de droiture (évidemment !) et puissance.
Matthieu reprend cette tradition :
25, 33. "Il placera les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche".
25, 34. "Alors le Roi dira à ceux de droite : «Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume qui vous a été préparé depuis la fondation du monde".
Par ailleurs, le sceptre royal se tenait toujours de la main droite. Est-ce parce qu'il y avait davantage de droitiers que de gauchers, et que l'arme était majoritairement tenue de la main droite, puis le symbole de cett arme ou de la puissance qu'elle confère ? C'est possible.
Il faudrait peut-être aller voir du côté des Egyptiens, mais je n'ai pas de compétence en la matière.
La tradition marine remonte au moins aux débuts de la Royale, mais sans doute était-ce déjà une tradition ancienne. Il ne faut pas oublier que le gouvernail latéral se trouvait sur tribord (voir l'explication de ce terme plus haut). Tribord était donc considéré comme le bord important.
Lors de l'instauration des assemblées constituantes en France, les députés conservateurs choisirent évidemment le côté droit ! Les réformateurs / révolutionnaires durent se contenter du côté gauche.
Quoi qu'il en soit, le lexique est plein d'enseignements : droite (droit, droiture, dextérité, ortho...), vs. gauche (gauche, sinistre...).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3574
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Wednesday 10 Sep 08, 10:52 Répondre en citant ce message   

Après avoir fait une petite vérification de ma part, la distinction entre la droite et la gauche en politique date de la Révolution française, 1789.
Siégeaient à droite les partisans d'un pouvoir fort du roi (droit de véto). Cette politique était représentée par des députés issus de la noblesse, du clergé. Et la gauche était occupé essentiellement par des députés du tiers état.
A droite, les nobles, à gauche le peuple.
Effectivement, un usage ancien en est à l'origine.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Kirua



Inscrit le: 08 Sep 2008
Messages: 6
Lieu: Plessis-saint-Jean

Messageécrit le Friday 12 Sep 08, 0:50 Répondre en citant ce message   

A noter qu'en héraldique, le terme d'ancien français "senestre" (ou "sénestre") a survécu, ainsi que "dextre" (ou "destre"). On aura par exemple tiré du dernier le terme "destrier" (cheval de guerre par opposition au palefroi, cheval de cérémonie, et au roussin, notamment utilisé comme bête de somme), que l'on menait à la bataille de la main droite.

Sinon, de façon plus anecdotique, je trouve le terme "ambidextre" assez amusant: une manière de dire que l'on a pas... deux mains gauches!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1150
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Friday 12 Sep 08, 1:40 Répondre en citant ce message   

Une des plus belles pièces de monnaie gothiques est le "noble", introduite par le roi d'Angleterre, suivi par le comte de Flandre. Le noble a eu cours à partir de 1350, pendant 100 ans.
Cöté face il représentait le roi/comte de face sur un navire, et il me semble que la poupe est à gauche et la proue avant à droite. Le roi/comte se trouve donc à la dextre, ce qui confirme ce qu'ont dit Kirua et Xavier.
http://www.google.co.uk/search?hl=en&q=Jean+sans+Peur%2C+monnaie+Noble&meta= (allez au n° 976, et cliquez pour voir la photo).

Je constate que sur les pièces anglaises la proue est légèrement plus haute que la poupe. Est-ce normal?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10772
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 12 Sep 08, 10:51 Répondre en citant ce message   

Espagnol siniestro = gauche mais est nettement moins employé que izquierdo

Italien sinistra = gauche, la Gauche (en politique), bâbord
il sinistrese (ironique) = le langage de la gauche italienne
sinistrismo = gauchisme

A noter :
- l'adjectif sinistrogiro, traduit en français par sénestrogyre ou lévogyre (du latin laevus : gauche).
TLFi a écrit:
Lévogyre :

A. − Qui fait tourner à gauche. Fibres lévogyres (Méd. Flamm. 1975).

B. − PHYS. Qui dévie vers la gauche ou dans le sens inverse des aiguilles d'une montre le plan de la lumière polarisée (pour l'observateur placé face à la lumière). Synon. senestrogyre; anton. dextrogyre. Le fructose est lévogyre. La cholestérine, produit renfermé dans les organismes animaux (...) est lévogyre, alors que la plupart des huiles minérales sont dextrogyres, mais lorsqu'on chauffe cette substance, son pouvoir rotatoire gauche s'annule peu à peu, puis devient droit (Chartrou, Pétroles natur. et artif., 1931, p. 27).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pol Corvez



Inscrit le: 19 Sep 2007
Messages: 16
Lieu: Angers

Messageécrit le Friday 12 Sep 08, 12:20 Répondre en citant ce message   

Décidément, babord nous fait dériver vers de lointains rivages !!!
Un lien entre babord et sinistre serait avarie, qui sont tous deux des termes d'assurances (ce sont les marchands-navigateurs qui inventèrent les assurances au xiiie siècle).
On pourrait forger le terme d'ambisinistre, qui s'opposserait à ambidextre. Quel total manque de dextérité cela véhiculerait !
A côté de sénéstrogyre ou de lévogyre, termes de chimie organique, on dispose également du terme sinistrovolubile en botanique, c'est-à-dire "dont les organes volubiles s'enroulent de droite à gauche", par ex. la tige du houblon.
Sinistrogyre ou sénestrogyre est également un terme de graphologie (les éléments devant (!) se trouver vers la droite étant tournés vers la gauche).
Sinistrorse est donné par le NLI (1905) comme "forme scientifique de senestre".
Evidemment, on a également sinistrose, alors que dextrose, "glucose dextrogyre", ne se situe pas dans le même champ sémantique.
Voici ce que dit le TLF de sinistrose :
SINISTROSE
"A - Psycho-pathologie - Névrose consécutive à un sinistre, à un accident. 1. "Sorte de délire de revendication, survenant à l'occasion d'un accident, procédant d'une interprétation erronée de la loi, et fondé sur une idée fausse de revendication" (MARCH. 1970).
2. "État mental de certains accidentés qui exagèrent leur impotence fonctionnelle, l'enrichissent souvent de malaises subjectifs, et manifestent des tendances revendicatrices en vue d'une indemnisation maximale du préjudice causé" (MARCH. 1970). Synon. névrose de rente (MARCH. 1970).
Par ext. "Tout état névrotique post-traumatique rebelle à la thérapeutique, toute conduite et revendication post-traumatique" (MARCH. 1970).
B. Par ext. "Pessimisme excessif, disposition négative qui porte à croire que rien ne s'arrangera, que tout sombrera dans la catastrophe et le désastre". Non, les jeunes gens d'aujourd'hui ne souffrent pas tous (...) de sinistrose rampante! (Paris-Match, 20 mars 1987, p. 4, col. 3). J'ai, naguère [Louis Pauwels], par ma Lettre ouverte aux gens heureux, lancé dans le langage commun le mot: sinistrose qui y fait fortune. [...]. J'appliquais le mot sinistrose à la société française. Je la voyais, en effet, sous le prêche incessant de ses prétendus mentors, se croire beaucoup plus mal fichue qu'elle n'est (Le Figaro Magazine, 19 sept. 1987, p. 85, col. 1).
Étymol. et Hist. 1. 1908 psychopathol. (E. BRISSAUD, La Sinistrose [titre d'art.] ds Bull. médico-chirurgical des accidents du travail, t. 2, pp. 97-109 cité ds Bbg. du Lar. Lang. fr.); 2. 1971 « pessimisme excessif » (L. PAUWELS, Lettre ouverte aux gens heureux, p. 30). Dér. de sinistre2*; suff. -ose*. Bbg. DUB. Dér. 1962, p. 68.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Chusé Antón



Inscrit le: 25 Feb 2005
Messages: 744

Messageécrit le Sunday 21 Sep 08, 13:53 Répondre en citant ce message   

Espagnol
Droite: en espagnol derecha, en catalan dreta, en aragonais dreita.
Gauche: en espagnol izquierda, en catalan esquerra, en aragonais cucha.
Il existe aussi diestra et siniestra en espagnol. Pour la droite, main de lance et pour la gauche, zurda, main contraire.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 1529
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le Monday 22 Sep 08, 10:36 Répondre en citant ce message   

La castillan izquierda, le portugais esquerda et le catalan esquerra trouvent sans doute leur origine dans le basque ezker.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2782
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Wednesday 24 Sep 08, 22:44 Répondre en citant ce message   

En piemontais il faudrait dire man gaoutcha et man drìta, mais maintenant on italianise en snìssta et désstra
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Skipp



Inscrit le: 01 Dec 2006
Messages: 740
Lieu: Durocortorum

Messageécrit le Wednesday 24 Sep 08, 22:52 Répondre en citant ce message   

gilou a écrit:
La castillan izquierda, le portugais esquerda et le catalan esquerra trouvent sans doute leur origine dans le basque ezker.

Et quelle est l'étymologie de Ezker ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3574
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Thursday 25 Sep 08, 0:25 Répondre en citant ce message   

@ Gilou : pourquoi "sans doute" ? Je ne pense pas qu'il y ait un doute sur cette origine.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 1529
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le Thursday 25 Sep 08, 15:23 Répondre en citant ce message   

Parce que je n'ai trouvé qu'une seule source fiable sur le terme basque (de nombreuses autres sur le net se recopiant avec une forme basque erronnée ezkar), et que j'aime bien recouper mes informations.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10772
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 25 Sep 08, 16:15 Répondre en citant ce message   

La source suivante est claire :

- DICCIONARIO DE LA LENGUA ESPAÑOLA (REAL ACADEMIA ESPAÑOLA) :

Citation:
izquierda
(Del eusk. ezkerra, izquierda).

Traduction :
- gauche : du basque (euskara) ezkerra

En l'occurrence, la prudence s'imposait, à mon avis. En effet, les mots basques passés à l'espagnol ne sont pas si nombreux.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 1529
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le Saturday 27 Sep 08, 23:15 Répondre en citant ce message   

Je remarque qu'il existe en basque, sur la racine ezker "gauche", des termes tels ezkerda dont pourraient provenir les formes portugaises et castillanes, et ezkerra, dont pourrait provenir la forme catalane. Un bascologue pourrait sans doute nous dire s'il s'agit de variantes dialectales du même mot.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
nearque



Inscrit le: 25 May 2008
Messages: 8
Lieu: Midi-Pyrénées

Messageécrit le Sunday 28 Sep 08, 11:42 Répondre en citant ce message   

En vietnamien, droite se dit "côté droit" : bên phải.
Phải signifie "droit", également "correct", "vrai".

Gauche se dit "côté gauche" : bên trái. O dit aussi "direction gauche" : phía trái.
Trái signifie "contraire", "opposé".

Il existe aussi le mot tả, qui signifie "gauche", mais aussi......"diarrhée"!
Il est inclus dans l'expression désignant le choléra : dịch tả.
Dans d'autres mots où il est inclus, il exprime une idée de réalisme.
Il désigne aussi la gauche en politique (parti réaliste pour les vietnamiens?).

Bâbord se traduit littérallement par "côté gauche de bateau"
Tribord par "côté droit", mais où "droit" est le mot "Hưu" dont les sens recouvrent l'idée d'amitié.

Mais comme le vietnamien est une langue qui utilisait des idéogrammes chinois parfois pour le son vietnamien, parfois pour le sens chinois, cette différence m'échappe : j'ai tenté de m'inscrire sur un forum enseignant le Chu Nôm (ancienne graphie du vietnamien en idéogrammes), mais c'est vraiment trop pour moi!

Je note que l'idée de "droit = bon côté" (opposé à "sinistre") semble aussi exister dans la langue vietnamienne.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Dictionnaire Babel Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3









phpBB (c) 2001-2008