Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Quel arabe parle-t-on en Palestine ? - Forum arabe, berbère, hébreu - Forum Babel
Quel arabe parle-t-on en Palestine ?

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum arabe, berbère, hébreu
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Hiruma



Inscrit le: 21 Aug 2006
Messages: 609
Lieu: Occitania

Messageécrit le Tuesday 28 Aug 07, 18:57 Répondre en citant ce message   

J'aimerais savoir quel est l'arabe parlée en Palestine, si c'est l'arabe littéraire, ou un autre ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Luc de Provence



Inscrit le: 11 Jul 2007
Messages: 682
Lieu: Marseille

Messageécrit le Tuesday 28 Aug 07, 19:47 Répondre en citant ce message   

L'arabe parlé en Palestine fait partie des dialectes arabes du Moyen-Orient :
il y a un premier groupe incluant Syrie, Liban, Palestine, Jordanie, Egypte.
puis un deuxième groupe incluant Irak, Arabie Séoudite, Yemen, Oman et Etats du Golfe Arabique.

En Palestine l'arabe littéraire est très diffusé du fait de l'intérêt que portent les habitants à l'information qui se fait toujours en arabe littéraire soit par l'écrit soit dans l'audio-visuel.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Hiruma



Inscrit le: 21 Aug 2006
Messages: 609
Lieu: Occitania

Messageécrit le Tuesday 28 Aug 07, 20:37 Répondre en citant ce message   

Merci beaucoup Luc ! Est-ce qu'il y a des différences entre ces dialectes ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Luc de Provence



Inscrit le: 11 Jul 2007
Messages: 682
Lieu: Marseille

Messageécrit le Tuesday 28 Aug 07, 21:52 Répondre en citant ce message   

oui il existe des différences entre les dialectes de chaque pays : prononciation, lexique, syntaxe. Et parfois à l'intérieur même d'un pays comme par exemple en Egypte où les Cairotes prononcent g au lieu de j : c'est pour cela qu'on dit Gamal Abdel Nasser alors qu'en Arabe c'est Jamal;
Les Irakiens prononcent dj au lieu de j ...
La lettre Q se prononce G dans la péninsule Arabique alors que dans le Moyen-orient elle disparait comme en Egypte ainsi j'ai entendu le Prix Nobel Najib Mahfouz dire " al ha-i-a " pour " el haqiqa "
Mais rien de vraiment important............par contre entre le Machreq et le Maghreb il y a des différences. Selon ma Prof d'Arabe ce serait comme entre le Français et le " Québecois "...........
Mais même au Maghreb il y a des différences dans le lexique qui parfois prêtent à des confusions humoristiques ou facheuses.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11002
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 29 Aug 07, 11:33 Répondre en citant ce message   

De par sa spécificité, l'arabe égyptien est à mettre à part des dialectes du Maghreb et de ceux du Machrek (Arabie, Irak...). On trouve dans les librairies spécialisées des méthodes d'arabe égyptien.

Pour ce qui est de l'arabe palestinien, on distingue :
* le palestinien urbain, qui fait partie de la branche syro-libano-palestinienne.
* 2 autres dialectes séparés :
- le jordano-palestinien
- le palestinien bédouin

Cette diversité peut sembler surprenante pour une zone géographique assez peu étendue. On trouve même dans la collection "L'Asiathèque" un cours d'arabe parlé palestinien orienté sur le dialecte de Jérusalem.

En marge, mais pas tant que ça, du thème qui nous intéresse ici, je signalerai que la très grande majorité des Palestiniens de nationalité israélienne parlent l'hébreu moderne, ainsi qu'une bonne partie des Palestiniens des Territoires occupés. L'hébreu moderne est pour eux la langue véhiculaire, notamment pour raisons professionnelles ou administratives.

Petite précision :
J'ai utilisé la forme Machrek car c'est celle que l'on utilise le plus couramment en français. La forme Machreq utilisée par Luc est plus fidèle à l'arabe, puisque la lettre finale est un qâf.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Luc de Provence



Inscrit le: 11 Jul 2007
Messages: 682
Lieu: Marseille

Messageécrit le Wednesday 29 Aug 07, 18:53 Répondre en citant ce message   

Merci pour ces précisions : j'ignorais les variétés que tu cites, à l'intérieur du dialecte palestinien.

Mais à l'intérieur du Machreq il n'y a pas de problèmes d'intercompréhension : ma prof d'arabe qui est native d'Alep en Syrie s'exprime " comme à la maison " lorsqu'elle est au Caire et une fois lorsque nous étions dans un taxi au Caire, au bout de 2 minutes de conversation le chauffeur lui a dit " Toi tu es d'Alep ! " sans même qu'elle ait dit qu'elle était syrienne.

Il existe aussi quelques mots italiens en Egypte et en Syrie ; par exemple en Syrie on dit "raccetta" de l'italien "ricetta "= ordonnance médicale.

Et puis aussi les mots turcs........
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
aboukhaldoun



Inscrit le: 11 Apr 2008
Messages: 441
Lieu: Bruxelles/Tripoli (Liban)/Homs (Syrie)

Messageécrit le Thursday 11 Mar 10, 21:24 Répondre en citant ce message   

Nous retrouvons en Palestine les deux grands groupes dialectaux arabes du continent asiatique:

Parlers sédentaires:

-Parler citadin: villes de Galilée, de Cisjordanie, de Samarie et Jérusalem.

Caractéristiques: qâf prononcé hamza, -š comme suffixe de la négation, ba- comme prefixe verbal au présent, schème de conjugaison "biqûlû", désamphatisation partielle, ğîm prononcé jîm, pas d'interdentales, etc.

Ex: http://www.semarch.uni-hd.de/tondokumente.php4?&GR_ID=3&ORT_ID=46&DOK_ID=1650&lang=de (locutrice de tall-abîb).

-Parler druze: zone du mont Carmel.

Caractéristiques: grossomodo idem que le parler citadin sauf que le qâf est toujours prononcé.

Ex: je n'ai pas trouvé d'exemple de locuteur.

-Parler paysan: villages de Galilée, de Cisjordanie et de Samarie.

Caractéristiques: qâf prononcé ḳâf, kâf prononcé tout le temps čâf, ğîm maintenu, -š comme suffixe de la négation, ba- comme prefixe verbal au présent, schème de conjugaison "biqûlû", désamphatisation partielle, interdentales fluctuantes, etc.

Ex: http://www.semarch.uni-hd.de/tondokumente.php4?&GR_ID=3&ORT_ID=178&DOK_ID=1774&lang=de (locuteur d'un village près de ramallâh).

-Parler gazaoui: bande de Gaza.

Caractéristiques: grossomodo idem que le parler citadin sauf que le qâf est prononcé gâf.

Ex: http://www.semarch.uni-hd.de/tondokumente.php4?&GR_ID=3&ORT_ID=94&DOK_ID=1375&lang=de (locuteur de Gaza ville).

Parlers bédouins:

-Parler du Néguev (apparenté au sous-groupe ḥiğâzî): tribus nomades et sédentaires du désert du Néguev.

Caractéristiques: kâf toujours prononcé comme tel, qâf toujours prononcé gâf, pas de -š comme suffixe de la négation, ba- comme prefixe verbal au présent, schème de conjugaison "bigûlû", emphase marquée, interdentales prononcées, etc.

Ex: http://www.semarch.uni-hd.de/tondokumente.php4?&GR_ID=3&ORT_ID=162&DOK_ID=1732&lang=de (locuteur de la tribu des tihâya).

-Parler des autres bédouins (apparenté au sous-groupe nağdî septentrional): les autres tribus nomades et sédentaires de la Palestine.

Caractéristiques: kâf et qâf palatalisés selon l'environnement, sinon qâf prononcé gâf, pas de -š comme suffixe de la négation, pas de ba- comme prefixe verbal au présent, schème de conjugaison "yigûlûn", emphase marquée, interdentales prononcées, etc.

Ex: http://www.semarch.uni-hd.de/tondokumente.php4?&GR_ID=3&ORT_ID=65&DOK_ID=1262&lang=de (locuteur de la tribu des ‘arâmiša).

Cette liste n'est qu'exhaustive et il va sans dire que d'autres multiples légères différences ou ressemblances caractérisent ces dialectes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum arabe, berbère, hébreu
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008