Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
yellow-bellied (anglais familier) - Expressions, locutions, proverbes & citations - Forum Babel
yellow-bellied (anglais familier)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Expressions, locutions, proverbes & citations
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Monday 01 Dec 08, 5:51 Répondre en citant ce message   

angl. yellow-bellied : adj. (19e s.) péj. poltron, mauviette, poule mouillée, litt. "au ventre jaune"

Origine :
L'expression aurait désigné les gens nés dans le Fenland, dans le Lincolnshire,
- à cause de leur teint maladif (General Dictionary of Provincialisms) ou
- à cause de la couleur de leurs anguilles (Grose's A provincial glossary)



Un pic épeiche commun d' Amérique du Nord s'appelle le "yellow-bellied sapsucker", litt. "suceur de sève au ventre jaune", simplement parce qu'il a un ventre jaune et qu'il suce la sève des d'arbres. On en voit souvent ses traces sur les écorces dans les bois, elle ressemblent à des impacts de tirs de mitraillettes. Son nom, "yellow-bellied sapsucker", est amusant, il ressemble à "mauviette enquiquineuse". En effet, "yellow-bellied" signifie "mauviette" et "sucker" signifie aussi "enquiquineur " ou "nigaud". La comédie télévisée des années 50, "The honeymooners", profite du caractère humoristique de ce nom d'oiseau.


Je crois qu'on trouve "ventre jaune" dans les aventures de Lucky Luke. Quelqu'un peut-il le confirmer ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Laurenç



Inscrit le: 04 Jul 2008
Messages: 58

Messageécrit le Monday 01 Dec 08, 22:04 Répondre en citant ce message   

Ventres-jaunes, c'est aussi le surnom des Bressans.
J'ai entendu deux interprétations : la couleur du ventre des poulets de Bresse et le fait que les paysans bressans cachaient leurs pièces d'or dans leur ceinture.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 1530
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le Monday 01 Dec 08, 23:24 Répondre en citant ce message   

Le ventre jaune des Bressans, pour l'ex-Chalonais que je suis, ça a toujours été dû ce que les Bressans ont la réputation d'aimer fort manger des gaudes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Zwielicht



Inscrit le: 30 Jan 2007
Messages: 1223
Lieu: la rencontre des eaux

Messageécrit le Friday 16 Jan 09, 6:05 Répondre en citant ce message   

En anglais, yellow belly peut être utilisé pour désigner un débutant.

Par exemple, un titre comme "Fishing for yellow bellies" est un peu l'équivalent du "Fishing for dummies" (La pêche pour les nuls).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 1530
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le Friday 16 Jan 09, 23:51 Répondre en citant ce message   

Les débutants, c'est plus souvent associé au vert (greenhorn) aux US.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Sibernadette



Inscrit le: 29 Oct 2008
Messages: 88
Lieu: Hérault, France

Messageécrit le Saturday 17 Jan 09, 11:41 Répondre en citant ce message   

...ou au bleu ("la bleusaille" ) en tous cas dans l'armée...mais le terme s'est étendu aux civils
yellow bellies pourrait aussi être assimilé à "pieds tendres" ou "poulets de grain"
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Patrick



Inscrit le: 03 Apr 2007
Messages: 599
Lieu: Βέλγιο: Βαλλωνία

Messageécrit le Saturday 17 Jan 09, 13:54 Répondre en citant ce message   

Ne peut-on supposer que la couleur jaune est due, dans l'imaginaire populaire, à l'oeuf et sied de ce fait à ce qui est neuf, jeune ?
Quelqu'un qui sort de l'oeuf n'a pas beaucoup d'expérience, n'est-ce pas ?
D'où nigaud, niais.


Curieux cette couleur jaune, encore !, pour le briseur de grève Grec ο απεργοσπάστης /apergospastis .
Ici la connotation semble décidément négative alors qu'en pays bouddhistes, c'est le contraire.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Sibernadette



Inscrit le: 29 Oct 2008
Messages: 88
Lieu: Hérault, France

Messageécrit le Saturday 17 Jan 09, 19:37 Répondre en citant ce message   

En pays chrétiens, le jaune est souvent assimilé au soufre, donc au diable: Lucifer, ange déchu par orgueil est aussi un traitre, comme les briseurs de grève, comme Judas, souvent représenté vêtu de jaune. C'est la couleur de la trahison...donc par extension celle des "cocus".
Comme nous autres occidentaux sommes pleins de contradictions, c'est aussi, dans la liturgie catholique, la couleur de Pâques, du renouveau (on retrouve le symbole de l'oeuf!)
Tout est question de longueur d'onde ! En fait le jaune d'or (tournant vers l'orangé) a un image positive (le soleil, la joie, la richesse) alors que la connotation négative s'applique plus au jaune verdâtre,celui qui correspond à l'étymologie vraisemblable de jaune : jalne, de galvus ou gallbinus (vert-pâle ou jaune-vert...chartreuse, quoi) en grec khlôros qui a donné chlore (on dit des plantes qui jaunissent par carence qu'elles sont chlorosées et des jeunes filles au teint pâle-verdâtre qu'elles sont chlorotiques)
Au Moyen Âge, le jaune-vert ou l’association du jaune et du vert symbolisait le désordre, le dérèglement, la folie. C’est la couleur des costumes des bouffons et des fous de cour (et du "jolly jocker"!)...d'ou peut être le ...rire jaune...comme celui des binettes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2709
Lieu: Nissa

Messageécrit le Saturday 17 Jan 09, 22:03 Répondre en citant ce message   

Sibernadette a écrit:
… la connotation négative s'applique plus au jaune verdâtre […] en grec khlôros qui a donné chlore (on dit des plantes qui jaunissent par carence qu'elles sont chlorosées et des jeunes filles au teint pâle-verdâtre qu'elles sont chlorotiques)

Le grec χλωρός était très loin de n'avoir que ces sinistres connotations !

Le sens primitif en est le « vert tendre des jeunes pousses », Homère (Odyssée, 16.47) utilise le mot pour la moisson nouvelle et Euripide (Iphigénie à Aulis, 1297 ; Bacchantes, 18 ) pour des feuilles et des fleurs. La nuance peut aller vers le jaune, mais c'est alors pour le miel, le sable ou l'or.

Dans certains emplois, il s'oppose à sec en signifiant « qui a toute sa sève » : ῥόπαλον χλωρόν « massue de bois encore vert » (Odyssée, 9.320).

On peut rapprocher cet adjectif du nom de l'héroïne Chloris (Χλῶρις) épouse de Nélée, roi de Pylos, à qui elle donna neuf enfants dont Nestor, le vieux sage de l'Iliade. Cette héroïne signifie tellement l'embellie végétale de la nature printannière que Ovide, dans les Fastes, considère que son nom est, mutatis mutandis, le même que celui de la déesse romaine Flōra !

Cette étymologie n'est pas phonétiquement soutenable en toute rigueur (le grec suppose *gʰlōr- mais le latin *gʷʰlōr-) mais elle est assez séduisante …
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Mercurius



Inscrit le: 02 Dec 2008
Messages: 100

Messageécrit le Sunday 18 Jan 09, 13:06 Répondre en citant ce message   

Sibernadette a écrit:
En pays chrétiens, le jaune est souvent assimilé au soufre, donc au diable: Lucifer, ange déchu par orgueil est aussi un traitre, comme les briseurs de grève, comme Judas, souvent représenté vêtu de jaune. C'est la couleur de la trahison...donc par extension celle des "cocus".
Comme nous autres occidentaux sommes pleins de contradictions, c'est aussi, dans la liturgie catholique, la couleur de Pâques, du renouveau (on retrouve le symbole de l'oeuf!)

Lucifer, le porte-lumière (phôsphoros en grec), doit "se lever dans nos coeurs" d'après un épître de s. Pierre. C'est l'étoile du matin. Si Dante le situe prisonnier à mi-corps dans la glace, aux enfers, c'est pour montrer ce qu'il est devenu en nous dans notre état actuel.
Nous ne ferons pas notre salut sans lui...car cette émeraude émanée des étoiles est nécessaire.

Le jaune d'or est en effet un peu verdâtre comme la couleur des feuilles d'or en transparence. Cet or liquide doit passer par un petit tuyau, comme dans la lame n° 1 (le bateleur) du tarot de Marseille. Cette couleur doit précéder la rouge dans l'oeuvre alchimique.
Dans la tradition hermétique de Virgile, on y fait allusion au tout début de la sixième églogue où la Muse THALIE (Thaleô=verdir), jeune pousse verte, "n'a pas [encore] ROUGI (nec erubuit) d'habiter les forêts".
La SILVA (HYLÊ en grec) en effet, fait toujours allusion à ce début rude, mais qui prête à rire, de cette matière crue encore non dégrossie destinée à se fixer.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Horatius
Animateur


Inscrit le: 11 Apr 2008
Messages: 692

Messageécrit le Sunday 18 Jan 09, 14:47 Répondre en citant ce message   

Je laisse à Mercurius la responsabilité de ses interprétations théologico-hermétiques des connotations de la couleur jaune (!), pour en revenir à leur histoire.

D'après Michel Pastoureau, c'est vers le XIIe-XIIIe siècle que l'on peut dater le développement de la connotation négative du jaune.
A Rome, le jaune était une couleur très recherchée, et même sacrée, puisqu'elle était utilisée dans la religion.
A partir de la fin du moyen-âge, elle devient, du moins parfois, une mauvaise couleur : par exemple, elle est traditionnellement associée à la Synagogue et aux juifs (cf. l'étoile jaune).
Pastoureau note qu'à la fin du moyen-âge s'instaure un clivage entre le jaune-or "le bon jaune" et les autres jaunes, celui qui tend vers le rouge dans la chevelure rousse de Judas, ou le jaune-vert dont parle Sibernadette et qui pour l'oeil médiéval a quelque chose d'aggressif.

Encore aujourd'hui, le jaune serait une des couleurs les moins souvent citées comme "couleur préférée" dans les enquêtes d'opinion !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Zwielicht



Inscrit le: 30 Jan 2007
Messages: 1223
Lieu: la rencontre des eaux

Messageécrit le Sunday 18 Jan 09, 14:51 Répondre en citant ce message   

Mercuruis a écrit:
Lucifer, le porte-lumière (phôsphoros en grec), doit "se lever dans nos coeurs" d'après un épître de s. Pierre. C'est l'étoile du matin.
Il est vrai qu'ailleurs que dans la Bible on retrouve des références décrivant Lucifer comme l'étoile du matin. Mais les livres bibliques ne semblent pas supporter cette association, si ce n'est que par divers traducteurs.

Dans la Vulgate et dans la Septante, les nom Lucifer et φωσφόρος (phosphoros) apparaissent dans la traduction d'un passage du livre d'Ésaïe où il est question du roi de Babylone, tombé, qu'on compare à l'étoile du matin (hêlēl en transcription de l'hébreu).

Dans le deuxième épître de Pierre dont il est question ici, toutefois, Lucifer rend compte du mot grec φωσφόρος (phosphoros) et non de l'étoile du matin. Ce sont des traductions ultérieures (français : Louis Segond) qui ont traduit ce phosphoros / Lucifer par étoile du matin.

Dans l'Apocalypse, l'étoile du matin s'appelle stella matutina (Vulgate) ou αστερα τον πρωϊνόν (astera ton proinon; à une déclinaison près) (grec), et non Lucifer.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Mercurius



Inscrit le: 02 Dec 2008
Messages: 100

Messageécrit le Monday 19 Jan 09, 0:59 Répondre en citant ce message   

Ceux qui s'intéressent au phosphore peuvent lire les ouvrages (en français) du très curieux prince de Sangro (San Severo) sur les lampes perpétuelles. Ce Napolitain curieux qui avait épousé une princesse belge, je crois, a fait des expériences étonnantes (et détonnantes!) sur des cadavres humains au point d'effrayer ses serviteurs au plus haut point....
Il a laissé une "chapelle" superbe à Naples dans la cave de laquelle deux corps humains montrent de manière étonnante leur système circulatoire fossilisé. Certains ont dit qu'il avait fait ces expériences sur des corps vivants!!!

Quel que soit le phosphore dont parle s. Pierre, il serait intéressant de savoir de quoi il s'agit et s'il est réellement jaune ou vert...
Vénus, en tout cas, représente le beau corps, par opposition à Héra-Junon qui n'est qu'un pur esprit toujours jalousant ce corps.

Mais cela devrait, je pense, passer sur un autre "forum" babelien pour ne pas gêner...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
AdM



Inscrit le: 13 Dec 2006
Messages: 440
Lieu: L-l-N (Belgique)

Messageécrit le Tuesday 12 Nov 13, 22:38 Répondre en citant ce message   

Jacques a écrit:
angl. yellow-bellied : adj. (19e s.) péj. poltron, mauviette, poule mouillée, litt. "au ventre jaune"
[…]
Je crois qu'on trouve "ventre jaune" dans les aventures de Lucky Luke. Quelqu'un peut-il le confirmer ?

« Foie jaune ou coyote à foie jaune », désigne un poltron (surtout dans la bouche des Indiens).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Sunday 12 Jan 14, 19:10 Répondre en citant ce message   


Le yellow-bellied sapsucker est splendide mais pas fréquent. Maintenant qu'il fait froid, l';un d'eux se régale de boules que j'ai faites avec de la graisse de la cuisson d'un poulet, solidifiée par des graines ou des flocons d'avoine crus. Le poulet est très gras ici, c'est bien pratique pour les bird watchers (les ornithomateurs?).

Malheureusement ce pic risque de tuer mon bel érable à sucre car il y fait des douzaines de perforations, alignées, tout autour du tronc, et y retourne régulièrement pour sucer le liquide et agrandir les trous. L'eau d'érable coule de ces trous, c'est comme si l'arbre saignait.

Si les perforations sont tout autour de l'arbre, la sève ne pourra presque plus circuler sous l'écorce et l'arbre, de 50 ans, crevera. J'ai couvert les zones endommagées de bandes de toile à sac pour arrêter les dégâts. Cette année je n'utiliserai pas cet arbre pour faire du sirop ; il déjà perdu assez d'eau d'érable.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Expressions, locutions, proverbes & citations
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008