Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
CHINOIS - apprenez en regardant les J.O. - Langues du monde - Forum Babel
CHINOIS - apprenez en regardant les J.O.

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues du monde
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6510
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Thursday 18 Feb 10, 22:11 Répondre en citant ce message   

Cherchez les fautes de prononciation des commentateurs des J.O. et améliorez votre chinois.

Aux Jeux Olympiques, les noms des athlètes de République Populaire de Chine Chinois sont écrits en pinyin (mais sans les indications des tons), le pinyin étant la transcription romanisée (elle utilise l'alphabet latin) officielle et phonétique (elle est basée sur la prononciation de la région de Pékin des textes écrits en idéogrammes).
En pinyin, certaines lettres disponibles dans notre alphabet " latin " ont été arbitrairement choisies pour représenter des prononciations particulières. Pour les Occidentaux, les difficultés de lecture les plus courantes sont liées à ces lettres. Ces difficultés sont les suivantes (j'utilise une transcription phonétique personnelle, proche du français, sans les tons) :

la lettre C doit se prononcer [ts]
Cai, Xuetong (snowboarding); Csai = [tsaï], surtout pas kaï
Cui, Shanshan
(descente) ; Cui = [tsoui]

La lettre X doit se prononcer comme un ch mouillé, comme dans l' all. Kirche (église).
Xia, Lina (ski alpin); Xia = [shia], surtout pas ksia
Xing, Aihua (patinage de vitesse); Xing = [shing]
Xu, Mengtao (ski descente libre); Xu = [shou]

Les 2 lettres Zh doivent se prononcer approximativement comme un [j] vibrant, en avant de la bouche
Zhang, Ben (hockey); Zhang = [jèng], surtout pas zang, c'est le Tchang Chong-Chen (pinyin Zhang Chongren) de Tintin au Tibet.
Zhang, Chengye (Biathlon);

Q doit se prononcer [tch], mais avec les lèvres écartées, comme pour prononcer iiiii.
Qi, Guangpu (ski de descente); Qi = [tchi], surtout pas ki
Qi, Xueting (hockey);

Ch doit se prononcer [tch], comme en anglais
Cheng, Shuang (ski de descente); Cheng = [tcheugn]

R doit se prononcer approximativement comme l'intermédaire d'un [j] français et d'un R anglais
Ren, Hui (patinage de vitesse) : Ren se prononce un peu comme [jèn]

En doit se prononcer approximativement [eun'], c'est le en du mot Feng Shui [feugne-chuè]
Cheng, Shuang; Cheng = [tcheugn]

Remarques :
- Le nom de famille se place toujours en premier. Aux J.O., il est placé aussi en premier.
- Le pinyin reflète la prononciation pékinoise du nom écrit en idéogrammes. Si la personne vient d'une autre région que Pékin, la prononciation locale du nom sera vraisemblablement différente. Par exemple, un patronyme prononcé [tchang] localement, sera sans doute écrit zhang en pinyin et prononcé [jègn] par un Pékinois ou un Occidental lisant du pinyin.


Dernière édition par Jacques le Saturday 20 Feb 10, 15:21; édité 3 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1577
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Friday 19 Feb 10, 1:16 Répondre en citant ce message   

Aussi pourrais-tu en profiter pour donner la prononciation de Xi'An, ville impériale, non loin du cimetière des soldats géants en terre cuite du dernier empereur Qin. Merci.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6510
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Friday 19 Feb 10, 1:39 Répondre en citant ce message   

La prononciation de Xī ān (西安) est [shi-an] (avec un sh mouillé), les tons sont haut et maintenus. Il faut clairement distinguer les 2 syllabes. Quand les français disent [chienne], personne ne comprend.

西安 Xī ān : litt. " la paix de l'ouest "
西 xī : ouest (dessin d'un nid d'oiseau. Les oiseaux nicheraient à l'ouest où face à l'ouest)
安 ān : paix (dessin d'une femme sous un toit . Ceci mérite réflexion)

J'ai eu la chance d'y aller il y a 3 ans, c'est fascinant. C'était en plus le jour où un étudiant allemand, déguisé en soldat de terre cuite est allé se mettre au garde-à-vous avec les milliers de statues. Les gardes du site archéologique n'arrivaient pas à le trouver.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6510
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Friday 19 Feb 10, 13:47 Répondre en citant ce message   

Maurice a écrit:
Pourrais-tu aussi donner la prononciation des principales villes, en particulier de Beijing .
Merci d'avance
Voir Toponymie chinoise.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 1529
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le Sunday 21 Feb 10, 14:41 Répondre en citant ce message   

Jacques, je ne sais pas si tu fais du chinois, mais il y a pas mal d'inexactitudes (par manque de précision) dans tes indications, ou alors cela correspond à une prononciation très approximative:

Citation:
La lettre X doit se prononcer comme un ch mouillé, comme dans l' all. Kirche (église).
Pas exactement. Le ch mouillé allemand [ç] est prononcé comme une articulation palato-vélaire (position de la langue a peu près comme pour un y en français), tandis que le x chinois [ɕ] est prononcé comme une articulation alvéolo-palatale: la langue est a peu près dans la position d'un s français, mais un peu plus bombée vers l'avant, ce qui fait qu'au lieu d'être la pointe de la langue qui produit le son par friction (comme en français), c'est une zone plus large, un peu en arrière de la pointe qui le produit.
[ Une langue comme la japonais distingue (ou plutôt distinguait) les deux sons et note ひ ひゃ ひょ ひゅ la première articulation [çi ça ço çu] habituellement transcrite hi, hya, hyo, hyu et し しゃ しょ しゅ la seconde articulation [ɕi ɕa ɕo ɕu] habituellement transcrite shi, sha, sho, shu. En japonais moderne, cette distinction a disparu pour de nombreux locuteurs ]

Citation:
Q doit se prononcer [tch], mais avec les lèvres écartées, comme pour prononcer iiiii.
Euh...
Pas exactement.
En chinois, on a des triplets de consonne: fricative/affriquée douce/affriquée forte aspirée.
Par exemple pour le son [s]: ce qui est noté s/z/c correspond a une prononciation [s]/[ts]/[tsʰ] ou la troisième est prononcée avec une aspiration nette, et la seconde est prononcée douce (a l'initiale de mot, cela ressemble plutôt a un dz, mais sans vibration des cordes vocales, et c'est un dz avec faible vibration des cordes vocales à l'intérieur de mot).
Pour le son [ɕ] on a la même chose: ce qui est noté x/j/q correspond a une prononciation [ɕ]/[tɕ]/[tɕʰ] ou la troisième est prononcée avec une aspiration nette, et la seconde est prononcée douce.
Donc Q est certes un son qui rappelle tch, mais qui est articulé de manière tout a fait différente de la prononciation anglaise (et qui en est clairement différent a une oreille un peu exercée) De plus c'est un son aspiré, ce qui n'est pas le cas de la contrepartie anglaise.
Pour être tout a fait complet, il y a un 3e triplet, noté sh/zh/ch qui correspond a une prononciation [ʂ/tʂ/tʂʰ] ou le premier son est articulé un peu comme la prononciation américaine du r de ring, mais sans vibration des cordes vocales: comme pour le s français, la pointe de la langue produit la friction, mais au lieu d'être avancée vers les dents, la pointe est reculée vers la zone alvéolaire, avec un net creusement de la langue (articulation dite rétroflexe)
Citation:
Ch doit se prononcer [tch], comme en anglais
Voir mon paragraphe précédent, c'est une articulation assez différente du tch anglais, qui de plus est aspirée. Acoustiquement, il y a une nette différence.

Citation:
En doit se prononcer approximativement [eun'], c'est le en du mot Feng Shui [feugne-chuè]
Cheng, Shuang; Cheng = [tcheugn]
Attention de ne pas confondre en et eng, car les exemples donnés concernent eng, qui est avec une finale -eng différente de la finale -en.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6510
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Sunday 21 Feb 10, 16:27 Répondre en citant ce message   

Citation:
Pas exactement. Le ch mouillé allemand [ç] est prononcé comme une articulation palato-vélaire (position de la langue a peu près comme pour un y en français), tandis que le x chinois [ɕ] est prononcé comme une articulation alvéolo-palatale: la langue est a peu près dans la position d'un s français, mais un peu plus bombée vers l'avant, ce qui fait qu'au lieu d'être la pointe de la langue qui produit le son par friction (comme en français), c'est une zone plus large, un peu en arrière de la pointe qui le produit
Ton explication est certainement exacte et précise, mais longue, complexe et adressée aux specialistes.
La mienne est approximative, brève, simple et s'adresse aux non-spécialistes.

À mon avis, pour les non-spécialistes, le son familier le plus proche du X est sans aucun doute le ch
allemand.
Audio : jugez vous-mêmes :
http://www.pronouncenames.com/xi (audio : prononciation de xi. Appuyer sur le bouton jaune
http://www.liwin.com/zhuyin/xi.html

Mon explication est bien moins approximative que la plupart de celles données sur le web. Par exemple, on y dit que c'est comme le sh anglais ou que c'est entre le s et le sh


Dernière édition par Jacques le Sunday 21 Feb 10, 16:52; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 1529
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le Sunday 21 Feb 10, 16:52 Répondre en citant ce message   

Ce n'est pas une question d'être spécialiste, mais bon, on est sur un forum de linguistique, et il n'est à mon avis pas souhaitable d'y laisser des informations approximatives.

Le pinyin est assez trompeur, moyennant quoi en en arrive à lire que la prononciation approximative de Běijīng est [beï-djign'] alors que la meilleure approximation pour un français serait plutôt peïtying~peïdying (à l'initiale de mot le b du pinyin est plus proche du p français que du b, et le mandarin n'a pas de finale gn) ou à entendre des présentateurs du journal télévisé parler de Máo Zédōng en prononçant [zedõŋ] au lieu de [tsɤtuŋ] que l'orthographe traditionnelle Tse-Toung rendait bien mieux.

A+,
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6510
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Sunday 21 Feb 10, 16:54 Répondre en citant ce message   

J'ai ajouté l'audio dans le message précédent.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 1529
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le Sunday 21 Feb 10, 17:01 Répondre en citant ce message   

Oui, c'est une bonne initiative.
Je conseille le site suivant, ou l'on a la prononciation de toutes les syllabes chinoises, aux quatre tons: http://www.quickmandarin.com/chinesepinyintable/
( et ou on trouve une excellente prononciation de la syllabe xi )
A+,
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues du monde
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008