Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
frenum (latin), chondrite (français), *gʰrendʰ- (IE) - Le mot du jour - Forum Babel
frenum (latin), chondrite (français), *gʰrendʰ- (IE)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8284
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 08 Aug 10, 8:32 Répondre en citant ce message   

Etant un peu désarmé en cette période estivale - je veux dire sans Gaffiot, sans Ernout & Meillet - j'en appelle à vous pour que vous me disiez votre avis sur frenum. Ce mot me semble anormalement isolé en latin, tout comme son dérivé français frein, d'ailleurs. D'où vient-il ? D'où sort-il ? A-t-il des mots apparentés dans le domaine indoeuropéen, voire même en latin ?

Merci d'avance pour vos réponses.


Dernière édition par Papou JC le Saturday 18 Feb 17, 11:22; édité 3 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6511
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Sunday 08 Aug 10, 15:08 Répondre en citant ce message   

Gaffiot est ici :
http://www.lexilogos.com/latin/gaffiot.php?q=


American Heritage Dictionary of Indo-European Roots est ici :
http://web.archive.org/web/20080513041057/www.bartleby.com/61/roots/IE173.html

Citation:
ENTRY: ghrendh-
DEFINITION: To grind. 1. grind, from Old English grindan, to grind, from Germanic *grindan. 2. grist, from Old English grst, the action of grinding, from Germanic *grinst-, a grinding. 3. fraise, frenulum, frenum; refrain1, from Latin frendere, to grind. 4. Sometimes but improbably regarded as from this root (in variant form *ghrend-) is Greek khondros, granule, groats, hence cartilage: chondro-; hypochondria, mitochondrion. (Pokorny ghren- 459.)


angl. to grind : broyer

angl. to refrain : réfréner, retenir, de l'anc. fr. refraigner, du latin refrenare (retenir [un animal] avec une bride)
etymonline.com
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8284
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 08 Aug 10, 16:03 Répondre en citant ce message   

Un grand merci, Jacques.

Ce rapprochement avec l'anglais grind me permet donc d'ajouter ce qu'en dit etymonline, pour compléter American Heritage :
Citation:
O.E. grindan, forgrindan "destroy by crushing" (class III strong verb; past tense grand, pp. grunden), from P.Gmc. *grindanan (cf. Du. grenden), related to ground, from PIE *ghrendh- "crushing" (cf. L. frendere "to gnash the teeth," Gk. khondros "corn, grain," Lith. grendu "to scrape, scratch").


Nous attendrons le retour de vacances de nos éminents hellénistes pour juger du rattachement ou non de khondros à cette racine, mais je note d'ores et déjà la parenté de frein et de fraise (l'outil du fraiseur), dont mon dictionnaire dit effectivement que
Citation:
l'ancien français freser "dépouiller de son enveloppe" est issu du latin vulgaire fresare, formé sur fresus, participe passé de frendere.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6511
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Tuesday 24 Aug 10, 20:15 Répondre en citant ce message   

En anatomie, frenulum (litt. "petite bride") désigne plusieurs structures membraneuses qui limitent le mouvement d'organes. On trouve des frenula à la lèvre inférieure, dans les organes génitaux masculin et féminin et dans le cerveau.

Le piercing du frenulum (ou frein) de l'organe viril semble être très chic dans certains milieux.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pixel



Inscrit le: 14 Dec 2004
Messages: 968
Lieu: Au pays des grenouilles, avec vue sur la mare...

Messageécrit le Monday 10 Jan 11, 23:37 Répondre en citant ce message   

J'avais le vague souvenir d'école que le terme "chondrite" (genre de météorite) venait de CHON+drite, où CHON représentent les principaux éléments constitutifs dudit corps céleste (carbone, hydrogène, oxygène, azote).

Or, en vérifiant mes dires, je trouve sur Wikipédia (e.g.) :

Citation:
Du grec χόνδρος khondros, « petit grain ».

Est-ce que j'ai rêvé ? est-ce que c'est un moyen mnémotechnique qu'on m'avait donné ?

Merci !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pasha



Inscrit le: 12 Oct 2006
Messages: 83
Lieu: Lemosin

Messageécrit le Tuesday 11 Jan 11, 11:32 Répondre en citant ce message   

CHON c'est une abréviation mnémotechnique en chimie pour se rappeler des éléments chimiques composants la matière organique. elle est constitué des lettres correspondants à ces éléments :
C : carbone
H : hydrogène
O : oxygène
N : azote

Ca m'étonne qu'on ait donné un tel nom à une météorite. Et en plus je ne vois pas une météorite uniquement constituée des éléments de la matière organique.


Dernière édition par Pasha le Wednesday 12 Jan 11, 11:54; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
flo



Inscrit le: 03 Oct 2010
Messages: 286
Lieu: La Rochelle

Messageécrit le Tuesday 11 Jan 11, 18:54 Répondre en citant ce message   

Ce n'est pas le nom propre d'une météorite mais d'une sorte de météorite.
Voici deux trois ans en faisant un montage sur le thème de l'espace, j'ai découvert que c'étaient des météorites estimées par des scientifiques comme celles qui ont constitué les planètes par leur constitution minéralogique primitive.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
flo



Inscrit le: 03 Oct 2010
Messages: 286
Lieu: La Rochelle

Messageécrit le Wednesday 12 Jan 11, 13:45 Répondre en citant ce message   

Je n'ai pas ces entrées dans mon petit dictionnaire et ne l'ai pas trouvé dans les entrées de la commission nationale de néologie mais le dictionnaire en ligne de l'académie française nous apprend que :
- les météorites chondrites sont ainsi nommées car elles contiennent des inclusions appelées chondres.
- que chondre se réfère bien à l'étymologie rapportée par Pixel.

Par contre je n'y ai pas trouvé achondrite qui est utilisé sur des sites d'astronomie pour décrire des météorites (plus rares) ne possédant pas ces fameuses inclusions.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8284
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Wednesday 12 Jan 11, 14:21 Répondre en citant ce message   

Donc l'abréviation mnémotechnique est un pur hasard.
Merci, flo.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dubsar
Animateur


Inscrit le: 07 May 2007
Messages: 448
Lieu: Altkirch (F68)

Messageécrit le Wednesday 12 Jan 11, 21:12 Répondre en citant ce message   

Le nom des météorites est effectivement du à leurs petits grains, en grec χονδρος, signification qu'on trouve aussi dans mitochondrie (mitos =fil), petits grains allongés qu'on voit au microscope dans les cellules.
Le mot grec signifie aussi cartilage, d'où les hypochondres, régions supérieures de l'abdomen situées à droite et à gauche sous les cartilages costaux. Les malades imaginaires se plaignant de leur foie et de leur rate, organes sièges des émotions classiques, sont donc des hypochondriaques.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8284
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Wednesday 12 Jan 11, 21:17 Répondre en citant ce message   

... hypocondres, hypocondriaques, sans h après le c ; ça fait partie des fantaisies orthographiques chères aux Français !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Mik



Inscrit le: 21 May 2006
Messages: 276
Lieu: Drôme, France

Messageécrit le Thursday 13 Jan 11, 21:20 Répondre en citant ce message   

Pixel a écrit:
Citation:
Du grec χόνδρος khondros, « petit grain ».

Dans mes dictionnaires, "χόνδρος" est traduit par "cartilage".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8284
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 14 Jan 11, 7:37 Répondre en citant ce message   

Bailly :
Sens général : petit corps dur et rond, grain
Sens particuliers :
1. grain de froment ou d'épeautre mondé et concassé, gruau ; tisane de gruau
2. froment, épeautre ; céréales dont on fait du gruau
3. cartilage ; cornes naissantes des jeunes cerfs.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2714
Lieu: Nissa

Messageécrit le Saturday 15 Jan 11, 10:07 Répondre en citant ce message   

En grec ancien, il est raisonnable de considérer, avec Chantraine et contre Bailly, que le sens premier est bien « gruau », produit grenu de la mouture partielle des céréales. L'argument principal est de pouvoir expliquer le mot par dissimilation puis substantivation d'un adjectif *χρονδρός < *gʰrondʰ-ró-.
Le suffixe -ró- est un banal formateur d'adjectifs à valeur active ou médio-passive.
Le thème *gʰrendʰ- est soutenu par la comparaison avec le latin frendō « grincer des dents, broyer » et avec le vieil anglais grindan « broyer, moudre » (angl. mod. to grind).

En grec moderne la relative stabilité de l'occlusion de la dentale dans le groupe -ndr- a entraîné une divergence orthographique :

1) on garde l'orthographe ancienne dans tous les mots savants (où le sens est toujours dérivé du cartilage) :
χόνδρος « cartilage »
χονδροσάρκωμα « chondrosarcome »
χονδρώδης « cartilagineux »
υποχονδριακός « hypocondriaque »
etc.

2) de façon plus démotique, on utilise la graphie moderne [ντ] du phonème /d/ dans l'adjectif χοντρός, ή, ό, dont le sens a évolué depuis l'Antiquité, « grenu », puis « grossier, épais », et enfin « gros », avec facilement des emplois populaires :
χοντρά λεφτά « un paquet d'argent »
μου φαίνεται λίγο χοντρό « je trouve ça un peu fort » (mot à mot « ça me paraît un peu gros »)
On a aussi des dérivés, parfois plaisants :
χοντραίνω « prendre du poids » (« muer » en parlant de la voix)
χοντρέμπορος « grossiste »
χοντροειδής « grotesque »
χοντροκέφαλος « tête de lard »
χοντροπόδαρος « pataud »
etc.

3) on a aussi une curiosité orthographique avec le ξυνόχονδρος crétois dont j'ai déjà parlé ici qui mélange la graphie ancienne de la dentale (peut-être parce qu'il s'agit ici d'une survivance du sens ancien « gruau ») et fait une faute d'orthographe amusante (ξυνο- pour ξινο-) où ξινός désigne le lait aigri, un mot qui vient du grec ancien ὀξινης « sûr, aigre », dérivé de ὄξος « vinaigre », lui-même issu de ὀξύς « aigu, acide ». Et, comme le grec a gardé tous les les dérivés savants de cette racine (οξυγόνο « oxygène », οξύθυμος « irascible », οξύμωρος « oxymore », οξύουρος, « oxyure », etc.) y compris l'amusant emprunt au français οξυζενέ /oxizéné/ « eau oxygénée », le gruau au petit lait crétois a récupéré un upsilon qu'il n'avait jamais eu …
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8284
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 15 Jan 11, 11:06 Répondre en citant ce message   

Outis nous dit :
Citation:
Le thème *gʰrendʰ- est soutenu par la comparaison avec le latin frendō « grincer des dents, broyer » et avec le vieil anglais grindan « broyer, moudre » (angl. mod. to grind).

A son entrée *ghrendh-, Calvert Watkins dit ceci :
Citation:
Sometimes but improbably regarded as from this root (in variant form *ghrend-) is Greek khondros,

Soit : le grec khondros est parfois mais improbablement considéré comme relevant de cette racine (dans sa variante *ghrend-)

Qui faut-il croire ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008