Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Références d'origine littéraire - Expressions, locutions, proverbes & citations - Forum Babel
Références d'origine littéraire
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 16, 17, 18, 19  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Expressions, locutions, proverbes & citations
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Wednesday 06 Nov 13, 22:32 Répondre en citant ce message   

Allemand jenseits von Gut und Böse = Par delà le bien et le mal.


Citation:
Als erstes wollte man uns einen Citröen C3 geben. Des wäre der gebuchten Klasse entsprechend gewesen, aber der Zustand des Fahrzeugs war jenseits von gut und böse wenn man die Sicherheit der Insassen betrachtet. ... der Zustand der Reifen insbesondere eines Reifens, war sehr fraglich.
Tiré d'un forum qui se consacre aux locations de voiture.

= Tout d'abord on a voulu nous refiler une C3. Ça correspondait bien à la catégorie de voiture que nous avions réservée mais l'état du véhicule était catastrophique particulièrement du point de vue de la sécurité. ... L'état des pneus, d'un pneu en particulier était douteux...

Littéralement : par delà le bien et le mal.


Jenseits von Gut und Böse ( Vorspiel einer Philosophie der Zukunft) est le titre d'une œuvre philosophique de Friedrich Nietzsche parue en 1866. Titre complet : Par delà le bien et le mal- Prélude d'une philosophie de l'avenir.

Ce titre est devenu une expression courante de la langue allemande. Elle s'emploie soit pour dire qu'une chose a un caractère extrême , c'est alors l'équivalent de c'est au-delà de tout ce qu'on peut imaginer soit pour dire qu'une situation est très mauvaise, qu'une chose ou une personne est en très mauvais état, qu'il n'y a plus rien à faire.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Sunday 17 Nov 13, 14:50 Répondre en citant ce message   

Israël yiddish

ער איז אַ משה קאַפּױער = er iz a moyshe kapoyer !

Littéralement, c'est un Moïse tête la première. Une expression qui désigne une sorte d'huluberlu, quelqu'un qui fait systématiquement tout de travers, le contraire de ce qu'on attend. Par extension, c'est même un contradicteur systématique. Ou un maladroit malchanceux: un mélange de shlemiehl ( incapable) et de shlimazl ( malchanceux).

L'expression ne s'emploie pas uniquement pour les humains :

די וועלט איז עפּעס משה קאַפּויער = di velt iz moyshe kapoyer = le monde est moyshe kapoyer ( moyshe à l'envers), comprendre : le monde est sens dessus dessous, plus rien n'est normal.


A l'origine , un personnage fictif, créé dans les années 30 par Jacob Adler ( nom de plume B.Kosner), héros de courtes histoires humoristiques publiées dans le Daily Yiddish Forward , journal juif new-yorkais qui paraît encore et en anglais et en yiddish. B. Kosner ( né en 1872 en Galicie , à Dinov à l'époque dans l'empire austro-hongrois, devenue depuis Dinow ville polonaise - mort en 1974 ). Il émigra jeune, en 1872 aux Etats-Unis où il devint chroniqueur et écrivain.

Les histoires de ce personnage furent publiées sous forme de livre en 1919 avec pour titre משה קאפויער, Moyshe Kapoyer. Mais c'est bien grâce à leur publication quotidienne dans le journal qu'elles furent connues du grand public yiddishophone.

En tout cas, il devint populaire non seulement auprès des Juifs new-yorkais mais également en Europe où sa popularité gagna tout le yiddishland. Au point que ce nom entra dans la langue tant en yiddish américain qu'en yiddish oriental.

Ceci s'explique aussi par le fait qu'il existait déjà beaucoup d'appellations populaires avec le prénom Moyshe toutes moqueuses et dépréciatives. Voir sur le fil des prénoms devenus noms communs.

Signalons que les histoires de Moyshe Kapoyer ont été publiées en livre électronique , en yiddish et peut-être en anglais.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Tuesday 19 Nov 13, 23:44 Répondre en citant ce message   

Allemand
Citation:
Eine ausserordentlich köstliche qualitativ sehr hochwertige fairpreisige Schokolade ist die Ritter Sport Voll-Nuss und wer was anderes behauptet, ist entweder ein neidischer Konkurrent oder ein Beckmesser, der keine Ahnung von Sckokolade hat.
17.05.2013 , citation d'une personne testant un produit commercial.

=

R.S aux noisettes entières est un chocolat d'une très grande qualité, au goût exquis et d'un prix très abordable. Celui qui affirmerait le contraire serait soit un concurrent jaloux soit un minable criticailleur qui ne connaît rien au chocolat.

Le terme Beckmesser désigne donc une personne qui critique à tout bout de champ, avec des arguments de petit niveau, de détails, donc un pinailleur. Par extension, c'est aussi une personne bornée qui croit aveuglément dans les vertus du règlement dont il ne sait déroger même d'un iota.

Au 20ème siècle sont apparus le verbe beckmessern ( criticailler, pinailler) et le substantif Beckmesserei: tendance au pinaillage.

À l'origine un personnage d'un opéra de Wagner, die Meistersinger von Nürnberg, les Maîtres chanteurs de Nuremberg. Wagner est certes le compositeur de la musique mais également l'auteur du texte, du livret.


Dans cette oeuvre, il ridiculise Sixtus Beckmesser, un des maîtres chanteurs qu'il présente comme une personne mesquine, bornée, conformiste sans aucun talent créatif.

Il semble d'ailleurs qu'il se soit inspiré d'un personnage réel qui aurait vécu à Nuremberg au 16.siècle. Sixt Beckmesser. Le poète Hans Sachs y fait référence en 1525 dans une oeuvre et le présente comme un des douze maîtres chanteurs ( gilde des Minnesänger, troubadours) de Nuremberg.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10773
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 21 Nov 13, 13:28 Répondre en citant ce message   

- She was literally the pied piper of her neighborhood.
= Dans son quartier, elle était, de par sa forte personnalité, celle qui entraîne les jeunes derrière elle..

[ The NY Post - 20.11.2013 ]

(= concerne la Madonna d'avant la célébrité)


Royaume-Uni pied piper [ /paɪd/ ]
- joueur de flûte (de Hamelin)
- FIG personnage charismatique


Le joueur de flûte était déjà mentionné plus haut dans ce Fil : Pifferaio magico.

Lire la page Le Joueur de flûte de Hamelin de Wikipédia.

etymonline a écrit:

pied (adj.)

late 14c., as if it were the past participle of a verb form of Middle English noun pie "magpie" (see pie (n.2)), in reference to the bird's black and white plumage. Earliest use is in reference to the pyed freres, an order of friars who wore black and white. Also in pied piper (1845, in Browning's poem based on the German legend; used allusively by 1939).


Lire la suite des débats dans le Fil Le Joueur de flûte de Hamelin.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10773
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 25 Nov 13, 17:22 Répondre en citant ce message   

- A theater manager said ticket-sellers were instructed to tell customers about the problem before they bought their ducats and offer them free tea and coffee.
= Le directeur d'un cinéma de Brooklyn a déclaré que les clients avaient été informés du problème (= chauffage en panne) avant qu'ils n'achètent leurs tickets et leur a offert du thé et du café.

[ The NY Post - 25.11.2013 ]


Royaume-Uni ducat [ /ˈdʌkɪt/ ]
- ticket (de cinéma par ex.)

Je n'ai pas trouvé ce sens de ducat dans certains des dictionnaires que j'ai consultés (par ex. le Robert & Collins).
Merriam-Webster le donne mais sans fournir d'explication.

Je ne me lasserai jamais de la grande diversité de registres et de références proposée par le NY Post.

etymonline a écrit:

ducat (n.)

late 14c., from Old French ducat (late 14c.), from Italian ducato (12c.), from Medieval Latin ducatus "coin," originally "duchy," from dux (genitive ducis) "duke" (see duke (n.)).

So called for the name or effigy of Roger II of Sicily, Duke of Apulia, which first issued the coins (c.1140). Byzantine emperor Constantine X had the Greek form doux struck on his coins during his reign (1059-1067). Over the years it was a unit of currency of varying value in Holland, Russia, Austria, Sweden, Venice, etc.
Remained popular in slang for "money" or "ticket" from its prominence in "The Merchant of Venice."

= est resté populaire en langage familier au sens d'argent ou de ticket pour son importance dans la pièce Le Marchant de Venise

Wikipédia a écrit:

Le Marchand de Venise est une pièce de théâtre de William Shakespeare écrite entre 1596 et 1597.

Le personnage du titre est le marchand Antonio. Pour rendre service à son protégé Bassanio, il emprunte de l'argent (= 3.000 ducats) à l'usurier Shylock. Certain de pouvoir le rembourser, il signe un contrat où il autorise son créancier à lui prélever une livre de chair en cas de défaut de paiement. Il ne peut faire face à son échéance et Shylock, qui veut se venger des humiliations que lui ont fait subir les chrétiens, insiste pour que le contrat soit appliqué à la lettre.

Le portrait du Juif Shylock suscite de nombreuses interrogations et des interprétations très diverses, les uns y voyant un bouc émissaire, reflet des préjugés antisémites, les autres le porte-parole éloquent d’une communauté qui revendique un traitement humain.

Cette ambigüité fait que la pièce est parfois considérée comme l'une des « pièces à problème » de Shakespeare, au même titre par exemple que Mesure pour mesure.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10773
Lieu: Lyon

Messageécrit le Saturday 14 Dec 13, 12:26 Répondre en citant ce message   

USA - Bill de Blasio said the discussion was dominated by talk of the “crisis of inequality,” echoing his campaign battle cry that New York had become a “tale of two cities,” a theme Mayor Bloomberg has repeatedly rejected as divisive.
= Le nouveau maire de NYC a dit que lors de la réunion des maires des grandes villes avec Obama on avait discuté de la crise de l'inégalité, qui était son thème central lors de sa campagne municipale : "NY est devenue comme un conte de deux cités".

[ The NY Post - 14.12.2013 ]


A tale of two cities (traduit en fr. par "Le conte de deux cités" ou "Le conte de deux villes") est un roman de Charles Dickens. Les villes en question sont Paris et Londres.
Les 2 cités que dénonce de Blasio sont la NY des riches face à celle des pauvres. Michael Bloomberg, le maire sortant, ainsi que la presse conservatrice ne partagent évidemment pas cette vision "gauchiste" des choses.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Wednesday 18 Dec 13, 9:50 Répondre en citant ce message   

Un leporello est un livre- frise qui se déplie comme un accordéon. Il tire son nom d'un personnage du livret de Don Giovanni, l'opéra de Mozart : Leporello, le valet de Don Juan qui présente à Doña Elvira la liste des conquêtes féminines de son maître dans un tel livret plié ainsi.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Monday 13 Jan 14, 12:53 Répondre en citant ce message   

Allemand
Citation:
"Stasi ist für mich Schnee von gestern"


= La Stasi, pour moi c'est une histoire enterrée.

Un acteur Uwu Kokisch parle de son passé dans l'ex-RDA...

Schnee von gestern = neige d'hier . Une expression que l'on retrouve sous la variante Schnee vom vergangenen Jahr = neige de l'an dernier , s'emploie pour désigner une chose éculée, signaler que ce n'est pas un scoop ou même qu'il n'est plus nécessaire de ranimer un sujet éteint.

L'expression tire sa source de François Villon et de sa Ballade des dames du temps jadis dont le refrain : " Mais où sont les neiges d'antan" est généralement traduit par " Doch wo ist der Schnee vom letzten Jahr?"

Où est donc la neige de l'an dernier? "
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10773
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 13 Jan 14, 13:08 Répondre en citant ce message   

Lire le MDJ antan.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6510
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Tuesday 14 Jan 14, 17:09 Répondre en citant ce message   

Jacques a écrit:
J'ai entendu aujourd'hui "Robin Hood in reverse" (Robin des Bois à l'envers) en parlant de la crise financière de 2008.

angl. reverse Robin-Hoodism : prendre aux pauvres pour donner aux riches. lit. "[principe de] Robin des Bois, à l'envers"

Exemple dans le NY Times du 12-01-2014
http://www.nytimes.com/2014/01/13/opinion/krugman-enemies-of-the-poor.html?src=me
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6510
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Friday 21 Mar 14, 23:54 Répondre en citant ce message   

angl. am. "to keep up with the Joneses" : lit. "être au même niveau que les Jones (la famille Jones)". Cette expression désigne la pression sociale qui incite les gens à vouloir le même train de vie que leurs voisins (voiture etc...), même s'ils n'en n'ont pas les moyens. Par exemple, si les voisins ont maintenant une voiture de luxe, il faut aussi avoir une voiture de luxe.

L'expression vient du titre d'une bande dessinée de 1913 d' Arthur R. Momand, dit "Pop Momand". Jones est aussi un patronyme commun qui représente n'importe quels voisins.



Remarques :
Notons qu'en anglais les patronymes prennent la marque du pluriel.
Clinton > the Clintons
Jones > the Joneses (insertion d'un "e" pour rendre le mot prononçable)
[ˈjōnzez]
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10773
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 03 Apr 14, 17:20 Répondre en citant ce message   

- Parents who deny their children love or affection could be jailed under new child neglect laws in Britain. Parents found guilty under the “Cinderella Law”, which will be introduced in the Queen’s Speech in early June, could face up to ten years in prison.
= Un projet de loi britannique, la "loi Cendrillon", prévoit que les parents qui privent leurs enfants d'amour ou les négligent affectivement et émotionnellement, seront passibles d'une peine de 10 ans de prison.

[ The NY Post - 01.03.2014 ]


Et ce n'est pas un poisson d'avril !
http://www.bbc.com/news/uk-26814427
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6510
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Monday 07 Apr 14, 17:16 Répondre en citant ce message   

Tom o' Shanter, portant le béret qui a pris son nom
angl. tam-o'-shanter : 1840 béret porté par les Écossais, à l'origine par les paysans; provient de Tom of Shanter, nom du héros du poème éponyme écrit par Robert Burns en 1790
(etymonline)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10773
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 22 Apr 14, 11:24 Répondre en citant ce message   

- Nei resoconti della stampa ceca, poi, non mancano i particolari boccacceschi sul rapporto tra la donna e il suo amante.
= Dans les compte-rendus de la presse tchèque, les détails croustillants sur les rapports entre la femme et son amant abondent.

[ Il Corriere della Sera - 17.06.2013 ]

(= scandale sexuel, ainsi que de corruption, entre le Premier Ministre tchèque -qui a dû démissionner- et sa chef de cabinet)


Italien boccaccesco
- qui fait référence à ou imite Boccacce (style, forme...)
- FIG grivois - croustillant - syn. (rare) : boccaccevole
qui rappelle les récits de débauche amoureuse du Décaméron

Le film tiré de l'œuvre littéraire est signé Pasolini (1971).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10773
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 22 May 14, 10:33 Répondre en citant ce message   

USA - Waste, failure, lies and special-interest ties. If federal food policy were really about the children, the East Wing would be embracing change. But this isn’t about protecting the kids. It’s about protecting Michelle Obama. Her thin-skinned response to criticism is telling: Hell hath no fury like a Nanny Stater scorned.
= Résumé : l'article fait un bilan critique de l'action de Michelle Obama visant à améliorer l'alimentation des jeunes Américains. L'auteur de l'article estime qu'elle s'attribue de manière exagérée la baisse du taux d'obésité chez les jeunes et qu'elle accepte mal les critiques.

[ The NY Post - 21.05.2014 ]


Ce qui nous intéresse ici, c'est la dernière phrase :
- Hell hath no fury like a Nanny Stater scorned.

Référence à :
- Hell hath no fury like a woman scorned.
= Les Enfers n'ont pas de pire furie qu'une femme dédaignée.

La phrase d'origine est :
- Heaven has no rage like love to hatred turned, Nor hell a fury like a woman scorned.
= Le Paradis ne connait pas de pire colère que l'amour devenu haine, ni l'Enfer de pire furie qu'une femme dédaignée. (trad. José)

Elle est tirée de The Mourning Bride -L'épouse en deuil- (acte III, scène VIII), tragédie de l'auteur dramatique anglais William Congreve (24.01.1670 – 19.01.1729).


Retour à la Première Dame :
- elle est qualifiée dans l'article de Nanny Stater, c'est-à-dire une adepte de l'Etat-Nounou, un Etat qui intervient dans la vie des citoyens. C'est mal vu par les adeptes du laisser-faire.


Lire les Fils suivants :
- Nanny State
- Traduire liberal (anglais) / libéral (français)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Expressions, locutions, proverbes & citations Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 16, 17, 18, 19  Suivante
Page 17 sur 19









phpBB (c) 2001-2008