Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
chutzpah (anglais) - Le mot du jour - Forum Babel
chutzpah (anglais)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6510
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Sunday 14 Aug 11, 0:47 Répondre en citant ce message   

Voici un mot particulièrement pittoresque.

angl. chutzpah, hutzpa : 1892 impudence, culot extrême. Le 'ch' initial se prononce comme un 'h' anglais.
Définition habituelle : Qualité d'un homme qui, après avoir assassiné ses parents, demande au jury d'être clément parce qu'il est un orphelin.


Origine : < yid. khutspe "impudence" < hébr. hutspah.
Etymonline.com

On trouve régulièrement ce mot dans la presse des États-Unis

Ex. : article du New York Times (en anglais)

On trouve chutzpah dans la presse française avec le même sens qu'en anglais.


Dernière édition par Jacques le Sunday 14 Aug 11, 14:30; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Sunday 14 Aug 11, 7:38 Répondre en citant ce message   

A la différence du " shmok" passé dans différentes langues ( anglais, allemand autrichien) et employé des personnes juives ou non juives, le terme khutspe garde une identité forte mais est bel et bien employé par la communauté ashkénaze en France, sans que les gens parlent vraiment yiddish pour autant.

Mais, quel khutspe, celui-ci, ou elle en a un de ces khutspe ! = non, mais quel toupet, quel culot, il ou elle a!

Reste aussi l'expression figée: gehert a khutspe ! חוצפּה = vous avez entendu, ce culot?

En revanche, le kh initial se prononce comme le Ach-Laut allemand ou comme la jota espagnole , c'est un R guttural et non un H aspiré. Idem pour le mot hébreu.

Possible que les Américains l'aient déformé. Je vérifie dès demain...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8285
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 14 Aug 11, 8:09 Répondre en citant ce message   

Je ne serais pas étonné outre mesure que l'expression française "avoir du toupet" vienne de là, car le rapport de ce toupet-ci avec les autres sens du mot ne saute pas aux yeux. Et j'ai des doutes sur l'explication donnée ici et là sur l'origine de cette expression :
Citation:
... les brigands italiens avaient pour habitude de laisser pousser leur toupet qu'ils laissaient retomber sur leur visage pour éviter de se faire reconnaître. L'expression avoir du toupet a d'abord signifié, en référence à ses bandits italiens, "être un mauvais garçon". Peu à peu, elle a perdu de son sens pour ne désigner que l'agression verbale.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2779
Lieu: Paris

Messageécrit le Sunday 14 Aug 11, 9:48 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
Je ne serais pas étonné outre mesure que l'expression française "avoir du toupet" vienne de là, car le rapport de ce toupet-ci avec les autres sens du mot ne saute pas aux yeux.

Je suis comme toi sceptique sur l'explication fantaisiste rapportée dans ton message. Mais ce n'est pas pour autant qu'il faille se précipiter sur le khutspe. Le sens de toupet pour audace, aplomb mêlé d'effronterie, est attesté en français depuis au moins 1808, et je ne crois pas du tout à une influence du yiddish sur notre vocabulaire de l'époque. Toupet pourrait avoir eu un développement analogue à celui de "front" pour notre expression avoir le front de, avoir le toupet de.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8285
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 14 Aug 11, 10:30 Répondre en citant ce message   

1808 ... les Français se sont beaucoup "promenés" en Europe centrale et orientale à cette époque ...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2714
Lieu: Nissa

Messageécrit le Sunday 14 Aug 11, 11:15 Répondre en citant ce message   

Je ne serais pas aussi exotique. Le toupet est explicitement une mèche de cheveux sur le dessus du crâne.

Or, dans tous les arts martiaux de corps à corps, on enseigne à se raser la tête ou à avoir les cheveux très courts afin que votre adversaire ne puisse vous saisir par là.

Et c'est pourquoi, je crois, dans tous les peuples guerriers on constate que celui qui veut passer pour un héros garde une longue mèche ou natte, comme pour dire : « je ne te crains nullement ». On est dans le domaine de la jactance virile, renforcée par la valeur symbolique des cheveux (du cheveu pourpre de Nisos au scalp des Indiens en passant par Sansom et Dalila).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2779
Lieu: Paris

Messageécrit le Sunday 14 Aug 11, 11:41 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
1808 ... les Français se sont beaucoup "promenés" en Europe centrale et orientale à cette époque ...

Je ne crois pas qu'il faille chercher par là.
L'attestation de 1808 donnée par le TLFi est celle du Dictionnaire du Bas-Langage , pages 367-368 :
Citation:
TOUPET. Audace, effronterie,impudence.
Cet homme a un fameux toupet. Pour, est entreprenant, hardi, effronté ...

Le mot est donc bien installé en 1808 et on peut gager qu'il s'est introduit bien avant en français. Il faudrait faire quelques recherches supplémentaires, mais comme ça, en vitesse, je trouve dans les œuvres de Monsieur Vadé publiées en 1787 un opéra-comique "Les Raccoleurs", dont l'un des héros est un Gascon, garçon-frater, nommé Toupet : je n'ai que parcouru quelques répliques, mais j'y trouve notamment celle-ci : Eh ! qué risquez-bous ? qui ne hazarde rien, n'a rien. Ce garçon a du toupet. Et les Gascon étaient d'ailleurs réputés à ce titre. Il y a certainement un lien entre le nom de ce jeune homme et son comportement.
Une autre hypothèse, sans négliger celle donnée par Outis, est aussi la comparaison avec le toupet d'un oiseau qui se met en colère et est prêt à toutes les audaces. Il y a par exemple ici une comparaison entre le cacadou à colère et les coiffures des messieurs du temps.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8285
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 14 Aug 11, 12:18 Répondre en citant ce message   

Vous m'avez convaincu. Il ne reste plus à mon toupet que le rôle d'aide mnémotechnique à la rétention du mot yiddish !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Sunday 14 Aug 11, 15:46 Répondre en citant ce message   

Signalons quand même que la définition donnée par Jacques en haut de page, n'est qu'une blague, traditionnelle en ce qu'elle fait partie du corpus de blagues juives transmises de génération en génération.

Un dictionnaire donnera: effronterie, impudence.

Et je me demande pourquoi il semble à certains si pittoresque . N'est-ce pas plutôt la blague attenante qui lui confère ce charme "exotique"? Pour moi, il ne présente aucun de ces aspects.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008