Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
felouque (français) - Le mot du jour - Forum Babel
felouque (français)
Aller à la page Précédente  1, 2
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Jacques



Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6480
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Friday 13 Jan 12, 17:37 Répondre en citant ce message   

it. feluca :

Cette feluca d'étudiant ressemble à un navire (sans être un bicorne), sa visière rappelle même la la proue d'un bateau. On peut peut-être éliminer le bicorne dans l'histoire.

De même qu'on appelle familièrement péniches de grandes chaussures, on appellait peut-être feluca (voilier) un chapeau excessivement allongé, comme un bateau


Nouvelle Hypothèse, plus simple :
fr. faluche (chapeau traditionnel d'étudiant, v.1888) < feluca (type de chapeau traditionnel d'étudiant, allongé comme un voilier) it. feluca (sorte de voilier) < ar. ﻓﻠﻮﻛﻪ falu:ka


Dernière édition par Jacques le Friday 13 Jan 12, 23:53; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2777
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Friday 13 Jan 12, 21:10 Répondre en citant ce message   

Il y a aussi un mot espagnol interessant : haloque<vieux esp.: faloque.

En anglais il y a le mot felucca, qui semble une réinterpretation de l'italien feluca.

Dans les îles Pontine, en Italie, il y a une petite imbarcation qui s'appelle filuga.
Le mot venitien est aussi filuga.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9752
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 13 May 12, 6:09 Répondre en citant ce message   

embatérienne a écrit:
...Il faut dire que fulk est notamment utilisé pour l'Arche de Noé, ce qui n'a rien d'une felouque : son rattachement à une racine qui évoque la rotondité pourrait se justifier par la forme ventrue de l'Arche, ce qui ne s'applique pas du tout à une felouque...

Crois-tu ? Ce n'est pas du tout ce que pense Abdelmajid El Houssi dans son article "Retour sur l'étymologie de felouque" (Bulletin de la SELEFA nº 6, 2005, p. 15-21). Voici ce qu'il dit en conclusion de son étude très fouillée :
Citation:
Il existe cependant des arguments pour faire de l'arabe fulk et du sabéen /flk/ des termes proprement sémitiques. L'arabe falaka signifie "rotundus fuit". C'est la racine FLK qui donne falak, "globe, sphère", terme que l'on utilise en astronomie pour la sphère céleste". Mais on peut rapprocher l'arabe de l'akkadien pilakku, "fuseau", et nous avons également la racine ouest-sémitique PLK1, "fuseau". Or l'arabe falak donne, par analogie, son nom à de nombreux objets : la "roue d'un chariot, d'une machine hydraulique", la "rotule", etc. (Papou JC : j'ajoute falka, "rondelle" donné par Reig, mufallik, "jeune fille aux seins bien ronds", donné par Wehr, falik, "esclave aux fesses rondes", donné par Lane). Et il existe un passage aussi facile de l'idée de "sphère" et de "rond" à celle d'embarcation que, dans le bas latin, de vasculum, "petit vase", diminutif de vas, à celui de vascellum, "vaisseau, navire". L'idée de "bateau rond" a d'autre part toujours été une idée familière, depuis les Phéniciens jusqu'au Moyen Âge européen qui, aux XIIIe et XIVe siècles, connut le roundship anglais. On distingue en effet "bateaux longs", effilés et rapides, comme les galères et qui servaient à la guerre, et "bateaux ronds", plus larges et ventrus, qui servaient ordinairement au commerce. Et l'on imagine mal comment une telle image aurait échappé aux Arabes ...

J'ajoute que pour Lane, dont l'article FLK occupe plusieurs colonnes, falūka / flūka est la forme vulgaire du classique fulaika, diminutif de fulk.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3215
Lieu: Paris

Messageécrit le Sunday 13 May 12, 11:54 Répondre en citant ce message   

La réflexion d'El Houssi ne va pas au-delà de la mienne malheureusement, du moins dans le passage cité. Je suis le premier à dire que l'idée de rotondité convient bien à certains bateaux. Reste à savoir si la felouque a pu être considérée comme un "bateau rond" ou au contraire comme un bateau effilé, ce qui ne me paraît pas démontré. Je n'ai pas les connaissances historiques et philologiques nécessaires pour apporter moi-même une démonstration ou une réfutation. Mais ce n'est pas parce d'autres procèdent par affirmations que cela me paraît convaincant !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1695
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Sunday 13 May 12, 16:31 Répondre en citant ce message   

Le bateau effilé en mer Rouge était le zaroug, utilisé par les pirates yéménites, les Zaranigs, décrits par Henri de Monfreid, les inventeurs (semble-t-il) du trapèze à la voile. La felouque semble plutôt être un bateau de pêche ou de transport (à voiles auriques). Il serait intéressant de savoir si elle disposait de cette excroissance, non pas l'éperon destiné à la guerre, mais une étrave prolongée pour la pêche au gros.

Dernière édition par dawance le Sunday 13 May 12, 16:52; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9752
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 13 May 12, 16:38 Répondre en citant ce message   

dawance a écrit:
La felouque semble plutôt être un bateau de pêche ou de transport.

Elle ne semble pas, elle l'est.
Giorss a donné en première page une photo de feluca équipée d'une excroissance émergée pour la pêche à l'espadon en Sicile et Calabre.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9752
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 11 Feb 13, 11:04 Répondre en citant ce message   

Il faut décidément lire Dozy (Supplément aux Dictionnaires Arabes) pour éclaircir certains mystères.

Pour Dozy donc, notre mot du jour, apparu tardivement dans le lexique arabe, est issu de l’italien polacca, “polonaise”, type de bateau fréquent en Méditerranée au XVIIe s. Cf. français polacre.

Il n’a donc aucun rapport avec le coranique – et probablement sémitique – فلك [fulk], qui désigne l’Arche de Noé. Mais il n'est pas interdit de penser que l'existence de ce dernier mot a favorisé l'acclimatation de l'autre.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3215
Lieu: Paris

Messageécrit le Monday 11 Feb 13, 11:33 Répondre en citant ce message   

Wow, te voilà Doziste fervent et militant !
Je n'ai pas le temps de m'en occuper pour l'instant, mais la page polonaise consacrée au polacre évoque, in fine, une étymologie grecque, si j'ai bien compris.
En fait, ce que j'admire et qui me gêne en même temps, c'est ton enthousiasme sans partage pour toute nouvelle étymologie que tu rencontres. Tu soutenais mordicus l'origine arabe et même coranique quelques messages plus haut, et maintenant tu as viré de bord. J'ai du mal à suivre !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9752
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 11 Feb 13, 12:00 Répondre en citant ce message   

Qu'y a-t-il de plus sage que de reconnaître ses erreurs et de les corriger humblement. Que celui qui ne s'est jamais trompé me jette la première pierre.

Je n'ai de toutes façons rien affirmé. Je me suis contenté de rapporter les recherches et hypothèses des autres. C'est d'ailleurs ce que je fais le plus souvent. Il faut bien commencer par là. Ensuite, on peut avoir ses préférences, et les exprimer.

Je ne vois pas de mot grec dans la page indiquée, mais seulement une allusion au grec vers la fin. Il doit s'agir de εφολκιον [epholkion] dont nous avons parlé plus haut. Mais il serait très étonnant qu'un terme apparu au XVIIe s. en Méditerranée ait pour étymon un mot grec aussi ancien et aussi déformé.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9752
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 11 Dec 16, 8:21 Répondre en citant ce message   

Le temps - et le travail - apportent des réponses.

Dans une étude récente dont je crois avoir parlé ailleurs, « La tour et les signes du zodiaque », dans LLMA nº10, 2016, p. 15, j'ai relevé dans plusieurs racines arabes une relation sémantique forte entre les notions de fendre (les eaux) et d’embarcation, voire de marin. Cette constatation me fait me demander si فلوكة falūka ne serait pas une altération ou une variante d’un فلوقة *falūqa dérivé de la racine فلق flq qui signifie “fendre”. Ce pourrait être aussi tout simplement une trace d'un ancien sens "fendre" maintenant disparu. En effet :
- Le mot fellah, que tout le monde connaît, désigne le laboureur, littéralement "celui qui fend (la terre)". En arabe classique, il pouvait également avoir le sens de "marin", celui qui fend les eaux.
- La séquence FL- est partagée par une longue liste de racines ayant le sens de "fendre". (Voir étymons remarquables nº 307). La racine flk, absente de cette liste, faire curieusement et anormalement exception...

Autre conséquence : cette constatation me porte à penser que le grec πέλεκυς [pelekus] "hâche" (> fr. pélican) est d'origine sémitique. Probablement aussi le latin fulica (> fr. foulque).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3215
Lieu: Paris

Messageécrit le Sunday 11 Dec 16, 11:05 Répondre en citant ce message   

Je pense effectivement très vraisemblable le rapprochement en fendre et naviguer, ainsi que labourer.
Mais je ne comprends pas cette phrase :
Papou JC a écrit:
Cette constatation me fait me demander si فلوكة falūka ne serait pas une altération ou une variante d’un فلوقة *falūqa dérivé de la racine فلق flq qui signifie “fendre”. Ce pourrait être aussi tout simplement une trace d'un ancien sens "fendre" maintenant disparu

Qu'est-ce qui a le sens " fendre" disparu ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9752
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 11 Dec 16, 11:35 Répondre en citant ce message   

Je fais l'hypothèse - plausible - que la racine FLK a eu jadis, comme ses consoeurs en FL-, le sens de "fendre", et que notre فلوكة falūka "fendeuse des flots" est un vestige de ce sens disparu.
Ce phénomène est assez fréquent en arabe (et probablement dans toutes les langues), je l'ai constaté pour de nombreuses racines.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9752
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 11 Dec 16, 17:14 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
Il m'est venu une autre idée aujourd'hui, en apprenant le mot grec qui signifie "hâche" et d'où vient le nom du pélican à cause de la forme de son bec : le grec πέλεκυς [pelekus].
Le rapport de la felouque avec la hâche ? Mais la forme de la voile, bien sûr !

Une raison de plus pour filer la métaphore de la hâche.
On a donc parfois des pressentiments...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2









phpBB (c) 2001-2008