Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
דם [dam] (hébreu) / دم [dam] (arabe) - Le mot du jour - Forum Babel
דם [dam] (hébreu) / دم [dam] (arabe)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 nov 2004
Messages: 3596
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le mardi 13 nov 12, 13:23 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

דם (dam) est un mot hébreu qui signifie sang. Il correspond à l'arabe دم (dam).

On retrouve cette racine *dam dans plusieurs langues.
http://en.wiktionary.org/wiki/Appendix:Proto-Semitic/dam-

En maltais : demm.

On retrouve ce nom dans le nom de lieu : Akeldama (orthographié autrefois Aceldama) qui signifie terre de sang (terrain), champ de sang.
De l'araméen : חקל דמא (Haqeldama)

Il se situe dans la Géhenne (vallée qui se prononce comme "gué" de Hinnom) גיא הנום
ou plutôt גיא בן הנום avec "ben" : fils de Hinnom
Elle est située au sud de Jérusalem.

Ce lieu est associé à Judas, le disciple qui a trahi Jésus.

Selon Matthieu (chapitre 27) :
Judas, qui l'avait livré, voyant qu'il avait été condamné, fut pris de remords et rapporta les trente pièces d'argent aux grands prêtres et aux anciens :
« J'ai péché, dit-il, en livrant un sang innocent. » Mais ils dirent : « Que nous importe ? A toi de voir. »
Jetant alors les pièces dans le sanctuaire, il se retira et s'en alla se pendre.
Ayant ramassé l'argent, les grands prêtres dirent : « Il n'est pas permis de le verser au trésor, puisque c'est le prix du sang. »
Après délibération, ils achetèrent avec cet argent le « champ du potier » comme lieu de sépulture pour les étrangers.
Voilà pourquoi ce champ-là s'est appelé jusqu'à ce jour le « Champ du Sang ».
Alors s'accomplit l'oracle de Jérémie le prophète : Et ils prirent les trente pièces d'argent, le prix du Précieux qu'ont apprécié des fils d'Israël,
et ils les donnèrent pour le champ du potier, ainsi que me l'a ordonné le Seigneur.

(Bible de Jérusalem)

Luc donne une version différente (Actes,I) :
Et voilà que, s'étant acquis un domaine avec le salaire de son forfait, cet homme est tombé la tête la première et a éclaté par le milieu, et toutes ses entrailles se sont répandues.
La chose fut si connue de tous les habitants de Jérusalem que ce domaine fut appelé dans leur langue Hakeldama, c'est-à-dire »Domaine du sang».
Or il est écrit au Livre des Psaumes : Que son enclos devienne désert et qu'il ne se trouve personne pour y habiter. »

(Bible de Jérusalem)


Chez Matthieu, Judas, pris de remords, s'est donc pendu ; chez Luc, Judas est mort par "accident".
Les deux versions insistent sur le fait que ce qui était "annoncé" dans l'Ancien Testament s'est accompli, même si les sources sont différentes.


Il faudrait étudier plus en détail ce site sur le plan archéologique.
Hakeldama correspond-il bien à ce lieu ?

Cette terre des potiers s'explique par la présence de l'argile, de couleur rouge.
C'est devenu aussi un ossuaire. Avant ou après le christianisme ? Il faudrait rechercher...


Aux États Unis, potter's field désigne une fosse commune

Cela s'écrit en grec : Ἀγρὸς τοῦ Κεραμέως (agros tou kerameos) : on retrouve le terme qui a donné en français : céramique ( de κέραμος (kéramos) : argile)
et en latin : agrum figuli (potier, littéralement celui qui façonne)
en hébreu, potier s'écrit potier יצר (yatsar) : c'est aussi celui qui façonne.

champs du sang en grec Ἀγρὸς Αἵματος (agros aimatos, cf. hématome etc...) et en latin : ager sanguinis


Pour revenir au sang, dam.
ce terme est proche de celui de Adam : אדם (adam) : l'homme (l'être humain) avec les voyelles : אָדָם
qui a été façonné par Dieu avec de la terre (selon la Genèse)
אֲדָמָה (adama)

Certains ont fait dériver ces deux termes du mot אָדַם (adæm) : rouge

Certains pensent que le rouge et le sang ont une origine commune.

Tout cela ne sont, me semble-t-il des hypothèses.
Le nom de la terre a-t-il donné celui d'Adam ? Il est fort possible que le texte joue sur les mots.
Ces mots ne sont peut-être pas liés.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7683
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le vendredi 16 nov 12, 20:05 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Xavier a écrit:
Certains ont fait dériver ces deux termes du mot אָדַם (adæm) : rouge

Ce serait plutôt l'inverse, à mon avis.
En arabe, il y a bien un verbe دمّ [damma], "barbouiller, enduire, peindre en rouge", qui semble dériver de dam. Mais je n'ai encore vu nulle part ni la couleur rouge ni le nom du sang liés à celui d'Adam. C'est plutôt du mot qui désigne la peau, أديم [adīm], qu'on rapproche généralement le nom de notre grand ancêtre biblique, ٱدم [ādam].
Il se trouve que ce mot (أديم [adīm]) désigne aussi la surface de la terre, et que cela nous fait, bien sûr, immédiatement penser au rapport qu'il y a en latin entre homo et humus. Le parallélisme est troublant.

- Le champ du sang se dit en arabe حقل الدم [ḥaql ad-dam].

- Enfin, فخّار [faẖẖār] : “terre cuite, terre à potier, argile”. C'est l'étymon de l'espagnol alfarero, "potier". Fait curieux, le mot arabe, d'origine sumérienne semble-t-il, a l'apparence d'un nom d'artisan (cf. fallah) mais il désigne ici exceptionnellement la matière première de l'artisan. Pour obtenir le nom du potier il faut ajouter à ce mot un suffixe. Si bien que je me demande si en hébreu il n'y aurait pas une erreur de traduction et si l'original ne signifierait pas plutôt champ d'argile que champ du potier ... À vérifier.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 nov 2004
Messages: 3596
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le samedi 17 nov 12, 13:21 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Le nom du lieu est Aceldama, c'est à dire le "champ du sang".

Ce que l'on sait, c'est qu'il y a des tombes juives (de famille assez riches) qui datent de l'ère d'Hérode.
Après la destruction du temple de Jérusalem, on y a enterré des chrétiens.
Et qu'il y a de l'argile.
voir encyclopédie du judaïsme

Matthieu donne l'origine de ce nom : ce nom s'appelle ainsi car c'est "le prix du sang". Mais cette origine ne peut être considérée comme fiable.
Ensuite, il fait allusion à Jérémie. Mais cette allusion est floue, c'est tiré par les cheveux... Matthieu est obsédé par l'idée que tout est annoncé dans l'Ancien Testament.
Il y a certes un passage de Jérémie qui fait allusion à une histoire de potiers. (19, 1-2)
Yahvé dit à Jérémie : va t'acheter une cruche de potier. Sors en direction de la vallée de Ben-Hinnom qui est à l'entrée de la porte des Tessons.

Suite à cette indication, on a estimé que le "champ" du sang, c'était aussi le "champ" des potiers.
Le terme étant utilisé est celui de potier : יצר (yatsar)
Tessons : חרסות (kharsut)

On pense que la porte des tessons est donc au sud de Jérusalem, mais je ne pense pas qu'on soit sûr de son emplacement.

Je continue le texte de Jérémie :
Tu diras : Ecoutez la parole de Yahvé, rois de Juda et habitants de Jérusalem. Ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël : Voici que j'amène un malheur sur ce lieu. Les oreilles en tinteront à quiconque l'apprendra!
Car ils m'ont abandonné, ils ont rendu ce lieu méconnaissable, ils y ont offert l'encens à des dieux étrangers que n'avaient connus ni eux, ni leurs pères, ni les rois de Juda. Ils ont rempli ce lieu du sang des innocents.
Car ils ont construit des hauts lieux de Baal, pour consumer au feu leurs fils, en holocauste à Baal; cela je ne l'avais jamais ordonné, je n'en avais jamais parlé, je n'y avais jamais songé!
Aussi voici venir des jours oracle de Yahvé où l'on n'appellera plus ce lieu Tophèt ni vallée de Ben-Hinnom, mais bien vallée du Carnage.
Je viderai de bon sens Juda et Jérusalem, à cause de ce lieu; je les ferai tomber sous l'épée devant leurs ennemis, par la main de ceux qui en veulent à leur vie; je donnerai leurs cadavres en pâture aux oiseaux du ciel et aux bêtes de la terre.
Je ferai de cette ville un objet de stupeur et de dérision, tout passant en restera stupéfait et sifflera devant tant de blessures.
Je leur ferai manger la chair de leurs fils et celle de leurs filles : ils s'entre-dévoreront dans l'angoisse et la détresse où les réduiront leurs ennemis et ceux qui en veulent à leur vie.
Tu briseras cette cruche sous les yeux des gens qui t'auront accompagné
et tu leur diras : Ainsi parle Yahvé Sabaot : Je vais briser ce peuple et cette ville comme on brise le vase du potier, qui ne peut plus être réparé. On enterrera à Tophèt faute de place pour enterrer.


Tophèt תפת est un lieu connu (selon la Bible) pour ses sacrifices humains (d'enfants) en l'honneur de Molek.
Ce nom signifierait "brûloir"

La vallée du Carnage : הרגה (gay) haregah (גיא gay=vallée)

On peut estimer que ce "champ du sang" doit son nom à ces sacrifices humains.
Et Judas n'est-il pas celui qui a fait mourir Jésus ? Si un lieu pouvait être associé symboliquement à celui de Judas, c'est bien celui-là.
D'autant plus que la vallée de Ben-Hinnom, la Géhenne, représente l'enfer.

En fait, on a trois éléments :
-le lieu des potiers (donc certainement une terre d'argile dans le coin)
-les tombes
-le lieu des sacrifices humains

Reste à connaître l'emplacement exact de ces trois éléments.
On connaît le lieu des sépultures.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7683
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le samedi 12 nov 16, 18:26 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Citation:
On retrouve cette racine *dam dans plusieurs langues.
http://en.wiktionary.org/wiki/Appendix:Proto-Semitic/dam-

Cette page étant vide, il vaut mieux recourir au dictionnaire de Rajki :

dam : blood [Sem d-m, Mal demm, Akk damu, Heb dam, Syr dama, JNA dimma, Amh dem, Tig dem, Uga dm, Phoen dm]

En akkadien, dāme est le nom d'une pierre appelée "pierre de sang" ou "héliotrope", et bloodstone en anglais. Au fil des siècles, l'allusion au sang s'est maintenue.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008