Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
bribe/bri(m)beur (français) / bribe/bribery (anglais) / birba/birbante (italien) / briba (espagnol) - Le mot du jour - Forum Babel
bribe/bri(m)beur (français) / bribe/bribery (anglais) / birba/birbante (italien) / briba (espagnol)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2777
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Tuesday 22 Feb 11, 12:03 Répondre en citant ce message   

Bribe = Vx. Morceau de pain, reste de nourriture que l'on donnait aux mendiants.

Selon CNRTL:
Citation:
ÉTYMOL. ET HIST. − Ca 1290 bribe « petit morceau, miette [en parlant du pain] » (G. de Bibbesworth, Traité, 150, dans T.-L.).
Orig. onomatopéique (REW3, FEW t. 1, s.v. bri(m)b-, Bl.-W.5, EWFS2).

Le fr. bribe est à l'orig. de l'angl. bribe, attesté dep. le xve s. au sens de « morceau de pain qu'on donne à un mendiant » (qu'avait aussi le m. fr., d'où bri(m)ber « mendier », dep. fin xve s.), puis de « toute chose extorquée par la menace » d'où le sens actuel de « pot-de-vin » (v. MED s.v.), et, avec métathèse de l'ital. birba, attesté dep. le xve s. au sens de « malice, fraude » (d'apr. DEI et Batt. s.v.), et qui prit ensuite le sens de « gueux, vaurien » (d'où fr. birbe*). Il en est de même pour l'esp. brib(i)a « vie paresseuse du mendiant ou du voyou », attesté dep. 1599 (d'apr. Al. t. 1, s.v. bribia et Cor., s.v. bribón).

Selon http://www.etymonline.com/index.php?search=bribe&searchmode=none:
Citation:
bribe (n.)
late 14c., "thing stolen," from O.Fr. bribe "bit, piece, hunk; morsel of bread given to beggars" (14c.), from briber, brimber "to beg," a general Romanic word (Gamillscheg marks it as Rotwelsch, i.e. "thieves' jargon"), of uncertain origin. Shift of meaning to "gift given to influence corruptly" is first attested 1530s. As a verb, from late 14c. Related: Bribed; bribing.
Citation:
bribery
late 14c., "theft, robbery," from bribe (q.v.) + -ery. Specifically of magistrates taking money for corrupted services from mid-16c.; sense of "offering of a bribe" is from 1560s.

Donc, GAMILLSCHEG aurait trouvé l'origine de bribe dans le jargon roman des voleurs et le dit d'origine incertaine.

Le DRAE considere l'espagnol briba derivé de bribia = art ou manière de tromper , qui serait derivé du lat Biblia.

PIANEGIANI donne deux étymologies pour l'italien birba = vagabond/mendiant:
1) du français bribe et du vallon brib , dérivés du celte (cymbre: briw)
2) du latin verpa = "pénis" et par ext. "homme qui vaut très peu".
De birba derive birbante = "personne malhonnête", "personne astucieuse", "mec impertinent", "fourbe".


Dernière édition par giòrss le Tuesday 22 Feb 11, 19:12; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9699
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 22 Feb 11, 16:49 Répondre en citant ce message   

Très intéressant ! J'allais ajouter sans vérifier que brimborion était probablement de la même famille, mais il faut toujours vérifier :
Citation:
Altération du lat. eccl. breviarium « livre de prières », v. bréviaire ; la forme brimborion est sans doute due à l'infl. de bribe*/ brimbe
(TLF). Donc, influence, certes, et c'est déjà quelque chose, mais pas plus.

Note : le Brimborion est aussi un nom propre. Voir ICI.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
MiccaSoffiu



Inscrit le: 24 Jun 2008
Messages: 463
Lieu: Capicursinu-Sophia

Messageécrit le Tuesday 22 Feb 11, 17:58 Répondre en citant ce message   

sarde : bribànti, bilbànti = fourbe
corse : birbu, birbone = fourbe, coquin
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2777
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Tuesday 22 Feb 11, 19:22 Répondre en citant ce message   

Français:

birbe/birbaillon/birbon = vieillard
http://www.cnrtl.fr/definition/birbon
Citation:
ÉTYMOL. ET HIST. − 1836 (F. Vidocq, Les Voleurs, p. 25 : Birbe. Vieillard); 1860 birbon, supra ex. 1; av. 1894 birbaillon (Chabrier, Lettre à Vincent d'Indy dans Desaymard, Chabrier d'apr. ses lettres, p. 303).
Empr. à l'ital birba « coquin, vaurien » xviie s. (F. F. Frugoni XXIV-977 dans Batt. t. 2) attesté dès le xve s. au sens de « malice, fraude » (Pulci dans DEI), lui-même d'apr. Devoto, empr. avec ext. de sens au m. fr. bribe « morceau de pain ou aliment qu'on donne à un mendiant », début xvie s. (Les Souhaits du monde dans Anc. poésies fr., Paris, éd. Montaiglon, 1855, p. 310), v. bribe. Le passage du sens de « mendiant » à celui de « vieillard » s'expliquerait par le fait que les mendiants étaient des mauvais garçons « éloignés du travail » par l'âge (cf. Esn. 1966). Birbon, birbaillon, dér. de birbe*, le 1er prob. d'apr. barbon*, le second par suff. -aillon / -aille* et -on*.


Jusqu'au siècke XVIII, le birbon était le condamné à vie.

birbe signifiait aussi = Loc. arg. [Condamné] à birbe. [Condamné] à vie. Être content d'aller au pré (aux galères) à birbe ([L.-F. L'Héritier], Suppl. aux Mémoires de Vidocq, t. 2, 1830, p. 103).

---
Italien:

birbone (nom) = coquin
birbone (adj.) = "malicieux" -> ex. giocare un tiro birbone a qualcuno
birboncello/birbantello (dimin.) = (se dit aux enfants, pour rire) "coquin", "enfant mal élevé"
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ramon
Animateur


Inscrit le: 13 Jan 2005
Messages: 1385
Lieu: Barcelone, Espagne

Messageécrit le Tuesday 22 Feb 11, 20:02 Répondre en citant ce message   

Esp. bribón, coquin, fripouille, vaurien
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1694
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Wednesday 23 Feb 11, 11:06 Répondre en citant ce message   

En wallon: briber, mendier et bribeux, mendiant.
Ancien français: briber (utilisé par Rabelais), brimber et bribeur, brimbeur (cités plus haut), même sens.


Dernière édition par dawance le Wednesday 23 Feb 11, 16:37; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2475
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Wednesday 23 Feb 11, 15:01 Répondre en citant ce message   

Birbe a pris en français le sens de vieillard si l'on en juge par les dictionnaires d'argot du XIXe, certains auteurs notent l'origine italienne, d'autres y voient une corruption de barbe.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2777
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Wednesday 23 Feb 11, 17:39 Répondre en citant ce message   

Je l'avais dèjà dit...

Depuis le dictionnaire que tu as mentionné:
Citation:
Vieux, vieille, de l’italien birbo.

Mais l'italien birbo je ne le trouve pas.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2475
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Wednesday 23 Feb 11, 17:47 Répondre en citant ce message   

Tu fais preuve de plus de rigueur que ces lexicographes. Leur étymologies sont souvent aventureuses, ou infondée. Par contre ils présentent quelques suffixations nouvelles du terme (birbasse, birbette).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2777
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Wednesday 23 Feb 11, 17:59 Répondre en citant ce message   

Maintenant j'ai trouvé birbo = uomo tristo e ingannatore

Dans Dict. Crusca 1863
http://193.205.158.203/cruscle/pagina.jsp?ediz=5&vol=2&pag=189&tipo=3

C'est un mot vieux et non usité.

Le TLIO
http://tlio.ovi.cnr.it/TLIO/
dit que la racine serait :
Citation:
selon LEI s.v. *brb-/*barb-/*berb-/*birb-/*borb-/ *burb- 'rumoreggiare' (7, 299.40).

Citation:
Persona furba e malvagia; ingannatore.
[1] "Ingiurie lucchesi" (Lucca, Toscana), ans 1330-84, 314 [ an 1379], pag. 84.15: Traitore, gaglioffo birbo, tu no(n) ghoderai il mio.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
MiccaSoffiu



Inscrit le: 24 Jun 2008
Messages: 463
Lieu: Capicursinu-Sophia

Messageécrit le Wednesday 23 Feb 11, 18:29 Répondre en citant ce message   

En corse "birbu/a" est toujours trés actuel, j'ai découvert aussi birba :
fr : autrefois, perche tendue par les enfants, pour les fêtes de la Chandeleur, pour qu’on leur donnât quelque chose.
co : tempi fà, pertica tesa da i zitelli per chì omu li dessi qualcosa per e feste di a Candelara.
it: pertica che tendevano i fanciulli per chiedere qualcosa per la Cancelara.
(source INFCOR)

Mais l’étymologie de "birba" n’étant pas précisée, le rapprochement est hypothétique et risqué !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2777
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Wednesday 23 Feb 11, 18:51 Répondre en citant ce message   

La même étymologie du vieux wallon brib = "aumône"... d'un vieux briber= mendier.
P.S. "omu li dessi" semble de l'italien central très archaïque.

---

En italien, maintenant j'ai trouvé aussi:
-briffalda = femme vagabonde, méretrice
(inusité, sinon en Toscane)

vieux français:
brifer/brifauder =manger goulûment (comme les mendiants)
brifaud/brifaut = dévoreur
brifeur = glouton, goinfre
brifferie = glotonnerie
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9699
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Wednesday 23 Feb 11, 22:02 Répondre en citant ce message   

Quel est le lien entre ces mots en brif- et le mot du jour ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2777
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Thursday 24 Feb 11, 11:38 Répondre en citant ce message   

Moi je pense que c'est une modification de brib-> briv- > brif-
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1694
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Saturday 05 Jan 13, 13:17 Répondre en citant ce message   

On pourrait ajouter les dérivés wallons: bribaye, briberèye, mendicité, brébade, brimbade, lambeau, guenille.

Certains auteurs suggèrent breton-celtique brisa, fragment, et breton brif rapide. (d'où briffer, avaler goulument, et autres baffrer, s'empiffrer, ...), avec alors une famille cousine.
Le sens étant que se goinfrer, c'est avaler goulument les morceaux, les brisa(breton), les bribes(français).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008