Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
lustre (français) - Le mot du jour - Forum Babel
lustre (français)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3142
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Thursday 22 Sep 05, 2:29 Répondre en citant ce message   

Un lustre est une période de cinq ans. Par extension, des lustres signifie un longue période de durée non définie précisément.

Le lustre est aussi un éclat brillant, éclat qu'on peut obtenir en lustrant.

Enfin, un luminaire décoratif (souvent lourd, encombrant et kitch, dégoulinant de pendeloques) qui pend du plafond est un lustre.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2462
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Thursday 22 Sep 05, 8:52 Répondre en citant ce message   

Et quelle est l'origine de cette demi-décennie ? Latine, grecque ou gallo-romaine ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Piroska



Inscrit le: 13 Sep 2005
Messages: 1066
Lieu: Basse-Marche (France)

Messageécrit le Thursday 22 Sep 05, 16:55 Répondre en citant ce message   

Le "lustrum" était un rite de purification (d'où le nom des "eaux lustrales") chez les Romains. Il avait lieu tous les 5 ans.

Comme on dit en hongrois :
Jó az öreg a háznál, ha csöpp esze sincs is.
= Il est bon d'avoir un vieux/une vieille à la maison, même s'il/si elle n'a aucune intelligence.
Sous-entendu : Il/elle aura tout de même des connaissances ou de l'expérience, dues à une longue vie
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10761
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 20 Apr 10, 17:09 Répondre en citant ce message   

En français, le sens "période de 5 années" de lustre n'est plus employé qu'au style littéraire.
En espagnol, ce sens a toujours cours :

Espagnol su peso relativo ha disminuido en el último lustro
= son poids relatif s'est réduit au cours des 5 dernières années
(contexte économique et journalistique)


Dernière édition par José le Wednesday 21 Apr 10, 10:19; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8205
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 20 Apr 10, 18:21 Répondre en citant ce message   

Je reviendrai plus tard sur ces mots en lustr- en latin, série très intéressante, à moins qu'un savant latiniste (ce que je ne suis pas) ne le fasse avant moi, ce dont nous lui serions tous reconnaissants.
En attendant, voir aussi lustration.


Dernière édition par Papou JC le Wednesday 21 Apr 10, 9:49; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2784
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Wednesday 21 Apr 10, 7:44 Répondre en citant ce message   

Italien

- lustro (mot littéraire) = periode de cinq ans. Derivè de luo
- lustrino = paillette Derivé de lustro.


Dernière édition par giòrss le Saturday 15 Oct 11, 13:46; édité 3 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10761
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 29 Nov 10, 14:20 Répondre en citant ce message   

Italien perlustrare : fouiller - explorer
perlustrazione : fouille - exploration

du latin lustrare (éclairer, illuminer), dérivé de *lustrum (illumination), lui-même dérivé de lux et peut-être identique à lustrum
Source : Treccani, encyclopédie en ligne

- i carabinieri hanno perlustrato gli edifici abbandonati della zona
= les carabiniers ont fouillé les bâtiments abandonnés de la zone
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8205
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 09 Jan 11, 21:08 Répondre en citant ce message   

Le lien entre le verbe latin lustrare et la racine *leuk- "lumière" demanderait une étude approfondie.
En effet, il faut que lustrare soit accompagné de luce ou lumine pour qu'il signifie "promener une lumière sur les divers points d'un lieu". Gaffiot ne donne que trois citations, deux de Lucrèce et une de Virgile, ce n'est pas grand chose.

Quand on consulte la colonne et demie de mots en lustr- chez Gaffiot, on y voit tout sauf de la lumière : bourbier, purification, parcours, expiation, errance, etc. Il semble bien qu'il y ait (au moins) deux séries d'homonymes, deux lustrare et deux lustrum. Gaffiot les rattache respectivement aux verbes homonymes luere 1, "laver baigner" (cf. fr. ablution) et luere 2, "délier d'une dette, expier" (cf. fr. solution), qu'il relie respectivement aux verbes grecs λούω [louô], "laver, baigner" et λύω [luô], "délier, dissoudre".
Si l'on ajoute à cela un probable lien entre luere 1 et lavere, on voit que, si je puis dire, la lumière est loin d'être faite sur les mots latins en lustr- ...

Quant au français, il n'a pas hérité de l'homonymie latine de lustrum 1, "bourbier", lustrum 2, "sacrifice expiatoire", mais a créé la sienne propre (lustre 1 et lustre 2) à partir d'un même lustrare polysémique, sens 1 : "se purifier tous les cinq ans à l'occasion du recensement" ; sens 2 : "projeter (de la lumière) sur quelque chose".
Le sème commun est à rechercher dans le fait que le rite de purification expiatoire consistait à promener la victime ou bien des torches, autour de l'objet à purifier, ou à asperger ce dernier de soufre ou d'eau. Le sens métaphorique a retenu les deux idées : 1 faire le tour de qqch (de façon cyclique), et 2 asperger, projeter qqch sur qqch, et notamment de la lumière.
Un lustre (objet concret) n'est finalement rien d'autre qu'un projecteur (de lumière), et je mets "de lumière" volontairement entre parenthèses pour qu'on puisse encore mieux constater le parallélisme de l'évolution sémantique des deux mots lustre et projecteur.

Pour finir, voici ce que disent Messieurs Ernoult et Meillet à l'article lustrum :
Citation:
Comme on ignore la cause, le but et les rites de lustrum [cérémonie purificatrice], il est difficile de donner une étymologie du mot. Certains proposent un rapprochement avec grec luo “délier”; d’autres avec lux “lumière” mais le sens de lustrare “éclairer” peut être secondaire et provenir d’expressions comme lustrare flammis ; un croisement de sens et une influence de lux, luceo ont pu et dû se produire, et dans un composé comme collustro, le doute sur l’origine est possible.
On peut songer à un rapprochement avec lavo: *lou-s-tro-m mais la présence de l’ s devant le suffixe fait difficulté. Voir toutefois monstrum.

La première phrase sonne comme une réfutation de ce que dit Gaffiot au tout début de son article lustro, lustrare. L'aurait-il inventé ?


Dernière édition par Papou JC le Saturday 15 Oct 11, 7:12; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10761
Lieu: Lyon

Messageécrit le Saturday 22 Jan 11, 16:30 Répondre en citant ce message   

Royaume-Uni lustre USA luster

Extrait du Wall Street Journal du 22.01.2011 :
- Irish Political Party Loses Its Luster With Voters
= le parti politique irlandais (= the Fianna Fail) a perdu (de) son lustre auprès de ses électeurs

lustrous : brillant - poli
lackluster : terne - morne
formé de lack (= manque) + luster
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Saturday 22 Jan 11, 17:14 Répondre en citant ce message   

illustre
Citation:
illustre
Empr. au lat. illustris « clair, éclairé, bien en lumière; éclatant, manifeste; brillant, en vue »
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8205
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 13 May 11, 6:26 Répondre en citant ce message   

Je viens par chance de faire une lecture qui, on le verra, apporte beaucoup de lumière - c'est le cas de le dire ! - à l'association sémantique projeter / briller qui a été relevé plus haut dans l'élément latin lustr-. Jugeons-en :
Citation:
Si l'on veut comprendre la liaison qui existe entre "briller" et "verser", il faut faire appel à des comparaisons tout à fait inexploitées comme celles que permettrait le recours aux figurations de la diffusion de la lumière et de la diffusion de l'eau dans les hiéroglyphes égyptiens et dans l'iconographie égyptienne. On s'aperçoit alors que la brillance lumineuse est "vue" comme l'action de "verser", de répandre des particules de lumière ...; quant à l'hiéroglyphe du soleil rayonnant, c'est toute la paléographie, de l'Ancien Empire à l'époque grecque, qui le représente avec émission de particules. Le lien entre "briller" et "verser" devient alors parfaitement perceptible.
Bohas, G. Matrices, Etymons, Racines, Peeters, 1997, p. 75. (Le sous-titre de l'ouvrage est : Eléments d'une théorie lexicologique du vocabulaire arabe).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2784
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Saturday 14 May 11, 12:39 Répondre en citant ce message   

Italien:
lustro = poli, brillant
lustrare=polir, faire briller

lustrare = purifier
lustrale = purificatoire (ex. acqua lustrale)

piémontais:
-lùst(r) = poli, brillant
-lùstré
= polir. faire briller
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8205
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 15 May 11, 8:30 Répondre en citant ce message   

Problème de longueur de voyelle : aucune différence chez Gaffiot, le u de lustr- est bref partout alors que pour Ernout-Meillet il est long dans lūstrum, "cérémonie purificatrice", et bref pour tous les autres mots.
Si quelqu'un pouvait éclairer notre lustre ...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2694
Lieu: Nissa

Messageécrit le Sunday 15 May 11, 9:55 Répondre en citant ce message   

Papou JC, citant Bohas, a écrit:
… il faut faire appel à des comparaisons tout à fait inexploitées comme celles que permettrait le recours aux figurations de la diffusion de la lumière et de la diffusion de l'eau dans les hiéroglyphes égyptiens et dans l'iconographie égyptienne. On s'aperçoit alors que la brillance lumineuse est "vue" comme l'action de "verser", de répandre des particules de lumière ...; quant à l'hiéroglyphe du soleil rayonnant, c'est toute la paléographie, de l'Ancien Empire à l'époque grecque, qui le représente avec émission de particules. Le lien entre "briller" et "verser" devient alors parfaitement perceptible.

On aimerait, bien sûr, des exemples visibles de cette « diffusion de la lumière » dans les hiéroglyphes égyptiens. D'autant plus que ces « particules de lumière », théorie bien récente, sont en contradiction avec les théories anciennes de la vision où c'est l'œil qui est l'émetteur.

En outre, attention à cette « eau lustrale ». Le mot « eau » n'a aucune raison d'y faire glisser un peu de son sémantisme sur « lustral ». C'est simplement l'eau utilisée dans un sacrifice dont le détail est mal connu mais qui n'a comme sémantisme dérivé que « passer en revue, parcourir des yeux » et « période calendaire », jamais « verser ».

Je sais bien que tous les pavés se touchent mais certains chemins sont plus longs que d'autres à parcourir …
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8205
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Wednesday 18 May 11, 11:13 Répondre en citant ce message   

Pour satisfaire la légitime curiosité d'Outis, je lance un appel aux Babéliens peu ou prou versés en égyptologie, afin qu'ils confirment ou infirment ce qui est dit plus haut en matière de hiéroglyphes et d’iconographie égyptienne.
Merci d'avance !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008