Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Les accents du français - Langues d'ici & d'ailleurs - Forum Babel
Les accents du français
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
excalibarge



Inscrit le: 03 Aug 2005
Messages: 67

Messageécrit le Wednesday 03 Aug 05, 23:54 Répondre en citant ce message   

Un sujet sans doute récurrent mais c'est toujours bien d'en parler: les accents !

Pour moi qui suis du sud ouest, j'ai longtemps cru que j'avais pas d'accent, que je parlais "normalement", c'est à dire comme les présentateurs du JT.
Puis au cours de voyages ou de rencontres avec des gens du nord du pays, on m'a fait la remarque que j'avais un accent, et depuis j'en suis très fier.

J'ai remarqué quand quand ces gens là m'entendaient parler, ça les faisait rire ou sourire. Apparement ils aimaient bien, tant mieux !
Je me suis aussi rendu compte qu'eux aussi en fin de compte avaient un accent, puisque ceux qui me semblaient avoir une prononciation "plate" chez moi, n'avaient en fait pas grand chose de commun avec les gens de langue d'oïl. J'ai l'impression que cet accent, ici, est loin de se perdre, et il est audible chez toutes les générations. Il varie juste, il est plus ou moins fort, selon les personnes et les lieux. En penchant l'oreille, j'en retrouve les sonorités chez les enfants d'à peine 4 ou 5 ans.

j'aimerais que ceux qui viennent du "midi" (ou d'autres régions d'ailleurs) nous fassent partager leur experience quand ils ont été confrontés au "choc des accents", et qu'on leur a fait la remarque sur leur accent.

J'aimerais aussi que ceux qui viennent de la partie nord de la france ou de belgique, nous disent leur avis sur l'accent du sud. Pourquoi fait tant rire, fait il vraiment penser au soleil , etc....
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Fornet



Inscrit le: 24 Feb 2005
Messages: 80
Lieu: Lengadòc, Occitània

Messageécrit le Thursday 04 Aug 05, 0:10 Répondre en citant ce message   

Et bien, j'avais l'impression que j'ai encore plus l'accent languedocien en parlant avec des gens d'oil qu'en parlant avec des autochtones.
Mais je me rend compte aujourd'hui que non!

Ca ne m'a jamais gené, et je n'ai pas le souvenir de moqueries concernant mon accent.

Les gens du nord nous disent que l'on a l'accent "marseillais" ici, bien qu'à 400km de Marseille...

La fierté de l'accent se retrouve chez les jeunes collégiens, pleins d'hormones et de fierté à défaut de culture, qui parfois l'exagère (témoignage d'une amie toulousaine !).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Maisse Arsouye



Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 2037
Lieu: Djiblou, Waloneye

Messageécrit le Thursday 04 Aug 05, 8:49 Répondre en citant ce message   

Personnellement, j'ai du mal à distinguer les différents accents du sud. Je reconnais l'accent du sud-ouest ( que j'appelle "l'accent rugby") de l'accent plutot du sud-est ( que beaucoup appellent "accent marseillais" ).

Par contre, je peux reconnaître tout de suite si quelqu'un est ch'ti, liégeois, carolo, namurois, ardennais,...

J'en profite pour faire une précision sur l'accent belge. Ca n'existe pas ! Il existe chez nous plusieurs accents qu'on mettre dans trois groupes

  • Les accents "wallons" sont les accents des gens dont la langue maternelle est le français ou une autre langue d'oïl. Ils n'ont rien à voir avec "l'accent belge" des humoriste français. Ce sont des accents de francophones !! Parmis ces accents on retrouve :

    • L'accent picard, vers Mons et Tournai. Même pour moi, les gens de Tournai ont un accent indifférenciable de celui de Lille. Ce sont des ch'tis !
    • L'accent wallon, sur la majeure partie du territoire. Charleroi, Namur et Liège ont chacune leur accent particulier. J'en parlerai plus loin.
    • L'acent gaumais, lorrain, dans l'extrême sud.

  • L'accent flamand est l'accent qu'ont les Flamand quand ils parlent français. Contrairement à l'accent wallon, c'est donc l'accent d'un étranger, comme l'accent allemand ou l'accent anglais. Celui-là ressemble à "l'accent belge". Les intonations sont issues de la prononciation du néérlandais.
  • L'accent bruxellois correspond à l'accent belge. C'est une bizarrerie car Bruxelles est une ville flamande ( brabançonne en fait ) francisée. L'accent de Bruxelles c'est l'accent de francophones qui ont gardé le fond germanique de leurs ancêtres.


Je propose aux gens qui ont un micro d'enregistrer leur propre accent et de m'envoyer le fichier. Je les placerai sur le serveur mardi, à mon retour du Maroc.


Dernière édition par Maisse Arsouye le Wednesday 15 Oct 08, 10:33; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Poyon



Inscrit le: 24 Jul 2005
Messages: 765
Lieu: Liège (Waremme)

Messageécrit le Thursday 04 Aug 05, 9:21 Répondre en citant ce message   

J'ai un "merveilleux" accent liégeois quand je ne fais pas attention.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Maisse Arsouye



Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 2037
Lieu: Djiblou, Waloneye

Messageécrit le Thursday 04 Aug 05, 10:27 Répondre en citant ce message   

Décris-le nous !

L'accent namurois est assez traînant. Il est accentué sur la dernière syllabe de la phrase. Je ferais un enregistrement. J'ai donc un accent namurois assez prononcé avec quelques inflexions qui trahissent une jeunesse passée à proximité de la Basse Sambre.

Par contre, 90% des Français pensent que je suis français. Seuls les Français qui connaissent l'accent wallon, surtout des nordistes ou des gens qui ont résidé ici, entendent que je suis belge. Xavier et Charles, à qui j'ai parlé de vive voix, vous le confirmeront.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Poyon



Inscrit le: 24 Jul 2005
Messages: 765
Lieu: Liège (Waremme)

Messageécrit le Thursday 04 Aug 05, 10:44 Répondre en citant ce message   

Maisse Arsouye a écrit:
Par contre, 90% des Français pensent que je suis français. Seuls les Français qui connaissent l'accent wallon, surtout des nordistes ou des gens qui ont résidé ici, entendent que je suis belge. Xavier et Charles, à qui j'ai parlé de vive voix, vous le confirmeront.

Pareil, surtout quand je fais attention (en public, par exemple, ou lors s'une présentation). Par contre les Bruxellois et les Namurois, si je me relâche, perçoivent tout de suite d'où je viens, de plus comme tout liégeois qui se respecte, mes phrases sont ponctuée d'"oufti".

Mon accent est peu marqué, mais perceptible (plus l'alcolémie monte, plus il l'est): donc le "i" se situe entre le i et è. Les diptongue "on" et "an"sont toujours suivie d'un w : non, se prononce "nauw", quoui. Quant à la fin des mots en "re", ils ont tendances à tomber aux oubliettes : "prende" pour prendre apr exemple.

Et les traditionnels 'Tchierry'' pour Thierry et "Didjier" pour Didier. Ne me demandez pas de prononcer "opinion" correctement, j'en suis incapable, vous entendrez "au pignon".

Et comme tous les liégeois, je monte dans les graves lorsque je parle avec quelques inflections un ton plus bas.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
excalibarge



Inscrit le: 03 Aug 2005
Messages: 67

Messageécrit le Thursday 04 Aug 05, 12:32 Répondre en citant ce message   

Personellement j'ai plutotot du mal à distinguer les différents accents belges. Sans doute que je ne dois pas les écouter assez pour m'en rendre compte. Néanmoins j'arrive à distinguer (difficilement d'ailleurs) un "wallon" d'un bruxellois, mais j'ai du mal à savoir, dans les reportages TV si c'est un bruxelllois qui parler ou un flamand maitrisant bien le français. Si la personne en question ne butte pas sur les mots et ne fait pas de fautes, j'en conclus qu'elle est bruxelloise.

J'avoue que l'accent est beaucoup plus trainant en wallonie (puisque j'ai du mal à rentrer dans les détails) qu'à Bruxelles il est bien plus rocailleux, germanique.
J'ai aussi du mal à disinguer un lyonnais d'un breton ou d'un normand. Le seul accent de la langue d'oil (en France) qui se reconnait très vite est celui du Nord, que vous appelez ch'timi. Un jour j'ai vu un jeune qui parlait comme ça, ça fait vraiment bizarre, je ne saurais pas le décrire.

Quand à l'accent méridional, c'est vrai qu'il varie pas mal selon les régions. Par exemple, la différence entre un provençal et un toulousain me saute aux yeux.
Fornet parle de la fierté de l'accent chez le jeunes, je confirme qu'elle éxiste dans pas mal de cas. Surtout à Marseille chez les jeunes maghrébins, mais c'est déja beaucop plus agréable que l'accent des cités.

Les régions où cet accent est en danger sont sans doute celles qui sont très en contact avec la langue d'oil, la région de clermont ferrand par exemple, ou encore la région de Nice où vivent pas mal de français du nord.

Le problème est aussi celui des "discriminations" pour les métiers de l'information ou de la politique. on leur demande de perdre leur accent. j'ai vu le cas d'une femme qui clamait au secours, elle se demandait comment parler comme les parisiens tant elle a été recalée pour rentrer dans des radios.

Franchement je suis indigné : alors qu'on nous cause aujourd'hui de discrimination positive, de tolérance, etc... on n'est pas fichu d'accepter la différence, et qu'un accent autre que parisien puisse dire des trucs intelligents. Quelle hypocrisie ! Sans demander des quotas, on pourrait au moins tenir compte de la juste valeur des gens, de leur talent, sans en référer toujours à la norme parisienne.

Donc wallons, bruxellois, nordistes, bretons, alsaciens, corses, québécois, méridionaux... par pitié gardez votre accent ! Le français est si beau, c'est un jardin plein de fleurs de toutes couleurs. Il ne faudrait pas que toutes crèvent et qu'il ne reste que du gazon avec une seule couleur.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles



Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3120
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Thursday 04 Aug 05, 13:36 Répondre en citant ce message   

excalibarge a écrit:
le problème est aussi celui des "discriminations" pour les métiers de l'information ou de la politique. on leur demande de perdre leur accent. j'ai vu le cas d'une femme qui clamait au secours, quelles se demandait comment parler comme les parisiens tant elle a été recalée pour rentrer dans des radios.

Franchement je suis indigné: alors qu'on nous cause aujourd'hui de discrimination positive, de tolérance, etc... on n'est pas fichu d'accepter la différence, et qu'un accent autre que parisien puisse dire des trucs intelligents. Quelle hypocrisie ! Sans demander des quotas, on pourrait au moins tenir compte de la juste valeur des gens, de leur talent, sans en référer toujours à la norme parisienne.

On, on, on...
Qui ça on. Les faits que tu décris sont le fait d'individus qui les commettent.

excalibarge a écrit:
une femme qui clamait au secours, quelles se demandait comment parler comme les parisiens tant elle a été recalée pour rentrer dans des radios.

Là aussi, tu écris :"a été recalée". Par qui: Lors d'entretiens d'embauche ? A-t-on eu le culot de le lui dire et/ou l'outrecuidance de le lui demander ?

Comme ça violerait les règles du forum, je ne décrirai pas ici la manière de boïcoter les produits dont la publicité fait vivre les chaines commerciales ou la grève du paiement de la redevance des chaines publiques: Il y a sûrement des moyens de défendre votre identité et ce merveilleux accent provençal, de même que celui, plus occidental, qui me fait inévitablement penser à une gastronomie bon-vivant.

Quand à la femme que tu cites: Qu'elle ne perde pas courage !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
excalibarge



Inscrit le: 03 Aug 2005
Messages: 67

Messageécrit le Thursday 04 Aug 05, 13:58 Répondre en citant ce message   

Quand je dis on je parle d'une large partie de l'intelligentsia, des médias, de la classe politique, des intellectuels, qui pratiquent l'hypocrisie en en parlant de tolérance tout en restant attachés à leur NORME. Je ne parle pas du reste des francophones qui en général ont une bonne opinion de l'accent méridional. C'est pultot un état d'esprit qui rgne, depuis la révolution, dans la classe dirigente française.

Bien sur je n'appelle pas au boycott. Je veux juste lancer un (petit) coup de gueule contre cet état d'esprit. Et surtout que les gens en soient conscient.

Quand à cette femme en question, on n'a pas eu le culot de lui dire mais elle a bien compris que c'était ça qui l'handicapait. Elle a d'ailleurs tenté de le réduire.

Je ne veux pas lancer une guéguerre stérile entre le sud et le nord, mais juse dénoncer un état d'esprit répandu dans la classe dirigente, qui, contrairement à celui de l'allemagne, accepte difficilement les parlers régionaux.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pixel



Inscrit le: 14 Dec 2004
Messages: 961
Lieu: Au pays des grenouilles, avec vue sur la mare...

Messageécrit le Thursday 04 Aug 05, 14:03 Répondre en citant ce message   

Plusieurs choses qui me passent par la tête...

- Perso j'ai pas d'accent spécifique je pense... Le truc c'est que je parle un peu lentement (c'est pas non plus un truc qui saute aux yeux... j'espère...), donc parfois on me prête l'accent du Nord ou l'accent suisse ou l'accent belge.

- Les accents du Sud (ouest et est notamment) sont différents entre eux, mais je pense que pour les gens du Nord par exemple, ils sont tous les deux au même titre différent de l'accent du Nord, et on se contente de ça, sans chercher la différence. (Un peu comme la plupart des Français qui doivent se dire : le chinois et le japonais c'est "tchin tang tong" et c'est différent et c'est la même chose)
J'ai notamment découvert de plus en plus l'accent du Sud-Ouest avec mon colloque à Montréal. J'avoue que je trouve ça marrant... surtout quand il dit : "eh bé", alors que je dis "eh ben".

- En parlant d'accent... Je vous avoue un truc : j'ai vu genre le PDG de Airbus parler à la télé, et le fait qu'il ait un accent... Je trouve que ça le rend moins crédible.
C'est faux évidemment, mais je pense qu'on est tellement habitué à voir l'accent français "normal", quand ça change, ça fait bizarre...

- Enfin, est-ce qu'on peut prendre un accent ? Pendant le temps que j'étais à Montréal, il m'arrivait de prendre un soupçon d'accent québécois (surtout dans l'intonation des mots et le rythme des phrases en fait)...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
excalibarge



Inscrit le: 03 Aug 2005
Messages: 67

Messageécrit le Thursday 04 Aug 05, 14:20 Répondre en citant ce message   

Citation:
- Enfin, est-ce qu'on peut prendre un accent ? Pendant le temps que j'étais à Montréal, il m'arrivait de prendre un soupçon d'accent québécois (surtout dans l'intonation des mots et le rythme des phrases en fait)...

Il y a des québécois qui disent que la grande majorité des français qui vont vivre là bas gardent leur accent français. Mais ça doit varier aussi selon les années qu'on y reste, l'age qu'on a, si on traine avec des québécois, etc... ça varie surtout selon les gens, je pense.

On peut le perdre, je pense que oui, par exemple ma mère qui a vécu jusqu'à ses 10 ans en normandie, et qui depuis a adopté l'accent du pays. Mais c'est très dur à dire, tant ça dépend de l'inconscient. Je connais quelqun d'autre qui à l'inverse, est né dans la région et y vit toujours mais n'a pas la prononciation de la région.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Maisse Arsouye



Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 2037
Lieu: Djiblou, Waloneye

Messageécrit le Thursday 04 Aug 05, 15:04 Répondre en citant ce message   

Suite à une proposition de Fornet, pour les enregistrements, je propose une phrase unique.

Bonjour à tous, j'habite à ..., je suis heureux de vous faire découvrir mon accent.

Précisez la ville et la région.

Par exemple, "bonjour à tous, j'habite à Namur, en Wallonie,..." ou "bonjour à tous, j'habite à Marseille, en Provence,...".

La phrase est longue de manière à bien faire percevoir les intonations.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2853
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Thursday 04 Aug 05, 15:24 Répondre en citant ce message   

Je m'imagine répéter cette phrase avec l'accent grec !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Patriccke



Inscrit le: 10 Feb 2005
Messages: 434

Messageécrit le Thursday 04 Aug 05, 19:57 Répondre en citant ce message   

Pixel a écrit:
Les accents du Sud (ouest et est notamment) sont différents entre eux, mais je pense que pour les gens du Nord par exemple, ils sont tous les deux au même titre différent de l'accent du Nord, et on se contente de ça, sans chercher la différence. (Un peu comme la plupart des Français qui doivent se dire : le chinois et le japonais c'est "tchin tang tong" et c'est différent et c'est la même chose)

Hé oui, les gens "du nord" entendent surtout les principales différences entre un accent du sud et le leur, alors que quelqu'un du sud notera les différences qu'a un autre accent du sud par rapport au sien.

Cela est vrai dans bien des domaines. Un bete exemple qui me passe par la tete. Quand j'ai débarqué en Belgique, toutes les maisons me paraissaient identiques. Une seule chose me sautait aux yeux: il y avait de la brique partout, chose à laquelle je n'étais pas habitué. Maintenant les maisons belges me semblent aussi différentes que les maisons françaises dès qu'on change de région, de type de quartier (centre ville, lotissement, village...), etc.

Pixel a écrit:
En parlant d'accent... Je vous avoue un truc : j'ai vu genre le PDG de Airbus parler à la télé, et le fait qu'il ait un accent... Je trouve que ça le rend moins crédible.
C'est faux évidemment, mais je pense qu'on est tellement habitué à voir l'accent français "normal", quand ça change, ça fait bizarre...

Hé oui, ce n'est pas ton intellect qui te fait penser ça (j'espère!) mais ton inconscient qui voit que ce PDG ne colle pas à l'image du PDG que tu t'es forgée à force d'en voir des "sans accents" (sic!) à la télé. Dans mon cas ce serait au contraire un accent parisien trop marqué qui le discréditerait. Je trouve qu'un accent du sud bien dosé comme savent le prendre les politiciens locaux lorsqu'ils parlent au journal régional (merci les conseillers en communication) donne une image bien plus dynamique. Comme quoi...

Pour la soi-disant absence d'accent, je proteste. Un long séjour en Belgique et tu verras que l'accent standard français (que moi aussi à une époque je trouvais neutre à force de l'entendre) n'a vraiment rien de neutre. Je le trouve maintenant "trop haut" (à 40 ans, on doit déjà avoir mué, non?!) et nasillard!

Pixel a écrit:
Enfin, est-ce qu'on peut prendre un accent ? Pendant le temps que j'étais à Montréal, il m'arrivait de prendre un soupçon d'accent québécois (surtout dans l'intonation des mots et le rythme des phrases en fait)...

J'ai cette facheuse tendance. Je prends parfois des intonations bruxelloises très prononcées, surtout dans des conversations animées. Ce qui est plus genant (et donc plus drole), c'est qu'il me suffit parfois de parler avec quelqu'un qui a l'accent du sud pour en reprendre une dose. Résultat: on croit que je fais l'intéressant. Et il y a une période transitoire où ça sonne faux. Pffff...

J'ouvre une petite parenthèse: le cerveau consrtruit la phrase et y ajoute l'intonation dans deux zones distinctes. D'ailleurs, les personnes atteintes d'une lésion de la seconde zone parlent sans aucune difficulté, mais leurs phrases n'ont aucune intonation qui puisse exprimer la suprise, la colère, l'ironie, etc... J'imagine que cela peut aussi expliquer pourquoi on peut ne prendre un accent que partiellement (la prononciation sans l'intonation et vice-versa)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Thissiry



Inscrit le: 29 Apr 2005
Messages: 81
Lieu: Obourg(Mons)

Messageécrit le Thursday 04 Aug 05, 21:12 Répondre en citant ce message   

En ce qui me concerne, disons que j'ai peut etre un peu l'accent de la région de Mons...sinon il y a quelques semaines un car s'est arrété devant l'arret de bus où j'étais. Aux premières paroles du chauffeur, je me suis rendue compte que c'ètait un français :wink: avec l'accent du nord. et quand je lui ai demandé, il m'a répondu qu'il venait de Lille.

Ceci prouve bien qu'en fait il n'y a pas d'accent neutre, mais simplement des différences d'accent comme l'a dit Patrickke.
par contre il y a peut etre des accents moins marqués , ou bien plus "secs" que d'autres (moins mélodieux en fait)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 1 sur 5









phpBB (c) 2001-2008