Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
jubilé (français) (orig. hébraïque) - Le mot du jour - Forum Babel
jubilé (français) (orig. hébraïque)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10791
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 21 Dec 15, 12:26 Répondre en citant ce message   

- Il rito simbolo del Giubileo, chi passa quella soglia si purifica. Il passaggio obbligato segna la separazione tra peccato e grazia. Il portale di S. Pietro è del 1950 e fu donato dagli svizzeri, grati per essere scampati agli orrori della guerra.
= Le rite symbolique du Jubilé : celui qui franchit ce seuil se purifie. Le passage obligatoire marque la séparation entre péché et grâce. La porte de Saint Pierre date de 1950 et fut offerte par les Suisses, reconnaissants d'avoir échappé aux horreurs de la guerre.

[ La Stampa - 08.12.2015 ]

Wikipédia a écrit:
8 décembre 2015 : début de l'Année sainte et du Jubilé par l'ouverture, par le pape François, en présence de son prédécesseur Benoît XVI, de la Porte Sainte à la basilique Saint-Pierre de Rome, à l'occasion de la fête de l'Immaculée Conception, cinquantième anniversaire de la clôture du Concile Vatican II. Le Jubilé de la Miséricorde est un jubilé de l'Église catholique romaine, célébré lors de l'Année sainte extraordinaire de 2015-2016, pour commémorer le cinquantenaire de la clôture du Concile Vatican II, en approfondir la mise en œuvre et redonner une place centrale à la miséricorde divine, notamment en renforçant la pratique de la confession.


Français jubilé [ voir TLFi ]
- RELIG. - solennité publique de la loi mosaïque, célébrée tous les cinquante ans dans l'antiquité juive et à l'occasion de laquelle dettes et peines étaient remises
- P. anal. - fête célébrée lors du cinquantenaire d'une prise de pouvoir, d'une entrée en fonctions ou à l'occasion de cinquante ans de mariage


Espagnol jubilar
- mettre à la retraite
- mettre au placard

jubilado : retraité


ETYMOLOGIE

- jubilé [ TLFi ]
empr. au lat. chrét. jubilaeus subst., annus jubilaei « jubilé, année jubilaire », adj. ds annus jubilaeus « id. » (Vulgate, Lév. chap. 25) et celui-ci à l'hébr. yōbhēl « bélier; corne de bélier, trompette en corne de bélier; jubilé, année jubilaire (annoncée par le son de cette trompette, v. Lév. 25, 9) ».
La forme jubilaeus du lat., au lieu de jobelaeus, est due à l'attraction paronymique du lat. jubilare « pousser des cris, crier après » (jubiler*). Au sens A 2, cf. lat. médiév. jubil(a)eus (xives. ds Du Cange, p. 431); au sens B a, cf. lat. chrét. jubileus, adj. ds annorum numerum [...] jubileum « 50 ans (en parlant d'un évêque exerçant ses fonctions depuis plus de 50 ans) » (vies. ds TLL s.v. 575, 5) et lat. médiév. jubilaeus, subst. « 50eanniversaire de la profession d'un religieux » (1462 ds Du Cange, p. 432 a).

- giubileo (= variante ancienne ou populaire : giubbilèo) [ TRECCANI ]
dal lat. tardo, eccles., (annus) iubilaeus, der. dell’ebr. yōbēl, propr. «capro» (perché la festività ebraica era annunciata con il suono di un corno di capro), raccostato al lat. iubilare «giubilare»


Le TLFi et Treccani disent la même chose.
Quant à moi, je me limite à un copié-collé de ces deux sources, en espérant qu'il y ait quelque chose d'intéressant à gratter du côté de la racine hébraïque.
On en jubile à l'avance !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8264
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 21 Dec 15, 20:46 Répondre en citant ce message   

Le DRAE, c'est à dire Federico Corriente, n'est pas d'accord avec l'étymon proposé par le TLF et par Treccani. Voici ce qu'il propose pour l'étymologie de l'espagnol jubileo :

Citation:
Del lat. tardío iubilaeus, y este del hebr. (šĕnat) hayyōbēl; literalmente '(el año del) ciervo'.

Que l'animal soit un bouc, un bélier ou un cerf importe peu. Le même mot arabe, iyyal ou ayyal, désigne aussi bien le bouc que le cerf.

En revanche, hayyōbēl est quand même bien différent de yōbhēl... Hébraïsant wanted !

Edit : je crois avoir compris que ha est le déterminant. Il y a donc un y de trop. Le DRAE aurait dû écrire ha-yōbēl.

À part ça, il semble acquis que yōbēl signie cerf, et que jubilé viendrait donc d'une locution signifiant "l'année du cerf".

Nous attendrons l'hébraïsant wanted pour en savoir plus. Notamment pour savoir si le h placé après le b par le TLF est justifié ou non.

On lira ICI que tout le monde n'est pas d'accord avec cette histoire de corne de bouc.

ICI = Le jubilé biblique: Lv 25, exégèse et théologie, par Jean-François Lefebvre, p. 96.

Reedit : compte tenu de ce qui est dit par cet auteur, je rapprocherais alors volontiers ce yōbēl hébraïque de la racine arabe WBL dont l'un des sens est "verser une pluie abondante". Le mot hébraïque semble avoir une forme de verbe à la troisième personne du singulier (cas fréquent en hébreu), peut-être avec valeur optative, auquel cas il pourrait signifier quelque chose comme "que Dieu fasse pleuvoir abondamment", le verbe pleuvoir pouvant être pris aussi bien au sens propre qu'au sens métaphorique.

Tout cela n'est bien sûr que simple hypothèse. Je voulais juste tenter de faire jubiler un peu José !


Dernière édition par Papou JC le Monday 21 Dec 15, 23:55; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8264
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 21 Dec 15, 22:31 Répondre en citant ce message   

En prime cet extrait de la Bible :

L'année du jubilé (Lévitique 25.8-22)

8 »Tu compteras 7 années sabbatiques, 7 fois 7 ans, c'est-à-dire 49 ans.
9 Le dixième jour du septième mois, tu feras retentir les sons éclatants de la trompette: le jour des expiations, vous sonnerez de la trompette dans tout votre pays.
10 Vous ferez de cette cinquantième année une année sainte, vous proclamerez la liberté dans le pays pour tous ses habitants. Ce sera pour vous le jubilé: chacun de vous retournera dans sa propriété et dans son clan.
11 La cinquantième année sera pour vous le jubilé: vous ne sèmerez pas, vous ne moissonnerez pas ce que les champs produiront d'eux-mêmes et vous ne vendangerez pas la vigne non taillée,
12 car c'est le jubilé
; vous le considérerez comme saint. Vous mangerez le produit de vos champs.
13 Dans cette année de jubilé, chacun de vous retournera dans sa propriété.
14 Si vous vendez ou achetez un terrain à votre prochain, qu'aucun de vous ne lèse son frère.
15 Tu l'achèteras à ton prochain en comptant les années depuis le jubilé, et il te le vendra en comptant les années de récolte.
16 Plus il y aura d'années de récolte, plus haut tu fixeras le prix, et moins il y aura d'années, plus bas tu le fixeras, car c'est le nombre des récoltes qu'il te vend.
17 Aucun de vous ne lèsera son prochain et tu craindras ton Dieu, car je suis l'Eternel, votre Dieu.
18 »Mettez mes prescriptions en pratique, respectez et mettez en pratique mes règles, vous habiterez ainsi en sécurité dans le pays.
19 Le pays donnera ses fruits, vous mangerez à satiété et vous y habiterez en sécurité.
20 Peut-être vous dites-vous: 'Que mangerons-nous la septième année, puisque nous ne sèmerons pas et ne ferons pas nos récoltes?'
21 Je vous accorderai ma bénédiction la sixième année et elle donnera des produits pour 3 ans.
22 La huitième année, vous sèmerez et vous mangerez de l'ancienne récolte; jusqu'à la neuvième année, jusqu'à la nouvelle récolte, vous mangerez de l'ancienne.


Il me semble que mon hypothèse tient la route.
Auquel cas, non seulement l'étymologie traditionnelle est fausse mais le h après le b du TLF est injustifié.
Pour comprendre l'hébreu, savoir un peu d'arabe, ça peut aider...

Les sémitisants liront avec profit l'article suivant :

- Masson, Michel, "Quelques parallélismes sémantiques en relation avec la notion de « couler »", in Semitic Studies in honor of Wolf Leslau, p. 1024-1041, Wiesbaden, Otto Harrassowitz, 1991.

Il y est notamment question de nombreuses racines sémitiques construites sur la séquence BL et ayant le sens de couler + dérivations sémantiques. L'exemple le plus représentatif est celui de la racine arabe BLL :

بلّ balla mouiller, humecter, désaltérer ; gratifier ; ensemencer la terre – أبلّ ’aballa avoir de la sève (bois), être absorbé dans le sol – بلّة bulla bienfait ; bienfaisance – بلال balāl eau, lait

Dans son livre Du sémitique en grec (p. 243), le même Michel Masson écrit ceci : La racine BLL existe en hébreu biblique et elle est représentée par le verbe balal qui est attesté avec le sens de "tremper, oindre" (Ps. 92, 11), en écho à l'akkadien balālu "asperger d'eau", arabe balla "mouiller", ghèze balla "mouiller, plonger dans un liquide."
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10791
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 22 Dec 15, 10:14 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
Tout cela n'est bien sûr que simple hypothèse. Je voulais juste tenter de faire jubiler un peu José !

Merci. Oui je sens que ça vient. Peut-être n'en sommes-nous qu'au stade des préliminaires ...

Je me suis permis de passer tes citations du dodgerblue (bleu clair) au blue, que je trouve plus facile à lire.
Si ça ne te convient pas, je les repasse en clair.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8264
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 22 Dec 15, 12:49 Répondre en citant ce message   

C'est très bien.
Un petit ajout, extrait de Wikipedia :

Le mot jubilé vient de l'hébreu יוֹבֵל (yôbēl), terme dont la signification est incertaine. On considère généralement qu'il désigne un bélier puisque dans la Bible, une corne de bélier (šôpar) est utilisée comme une trompette pour annoncer l'année du jubilé.

Wikipedia a raison d'apporter ce bémol malheureusement absent des trois dictionnaires sérieux cités plus haut.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8264
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Wednesday 23 Dec 15, 17:36 Répondre en citant ce message   

En marge de ce fil, quelques prénoms d'origine hébraïque fabriqués sur le moule dont je parle plus haut : Joseph, Johannès, Josué, Jonas, ... Ce sont tous, pour autant que je sache, des prénoms issus de la forme optative "que Dieu fasse ceci ou cela".
Notre ami José (= que Dieu ajoute) était donc tout indiqué pour ouvrir ce fil !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008