Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Toponymie provençale - Forum langue d'oc - Forum Babel
Toponymie provençale

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum langue d'oc
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Léon



Inscrit le: 10 Aug 2019
Messages: 2
Lieu: CESSON-SEVIGNE

Messageécrit le Saturday 10 Aug 19, 16:49 Répondre en citant ce message   

Lieux-dits du Comtat Venaissin :
Sur la commune de Bédoin (Vaucluse) , on relève un lieu-dit "Les Fougassets" . La fougasse est un pain provençal à mie épaisse qui peut être agrémentée de divers ingrédients.
Le lieu qui porte le nom de ce pain est loin de toute agglomération et aucune boulangerie n'est en vue dans le parages ( à 2 km de Bédoin , plein Est , à proximité des Demoiselles coiffées)
Le Dictionnaire « Trésor dou Félibrige » (1878) donne, dans sa définition de « Fougasso » un sens qui pourrait expliciter ce toponyme assez curieux vu son emplacement . A la page 1155, dans les autres sens du mot "fougasso" , est précisé :"labourer superficiellement"
Lou pichot trésor , dictionnaire provençale-français du R.P. Xavier de Fourvières (page 390), donne ce même sens : "labourer superficiellement"
Ce terrain devait à l'origine avoir été mal labouré
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Cligès



Inscrit le: 18 Jul 2019
Messages: 119
Lieu: Pays de Loire

Messageécrit le Saturday 10 Aug 19, 18:07 Répondre en citant ce message   

Dans les campagnes de l'ancien temps, on ne va pas acheter son pain à la boulangerie, on le fait soi-même (encore du temps de Giono) ! par contre, au Moyen Age, on va souvent le cuire au four banal ; Dauzat et Rostaing dans leur Dictionnaire étymologique des noms de lieu en France, lib. Guénégaud, font l'hypothèse de l'étymon focacius, "cuit au four" pour expliquer le toponyme Foucax en Ariège.

Dernière édition par Cligès le Saturday 10 Aug 19, 18:21; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9755
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 10 Aug 19, 18:20 Répondre en citant ce message   

Citation:
Lou pichot trésor , dictionnaire provençale-français du R.P. Xavier de Fourvières (page 390), donne ce même sens : "labourer superficiellement"
Ce terrain devait à l'origine avoir été mal labouré

Je me demande ... On laboure mal une fois, de temps en temps, mais pas suffisamment pour qu'un lieu soit définitivement nommé à partir d'une action aussi occasionnelle. C'est aussi le cas de la jachère comme je l'ai dit ailleurs récemment.
Je croirais plutôt que Fougasset était un nom de famille, diminutif de Fougasso comme le dit le Felibrige. Une famille Fougasset avait dû être propriétaire de cet endroit pendant un certain temps, et le nom lui est resté, devenu "Les Fougassets". Ce transfert patronyme > toponyme est un phénomène assez fréquent dans nos campagnes. Et ancien : voyez comme des noms de tribus gauloises sont devenus des noms de villes, l'exemple le plus connu étant Parisii > Paris.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3417
Lieu: Massalia

Messageécrit le Sunday 11 Aug 19, 8:49 Répondre en citant ce message   

Un site touristique consacré à cette commune Bédoin explique que plusieurs des petits hameaux environnants portent effectivement le nom de familles qui s'y étaient installées , au moment de la Révolution, fuyant " le bourg, les massacres et les pillages" .
C'est donc une possibilité .
Mais, il existe plusieurs autres toponymes, hameaux ou noms de rue, similaires, dans le Midi. Plutôt en Languedoc.
On trouve " au Fougasset", "chemin du Fougasset", " camin du Fougasset", etc.

Il semble quand même que ce soit lié aux fougasses, soit présence d'un four banal, ou bien lieu où on organisait le " Fougasset", nom qui est donné à une coutume, distribution de ces petits pains, au porte à porte, par " le Fougasset" , personne qui est investi de cette mission, le jour de la fête votive.

Ce pourrait aussi être l'origine du nom de famille ...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Léon



Inscrit le: 10 Aug 2019
Messages: 2
Lieu: CESSON-SEVIGNE

Messageécrit le Sunday 11 Aug 19, 10:06 Répondre en citant ce message   

L’étude des toponymes à partir d’une carte IGN au 1/25 000ème permet de découvrir des lieux-dits aux noms évocateurs, parfois mystérieux. La carte a l’avantage de situer exactement le lieu, sa position, son environnement. Cela permet éventuellement d’en affiner le sens. C’est une façon de procéder intéressante.
De ce survol, il ressort que la terre, la terre nourricière avait une grande importance aux yeux des premiers occupants des lieux
La situation du lieu-dit Les Fougassets, loin de toute habitation, était soulignée par mon clin d’œil faisant référence à une boulangerie. Si fougasse il y avait, elle aurait été cuite dans le four banal, bien entendu. Il sera difficile d’en connaître le sens initial avec certitude : terre mal labourée, terre appartenant aux Fougassets, lieu d’une fête où des fougasses étaient distribuées ? On ne le saura jamais avec certitude.
Nombres de lieux font référence à la terre. Ils semblent pour la plupart être très anciens et remonter aux origines de l’exploitation de l’endroit.
« Les Estrasses » (1,5 km au Nord-Ouest de Bédoin - Vaucluse) Le sens commun que donne un provençal à ce mot, les chiffons, semble ne pas convenir. Le Trésor du Félibrige page 1070 donne à « Estrassa » plusieurs sens, dont « essarter, défricher, défoncer ». Un terrain défriché à l’époque des grands défrichements du Moyen Âge ? Je penche pour cette interprétation.
« Les Souchières » (2 km au Nord-Nord-Ouest de Ferrassières (Drôme). Le Trésor du Félibrige page 906 : lieu défriché où il reste encore des souches.
« La Garenne » : le sens actuel n’est plus celui qu’il avait initialement.Cf : Dictionnaire étymologique et historique du français – Dauzat, Dubois, Mitterrand -Larousse – 1993 : Bas-latin « warenna » altération de « varenna », d’un prélatin « varus », eau et par croisement avec le germanique « wardon », garder : endroit où l’on garde le gibier. Mon interprétation : endroit où le seigneur gardait son gibier !
Les Pradas (Tresor dòu Felibrige-page 635) : du bas-latin « pradassa », grand pré, mauvais pré (Ieu me farai l'herbo flourido e m'escoundrai dins li pradas » (Mirèio))
Les Usclades : du latin « ustulare », brûler. Ce nom a été donné aux terrains brûlés pour être défrichés.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum langue d'oc
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008