Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Le genre grammatical des arbres - Langues d'ici & d'ailleurs - Forum Babel
Le genre grammatical des arbres
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
photophore



Inscrit le: 11 Apr 2012
Messages: 146
Lieu: 78360 Montesson

Messageécrit le Saturday 15 Jul 17, 11:58 Répondre en citant ce message   

Cette question a émergé au détour d'un autre fil ( Adjectifs variant selon la position par rapport au nom ) , quand on a remarqué qu'en latin "arbor " et les noms des diverses essences d'arbres étaient féminins , et que personne n'en fournissait une explication satisfaisante : la question m'a semblé suffisamment intéressante pour en faire un sujet autonome.
C'est que les arbres ne sont pas des objets inanimés comme les autres, promis au genre neutre : pour des populations qui pendant des siècles ont vécu en forêt, ou sur sa lisière, c'est bien plus que cela.
Dans beaucoup de civilisations antiques on leur rendait un culte : comment cela serait-il sans effet sur leur statut grammatical ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2097

Messageécrit le Saturday 15 Jul 17, 13:30 Répondre en citant ce message   

Je me suis laissé dire, par un professeur de latin en fac, que les fleuves et la pluie sont masculins car fécondants, la végétation est au féminin car fécondée.
Se non è vero... c'est joli.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
photophore



Inscrit le: 11 Apr 2012
Messages: 146
Lieu: 78360 Montesson

Messageécrit le Saturday 15 Jul 17, 13:50 Répondre en citant ce message   

Je n'ai pas de dictionnaire latin sous la main , aussi quelqu'un pourrait-il vérifier pour le chêne ( Quercus et Robur ) , ainsi que pour le noyer ( juglans = gland de Jupiter ) ?
Il ne serait pas étonnant qu'ils fassent exception.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Saturday 15 Jul 17, 14:37 Répondre en citant ce message   

À ma connaissance, tous les noms latins scientifiques d'arbres sont féminins, par exemple Quercus alba, Juglans nigra, 2 espèces d'Amérique du Nord.

C'est bien pratique pour les botanistes car cela limite grandement le choix de l'épithète (la 2e partie du nom d’espèce). Par exemple, s'ils existent, Quercus, Pinus, Fagus et Prunus seront toujours nigra, jamais niger ou nigrum (ex. Pinus nigra)

PS : J'en profite pour recommander ce lexique des épithètes latins botaniques (en anglais).
http://www.winternet.com/~chuckg/dictionary.html
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2097

Messageécrit le Saturday 15 Jul 17, 16:02 Répondre en citant ce message   

Citation:
quercŭs, ūs, f.,
jūglans (nux), glandis, f.
mais
rōbŭr (rōbŏr, rōbus), ŏris, n. :

Comme quoi, l'animisme ça ne marche pas à tous les coups !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Ion



Inscrit le: 26 May 2017
Messages: 71
Lieu: Liège

Messageécrit le Saturday 15 Jul 17, 16:12 Répondre en citant ce message   

Acer, aceris "l'érable" et papaver, -eris "le pavot" sont également du neutre
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2695
Lieu: Nissa

Messageécrit le Saturday 15 Jul 17, 16:37 Répondre en citant ce message   

Ce n'est en latin qu'une persistance d'un état ancien eurindien et, comme Jacques l'a remarqué, ça ne concerne que l'accord de l'adjectif, premier endroit où la notion de féminin apparaît quand l'ancien genre animé se subdivise en masculin et féminin. Il s'agit aussi essentiellement des arbres qui produisent des fruits, et ces fruits, comme les jeunes enfants, sont normalement des neutres, ancien genre inanimé. C'est ainsi, en latin comme en grec, qu'on a :
poirier au féminin : gr. ἄπιος, lat. pirus ; poire au neutre : gr. ἄπιον, lat. pirum
prunier au féminin : gr. προύμνη, lat. prunus ; prune au neutre : gr. προῦμνον, lat. prunum

Le comparatisme doit aussi tenir compte des variations géographiques. Le nom eurindien du hêtre *bʰāgo- (gaulois bāgo-) est devenu en Grèce, où l'arbre est rare, celui d'une variété locale de chêne (Quercus aegilops = macrolepsis). Mais les distinctions de genre persistent :
chêne au féminin : gr. φηγός, dorien φαγός, hêtre au féminin : lat. fāgus ; faîne au neutre : lat. fāgum
Une exception, en revanche, pour le fruit du chêne, gr. βάλανος et lat. glans (tous deux < eur. *gʷlh₂-(e)n-) sont tous deux féminins.

Quant au sanskrit, il semble avoir perdu cette distinction de genre. Quand on trouve une correspondance : skr. bhūrja- « sorte de bouleau » est masculin alors qu'on a bien all. die Birke et latin frāxinus « frêne » (encore un déplacement d'espèce), tous deux féminins (< eur. *bʰerh₂-g-).

@ Glossophile et Ion : quand il s'agit d'un archaïsme, on trouve facilement plein d'exceptions …
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Ion



Inscrit le: 26 May 2017
Messages: 71
Lieu: Liège

Messageécrit le Saturday 15 Jul 17, 16:50 Répondre en citant ce message   

oleaster, tri (2e déclinaison), "olivier sauvage" : masc.
Certains auteurs ont tendance à accorder certains noms d'arbres au masculin, sûrement un fait d'analogie.
Hésitation à propos de papaver :
Charisius p. 106 a écrit:
papauer neutri generis est; sed masculino genere |Plautus dixit |«quam si tu obicias formicis papauerem», |et Cato originum secundo «papauer |Gallicanus», et Varro in admirandis «infriasse |papauerem».
papaver est du neutre, mais Plaute l'a employé au masculin (Trinummus, 410) : ¨[l'argent disparaît aussi vite] que si l'on jetait du pavot (papaverem) aux fourmis", et Caton dans le 2e livre des Origines dit : papaver Gallicanus (masc.) "du pavot de Gaule", et Varron dans ses Admiranda : infriasse papaverem "avoir concassé du pavot".


Dernière édition par Ion le Saturday 15 Jul 17, 17:46; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2695
Lieu: Nissa

Messageécrit le Saturday 15 Jul 17, 17:09 Répondre en citant ce message   

J'ai trouvé une autre correspondance incluant le sanskrit :

skr. parkaṭī, féminin, « Ficus infectoria = virens, figuier blanc » ; lat. quercus (< eur. *perkʷu-), féminin, « chêne »

Pour comprendre comment le thème *perkʷu- peut s'appliquer à un figuier, on peut s'intéresser au sens premier du thème qui est lié à l'orage comme nombre d'attestations le mettent en évidence :
lit. Perkunas, dieu de l'orage
skr. Parjanya, dieu du nuage de pluie
nor. Fjörgyn, mère de Þor
peut-être gr. Σπερχειός, fleuve « tombé du ciel »
Or, le figuier blanc flamboie sous l'orage :
Wikipedia (english) a écrit:
It has two marked growth periods in its Indian environment: in spring (February to early May), and in the time of the monsoon rains (i.e. June to early September). The new leaves are a beautiful shade of reddish pink and very pleasing to the eye.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Friday 28 Jul 17, 12:40 Répondre en citant ce message   

Taxonomie :
Parfois, le genre latin est en contradiction avec la tradition des botanistes.

Recommandations :
http://www.bgbm.fu-berlin.de/iapt/nomenclature/code/SaintLouis/0067Ch7OaGoNSec2a62.htm (en anglais)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
photophore



Inscrit le: 11 Apr 2012
Messages: 146
Lieu: 78360 Montesson

Messageécrit le Friday 28 Jul 17, 15:35 Répondre en citant ce message   

Ce qui est quand même troublant , c'est qu'en français les noms vernaculaires des arbres sont tous masculins , y compris les arbres exotiques , tels que baobab , eucaliptus , manguier ou tulipier de Virginie
Il serait intéressant de connaître la cause de cette inversion : que sait-on à ce sujet , concernant le gaulois ou les langues germaniques ? Et dans les autres langues néo-latines ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2695
Lieu: Nissa

Messageécrit le Friday 28 Jul 17, 18:29 Répondre en citant ce message   

La langue allemande garde assez bien la tradition eurindienne des arbres au féminin, du moins pour ceux qui ne sont pas des composés avec le masculin Baum « arbre » (Apfelbaum « pommier », Vögelbeerbaum « sorbier », etc.).
Sont féminins, Eiche « chêne », Erle « aulne », Birke « bouleau », Buche « hêtre », pour ne prendre que des espèces locales, mais tout aussi féminin est Zeder « cèdre ».

Pour ce qui est du gaulois, il est beaucoup plus difficile de répondre, compte tenu de l'absence de textes qui permettraient de vérifier les phénomènes d'accord. On sait en effet, par la comparaison avec le latin et le grec, que le groupe flexionnel n'est pas un critère suffisant. Donc, que cassanos « chêne » ou salicos « saule » soient en apparence des thématiques ne renseigne guère sur leur genre grammatical …
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 Apr 2008
Messages: 1020

Messageécrit le Friday 28 Jul 17, 19:46 Répondre en citant ce message   

yeuse, n. f., « Quercus ilex, chêne vert ».

1552, subst. masc.
Encore noté masc. dans le Trévoux (1704-1771). Mais féminin chez Furetière. (TLFi)

du prov. euze, subst. masc.,
de l’anc. prov. elzer 1171,
du lat. elex, forme osco-ombrienne,
du lat. īlex, -icis, féminin « yeuse ».

Cette yeuse est retourné à ses premières amours.

Remarque : Ilex est le nom de genre des houx.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2695
Lieu: Nissa

Messageécrit le Saturday 29 Jul 17, 10:45 Répondre en citant ce message   

photophore a écrit:
Il serait intéressant de connaître la cause de cette inversion

C'est une question délicate et probablement sans réponse atteignable avec rigueur. Je n'ai que quelques pistes à l'esprit :
• D'abord, ce n'est pas vraiment une inversion ; il faut sans doute considérer que ces nouveaux masculins sont sémantiquement des neutres, ce qu'ils furent peut-être avant que ce genre ne disparaisse, avalé par le masculin qui devenait alors le genre non marqué (au grand dam de nos dames …) et, en particulier, le genre des choses
• Pour comprendre comment les arbres ont pu devenir des choses, il faut peut-être passer de l'arboriculture à l'artisanat, de l'arbre à son bois : une lance de frêne, de l'écorce de bouleau, un écu de chêne (celui de Thorin, bien sûr …)
• Enfin, pour comprendre l'effacement du caractère féminin de porteur de fruit, il faut peut-être reconnaître dans cette vision du monde (Weltanschauung) un trait fondamentalement animiste. Cette conception religieuse, qui est celle du chamanisme, fut probablement très prégnante à des époques pas si éloignées, des traces en ont été relevées dans de nombreux mythes eurindiens. La Grèce connaît encore dryades et hamadryades, une des premières races d'hommes (celle de bronze) est supposée née du frêne (μελιη-γενής). Mais, déjà en Grèce, ce n'est plus que poésie, les dieux ont pris la place, ce sont leurs statues qui sont vénérées, plus les rochers ni les arbres, et, au cours de l'Histoire, le Christianisme puis la Science achèveront de chosifier nos arbres …

C'est comme ça que je ressens les choses, mais il faudrait sûrement affiner !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Mechthild



Inscrit le: 01 Sep 2011
Messages: 106
Lieu: Wien/Vienne, Autriche

Messageécrit le Saturday 29 Jul 17, 11:21 Répondre en citant ce message   

Outis a écrit:
La langue allemande garde assez bien la tradition eurindienne des arbres au féminin [...]. Sont féminins, Eiche « chêne », Erle « aulne », Birke « bouleau », Buche « hêtre », pour ne prendre que des espèces locales, mais tout aussi féminin est Zeder « cèdre ».


Il y a une exception (la seule qui me vienne à l'esprit): Ahorn (masc.), l'érable.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3









phpBB (c) 2001-2008