Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
bollard (anglais), bolardo (espagnol) - Le mot du jour - Forum Babel
bollard (anglais), bolardo (espagnol)
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8211
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 27 Aug 17, 7:19 Répondre en citant ce message   

Un mot très utilisé par les temps qui courent...
Je pense que l'anglais bollard "borne de protection", dont l'espagnol a fait bolardo, doit être un doublet de boulevard. (Je corrige cela plus bas.)
Mon argument ? Certaines variantes de ce dernier dénichées chez Godefroy (Complément) : boulouart, bolluers, balouart, baloart, belloard.
Le problème est que toutes ces formes conservent une trace du w. Il faudrait supposer une altération bollward > bollard. Je ne sais pas si un tel amuïssement du w est possible...
En ce qui concerne le premier élément du mot, pas de problème, c'est bien la même origine.


Dernière édition par Papou JC le Sunday 27 Aug 17, 13:36; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2749
Lieu: Paris

Messageécrit le Sunday 27 Aug 17, 7:50 Répondre en citant ce message   

Toujours la ressemblance, mais comment justifier que le mot n'apparaît en anglais qu'à la fin du XVIIIe siècle où au début du XIXe ?
Sémantiquement, ça ne colle pas tellement non plus. Le bollard est isolé, le boulevard est un assemblage, une construction.
Par contre, il semble que l'élément bole dont serait issu bollard soit bien de la même famille que le premier élément de boulevard.
http://www.etymonline.com/index.php?term=%2Abhel-&allowed_in_frame=0
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8211
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 27 Aug 17, 8:03 Répondre en citant ce message   

Non, le bollard n'est pas isolé. Seule une série de bollards constitue un rempart, une protection, au moins deux. Je trouve au contraire le rapport sémantique plutôt fort.
Tu sais bien que je ne me serais pas contenté d'une ressemblance formelle, tout de même...
Le seul point qui fasse problème, c'est l'absence de trace du w. Je ne m'inclinerai que si l'on me démontre l'impossibilité de sa totale disparition.

Quant à "l'apparition" du mot au XVIIIe siècle, ne me fais pas rire. C'est la date de la première attestation écrite, c'est différent. Un terme aussi technique du langage portuaire a dû trainer dans la bouche des dockers pendant des siècles avant qu'un écrivain ait un jour l'idée de l'intégrer à son texte. On ne peut pas parler des attestations écrites des langues vivantes comme on parle des attestations écrites des langues mortes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2749
Lieu: Paris

Messageécrit le Sunday 27 Aug 17, 10:47 Répondre en citant ce message   

Je suis content de te faire rire. Mais l'apparition tardive du mot écrit est quand même très mauvais signe pour un mot du vocabulaire des dockers qui a dû être largement documenté avant (le vocabulaire maritime anglais est une des choses les mieux connues, à mon avis, et qui a le plus essaimé).
Du reste, à ce compte-là, autant dire que bollard est français et vient directement de boulevard. S'il n'a pas été documenté avant, c'est parce que ça faisait partie de la langue orale des dockers pendant des siècles.
Continuons plutôt à parler de bittes (en anglais bitts) !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8211
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 27 Aug 17, 11:41 Répondre en citant ce message   

Tes dictionnaires anglais doivent bien avoir une idée sur l'origine de bollard ? Laquelle ?

En attendant la réponse, on peut consulter le Wiktionnaire, et Wikipedia, où l'on lit ceci :

The term is probably related to bole, meaning a tree trunk. The earliest citation given by the Oxford English Dictionary (referring to a maritime bollard) dates from 1844, although a reference in the Caledonian Mercury in 1817 describes bollards as huge posts. Previously, simpler terms such as "post" appear to have been used. The Norman-French name "Boulard" (still often found in Normandy) may be related.

J'ajouterais : Bollard aussi. Mais je ne sais pas si c'est un nom typiquement normand. Je doute que les patronymes Boulard et Bollard ne soient pas de vieux patronymes "bien de chez nous". Il serait intéressant de savoir d'où ils sortent.

Le Collins Concise English Dictionary fait remonter la première attestation de bollard au XIVe siècle, mais ce doit être une erreur. À vérifier, quand même.

La question qu'on est en droit de se poser est celle-ci : qu'est-ce qui aurait pu amener les Anglais, en plein XIXe siècle, à appeler d'un mot nouveau un objet aussi vieux que la navigation ? La bitte d'amarrage ne date pas du XIXe siècle... On l'appelait bitt depuis longtemps. Le bollard est-il techniquement très différent du bitt ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2749
Lieu: Paris

Messageécrit le Sunday 27 Aug 17, 13:07 Répondre en citant ce message   

"Mes" dictionnaires sont en désaccord. La plupart datent le mot de la fin XVIIIe, début XIXe, mais le dictionnaire étymologique d'Oxford, sur la foi de Sandahl (Middle English Sea Terms) parle du XIVe siècle. Peut-être Pascal Tréguier ou un autre membre ayant accès à l'Oxford English Dictionary pourrait nous en dire plus. Sur la même source, voir
http://homes.chass.utoronto.ca/~cpercy/courses/6361shields.htm
D'autres dictionnaires parlent du Middle English, tout en conservant l'origine "bole", qui, sémantiquement, me paraît plus plausible.
https://www.ahdictionary.com/word/search.html?q=bollard
https://en.oxforddictionaries.com/definition/us/bollard
Voir aussi, malheureusement seulement accessibles par extraits :
Sandahl
Les dialectes belgo-romans.
Cela dit, sur l'extrait que je peux voir, la citation de 1307 me semble plus du latin que de l'anglais et la citation suivante est bien de 1844.

Je trouve un usage voisin du mot bollard en 1799 dans ce Vocabulaire des termes de marine.
et ici en 1830 pour décrire une bitte.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8211
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 27 Aug 17, 13:24 Répondre en citant ce message   

Je vois que plusieurs de tes sources donnent à bollard une origine néerlandaise (Dutch)...

De mon côté, je suis comme d'habitude allé voir ce cher Pégorier. La toponymie est une ressource fondamentale, je ne le redirai jamais assez.
Voici le résultat :

boula borne (Puy de Dôme)
boulo borne (Cahors)
bola borne (ancien occitan XIIe, Aveyron)

À part ça, de très nombreux mots en boul- un peu partout qui ne sont que des variantes de bouleau.
Notamment dans la Manche où un boulard est un bouleau...

Sur le sens de "borne", le Félibrige est encore plus généreux. Voir bolo.
La question est : quel est l'étymon de tous ces mots ? Un bas latin bodula ? Peut-être, et avant ?

Pour moi,
1. l'ancienneté de l'anglais bollard au sens de "bitte d'amarrage" ne fait aucun doute.
2. le mot est probablement d'origine anglo-normande. Il est apparenté aux trois toponymes donnés plus haut.
3. l'élément -ard est un simple suffixe.
4. contrairement à ce que j'ai d'abord cru, le mot est probablement sans aucun rapport avec boulevard.
5. je n'exclus pas la possibilité d'un emprunt au néerlandais.

Reste le mystère de sa tardive première attestation écrite.
Et celui de l'étymon du bas latin bodula.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2749
Lieu: Paris

Messageécrit le Sunday 27 Aug 17, 14:19 Répondre en citant ce message   

J'ai le plaisir d'être d'accord avec toi !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8211
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 27 Aug 17, 15:48 Répondre en citant ce message   

Ça s'arrose ! très content

Comme étymon latin de bodula, je ne vois guère que botulus, botellus "boudin, saucisson"... Analogie de forme ?
On ignore apparemment l'origine de ces mots. Celtique ? Préceltique ?

Il serait temps de s'intéresser à borne. Voyons le TLF :

ÉTYMOL. ET HIST. − 1. Ca 1121 bodne (Voyage de Saint-Brendan, Oxford, éd. Waters, 1928, 1520 [trad. du lat. nuda petra ... in modum silicis de la Navigatio S. Brendani, v. éd. Waters, p. XCVII et 128] : Par un rochét sa veie tint, Une bodne puis i survint); ca 1175 bodnes « pierre plantée en terre pour servir de limite » (Chron. des Ducs de Normandie, éd. C. Fahlin, 10597-10600); ca 1280 bosne (G. d'Amiens, Escanor, 2815 dans T.-L., s.v. bone); entre 1180 et 1190 bornes (Lambert le Tort, A. de Bernay, Alexandre, 316, 25, ibid.); 2. entre 1200 et 1220 bone fig. « limite, terme » (R. de Houdenc, Méraugis, 3594, ibid.); 3. p. ext. a) 1680 « chasse-roue » (Rich.); b) 1701 borne de cirque (Fur.); c) 1867 borne kilométrique (Lar. 19e); d) 1899 électr. « serre-fil » (Nouv. Lar. ill.). Du b. lat. bodǐna, botǐna « borne », attesté dans la 1re moitié du viies. sous la forme butina (Loi Ripuaire, tit. 60 dans Nierm., s.v. bodina), et sous la forme bodina en 831-832 (De Monsabert, Ch. de Nouaillé, no13 p. 25, ibid.). Le b. lat. bodǐna est représenté en a. fr. par trois formes : bonne (d'où dérive abonner*), bosne et borne. En pic., le groupe δ /n a abouti à r/n (Fouché, p. 862; Gossen, Gramm. de l'a. pic., p. 107 § 50) d'où la forme borne*, qui l'a emporté en fr. mod. Botina, bodina serait d'orig. celt. (FEW t. 1, pp. 465-466, s.v. botina; REW4, no1235, s.v. *botǐna; Dottin, p. 235).

Y a-t-il une chance pour que bollard et borne soient de la même origine ? (bodne > bolne > bolle > bollard ?)

Je suis retourné voir Pégorier. On y trouve encore une vingtaine de termes en bo-, bau-, bu-, bou- avec le sens de « borne, limite ». Je n’en donne que quelques-uns :
- Deux de plus ont conservé une forme qui rappelle plutôt bodula : boudulo (Hérault), bousolo, variante bouzole (Gers, Gascogne, Languedoc).
- La plupart ont un n qui rappelle plutôt bodina, dont bonn (Bretagne), et boène (Forez, d’où, probablement, le nom de la ville de Boën-sur-Lignon).
- Notons aussi bohio dans le Gers.

Je ne sais pas trop si tout ça nous rapproche de bollard ou nous en éloigne...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1576
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Monday 28 Aug 17, 17:28 Répondre en citant ce message   

Je crois que tout le monde a vu Etymonline, puisqu'il s'agit d'un mot anglais :
Citation:
1844, originally a strong, upright post along a dock for fixing hawsers for mooring ships; since 1948, usually a traffic control device; probably from bole + suffix -ard.

Au mot nl bolder, bollard, Philippa donne :
Citation:
Vnnl. polder ‘balk’ [1565; WNT]; nnl. bolder [1859; WNT].
Ontleend aan Frans poltre ‘veulen’ [1318] (vanwaar poutre (metaforisch) ‘balk’) < middeleeuws Latijn pulliter (genitief -tra) ‘veulen’, een afleiding bij klassiek Latijn pullus ‘jong dier’. Naast bolder komt volgens het WNT ook nog (dialectisch) polder voor. De vorm met b- zal mede onder invloed van → bol 1 zijn ontstaan en uit homoniemenvrees met polder ‘laag liggend omdijkt land’.
Emrunté à l'anc fr poltre, poulain (1318), (d'où par métaphore le fr poutre).
Pour la suite, on consultera :
-le TLF au mot poutre : Empl. métaph. (cf. bélier, chevalet, chèvre, chevron, sommier,...) de l'a. fr. poutre, subst. fém. «jeune jument» ,
-le Godefroy aux mots poutrel, poultrel, poutrerie (poutrage, charpente).,
-le dictionnaire catalan-français Glosbe :
Citation:
poltre
Gender: masculine; Type: noun;
poulain { noun masculine ) 1. Jeune cheval 2. cheval d’arçons { noun } 3. chevalet { noun), etc.

J'aime bien l'image du cheval d'arçons où figurent ces excroissances que l'on voit au sommet du bollard pour empêcher l'anneau de cordage de sortir.

J'ajoute que le mot bollard existe bel et bien dans les cours de Génie civil, (cc calcul des écluses et murs de quai) du moins en Belgique, au sens de bitte d'amarrage uniquement.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8211
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 28 Aug 17, 18:19 Répondre en citant ce message   

dawance a écrit:
J'aime bien l'image du cheval d'arçons où figurent ces excroissances que l'on voit au sommet du bollard pour empêcher l'anneau de cordage de sortir.

Je ne suis pas persuadé que ça suffise pour établir un rapport étymologique entre le néerlandais bolder (> anglais boulder) et l'anglais bollard.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1576
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Monday 28 Aug 17, 19:12 Répondre en citant ce message   

Alors supprime cette image; ça ne changera rien à l'avis des spécialistes cités et aux dictionnaires.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8211
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 28 Aug 17, 19:46 Répondre en citant ce message   

Devons-nous comprendre que, pour ces spécialistes, l'étymon de bollard est le bas latin pulliter "poulet, poulette" ?
On a vu ailleurs que le bas latin pulliter, -itra, "poulet, poulette", aboutit à poutre, qui a d’abord signifié « jeune jument » au XIVe s (cf. espagnol potro), avant d’avoir son sens actuel, et aussi à poltron, via l’italien poltrone, « poulain, peureux »
Mais quel rapport entre ces animaux ou objets dont l'oeil a une vision plutôt horizontale, et un bollard dont l'oeil (le mien, au moins) a une vision plutôt verticale ?
Sans parler de l'évolution phonétique, bien évidemment.
Et pulliter serait aussi l'étymon de polder ? C'est la poule qui fait le polder ou le polder qui fait la poule ?
Quand je pense que mes hypothèses suscitent le plus souvent critiques et sarcasmes, moi qui ne suis pas "spécialiste"... cool
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1576
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Tuesday 29 Aug 17, 10:26 Répondre en citant ce message   

Jamais vu des bollards des bollards avec des yeux !
Voilà un bollard . Et un autre.
Le deuxième a l'allure d'un poulain qui tire sur le licou, tu ne trouves pas ?

Tout ce que tu dis en bleu, je l'ai dit avec d'autres mots, mais tu oublies le catalan : pourquoi ?
Et pourquoi une poutre ne pourrait-elle pas servir de pieu ?
Citation:
Pour désigner l'organe à quai, le marinier emploie plutôt le terme de pieu.
(Wikipedia, au mot bollard).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2749
Lieu: Paris

Messageécrit le Tuesday 29 Aug 17, 10:52 Répondre en citant ce message   

dawance a écrit:
Jamais vu des bollards des bollards avec des yeux !

Alors regarde et vois :


Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Page 1 sur 4









phpBB (c) 2001-2008