Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Des sociolectes et de la langue commune - Langues d'ici & d'ailleurs - Forum Babel
Des sociolectes et de la langue commune

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2914
Lieu: Nissa

Messageécrit le Monday 28 Jan 08, 13:32 Répondre en citant ce message   

Alors que nous étions quelques uns à ne pas trouver grand intérêt au néologisme plussoyer (mot du jour je plussoie), celui-ci a trouvé un défenseur avec des arguments intéressants :
Aiatshimunanu a écrit:
C'est un autre débat, mais l'appropriation et la tranformation du français dans des contextes informels provoque souvent des réactions d'hostilité, alors que ce n'est que l'oeuvre de la créativité, de la liberté et du milieu des gens. Je n'ai rien contre le SMS, pour moi c'est souvent très rafraichissant de créativité.
[…]
On peut attribuer «snobisme» à n'importe quel usage linguistique quand on s'y oppose et qu'il nous énerve... C'est généralement très vexant pour les personnes visées. Le respect de la diversité culturelle n'exclut pas les sociolectes d'Internet.
(note : « un sociolecte » est le mot neutre utilisé pour généraliser le plus courant « un argot »)

Cela pose le double problème de l'intégration à la langue commune de néologismes développés à l'intérieur de groupes sociaux définis (métiers, religions, occupations, etc.) et de la pertinence des réactions plus ou moins affectives de rejet par ceux qui, à un degré ou un autre, se considèrent comme gardiens de la langue commune.

En principe, les sociolectes ont deux fonctions antagonistes, chacune étant plus ou moins développée selon les cas :
- faciliter la communication entre les membres du groupe en créant des vocables ou en spécialisant ceux de la langue commune ;
- créer un sentiment identitaire de groupe par le fait que les autres ne le comprennent pas.

sociolecte ayant les deux fonctions : langage médical
sociolecte ayant surtout la première : langage de la menuiserie
socilolecte ayant surtout la seconde : argot des voleurs

Si l'on considère que la fonction première de la langue est la communication qui, entre autre, réalise la cohésion de la société, on voit bien pourquoi l'aspect excluant des sociolectes peut provoquer des réactions affectives de rejet.

Mais d'un autre côté, l'emprunt par la langue commune de termes issus d'un sociolecte rétablit une communication au moins partielle, ce qui est généralement ressenti comme positif …

Qu'en pense-t-on parmi les Babéliens ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Greenheart



Inscrit le: 27 Apr 2007
Messages: 220
Lieu: Cannes

Messageécrit le Monday 28 Jan 08, 14:00 Répondre en citant ce message   

Les sociolectes semblent être la partie en pleine croissance de la langue, ce qui indiquerait qu'elle est "vivante" au sens biologique :

- elle se reproduit (elle crée des langues dérivées"),

- elle se régénère (lorsqu'un mot ne lui convient plus, elle le répare, ou elle en crée un autre à fonction similaire)

- elle crée l'organe lorsqu'elle a besoin de la fonction (le langage secret, le langage de spécialiste, le langage du chercheur qui essaie de nommer un phénomène qu'il croit nouveau ou qui est réellement neuf, et qu'il doit ensuite décrire à d'autres).

- elle meurt (lorsque les sociolectes prennent le dessus sur la langue autrefois majoritaire, ou lorsque les sociolectes sont interdits par la majorité via un moyen de répression ou de censure radical).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3122
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Monday 28 Jan 08, 14:43 Répondre en citant ce message   

Pour autant que le sociolecte vise à développer des mots servant à communiquer, je les trouve positifs.

Quand c'est dans le but d'éviter d'être compris, je suis contre.

Parmi les cas les plus patents, on a les acronymes informatiques, par exemple, lesquels n'ont qu'un vague rapport avec la fonction mentionnée dans le mot et pour lesquels il faut pratiquement connaitre l'intégralité du contexte pour comprendre ce que le mot signifie.

Ce sont des mots qui ne peuvent servir à transmettre la connaissance: Ils décrivent la connaissance quand celle-ci est déjà acquise. En fait, la plus grande part de l'énergie est perdue en tâtonnements au lieu de procéder du raisonnement.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Romanovich
Animateur


Inscrit le: 05 Dec 2006
Messages: 340
Lieu: Poitiers

Messageécrit le Monday 28 Jan 08, 16:20 Répondre en citant ce message   

Je te trouve dur Jean-Charles.
Une des règle principale et inhérente à toutes les langues est l'économie.
Alors ADSL au lieu de Asymmetric Digital Subscriber Line prend tout son sens, le procédé facilite la communication (gain de temps; moins de chances de se louper quand on le prononce, plus de chance d'être compris) dans un groupe donné.
Si quelqu'un ne comprend pas, je suis capable de l'expliquer. Si tout le monde comprend, très bien pas besoin de s'y attarder.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11029
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 08 Nov 17, 12:54 Répondre en citant ce message   

Lire le Fil suivant :
- Le verbe "plussoyer" (je plussoie ...)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008