Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
noria (français) - Le mot du jour - Forum Babel
noria (français)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3948
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Saturday 21 Mar 20, 18:41 Répondre en citant ce message   

Une noria est une machine hydraulique utilisée pour l'irrigation

Voir Wikipédia

Voir la vidéo d'une noria découverte à Marseille et exposée dans le nouveau parc de la Jarre

Selon le TLF, de l'ancien espagnol anora, nora, de l'arabe nāūra, dérivé de naara «gronder»)
probablement par contamination de acequia « petit canal d'irrigation » (lui aussi d'origine arabe).

Je trouve étrange cette influence de ce terme.

En espagnol : noria
Wikipédia (anglais) : de l'arabe ناعورة‎, nā‘ūra, du syriaque : ܢܥܘܪܐ‎, nā‘orā.

Ce serait donc l'idée de "grogner" (le bruit de cette machine) qui est à l'origine du terme.

Cependant, en provençal, je ne vois pas de terme apparenté à ce mot d'origine arabe.
Il existe un terme : posaraca
voir étymologie-occitane

Chez Mistral :
Pouso-raco, pouseraco : roue hydraulique, noria, puits à roue, machine dont on se sert dans le Midi pour les irrigations.

rena coume uno pouso-raco : crier comme une poulie mal graissée.
Il détaille et précise quelques termes techniques :
rodo ou luno : grande roue qui porte les godets
traio : chaîne qui les enlace, chapelet
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10432
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 21 Mar 20, 19:38 Répondre en citant ce message   

Citation:
de l'arabe nāūra, dérivé de naara «gronder»)

C'est loin d'être le seul sens de ce verbe, et ce n'est pas celui qu'il faut donner pour comprendre celui de nā'ūra.
En effet, le sens premier du verbe est lié à la respiration des narines et aux jets par bouffées qui parfois en résultent, comme c'est le cas bien connu des baleines. Le bruit provoqué est secondaire, une conséquence du jaillissement saccadé. La noria, on le voit, est porteuse d'abord et avant tout, du sens premier : c'est elle qui provoque le jaillissement de l'eau. Même si elle fonctionnait en silence, elle n'en serait pas moins noria. Tout le reste est littérature.

Le mot racine, c'est نعرة nu'ara "narines". Il a aussi le sens figuré de "bouffées d'orgueil".

NB : la phrase du TLF probablement par contamination de acequia « petit canal d'irrigation » (lui aussi d'origine arabe) est pour moi incompréhensible. Je ne vois pas où est la contamination.
Quant à "l'origine syriaque" proposée par Wikipedia, elle est tout aussi absurde. Les deux mots ont la même origine, sont des cognats issus d'une même racine sémitique et formés sur un même schème, c'est tout.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3527
Lieu: Paris

Messageécrit le Sunday 22 Mar 20, 9:53 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
Citation:
de l'arabe nāūra, dérivé de naara «gronder»)

En effet, le sens premier du verbe est lié à la respiration des narines et aux jets par bouffées qui parfois en résultent, comme c'est le cas bien connu des baleines.

Simple question que je me pose : les Arabes connaissaient-ils les évents de baleines ? Connaissaient-ils même vraiment les baleines que nous connaissons ou parlaient-ils seulement de très gros poissons plus ou moins mythiques.
J'ai vu des éléments de réflexion intéressants dans le fil sur la baleine
http://projetbabel.org/forum/viewtopic.php?t=22376&start=15
mais rien de concluant sur la connaissance par les Arabes des baleines à évent.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10432
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 22 Mar 20, 11:17 Répondre en citant ce message   

J'ai pris la baleine comme exemple. J'aurais pu prendre celui du cheval. Je ne connais pas assez bien les animaux mais il y en a certainement beaucoup qui respirent, aspirent et expirent bruyamment par leurs narines ou naseaux en rejetant des sécrétions liquides sous forme de jets ou de postillons. C'est cette opération un peu bruyante que décrit le verbe نعر na'ara, quelle qu'en soit l'origine.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3948
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Sunday 22 Mar 20, 12:16 Répondre en citant ce message   

En hébreu biblique, deux codes Strong correspondent à cette racine.
Ils seraient apparentés.

נָעַר avec le sens de to growl (grogner), qu'on trouve dans le cri du lion.
Attesté seulement dans Jérémie, 51, 38

נָעַר : the idea of the rustling of mane, which usually accompanies the lion's roar, to tumble about:—shake (off, out, self), overthrow, toss up and down.
Cela évoque l'idée de bruissement de la crinière (qui accompagne le rugissement du lion), d'où l'idée de secouer.

cf <a href='https://www.blueletterbible.org/lang/lexicon/lexicon.cfm?strongs=H5287&t=KJV' class='postlink'>Blue letter

En français, on a dans la Bible, en traduction : frémir ; on m'a secoué comme la sauterelle (Psaume 109) ; Yahvé culbuta les Égyptiens au milieu de la mer (Exode 14, 27)

C'est quand même deux sens différents, même s'ils ont (peut-être ? certainement ?) la même origine.

Autre terme intéressant :
נַעַר : garçon, et aussi dans le sens de boy, serviteur

Ce terme serait rattaché à la même racine : voir <a href='https://www.blueletterbible.org/lang/lexicon/lexicon.cfm?t=kjv&strongs=h5288' class='postlink'>Blue Letter
L'enfant parce qu'il s'agite ? étrange...

Gesenius (dictionnaire du XIXe) le compare au sanscrit nara (homme) au persan نار , au grec ἀνήρ.
Ces trois derniers termes sont certainement apparentés. Mais avec l'hébreu : a priori, j'en doute.
Ce serait d'ailleurs intéressant de savoir combien de termes sont apparentés aux langues indo-européennes chez Genesius.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10432
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 22 Mar 20, 12:21 Répondre en citant ce message   

L'homonymie existe aussi dans les langues sémitiques, on l'oublie trop souvent.
Quant aux rapprochements faits ici par Gesenius, oui, tu doutes à juste titre !

En revanche, pas d'homonymie dans notre verbe arabe, quoi qu'en dise Rajki :

na‘ara : shout, cry [Sem n-‘-r, Akk na‘aru (roar), Heb na‘ar (growl), JNA n‘r (bray), Ara ne‘ar (roar), Hrs en‘eror (snore = ronfler)]
na‘ara : jar, shake, rattle [Sem n-‘-r, Heb na‘r (shake), JNA na’ora (water-wheel)]


C'est bien la même racine. On a un cas similaire en français où, à partir de gueule, on forme gueuler et dégueuler.
Le côté amusant de la présentation à la fois méli-mélo et sommaire de Rajki, c'est la présence de la noria dans le sémantisme du bruit, comme si c'était sa fonction première ! Et après on s'étonne que le TLF fasse la même chose...

Le sens de secouer, secousse (shake) s'explique par les saccades du jaillissement.

Quant à celui d'enfant, c'est peut-être parce que c'est un morveux qui crie ou grogne beaucoup...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008