Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
pharisien (français) - Le mot du jour - Forum Babel
pharisien (français)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3976
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Thursday 18 Feb 21, 17:10 Répondre en citant ce message   

pharisien est un mot français dérivé du grec Φαρισαῖος (Pharisaïos), au pluriel : Φαρισαῖοι . En latin : pharisaeus

Il désigne un membre d'un mouvement juif qui existait à l'époque de Jésus.
Les autres mouvements les plus connus sont les sadducéens (on y trouve beaucoup de prêtres en font partie).
On peut citer aussi les esséniens, un mouvement qui ressemble à un ordre religieux, en marge de la société.

Ces pharisiens sont aussi appelés "docteurs de la Loi". La Loi, c'est la Loi de Moïse, c'est à dire la Torah.
C'est aussi une interprétation de la Loi, des commentaires etc...

Ces mouvements vont disparaître après la destruction du temple de Jérusalem en 70. Avec la fin du temple, c'est aussi la fin des prêtres. Ils vont être remplacés par les rabbins.
Un nouveau judaïsme apparaît qu'on appelle en général le judaïsme rabbinique. Il repose sur l'autorité de la Torah et ses interprétations et ses commentaires, cette fameuse "loi orale" qui va être à l'origine du Talmud. Une loi orale qui va donc être devenir écrite.

On peut supposer que ces pharisiens sont à l'origine de ce judaïsme rabbinique. Ainsi, en quelque sorte, les pharisiens sont les ancêtres des rabbins.
Le nom de pharisien apparaît dans le Nouveau Testament et chez Flavius Josèphe.

On suppose que le grec est une transcription de l'araméen ou de l'hébreu.
C'est a priori cohérent.

En hébreu, on a : פְּרוּשִׁים pérushim. Ce qui signifie : séparés.
de פרוש‎ (parush), participe passé du verbe פָּרַשׁ‎ (pāraš)

Le grec a pu emprunter à l'araméen : פְּרִישַׁיָּא‎ pərîšayyā (perishayā) pluriel de : פְּרִישׁ‎ (pərîš) : séparé

On pourrait aussi écrire : séparatiste. Séparatisme est un mot à la mode dans le milieu gouvernemental depuis 2020.

Pourquoi séparés ? On suppose qu'ils étaient très rigoureux et ne voulaient pas se mêler aux "impurs" qui ne respectaient pas vraiment la Loi.
Mais est-ce qu'on désigne ainsi les personnes orthodoxes ? En général, ceux qui se sentent proches du texte et respectent scrupuleusement les rites se croient être en union avec le Dieu. Ils ne sont pas séparés de Dieu. Ce sont les autres qui se séparent de Dieu car ils ne respectent pas scrupuleusement ses commandements.
Ce terme est peut-être lié à la politique du -Ier siècle ? Le mouvement pharisien fut à une certaine époque tombé en disgrâce.


Le problème, c'est de savoir comment appelle-t-on les pharisiens dans les textes hébraïques ?
Dans le Talmud, ce terme hébreu n'apparaît pas (en tout cas pour désigner ces que nous appelons en français les pharisiens).

Si le nom hébreu était utilisé, pourquoi n'avons-nous pas de traces dans les textes hébreux ?
On a certes ce nom chez Flavius Josèphe, un juif qui n'était pas chrétien. Mais il écrivait en grec. Il était sadducéen puis ensuite est devenu pharisien. Cela ne semble donc pas être un terme péjoratif. Est-ce eux mêmes qui se désignaient ainsi ? Ou bien les autres ? Peut-être était-ce dans un sens péjoratif à l'origine, puis ce sens a été accepté par les membres de ce mouvement ?

Je me pose cette question après avoir lu Les Pharisiens de Mireille Hadas-Lebel (2021)

Elle présente aussi en note :
Une autre étymologie a été également proposée à partir d’une racine verbale homonyme signifiant « expliquer, commenter », ce qui conviendrait à des exégètes, mais la forme du mot devrait alors être mefareshim.

Dans le Talmud, on les appelle surtout les sages.

Je me contente de recopier la graphie d'André Paul, issu de son texte sur les pharisiens :
hakmē Yisrael (sages d'Israël) ou encore haberīm (compagnons, associés)

Il existe un terme pour désigner les pieux : hassidīm

En français, pharisien désigne aussi une "personne qui, observant strictement les préceptes moraux, s'attache plus à leur formalisme qu'à leur contenu, et se donne une bonne conscience avec laquelle elle juge sévèrement la conduite d'autrui." (TLF)
Une critique qu'on trouve souvent dans les Évangiles où est dénoncée l'hypocrisie des pharisiens.

C'est une critique que l'on retrouve aussi dans les textes des réformateurs contre les "papistes" ou la "religion romaine" ("catholique" est alors considéré comme synonyme de "chrétien").
Et d'une façon générale, une critique qui vaut pour toutes les religions. Mais c'est plutôt envers les prêtres, pasteurs, docteurs de théologie etc. et non les adeptes d'une religion qui sont "trompés" par les sermonneurs.


Dernière édition par Xavier le Thursday 18 Feb 21, 22:03; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10624
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 18 Feb 21, 18:00 Répondre en citant ce message   

Comme toi j'ai des doutes sur le sens "séparer". Je ne sais pas si on connaîtra jamais l'origine du mot, surtout s'il est issu, comme c'est souvent le cas en la matière, d'un nom propre de lieu ou de personne tombés dans les oubliettes de l'histoire et de la géographie.
De toutes façons, ce n'est pas sur l'étymologie qu'il faut compter pour expliquer la doctrine d'une secte ou d'une religion. Que nous dit du protestantisme le verbe protester ? Pas grand chose.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3976
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Thursday 18 Feb 21, 18:40 Répondre en citant ce message   

Cela dépasse certes le cadre étymologique. Mais la question est intéressante : comment dit-on pharisien en hébreu ou en araméen ?
Comment se fait-il que ce terme n'apparaît pas dans un texte hébreu ou araméen ?

Concernant l'origine du mot protestant : c'est intéressant d'étudier tous les noms qui désignent ce que nous appelons le protestant. (comme pour le pharisien).
À l'origine, c'est la diète de Spire : les princes allemands protestent : ils contestent la décision de Charles Quint de revenir sur les avantages accordés.

Mais cela n'explique pas pourquoi le terme protestant a, en français, remplacé à la fin du XVIe siècle celui de réformé. Si l'origine vient de Spire, son développement n'a rien à voir avec Spire. C'est justement le sens latin du terme qui est à l'origine de son succès : "déclarer hautement, protester, affirmer"
L'idée de pro-tester : témoigner devant.
On affirme publiquement sa foi, on est un témoin de l'Évangile...
L'influence de ce sens latin est telle qu'il a éclipsé l'origine du mot, à savoir le contexte de Spire. Il n'y a pas si longtemps, beaucoup de pasteurs ignoraient que ce mot provenait de Spire et pensaient que c'était le sens de "proclamer sa foi" qui en était à l'origine.
On a donc un terme qui, d'une certaine façon, a deux origines. Le sens latin a revigoré un terme qui était certainement très peu usité.

Cette idée de proclamer sa foi vient en particulier de Calvin qui fustigeait les "nicomédites" (qui vivent cachés, dans la crainte de montrer leur foi).

Ce sens de "protestant" est aujourd'hui très présent : on présente l'Église protestante unie comme une "Église de témoins" (de Jéhovah ? moqueur ).
Les termes témoin, témoignage, testament, protestant ont la même origine.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2495
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Friday 19 Feb 21, 21:17 Répondre en citant ce message   

En allemand la traduction Pharisäer est un terme d'emploi relativement courant. Sa signification est hypocrite, infatué de soi, renvoyant au nouveau testament et à l'opposition supposée des pharisiens respectant la lettre du livre et Jésus respectant la volonté divine.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Cligès



Inscrit le: 18 Jul 2019
Messages: 440
Lieu: Pays de Loire

Messageécrit le Friday 05 Mar 21, 15:58 Répondre en citant ce message   

En russe également, le sens dérivé du mot est "hypocrite", "tartufe".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008