Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Langues du Caucase, classification - Langues d'ici & d'ailleurs - Forum Babel
Langues du Caucase, classification
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2481
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Monday 10 Jan 05, 15:47 Répondre en citant ce message   

Le Caucase est une région à la frontière de l'Europe et de l'Asie qui est peuplée par une foule de nations parlant des langues aux origines diverses. Voici une tentative de classification (dans un désordre parfaitement arbitraire), pour avoir une idée plus précise de la mosaique existante :

1. Langues indo-européennes

1.1 Arménien
1.2 Ossète
1.3 Tate
1.4 Russe
1.5 Grec
1.6 Kurde

2. Langues altaiques

2.1 Azeri
2.2 Koumik
2.3 Karatchai
2.4 Balkar
2.5 Nogai
2.6 Kalmouk

3. Langues caucasiennes
3.1 Groupe méridional : Géorgien, Mégrélien, Svan, Laze
3.2 Groupe du Nord-Est ou du Daghestan : Agoul, Avare, Dargyne, Lak, Lesghine, Routoul, Tsakhoui, Tabassaran
3.3 Groupe central ou Nakh : Tchétchène, Ingouche et Batsbi
3.4 Grouge du Nord-Ouest ou Adyghe/Tcherkesse : Adyghe, Abkhaze, Kabarde, Abazin, Oubykh


Dernière édition par Charles le Tuesday 11 Jan 05, 13:21; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pierre



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 1189
Lieu: Vosges

Messageécrit le Monday 10 Jan 05, 20:49 Répondre en citant ce message   

Et voici l'article trouvé dans l'encyclopédie Universalis sur les langues du Caucase

Les langues caucasiques

Un grand nombre de langues concentrées sur un espace restreint, tel est toujours apparu le Caucase à ses observateurs, depuis l'Antiquité jusqu'à l'époque contemporaine : 70 langues parlées en Abkhazie selon Strabon (20 après J.-C.), 130 interprètes pour les Romains, au même endroit, d'après Pline ; et le géographe arabe du Xe siècle, Mas'udi, appelait le Caucase « la montagne des langues ». On y parle encore une cinquantaine de langues. Par convention, on distingue : « les langues du Caucase », parlées par des groupes importants et permanents, mais pratiquées aussi ailleurs, dans les communautés grecques ou kurdes, par exemple ; « les langues caucasiennes », parlées par des populations vivant en totalité ou en majorité au Caucase, mais apparentées à des familles linguistiques représentées également ailleurs (c'est le cas de l'arménien et de l'ossète, d'origine indo-européenne, ou des nombreuses langues tatares, rattachées au turc) ; enfin, « les langues caucasiques », les seules dont il sera question ici : elles ne sont parlées nulle part ailleurs et ne se laissent rattacher à aucune famille connue dans le monde. On les appelle aussi « langues indigènes du Caucase ». Elles sont au nombre de 38, avec plusieurs centaines de dialectes, réparties entre quatre groupes bien distincts, dont il n'est pas toujours possible de démontrer à coup sûr la parenté.

Données géographiques et numériques
La plupart sont situées au nord de la chaîne du Caucase, entre la mer Noire et la Caspienne, et on pouvait distinguer, à la fin des années quatre-vingt :
Groupe caucasique du Nord-Ouest (C.N.O.), 5 langues : 1. Abkhaze (80 000), en république autonome d'Abkhazie, sur le territoire de la Géorgie (bien qu'au sud de la chaîne, se rattache linguistiquement et culturellement au C.N.O.). 2. Abaza (30 000), en région autonome Karatchaï-Tcherkesse. 3. Oubykh (0 en U.R.S.S., 8 en Turquie), qui n'est plus parlé que par quelques hommes âgés près de Manyas en Turquie. 4. Adyghe, ou tcherkesse occidental (100 000), en isolats répartis entre les régions autonomes Adyghe et Karatchaï-Tcherkesse. 5. Kabarde, ou tcherkesse oriental (340 000), en république autonome Kabarde-Balkar.
Groupe caucasique du Nord-Centre (C.N.C.), 3 langues : 1. Tchétchène (756 000), république autonome Tchétchène-Ingouche. 2. Ingouche (186 000), même localisation. 3. Batsbi (3 700), au nord-est de la Géorgie.
Groupe caucasique du Nord-Est (C.N.E.), 26 langues, réparties en 3 ensembles, toutes parlées en république autonome du Daghestan, sauf quatre.
? Ensemble avar-andi-dido, 14 langues : 1. Avar (483 000), avec des dizaines de dialectes souvent très différents les uns des autres et formant à eux seuls le sous-ensemble avar. Sous-ensemble andi, 8 langues : 1. Andi (10 000). 2. Botlikh (3 200). 3. Godoberi (2 600). 4. K'arat'a (5 200). 5. Akhvakh (5 200). 6. Bagwalal (4 000). 7. T'indi (5 000). 8. Tchamalal (4 000). Sous-ensemble dido, ou tsez, 5 langues : 1. Dido (7 500). 2. Khwarchi (1 200). 3. Hinoukh (250). 4. Bejit? (2 700). 5. Hounzib (700).
? Ensemble lak-dargwa, 2 langues, très nombreux dialectes fortement différenciés : 1. Lak (100 000). 2. Dargwa (287 000).
? Ensemble lezgi, 10 langues : 1. Artchi (900), isolé de son ensemble et enclavé dans le domaine avar, au contact avec le lak. 2. Lezgi (387 000), dont une partie en Azerbaïdjan. 3. Tabasaran (75 000). 4. Aghoul (12 000). 5. Routoul (15 000). 6. Tsakhour (14 000). 7. Boudoukh (1 000). 8. Khinaloug (1 000). 9. Kryts (900). 10. Oudi (3 800). Les quatre dernières sont parlées en Azerbaïdjan ; la dernière, l'oudi, l'est aussi dans un village de Géorgie.
Groupe caucasique du Sud (C.S.), 4 langues : 1. Géorgien (3 600 000), presque exclusivement en république fédérée de Géorgie. 2. Svane (48 000), au nord de la Géorgie. 3. Mingrélien (380 0000), en Géorgie de l'ouest. 4. Laze (50 000), dans de petits isolats dispersés au sud-ouest de la Géorgie.

Les chiffres ci-dessus restent approximatifs. Les langues indigènes du Caucase, dans leur ensemble, comptent plus de six millions de locuteurs dans les frontières de l'ex-U.R.S.S. Il faut y ajouter nombre d'entre elles qui sont parlées en Turquie et sur le territoire de l'Empire ottoman. Les chiffres sont tout à fait incertains ; on ne peut risquer que des estimations. Tcherkesses et Kabardes : plus de 100 000 locuteurs en Turquie, en Jordanie et en Irak. Abkhazes et Abazas : 50 000 environ, surtout en Turquie. Oubykhs : 8 en Turquie (ce qui en fait une langue virtuellement morte). Tchétchènes et Ingouches : quelques milliers en Turquie et en Irak. Pour le Daghestan, l'avar, le dargwa, le lak et le lezgi sont parlés par quelques dizaines de milliers de personnes en Turquie. Les langues C.S. sont bien représentées en Turquie : plus de 100 000 Géorgiens, plusieurs milliers de Mingréliens, mais surtout la presque totalité des Lazes, dont le territoire en entier se situe dans le nord-est de la Turquie : plus de 100 000.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
brennos



Inscrit le: 19 Nov 2004
Messages: 616
Lieu: La Nouvelle-Orléans

Messageécrit le Tuesday 11 Jan 05, 13:17 Répondre en citant ce message   

Un petit mot sur l'Oubykh qui est (plus pour longtemps) la langue la plus riche consonnantiquement. Si mes souvenirs sont bons elle comporte 36 consonnes !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2481
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Tuesday 11 Jan 05, 13:34 Répondre en citant ce message   

Brennos a écrit:
Un petit mot sur l'Oubykh qui est (plus pour longtemps) la langue la plus riche consonnantiquement. Si mes souvenirs sont bons elle comporte 36 consonnes !

D'après la version anglaise de Wikipedia, l'oubykh a été détrôné par le !Kung (ou Kung-ekoka, langue khoisane) qui comporte 34 consonnes de plus (l'oubykh en compte déjà 83 !).
L'article est intéressant et il semblerait bien que l'oubykh soit une langue de choix pour briller en société !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Erasmus



Inscrit le: 18 Dec 2004
Messages: 162
Lieu: Bruxelles

Messageécrit le Tuesday 11 Jan 05, 23:04 Répondre en citant ce message   

djau ? comme ils disent en !kung ( http://en.wikipedia.org/wiki/Kung-ekoka_language ) Question
a.w.q'a.q'a.yt'.ba ! comme ils disent en oubykh... idée !
surprise ?
si tu le dis ...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2481
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Thursday 13 Jan 05, 12:32 Répondre en citant ce message   

Nabû a écrit:
Etant donné que je n'y comprends que dalle aux langues "caucasiennes"...

Je ne souhaite pas me limiter aux langues caucasiennes, mais plutôt inclure les langues parlées dans le Caucase. Le russe y joue d'ailleurs un rôle de lingua franca entre la foule de langues et dialectes.

(Au passage, quelqu'un pourrait-il nous en dire plus sur les différences entre l'Arménien oriental, parlé en Arménie, et occidental, parlé dans la diaspora ?)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
outchakov



Inscrit le: 19 Nov 2004
Messages: 227
Lieu: Sombreffe (Wallonie)

Messageécrit le Thursday 13 Jan 05, 13:20 Répondre en citant ce message   

L'arménien occidental et oriental sont compréhznsible l'un de l'autre.
L'arménien occidental est issu du dialecte d'istambul où vivait une important communauté. Depuis le genocide de 1915 et la disparition de l'armenie occidentale, cette branche n'est plus parlée que par les arméniens de la diaspora.
L'arménien oriental est issu du dialecte de la paine de l'Ararat. Il est parlé en armenie mais aussi par les armeniens des autres ex-republiques sovietiques et par les arméniens d'Iran. C'est celui qui est parlé par la nouvelle vague de diaspora au USA. Depuis 1918, l'armenien oriental a acquis le statut de langue officielle de l'Armenie.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Sylphe



Inscrit le: 15 Jan 2005
Messages: 117

Messageécrit le Sunday 16 Jan 05, 0:23 Répondre en citant ce message   

Et sont apparentés au caucasique le basque et le buruchaski, parlé au sud de l'Afghanistan.
A noter que la Colchide a porté autrefois le nom d'Ibérie

Pour l'étymologie de cette Ibérie caucasienne, il faut ouvrir une enquête.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
tskapo



Inscrit le: 10 Dec 2004
Messages: 103

Messageécrit le Sunday 16 Jan 05, 0:58 Répondre en citant ce message   

Yeva Agetuya a écrit:
Et sont apparentés au caucasique le basque et le buruchaski, parlé au sud de l'Afghanistan.
A noter que la Colchide a porté autrefois le nom d'Ibérie, lequel nom d'Ibérie désignant l'Espagne vient bu basque ibar, "vallée".
Pour l'étymologie de cette Ibérie caucasienne, il faut ouvrir une enquête.

Regarde-moi ça.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2481
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Sunday 16 Jan 05, 10:14 Répondre en citant ce message   

Nabû a écrit:

Mais quelqu'un pourrait-il m'expliquer quel est le lien entre ces langues...?


Il n'y a en effet pas de lien direct. Simplement les langues ont toutes les deux plus de consonnes que la moyenne et l'oubykh était percu comme la langue comportant le plus de consonne avant que les linguistes ne s'intéressent au !Kung et y trouvent encore plus de consonne.
Ces particularités communes ne justifient pas une parenté. De même la parenté supposée entre le géorgien et le basque repose principalement sur l'ergativité, mais l'opinion générale est qu'il ne s'agit là aussi que d'une coincidence.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
mfagard



Inscrit le: 13 Nov 2004
Messages: 33
Lieu: aubervilliers (région parisienne)

Messageécrit le Sunday 16 Jan 05, 11:09 Répondre en citant ce message   

il y a un petit problème psychologico-philosophique à propos du "savoir"; avant galilée les gens pensaient "savoir" que le soleil tournait autour de la terre; je crois savoir qu'ils se trompaient, donc ils ne savaient pas; dans le domaine de la parenté entre langues, il y a plus de mystères que de vérités établies; certaines familles sont bien étudiées comme les langues indo-européennes ou chamito-sémitiques, quoique les limites de ces groupes ne soient pas toujours claires: il semble évident que plus les langues sont éloignées les unes des autres, plus leur parenté est douteuse; par ailleurs l'origine commune n'épuise pas le sujet, des langues éloignées peuvent avoir des traits communs; ce n'est probablement pas sous l'influence du chinois que l'anglais comporte de nombreux mots monosyllabiques et quasi-invariables, le créole guadeloupéen possède des traits africains etc.; si on ajoute à ça l'idée encore très répandue que les gens qui parlent une langue forment un "peuple", que les gens qui parlent des langues proches constituent une famille dotée de traits de caractère communs (les slaves sont comme ci, les latins sont comme ça... mais grâce au ciel, ça n'empèche pas les belges d'être belges, comme dirait desproges), ça devient très affectif et on se laisse parfois aller à raconter n'importe quoi
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Sylphe



Inscrit le: 15 Jan 2005
Messages: 117

Messageécrit le Sunday 16 Jan 05, 20:35 Répondre en citant ce message   

mfagard a écrit:
il semble évident que plus les langues sont éloignées les unes des autres, plus leur parenté est douteuse; par ailleurs l'origine commune n'épuise pas le sujet, des langues éloignées peuvent avoir des traits communs; ce n'est probablement pas sous l'influence du chinois que l'anglais comporte de nombreux mots monosyllabiques et quasi-invariables, le créole guadeloupéen possède des traits africains etc.;


Il est certain que les Anglais n'ayant pas une parenté manifeste avec les Chinois, la forme monosyllabique des mots dans ces deux langues est due à une évolution parallèle et non à une influence de l'une sur l'autre.

Par contre, mettre sur le même plan du hasard la présence de formes grammaticales africaines dans le créole antillais me semble insoutenable : ignorerais-tu l'histoire du peuplement des Antilles ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2481
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Sunday 16 Jan 05, 20:43 Répondre en citant ce message   

Intéressant mais hors sujet !

Combien d'alphabets sont utilisés dans le Caucase ?
Je connais le géorgien, l'arménien, l'arabe a été utilisé dans le passé, les alphabets latin et cyrillique le sont encore. Y en a-t-il d'autres ou ont ils des variantes ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
tskapo



Inscrit le: 10 Dec 2004
Messages: 103

Messageécrit le Tuesday 18 Jan 05, 10:08 Répondre en citant ce message   

Non, en Caucase sont utilisés seulement quatre alphabets: le géorgien, l'arménien, le latin et le cyrillique, mais il faut tout de même mentionner un alphabet disparu d'un peuple caucasique disparu (ou presque) l'ALBANAIS. Il ne s'agit pas de l'Albanie moderne et bien connu mais d'une Albanie du Caucase - ce pays n'existe plus mais on a trouvé quelques textes en alphabet albanais. J'essairai de vous en raconter davantage ce soir.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nikura



Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 2037
Lieu: Barcino / Brigantio

Messageécrit le Thursday 17 Nov 05, 13:34 Répondre en citant ce message   

brennos a écrit:
Un petit mot sur l'Oubykh qui est (plus pour longtemps) la langue la plus riche consonnantiquement. Si mes souvenirs sont bons elle comporte 36 consonnes !

Je dirais plutôt plus du tout... l'oubykh est éteint depuis plusieurs années. Il a été dit déjà que l'oubykh possédait plus de 80 consonnes et seulement, deux voyelles ! Les langues de sa branche partagent ce trait: deux voyelles seulement et un système consonantique fort développé.
L'oubykh était pour la petite histoire, parlé en Turquie et en Géorgie.
Yeva Agetuya a écrit:
Et sont apparentés au caucasique le basque et le buruchaski, parlé au sud de l'Afghanistan.

Le burushaski est parlé dans deux vallées du Nord du Pakistan. Pas en Afghanistan. Comment peux-tu affirmer aussi sûrement que le caucasique est apparenté au burushaski. Avec le basque, il y des similitudes morphologiques et parfois lexiques. Mais avec le burushaski?? Ce n'est pas parce qu'il y a des isolats linguistiques éparpillés qu'il faut forcément les lier entre eux par d'hypothétiques déductions. S'il existe bel et bien une macro-famille reliant entre elles les langues de classification énigmatique (basque, caucasique, burushaski, ket, athabasque etc...), il faut fonder un peu plus son étude je pense.

Pour s'y retrouver un peu dans toutes ces langues...
Carte des langues du Caucase
Les Musulmans du Caucase disent que lorsque Dieu fit la distribution des langues sur Terre, il allait en les piochant dans un sac, en les semant çà et là. Lorsqu'il eût presque fini il ne restait plus que le Caucase. Voyant qu'il ne lui restait qu'un fond de sac, il le renversa et y laissa tomber tout ce qu'il lui restait. très content
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3









phpBB (c) 2001-2008