Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
वर्ष [varṣa] (sanskrit) / ἕρση [hérsē] (grec : ancien) / δρόσος [drósos] / drosera - Le mot du jour - Forum Babel
वर्ष [varṣa] (sanskrit) / ἕρση [hérsē] (grec : ancien) / δρόσος [drósos] / drosera

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2853
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Sunday 25 Dec 05, 10:45 Répondre en citant ce message   

Drosera du grec δροσερός (droséros) humide dérivé de δρόσος rosée. Le nom vient du fait que dans les plantes de ce genre les feuilles sont chargées de glandes qui ressemblent à des gouttes de rosée. La drosophile est un insecte aimant l’humidité
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
guillaume



Inscrit le: 14 Dec 2005
Messages: 672
Lieu: Istanbul, natif du Québec

Messageécrit le Sunday 25 Dec 05, 13:12 Répondre en citant ce message   

Intéressant, moi je croyais naïvement que drosos devaiit vouloir dire fruit.

La drosophile est ce qu'on appelle communément mouche à fruit (on dit comme ça au Québec) ou mouche du vinaigre (Larousse).

Ce sont, semble-t'il, ces mouches qui font tourner le vin en vinaigre.

En bio au Collège on étudiait la génétique des drosophiles, c'est très pratique pour un cours simplifié car elle n'ont que 4 chromosomes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Marden



Inscrit le: 16 Nov 2004
Messages: 468
Lieu: Seine-et-Marne, Ardennes

Messageécrit le Sunday 25 Dec 05, 13:58 Répondre en citant ce message   

La famille des droséracées comprend une centaine d'espèces, la plupart se trouvant dans l'hémisphère sud, et sont classées comme plantes carnivores (capables de capturer et "digérer" des insectes).
Quelques espèces poussent dans nos régions, en particulier dans les zones marécageuses des hauts-plateaux. On peut en voir sur d'autres terrains et à plus basse altitude, à condition de promener le nez au ras du sol. C'est le cas de "drosera rotundifolia" (rossolis à feuilles rondes) dont les feuilles sont littéralement plaquées au sol. Son nom commun est aussi joli que son nom scientifique, puisque tiré du latin "ros solis", signifiant "rosée du soleil".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2853
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Sunday 25 Dec 05, 14:12 Répondre en citant ce message   

Pour fruit c’est la racine καρπός carpos que l’on retrouve dans carpophile ou hypocarpe.
Il est vrai que pour la biologie la drosophile est un cas d’étude intéressant et parait-il un cobaye idéal. Voici plus de précision sur cet insecte
http://www.didier-pol.net/4chrgean.htm


Dernière édition par Helene le Monday 26 Dec 05, 1:17; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Le garde-mots



Inscrit le: 22 Dec 2005
Messages: 746
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 26 Dec 05, 0:51 Répondre en citant ce message   

Les feuilles en forme de spatule, portent des poils rouges dotés de glandes qui exsudent une gouttelette de liquide brillant au soleil, d'où le nom latin ros solis, rosée du soleil. Cette gouttelette attire les insectes, qui se trouvent alors englués. Bientôt les feuilles se rapprochent et les victimes sont lentement digérées. Voilà pourquoi on dit que cette plante est carnivore. Elle est également très dangereuse pour les moutons, mais, d'instinct, ils n'y touchent pas.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Rémi



Inscrit le: 25 Mar 2005
Messages: 744
Lieu: Paris + Laponie suédoise

Messageécrit le Tuesday 27 Dec 05, 11:44 Répondre en citant ce message   

J'avoue que je ne connaisais pas la traduction francaise de "rossolis"...
J'ai toujours dit "Drosera à feuilles rondes", ou bien cité le nom latin, comme c'est courant en botanique.
Cette très élégante (je trouve) petite plante "carnivore" est très courante ici, en Laponie, sur les tourbières.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles



Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3120
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Wednesday 28 Dec 05, 1:43 Répondre en citant ce message   

Sans oublier son usage médical: La teinture de drosera lutte contre la toux.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 3293
Lieu: Nissa

Messageécrit le Thursday 15 Feb 18, 11:31 Répondre en citant ce message   

Comme on parle de mousson dans une langue de pays qui ne connaissent pas vraiment la mousson (cf. MDJ mawsim), j'ai été curieux de chercher comment on la nommait en Inde.

Aujourd'hui, influence anglaise, on utilise en hindi une transcription phonétique de l'anglais monsoon : मानसून [mānasūna] mais, en sanskrit, mousson se disait simplement « pluie » : वर्ष [varṣa-] nom neutre dérivé du verbe VṚṢ-, varṣati « il pleut ».

Mais, comme il est usuel en sanskrit, par le jeu des métaphores et des métonymies, varṣa-désigne aussi l'aspergement ou l'humectage, la saison des pluies, voire l'année dans sa totalité comme dans les expressions, à l'instrumental varṣeṇa « en une année », au double locatif varṣe varṣe « année par année, chaque année », au féminin pluriel varṣās « les pluies, la saison des pluies » ou des composés comme varṣa-kṛtya « fait en une année », varṣa-nirṇij « vêtu de pluie », dit des Maruts, divinités de l'orage, compagnons d'Indra, etc.

Ces mots appartiennent à une grande famille eurindienne, *u̯er-s- ou *wer-s- qui véhicule les sens généraux de « pleuvoir, uriner, éjaculer, féconder » et qui est très bien représentée en grec :
• οὐρέω [ouréō] « j'urine »,
οὐρανός [ouranós] « ciel » envisagé comme fécondateur de la terre,
ἕρση [hérsē] « rosée »

Ce dernier nom est intéressant car il est porté par une héroïne, Hersé, fille de Cécrops, le premier roi mythique d'Athènes. Cette Hersé a deux sœurs, Aglauros et Pandrosos et je m'intéresse à cette dernière car, si ἕρση comme nom de la rosée a disparu du grec moderne, il y a été remplacé par δρόσος [drósos], synonyme déjà ancien, et dont Chantraine ignore (ou feint d'ignorer ?) l'étymologie. Or je crois que ce δρόσος est issu par dérivation inverse (fausse coupe) du nom de cette héroïne, Πάνδροσος, qui proviendrait d'un *pan-wrosos avec chute du w (simplification consonantique) et développement d'une occlusive sonore d'appui (comparer lat. cámera > fr. chambre, lat. cinis, cíneris > fr. cendre).

Sur ce nom δρόσος de la rosée, on a formé l'adjectif δροσερός [droserós] « humide, frais », d'où les botanistes ont tiré le masculin (!) drosera pour désigner la célèbre plante carnivore dont les glandes attractives semblent des gouttes de rosée :

(pas réussi à mettre une image de la plante ici)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3152
Lieu: Paris

Messageécrit le Thursday 15 Feb 18, 14:16 Répondre en citant ce message   

Outis a écrit:
Sur ce nom δρόσος de la rosée, on a formé l'adjectif δροσερός [droserós] « humide, frais », d'où les botanistes ont tiré le masculin (!) drosera pour désigner la célèbre plante carnivore dont les glandes attractives semblent des gouttes de rosée :

Evidemment, les drosophiles doivent en raffoler ! Tant pis pour elles !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9582
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 29 Jan 19, 18:21 Répondre en citant ce message   

Il semblerait que le latin rōs "rosée" soit aussi de la famille.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 3293
Lieu: Nissa

Messageécrit le Tuesday 29 Jan 19, 19:42 Répondre en citant ce message   

Mis en doute par Ernout et Meillet qui suivent le rejet par Frisk :
DELL, s.u. rōs a écrit:
Le rapprochement avec δρόσος n'est admissible que si ce mot est doublemeent populaire, par son δ préfixé et par son -σσ- intérieur qui aurait été réduit à -σ- en ionien et en attique.

Une gymnastique d'autant plus improbable que rōs possède des cognats en sanskrit (rasā « humidité »), en russe (роса́ [rosa] « rosée ») et en lituanien (rasa « rosée »).

Ma proposition d'origine de δρόσος (cf. plus haut) par fausse coupe me paraît plus simple.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008