Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
brimbelle (français) - Le mot du jour - Forum Babel
brimbelle (français)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
li-belle-lule



Inscrit le: 09 Jan 2006
Messages: 1
Lieu: TOULOUSE

Messageécrit le Monday 09 Jan 06, 22:32 Répondre en citant ce message   

Je vous invite à découvrir le synonyme de la myrtille, cette baie que l'on trouve dans les Vosges et en Lorraine ; bien cachée sous ses petites feuilles, on la nomme aussi 'brimbelle' dans l'Est de la France.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Victor-Emmanuel



Inscrit le: 31 Oct 2005
Messages: 235
Lieu: Saint-Genest de Contest, Midi-Pyrénées

Messageécrit le Tuesday 10 Jan 06, 21:37 Répondre en citant ce message   

Ginette Mathiot, in "Je sais faire les conserves", Albin-Michel, 1948, donne brimbelle, moret et airelle comme synonyme de myrtilles. Par contre brimbelle est absent du Larousse gastronomique, éd. 1967.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Morand



Inscrit le: 03 Oct 2005
Messages: 552
Lieu: Zürich, Sundgau, Alsace, Zuid-Holland,

Messageécrit le Wednesday 11 Jan 06, 12:24 Répondre en citant ce message   

En Allemand, Brimbelle se dit Blaubeere (Baie bleue) ou Heidelbeere.

Ce deuxième nom peut être traduit de différentes façons:

Heide = Landes/garigue/Bruyère ou Payen :

La baie des Païens serait jolie, mais c'est bien une baie des landes.

Ce qui est amusant, c'est que Brimbelle sonne un peu comme brombeere, qui signifie Mûre en Allemand.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
guillaume



Inscrit le: 14 Dec 2005
Messages: 672
Lieu: Istanbul, natif du Québec

Messageécrit le Wednesday 11 Jan 06, 16:46 Répondre en citant ce message   

Au Québec on l'appelle Québec le bleuet. Le mot est accepté dans ce sens par les dictionnaires depuis le 19ème siècle comme un canadianisme (d'abord sous la graphie bluet).

TLFi a écrit:
bleuet (Canada 1930). Nom commun d'une airelle ou myrtille :

5. Les forêts du pays de Québec sont riches en baies sauvage; (...); mais le bleuet, qui est la luce ou myrtille de France, est la plus abondante de toutes les baies et la plus savoureuse.
HÉMON, Maria Chapdelaine, 1916, p. 70.


Les bleuets du Québec sont succulents et souvent très gros. Dans la région nordique du lac St-Jean on en cueille en grande quantité et ils ont souvents la taille de gros raisins. Ceci dit, les meilleurs ne sont pas les plus gros... On appelle communément les habitants de cette région les bleuets (la couleur du drapeau aidant) !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Marie



Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 16
Lieu: Yvelines/Vosges

Messageécrit le Tuesday 17 Jan 06, 1:19 Répondre en citant ce message   

Le mot "myrtille" est dans la langue française depuis le XIIIème. Origine dictionnaire des simples (réputée pour ses vertus médicinales). Viendrait du latin et du grec "myrtos""myrtis" qui signifie à la fois l'arbrisseau et le fruit qui était utlisé pour son alcool et pour ses graines qui peuvent remplacer le poivre.
Dans les langues celtiques brimbelles et mirtilles sont synonymes.

Brimbelles ou brinbelles pourrait venir de "bran béyes" ou "bran beilles "ou encore "brin(m) béyes" En vieux français "bran" ou "brande" signifie bruyères mais aussi ordure, chose de peu de valeur ou encore brindilles. Dans le patois local le "Bran" est l'alcool ou le vin et "beilles ou béyesses" ou "baesses" ou "baiasses" sont les filles (avec pour les 2 dernier un sens péjoratif (boniches)). Le vin de mirtille ou son alcool (excellents) sont doux avec une petite pointe poivrée d'où leur destination pour les filles. Le "bran des filles" aurait ainsi pu donner le "bran des belles" ou "bran de baiesses" et devenir "brinbelles".

Il y a encore brimbale = grelots, clochettes (Dico de La Curne). Et c'est vrai que les brimbelles discrètement cachées sous leurs feuilles vertes et rousses pendent comme de petits grelots (brimbale est aussi un terme de marine (levier)).

Pour ma part je pencherai plutôt pour "bran" = noir et "beilles" = billes d'où les baies noires d'où l'on tire un "brandevin" (parce que fait branler sur les jambes).

Dans les Vosges le "Bleuet" est à la fois une myrtille de culture et un bonbon. Nettement moins bon que l'original.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ivi



Inscrit le: 21 Feb 2006
Messages: 1

Messageécrit le Tuesday 21 Feb 06, 14:38 Répondre en citant ce message   

Un peu comme en allemand, en anglais bramble c'est la mûre.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8284
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 01 Jan 13, 7:55 Répondre en citant ce message   

Voir le mot du jour broom.

En fait, la brimbelle, c'est plutôt l'airelle que la myrtille, mais bon, ce sont des baies très proches. Voici ce qu'en dit le TLF :
Citation:
Région. Synon. de airelle* :
Comme une mirabelle ressemble à une autre mirabelle, et une brimbelle à chaque brimbelle des montagnes vosgiennes, vous êtes pareilles à toutes les bonnes petites filles d'Alsace et de Lorraine. Barrès, Mes cahiers,t. 4, 1906, p. 172.
Prononc. et Orth. : [bʀ ε ̃bεl]. Ac. Compl. 1842 donne uniquement brimballier (plante). Besch. 1845, Lar. 19e, Littré, Guérin 1892 enregistrent uniquement brimbelle. Nouv. Lar. ill. traite, s.v. brimballier ou brimballe, la plante et ses fruits; il signale néanmoins : ,,on dit aussi brimbelle``. Lar. 20e et Lar. encyclop. distinguent brimbelle (fruits) et brimbellier (plante).
Étymol. et Hist. 1765 brinbelle (Encyclop., s.v. mirtille); 1775 brimbelle (Valmont de Bomare, Dict. raisonné universel d'hist. naturelle d'apr. Fr. mod., t. 14, p. 299). Dér. du rad. onomatopéique bri(m)b-, cf. bribe et aussi brimborion exprimant l'idée de petitesse (FEW t. 1, p. 528a); mot dial. attesté en Normandie, dans l'Est (FEW, loc. cit.) et en prov. (brimbello « fruit de l'airelle », Mistral) avec suff. -elle (favorisé par airelle). L'aire géogr. du mot semble difficilement compatible avec une orig. germanique (cf. FEW, loc. cit.).

Si l'on en croit cette dernière phrase, peut-être n'y a-t-il alors qu'une coïncidence phonique entre brimbelle et bramble. D'ailleurs, on peut cueillir des airelles sans se piquer les doigts...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008