Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
grave, gourou (français), *gʷr(e)h₂-u- (IE) - Le mot du jour - Forum Babel
grave, gourou (français), *gʷr(e)h₂-u- (IE)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6511
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Wednesday 23 Aug 06, 3:25 Répondre en citant ce message   

Citation:
Autrefois on adressait un enseignant avec le terme "Gouroudji", où "dji" indique le respect.


Citation:
gourou : Maître spirituel, précepteur religieux.
Empr. à l'hindi , sanskrit gurúh « lourd, grave », correspondant au gr. , lat. gravis (KLEIN, s.v. guru).( D’après atilf.fr)


Comme je côtoie beaucoup de locuteurs de hindi, je leur ai demandé des détails sur le mot gourou

Aujourd’hui, l'hindi "gourou" (angl. guru) est utilisé dans le sens d’enseignant, qu’il soit d'un établissement primaire, secondaire ou universitaire.

Autrefois on adressait un enseignant avec le terme "Gouroudji", où "dji" indique le respect. Aujourd’hui les emprunts à l’anglais ont remplacé cette forme d’adresse aux enseignants et l’on dira "Sir" à un homme et "Ma'm" (écrit "Madam" en anglais) à une femme.

Voir aussi Hère


Dernière édition par Jacques le Thursday 03 Jul 08, 12:20; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Le garde-mots



Inscrit le: 22 Dec 2005
Messages: 747
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 06 Sep 06, 11:18 Répondre en citant ce message   

Le gourou, c'est celui qui sait ce qui est bon pour le disciple. Il ne dirige pas, comme on le sous-entend en employant le mot à propos des sectes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
joachim



Inscrit le: 13 Jun 2006
Messages: 219
Lieu: Nord (avesnois)

Messageécrit le Friday 24 Aug 07, 11:54 Répondre en citant ce message   

La signification de grave, tout le monde la connaît, que ce soit lorsque l'on parle des sons (aigu ou grave), du sérieux de quelqu'un, ou bien d'une situation, d'un danger...

http://www.cnrtl.fr/lexicographie/grave

Je remarque que, de plus en plus, on utilise ce mot dans le sens de "beaucoup", ceci notamment chez les jeunes (ça me plait grave, par exemple).

Pourquoi ce changement dans l'affectation de ce mot ? Quelqu'un a une explication ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Lou caga-blea
Animateur


Inscrit le: 05 Sep 2006
Messages: 515
Lieu: Nissa

Messageécrit le Friday 24 Aug 07, 15:01 Répondre en citant ce message   

Grave au sens d'"important" (qui pèse dans la balance, sens 1er du mot en latin) ne me semble pas un glissement aberrant. Beaucoup moins que la formation "vachement" à partir de "vache", par ex. Quant à l'emploi adverbial d'un adjectif, c'est là un phénomène fréquent : cf. "fort", "dru", etc.

Dernière édition par Lou caga-blea le Friday 24 Aug 07, 17:55; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2713
Lieu: Nissa

Messageécrit le Friday 24 Aug 07, 15:52 Répondre en citant ce message   

Le latin gravis a les sens généraux de « pesant, lourd, grave » mais s'emploie aussi au figuré pour « qui a du poids, de l'autorité, de l'importance », opposé à leuis « léger ».

Cette diversité subsiste bien en français (« la gravité d'une décision ») et on y a des exemples où s'opposent fort et léger (dosage du pastis).

Que le poids soit du côté de l'excès n'est guère étonnant : « être gravement malade » n'est pas si loin de « être très malade » ; je pense que le glissement sémantique récent est assez naturel et que, d'ailleurs, il n'est pas très grave …
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 800
Lieu: arras

Messageécrit le Friday 24 Aug 07, 17:40 Répondre en citant ce message   

le sanskrit "guruh" signifie à la fois "grave" et "lourd".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2713
Lieu: Nissa

Messageécrit le Friday 24 Aug 07, 19:05 Répondre en citant ce message   

Avertissement de l'animation

Attention, il n'y a pas de h à la fin des noms sanskrits !

Il résulte d'une légèreté de l'édition qui omet le point sous le visarga . Ce caractère qui est la transcription latine du caractère : de l'écriture indienne note une des nombreuses variations phonétiques du s final qui est ici la désinence du nominatif singulier (comme en grec et en latin). Il s'agit d'un phénomène de sandhi, modifications des phonèmes qui se trouvent en contact dans la phrase. Par exemple, pour la finale de guru-s :

-us avant t ou th
- avant c ou ch
-uṣ avant ṭ ou ṭh
-ur avant voyelle ou consonne sonore
-uḥ avant les autres consonnes et en fin de phrase (forme dite in pausa)

Si cette dernière forme est traditionnelle dans les dictionnaires indiens c'est qu'ils sont écrits en devanāgarī !
En occident, l'usage est de donner dans les dictionnaires et ouvrages de linguistique le thème sous la forme guru- (le tiret indique qu'il manque la désinence casuelle). C'est ce que font Stchoupak, Nitti et Renou en français, mais le tiret est souvent omis et Monnier-Williams en anglais écrit guru.
Sur Babel, écrire guruḥ est inutile et guruh est fautif.

J'ai écrit pour Babel un clavier permettant d'écrire correctement les diacritiques du sanskrit. On y accède aussi par le fil « aide à la saisie » au début du forum « mot du jour ».
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 800
Lieu: arras

Messageécrit le Saturday 25 Aug 07, 10:23 Répondre en citant ce message   

au-delà de la retranscription, aléatoire pour un non-érudit, du mot sanskrit ayant donné "gourou" avec le sens que l'on sait, je voulais davantage pointer la parenté avec "grave" et sa proximité avec le sens de "lourd".
intellectuellement et spirituellement, le gourou est un homme de poids.....
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2713
Lieu: Nissa

Messageécrit le Saturday 25 Aug 07, 13:09 Répondre en citant ce message   

Tu as tout-à-fait raison, il traîne partout sur le net des guruh et des devah (saisis par des non-sanskritistes, du temps où les diacritiques n'étaient pas disponibles). C'est justement pour aider les non-érudits (en sanskrit !) de Babel que j'ai rédigé ce clavier commenté.

Pour ce qui est du passage sémantique de guru- à « gourou » (déjà en Inde), le plus simple est de donner un extrait du dictionnaire sanskrit de Stchoupak, Nitti, Renou :
Citation:
guru-
adj. lourd, grave, important, vénéré, fier ; (voyelle ou syllabe) longue ;
nom m. personne vénérée, un aîné, père, maître spirituel, maître en général ;
duel père et mère
plur. les aînés, les parents

Ce glissement vers le sens « important, sérieux » existait déjà pour le latin gravis et survit en italien : grave responsabilità « lourde responsabilité » (en français une « grave responsabilité » impliquerait plutôt une conséquence néfaste).

Mais, pour le gourou, le latin utilisait un dérivé de magis « plus » : magister > fr. maître.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Lou caga-blea
Animateur


Inscrit le: 05 Sep 2006
Messages: 515
Lieu: Nissa

Messageécrit le Saturday 25 Aug 07, 13:42 Répondre en citant ce message   

On a le même sens de "sérieux" dans fr. "air grave" et autres expressions. Cf. Du Bellay :

Marcher d'un grave pas et d'un grave sourcil,
Et d'un grave souris à chacun faire fête

(...)

[citation de mémoire; un sonnet des Regrets, sur la vie de cour dans la Rome papale]
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 800
Lieu: arras

Messageécrit le Monday 27 Aug 07, 10:46 Répondre en citant ce message   

La femme gravide a tout sauf l'air grave.

Alphonse Allais, déjà, affirmait que " la mère rit de son arrondissement"...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Agnomen



Inscrit le: 02 Sep 2007
Messages: 11
Lieu: Arles

Messageécrit le Monday 03 Sep 07, 16:54 Répondre en citant ce message   

Les jeunes du sud, et d'ailleurs peut-être, disent aussi "il est grave dans sa tête celui ci" dans le sens de "il est complètement fou".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2782
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Monday 03 Sep 07, 17:13 Répondre en citant ce message   

En ancien piémontais on disait jamais "pëzànt", comme faisons maintenant, mais toujours "gréou", avec le sens de "lourd".

On le disait aussi dans un sens spirituel
ex. "l'é gréou da soupourté".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2464
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Thursday 03 Jul 08, 11:26 Répondre en citant ce message   

En sanskrit गुरु, si j'en crois wikipedia en anglais, est composé de ténèbres et lumière (ou qui dissipe, seconde explication sur la même page...). Le gourou serait donc celui qui éclaire dans l'obscurité...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2782
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Thursday 03 Jul 08, 11:33 Répondre en citant ce message   

J'aurais jamais pensé que "gourou" etait apparenté au piemontais "gréou"= lourd...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008