Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
zinc (français) - Le mot du jour - Forum Babel
zinc (français)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Pierre



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 1189
Lieu: Vosges

Messageécrit le Tuesday 28 Feb 06, 22:22 Répondre en citant ce message   

Un zinc en argot, peut être un comptoir de café (autrefois celui d'un marchand de vin), un avion ou un appareil métallique quelconque.

La matière constitue le point commun de ces significations, le zinc étant couramment utilisé pour fabriquer ces objets, notamment au début du XXème siècle.

On allait souvent, au temps heureux des guinguettes du bord de Marne "tomber un zinc" : boire un verre.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3143
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Tuesday 28 Feb 06, 22:50 Répondre en citant ce message   

Avec le c final qui se prononce g : On dit un zing
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2462
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Tuesday 28 Feb 06, 23:27 Répondre en citant ce message   

C'est pour cela que les formes dérivées sont dézinguer etc.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pierre



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 1189
Lieu: Vosges

Messageécrit le Tuesday 28 Feb 06, 23:30 Répondre en citant ce message   

Merci Jean Charles pour cette observation...
Je n'ai pas trouvé l'explication de la prononciation de ce G final.

En latin zincum, speauter, marcasita aurea, spelter, cadmia metallica. D'après l'Encyclopédie de Diderot


Autres précisions :

On l'appelait autrement antimoine femelle.

On appelle fleurs de zinc, du zinc sublimé par le feu.

D'après le Dictionnaire de L'Académie française (1762).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Le garde-mots



Inscrit le: 22 Dec 2005
Messages: 749
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 01 Mar 06, 1:21 Répondre en citant ce message   

Ici vous saurez tout sur le zinc.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 800
Lieu: arras

Messageécrit le Wednesday 01 Mar 06, 10:05 Répondre en citant ce message   

peut-être faut-il donner l'étymologie avant les sens dérivés sur ce site.
zinc vient de l'allemand "Zinke", protubérance, en raison de la forme des précipités de zinc.

die Zinke (doublon de Zahn) signifie à vrai dire "la dent".

RIEN N'EST MOINS SÛR, VOIR PLUS LOIN.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Le garde-mots



Inscrit le: 22 Dec 2005
Messages: 749
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 01 Mar 06, 10:28 Répondre en citant ce message   

Pierre a écrit:
On appelle Fleurs de zinc, du zinc sublimé par le feu

Synonyme : "Laine philosophique".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
thymus



Inscrit le: 04 Feb 2006
Messages: 28
Lieu: gistoux belgique

Messageécrit le Wednesday 01 Mar 06, 21:43 Répondre en citant ce message   

Parfois ce sont des "modes" qui se propagent dans la langue de manière presque irritante. Grand amateur dans mon enfance d'assemblage de modèles réduits d'avions j'ai en effet découvert récemment avec stupéfaction cette terminaison en "g". Bien que dans le cas des avions, la lettre "g" puisse avoir une relation avec la force de pesanteur ;-)

Par analogie, je me souviens de mon irritation il y a quelques années lorsque j'ai entendu pour la première fois terminer par un "d" la prononciation de la lettre "z", finale de notre alphabet. Il y a une sorte d'affectation faussement pudique qui me met très mal à l'aise dans cette utilisation d'une consonne moins dure.

Cela me mettrait volontiers presque autant en colère que les expressions "bonne journée", "à bientôt", "à demain" prononcées sur un ton interrogatif comme cela s'est généralisé cette dernière décennie.

Encore faut-il comprendre que mon humeur ne vient pas du tout du changement ! Je suis plutôt amateur d'une langue bien vivante voire mouvante, et en tant qu'horticulteur amateur autrefois obtenteur, j'adore les hybridations ! Ce qui me fait mal, c'est le côté politiquement correct ou "suiveur" qui amène les utilisateurs d'une langue à modifier leur propre prononciation en fonction de la direction d'où vient le vent. Parce qu'on a "peur" de mal faire et surtout d'être mal vu ou d'être considéré comme un "plouc" ou un "péquenot".

Non, les évolutions linguistiques ne sont pas toujours involontaires ni innocentes !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3143
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Wednesday 01 Mar 06, 22:10 Répondre en citant ce message   

Pour ma part, j'ai toujours entendu zing.

Ce n'est que lorsque j'ai appris à écrire que j'ai vu l'étrange orthographe de zing. On écrivait donc zinc.

Depuis lors, je dis zinc (ou zin) lorsque je parle du métal, zing lorsque je parle du bistro et quelque chose entre deux lorsque je parle de vieux coucous.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
guillaume



Inscrit le: 14 Dec 2005
Messages: 673
Lieu: Istanbul, natif du Québec

Messageécrit le Thursday 02 Mar 06, 17:38 Répondre en citant ce message   

Zinc au Québec n'est qu'un métal qu'on prononce comme il s'écrit.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8093
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 02 May 13, 22:21 Répondre en citant ce message   

max-azerty a écrit:
peut-être faut-il donner l'étymologie avant les sens dérivés sur ce site.
zinc vient de l'allemand "Zinke", protubérance, en raison de la forme des précipités de zinc.
die Zinke (doublon de Zahn) signifie à vrai dire "la dent".

Une étymologie fantaisiste de plus à mettre au compte d'Azerty et de ses sources...
En supposant que le français soit un emprunt à l'allemand, le problème est repoussé d'autant car on ne sait pas d'où vient l'allemand, même si des hypothèses ont été proposées.

Voici les premières attestations du mot français : 1666 zinch (Thévenot, Relations de divers voyages curieux, t. 2, p. 26); 1676 zain, zin (Félibien, p. 780) (TLF), où l'on remarquera l'absence du c final.

Il se trouve que je suis tombé récemment sur le mot arabe خارصين [ẖāraṣīn], qui, précisément, désigne le zinc. Ce terme est issu du persan xār-čīn, “terre servant à fabriquer le verre”, littér. “épine de Chine”. Et je me suis alors demandé si le mot zinc n'aurait pas un éventuel rapport avec le nom de la Chine en persan, čīn...

Le nom de ce grand pays se retrouve, rappelons-le, en français dans le nom de l'ustensile dénommé chinois, en anglais dans le mot china, "porcelaine", et en arabe dans le mot صنية [ṣīniya], “plateau en cuivre”.
Et probablement dans d'autres langues avec d'autres significations.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Thursday 02 May 13, 22:45 Répondre en citant ce message   

zamak, zamac : alliage de zinc, d'aluminium et de magnésium et parfois de cuivre. Son nom est formé des initialies des noms allemands des métaux qui le composent.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3202
Lieu: Massalia

Messageécrit le Thursday 02 May 13, 22:52 Répondre en citant ce message   

S'il est avéré que c'est un mot inventé par Paracelse lequel n'a pas justifié son appellation les hypothèses quant à son choix semblent cohérentes. Ou bien, il faudrait trouver d'autres attestations du terme antérieures. Pour l'instant, Il semble qu'il soit le premier avoir nommé ce métal.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8093
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 02 May 13, 23:32 Répondre en citant ce message   

Certes l'allemand était la langue maternelle de Paracelse, mais le zinc existait avant lui et était bien connu des alchimistes. La plus forte des probabilités est qu'il s'est contenté de latiniser en zincum le terme qu'il a trouvé dans ce milieu pour le désigner. C'est ce que font en général les spécialistes, ne serait-ce que pour se comprendre entre eux et être sûrs qu'ils parlent bien de la même chose. Les rapprochements faits après coup avec des mots allemands sont fortuits. Le fait que des mots se ressemblent ne prouve rien, comme on sait, et encore moins quand les explications données sont tirées par les cheveux pour tenter d'être vraisemblables.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3202
Lieu: Massalia

Messageécrit le Friday 03 May 13, 12:30 Répondre en citant ce message   

Le zinc était connu avant le 16 eme siècle mais pas reconnu comme un métal particulier. Les différents ouvrages sur les métaux rapportent qu' on le considérait à l'époque comme une variante de l'étain et qu'on l'appelait étain des Indes.
Pour étayer ton hypothèse , il faudrait trouver des textes où des Européens auraient usé ainsi d'un mot oriental ( arabe ou autre ) dans un ouvrage en latin par exemple, pour désigner ce métal. Il faudrait aussi être certain que Paracelse comprenait d'autres langues que le latin, le grec et l'hébreu en plus de sa langue maternelle.

Un des arguments en faveur d'un terme qu'il aurait forgé à partir de sa propre langue, c'est justement la proximité avec le terme désignant l'étain . Zinn.

Attendons que tu aies trouvé d'autres éléments vérifiant ton hypothèse.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008