Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
jardin (français) / hortus (latin) - Le mot du jour - Forum Babel
jardin (français) / hortus (latin)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1715
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Sunday 13 May 12, 8:29 Répondre en citant ce message   

L'étymologie de NL tuin est la même que celle de angl. town:
Citation:
town: O.E. tun "enclosure, (fr. enclos) garden, field, yard; farm, manor; homestead, dwelling house, mansion;" later "group of houses, village, farm," from P.Gmc. *tunaz, *tunan (cf. O.S., O.N., O.Fris. tun "fence, (fr. clôture) hedge," M.Du. tuun "fence," Du. tuin "garden," O.H.G. zun, Ger. Zaun "fence, hedge"), an early borrowing from Celtic *dunom (cf. O.Ir. dun, Welsh din "fortress, fortified place, camp," dinas "city;
et v.saxon, v.angl, v.frison: tūn, du pgm *tūna-, tous du même sens enclos.

Le garden angl. vient du vieux français gardin:
Citation:
c.1300, from O.N.Fr. gardin (13c., Mod.Fr. jardin), from V.L. hortus gardinus "enclosed garden," via Frankish *gardo, from P.Gmc. *gardaz- (cf. O.Fris. garda, O.S. gardo, O.H.G. garto, Ger. Garten "garden," O.E. geard "enclosure
(Etymonline) Le vieil anglais étant comme dit plus haut tūn.
Pour le wallon, on l'a dit, c'est corti, djardin étant pour Haust un néologisme. Il y a une expression en français de Wallonie pour traduire aller aux toilettes, c'est aller à la cour, incompréhensible pour une amie française jadis. Alors, côté cour, côté jardin prend un sens amusant ici !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11063
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 24 Oct 12, 13:46 Répondre en citant ce message   

jardiner

- (FAUCON.) jardiner un oiseau : le mettre dehors, au jardin, pour qu'il prenne l'air
c'est par exemple le mettre au soleil avec une baignoire pour le sortir de sa volière
on le met à jardiner avant de le faire voler

- (Rallye automobile) notamment dans le Paris-Dakar, lorsqu'il se déroulait en Afrique, jardiner c'était s'égarer dans les champs et jardins autour des villages sans retrouver son chemin
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10171
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Wednesday 04 Mar 20, 7:58 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
cour, court et cohorte : trois mots issus du latin cohors (< lat. hortus), ...« enclos, cour de ferme ».

Je vois que j'avais oublié un quatrième larron, pourtant intéressant, le mot courtine, que l'anglais a acclimaté en curtain "rideau".
Esp. cortina, même sens.

- Fr. courtine : Du b. lat. cōrtīna « rideau » dér. de cohors, cōrte d'apr. le gr. αυλαια « tapis, tenture » dér. de αυλη « cour devant la maison » (TLF)
- Angl. curtain c. 1300, curtine, "hanging screen of textile fabric used to close an opening or shut out light, enclose a bed, or decorate an altar," from Old French cortine "curtain, tapestry, drape, blanket," from Late Latin cortina "curtain," ...," from Latin cortem (older cohortem) "enclosure, courtyard"
The meaning shift apparently begins with cortina being used as a loan-translation of Greek aulaia ("curtain") in the Vulgate (to render Hebrew yeriah in Exodus xxvi:1, etc.). The Greek word was connected to aule "court," perhaps because the "door" that led out to the courtyard of a Greek house was a hung cloth.
(ETYMONLINE).

Et pour faire bonne mesure, un peu de tourisme à Cortina d'Ampezzo, qui - vieux souvenir - accueillit les jeux olympiques d'hiver de 1956. Et qui ne cesse d'accueillir des cinéastes.

Pour l'origine de côté cour, côté jardin, voir Wikipedia.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
AdM
Animateur


Inscrit le: 13 Dec 2006
Messages: 684
Lieu: L-l-N (Belgique)

Messageécrit le Wednesday 04 Mar 20, 14:55 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
- Fr. courtine : Du b. lat. cōrtīna « rideau » dér. de cohors, cōrte d'apr. le gr. αυλαια « tapis, tenture » dér. de αυλη « cour devant la maison » (TLF)

Courtine a un second sens, apparemment dérivé du premier (TLFI), « portion de rempart située entre deux tours ou deux bastions ».
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3444
Lieu: Paris

Messageécrit le Wednesday 04 Mar 20, 15:04 Répondre en citant ce message   

Sans oublier le deuxième sens de courtine, dérivé du premier : Partie de rempart comprise entre deux bastions ou deux tours.
https://www.cnrtl.fr/definition/courtine/1
La ville de Creuse, La Courtine, tirerait son nom de là.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
AdM
Animateur


Inscrit le: 13 Dec 2006
Messages: 684
Lieu: L-l-N (Belgique)

Messageécrit le Wednesday 04 Mar 20, 22:16 Répondre en citant ce message   

(Les grands esprits se rencontrent dit-on… très content )
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10171
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 05 Mar 20, 19:29 Répondre en citant ce message   

J'avais volontairement écarté ce terme, bien connu, de l'architecture militaire. Je crois qu'AdM a raison de nuancer la dérivation supposée par son "apparemment". J'ai personnellement du mal à comprendre comment se serait fait le glissement sémantique de courtine 1 à courtine 2. Un "mur rideau entre deux tours" ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Aferkan Ugafa



Inscrit le: 29 Mar 2020
Messages: 4
Lieu: Bejaïa (Algérie)

Messageécrit le Sunday 29 Mar 20, 18:06 Répondre en citant ce message   

En kabyle (une langue berbère), on dit "urtu" pour verger. Comme la civilisation romaine était prestigieuse, les linguistes français disent que c'est un emprunt au latin. Mais n'oublions pas que dans l'antiquité les berbères étaient constitués de sédentaires et de nomades. Les berbères sédentaires étaient pour la plupart des agriculteurs. Massinissa, roi de Numidie, au IIème siècle av.JC (c'est a dire avant l'occupation romaine) avait mené une campagne de sédentarisation des nomades berbères.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10171
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 29 Mar 20, 19:09 Répondre en citant ce message   

Ce n'est pas un argument très convaincant, le mot latin ayant pu remplacer le mot berbère. Il faudrait prouver que urtu n'est pas isolé au sein du lexique berbère.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Aferkan Ugafa



Inscrit le: 29 Mar 2020
Messages: 4
Lieu: Bejaïa (Algérie)

Messageécrit le Friday 22 May 20, 20:39 Répondre en citant ce message   

Au sujet du mot kabyle "urtu" (verger), je vous communique le résultat de mes recherches. On retrouve ce mot dans la langue rifaine, où il désigne le figuier (Nord marocain) source Dictionnaire Tarifit/Français p.672 par Mohamed Serhoual -2002 - et dans la langue chleuhe où il désigne le verger (Sud Ouest marocain) source Dictionnaire Français/Tachelhit/Tamazight par Saïd Cid Kaoui - 1907 - On sait que pendant l'antiquité les relations commerciales entre les deux rives de la méditerranée étaient fréquentes. Les Romains ont beaucoup appris sur les civilisations du pourtour du bassin méditerranéen, notamment sur les Etrusques et les Gaulois, avant l'occupation de la gaule, étaient plus en avance que les Romains dans le domaine de l'agriculture. Les Romains avaient beaucoup emprunté aux Berbères qui, avant l'ascension des Romains, avaient formé des états frappant monnaie (Maurétanie, Numidie occidentale, Numidie orientale).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10171
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 22 May 20, 22:13 Répondre en citant ce message   

C'est intéressant. Je note qu'Ernout et Meillet ne garantissent pas la parenté de hortus avec le radical germanique gard-. Alors un emprunt au berbère, pourquoi pas ? C'est à creuser.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3941
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Friday 22 May 20, 23:18 Répondre en citant ce message   

Aferkan Ugafa a écrit:
Les Romains avaient beaucoup emprunté aux Berbères.

Il ne suffit pas d'affirmer, il faut apporter des preuves. Il ne faut pas prendre ses désirs pour la réalité.

Voici une source : Les couches diachroniques du vocabulaire berbère par Mohand Akli Haddadou (2004)

L’emprunt latin :
Les Romains sont demeurés moins longtemps au Maghreb que les Carthaginois, mais leur influence linguistique semble plus importante, si l’on en croit les listes d’emprunts du latin en berbère dressées par différents auteurs.

urti, « jardin, verger » (latin: hortus, horti)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Aferkan Ugafa



Inscrit le: 29 Mar 2020
Messages: 4
Lieu: Bejaïa (Algérie)

Messageécrit le Saturday 23 May 20, 15:14 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
C'est intéressant. Je note qu'Ernout et Meillet ne garantissent pas la parenté de hortus avec le radical germanique gard-. Alors un emprunt au berbère, pourquoi pas ? C'est à creuser.

Toujours pour le terme "urtu" ou "urti", j'ai consulté le dictionnaire (p.555) chawiya/français - G. Huyghe - 1907 - et ce mot est usité dans les Aurès pour désigner un verger de palmiers. Je vous apporte donc des arguments que ce mot est usité en Afrique du Nord et ce, malgré les grandes distances qui séparent les langues berbères entre elles. Donc le cas n'est pas isolé. C'est le même pour "iger" = champ en berbère que l'on pense provenir du latin "ager". Les noms communs berbères commençant par a, i, u, marquent le masculin.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10171
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 23 May 20, 15:30 Répondre en citant ce message   

La distance dont vous parlez est plutôt un argument en faveur du latin. Pour le reste, la référence que vous a donnée Xavier est la dernière en date. En étymologie, il faut tenir compte des dates, car les auteurs récents s'appuient généralement sur des documents récents qui mettent à mal les anciennes étymologies.

Le latin ager est sans aucun doute d'origine indo-européenne. Cela dit, les coïncidences, ça existe aussi.


Dernière édition par Papou JC le Saturday 23 May 20, 15:34; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Aferkan Ugafa



Inscrit le: 29 Mar 2020
Messages: 4
Lieu: Bejaïa (Algérie)

Messageécrit le Saturday 23 May 20, 15:33 Répondre en citant ce message   

@Xavier :

Feu Mohand Akli Haddadou avait écrit cette observation au conditionnel (si l'on en croit les listes d'emprunts...). Toutefois, ces auteurs n'ont fait que rapprocher le vocabulaire des deux langues (berbère commun/latin) et ont opté pour le berbère qui emprunte... Merci pour votre intervention.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 4 sur 5









phpBB (c) 2001-2008