Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
syntagme (français) - Le mot du jour - Forum Babel
syntagme (français)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2865
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Wednesday 26 Apr 06, 9:14 Répondre en citant ce message   

Syntagme du grec σύνταγμα (syndagma) littéralement chose rangée du verbe συντάσσω ranger ensemble, d'où composition, ouvrage, doctrine, organisation.
En grec ce terme a le sens de Constitution (de l’état)
Il s’agit aussi de l’ensemble de termes formant une unité dans une organisation hiérarchisée de la phrase.

Lien vers Wikipedia qui comporte plusieurs exemples sur ce sujet :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Syntagme


Dernière édition par Helene le Wednesday 26 Apr 06, 13:21; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Liliane



Inscrit le: 20 Mar 2006
Messages: 791
Lieu: Côtes d'Armor

Messageécrit le Wednesday 26 Apr 06, 14:21 Répondre en citant ce message   

J'ai trouvé cet exemple :

Les indicateurs syntagmatiques permettent la distinction entre des phrases de même structure mais syntaxiquement et sémantiquement différentes :

"L'artiste peint la nuit"

peut signifier que l'artiste peint un tableau dont le sujet est la nuit, ou qu'il peint pendant la nuit.

On peut alors avoir les deux représentations suivantes :


Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2865
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Wednesday 26 Apr 06, 15:16 Répondre en citant ce message   

Syndagma en grec ancien est formé de (συν + τάγμα troupe ) le sens est à priori militaire en grec puisque tagma sont les troupes et le terme troupe provient du verbe τάσσω mettre en place, ordonner.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
nougaramel



Inscrit le: 15 May 2005
Messages: 275
Lieu: Ile de France

Messageécrit le Wednesday 26 Apr 06, 15:42 Répondre en citant ce message   

Là où il y a troupe, il y a rassemblement. En arabe, l'expression "formez les rangs" se dit "ajmaâ e' ssaf" soit: "assemblez le rang". C'est une expression utilisée à l'école comme à l'armée. Ensuite, si le rang est mal formé au goût de l'instructeur, scolaire ou militaire, il y a un rappel à l'ordre qui dit "aâdel e' ssaf" qui doit signifier qq chose comme "alignez le rang". Je ne sais plus le sens exact du verbe âadala.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
semensat



Inscrit le: 20 Aug 2005
Messages: 868
Lieu: vers Toulouse

Messageécrit le Wednesday 26 Apr 06, 17:21 Répondre en citant ce message   

Certes, mais je vois mal tassô et ajmaâ avoir la même origine.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3137
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Wednesday 26 Apr 06, 18:42 Répondre en citant ce message   

Un syntagme n'est-il pas une unité syntaxique, par exemple un mot, ou une expression, et sa fonction dans la phrase ?
En français, la fonction est souvent indiquée par une préposition.

Je reprends un exemple tiré de la grammaire du japonais, dans le forum japonais:
miyuki a écrit:
La grammaire japonaise en soi est assez facile à apprendre si on s'est habitué à ses quelques particularités

La structure de base d'une phrase simple est
sujet-complément/attribut-verbe
par exemple:
xx京都xxxxます
かれ はxxきょうとxxxxいきxます
kare wa kyôto exxxikixxmasu
Il va à Kyôto

Les noms sont invariables. Le japonais n'emploie pas d'article. La fonction grammaticale d'un nom dans une phrase est indiqué par une petite particule qui suit le nom directement.
Si l'on prend le français comme référence, on peut dire qu'il s'agit d'un suffixe qui a la fonction d'un préposition.

Si on reprend l'exemple ci-dessus, Il va à Kyôto , on a:

Kanji + hiragana
xxxxxIl, lui, celui-là
xxxxxxsujet
京都xxKyôto
xxxxxxà, vers
xxxxaller
ますxxxxxPrésent de l'indicatif
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Chusé Antón



Inscrit le: 25 Feb 2005
Messages: 744

Messageécrit le Wednesday 26 Apr 06, 18:52 Répondre en citant ce message   

Et la place du Syntagma, en Athènes?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
nougaramel



Inscrit le: 15 May 2005
Messages: 275
Lieu: Ile de France

Messageécrit le Wednesday 26 Apr 06, 20:20 Répondre en citant ce message   

semensat a écrit:
Certes, mais je vois mal tassô et ajmaâ avoir la même origine.
A l'oreille, le lien entre syntagme et ajmaâ (qui se prononce en certaines contrées ou certains parlers, agmaâ) m'est plus évident que le lien entre syntagme et tassô; ce pourquoi j'insistai. Ne peut-on, sans chercher à affirmer une origine arabe mais l'éventualité d'un lien "occidentalo-oriental", imaginer que la racine soit du coté de agmaâ? Je m’interdis de me l’interdire.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
semensat



Inscrit le: 20 Aug 2005
Messages: 868
Lieu: vers Toulouse

Messageécrit le Wednesday 26 Apr 06, 21:19 Répondre en citant ce message   

Il faudrait pour répondre qu' Helene nous éclaire sur un point : tassô peut-il être relié à une quelconque racine indo-européenne ?

De plus, à quelle racine sémitique se rattache ajmaâ ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2097

Messageécrit le Wednesday 26 Apr 06, 22:09 Répondre en citant ce message   

Généralement parlant, tous les mots grecs proviennent d'une racine indo-européenne, sauf les mots dits pré-helléniques, comme, par exemple, labyrinthe.
Martin pose que l'étymologie est obscure : on ne sait pas...
Mais la tactique et la taxionomie sont de la même famille

Enfin, syntagme a détrôné groupe de mots. On ne dit plus qu'une phrase est faite d'un sujet et d'un verbe, mais d'un syntagme nominal et d'un syntagme verbal.
Ca fait plus riche, indubitablement...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Vassiliki



Inscrit le: 27 Feb 2006
Messages: 192
Lieu: ATHENES

Messageécrit le Wednesday 26 Apr 06, 22:44 Répondre en citant ce message   

Chusé Antón a écrit:
Et la place du Syntagma, en Athènes?

Σύνταγμα=Constitution
La place de Syndagma (Πλατεία Συντάγματος) a pris son nom par la Consitution de 1844, faite après la révolution du 3ème Septembre 1843. Les manifestations ont eu lieu sur cette place, où le palais du roi Otto

Un coup d'oeil sur Πλατεία Συντάγματος, specialement dédié à Chusé Anton:
www.greekhotel.com/greekislands/athens/syndagma.htm
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2865
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Wednesday 26 Apr 06, 22:51 Répondre en citant ce message   

En effet labyrinthe est un terme qu’on a retrouvé inscrit en linaire B et dont l’origine est peut-être lydienne.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8284
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 29 Jul 10, 21:20 Répondre en citant ce message   

@ Nougaramel : Pas d'arabe dans syntagme. Si l'on veut trouver la racine arabe G-M-3 dans un mot français, il faut aller voir amalgame.

Pour le reste :

1. Il existe une racine *TAG- à laquelle se rattache le verbe latin tangere, "toucher", son fréquentatif taxare, et d'autres mots comme contagio, "contact", contaminare, "entrer en contact avec, souiller", integer, "intact", et tactus "le toucher". (Voir aussi ICI.)

2. Il existe une racine *TĀG- à laquelle se rattache le verbe grec τασσειν, [tassein]« placer, ordonner », qui est probablement à l’origine de l’attribution au verbe latin taxare (> *taxitare > fr. tâter) d’un nouveau sens, « estimer, évaluer, taxer » (> fr. tâche, taxe) qui n’a plus rien à voir avec le premier. Mes sources reconnaissent l’existence des deux racines *TAG- et *TĀG-, ne les confondent pas, mais hésitent parfois sur la racine de rattachement de tel ou tel mot issu de τασσειν. Pour syntagme, pas d'hésitation possible, il est bien issu de τασσειν.
Autres dérivés : tâche, tâcher, tâcheron, taux, taxe, taxer, détaxe, taxi, syntaxe, tactique

3. Le tag (angl.) peint par le tagueur est sans rapport avec l’une ou l’autre de ces racines. Ce mot serait, tout comme le fr. tache, issu d’une racine *DEK- signifiant « frange, mèche de cheveux, queue de cheval ».


Dernière édition par Papou JC le Wednesday 10 Nov 10, 19:15; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8284
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Wednesday 30 Nov 16, 5:00 Répondre en citant ce message   

Glossophile a écrit:
Généralement parlant, tous les mots grecs proviennent d'une racine indo-européenne, sauf les mots dits pré-helléniques, comme, par exemple, labyrinthe.

Ce n'est certes pas le cas de syntagme mais la quantité de mots grecs d'origine sémitique est loin d'être négligeable. Elle a fait l'objet de plusieurs recherches, notamment celles d'Emilie Masson pour le compte de Chantraine, et celles de son homonyme (mais non parent) Michel Masson, dont j'ai souvent cité sur ce forum le livre Du sémitique en grec, AlfAbarre, Paris, 2013, 34 euros.
Je crois avoir personnellement fait ici ou là, pour d'autres mots, quelques hypothèses plausibles allant dans le même sens.

Glossophile a écrit:
On ne dit plus qu'une phrase est faite d'un sujet et d'un verbe, mais d'un syntagme nominal et d'un syntagme verbal.
Ca fait plus riche, indubitablement...

C'est surtout plus exact dans la mesure où, en grammaire traditionnelle, maîtres et élèves avaient jadis tendance à ne voir qu'un seul mot (nom ou pronom) derrière "sujet" et qu'une forme verbale (simple ou avec auxiliaire) derrière "verbe".
L'avantage de l'introduction du mot syntagme dans la terminologie grammaticale est d'élargir les notions de sujet et de verbe à des ensembles plus ou moins figés de composants de diverses longueurs, et le fait est que nous nous exprimons en utilisant beaucoup plus de mots composés que de mots simples.
Car ceux que les mots syntagme et locution gênent peuvent utiliser la terminologie de Maurice Gross, aussi simple et claire que ses écrits : noms composés, verbes composés, adverbes composés, etc. Un enfant de huit ans peut comprendre ça : demain est un adverbe simple et demain matin un adverbe composé, par exemple.

Autre exemple, pour répondre à la question de Jean-Charles : L'actuel (déterminant composé) Président de la République française (nom composé) n'a pas dit son dernier mot (verbe composé).
Une fois les groupes constitués, on voit que la fonction "sujet" dans cette phrase est assumée par l'ensemble des deux premiers groupes, le déterminant composé + le nom composé.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Fayet



Inscrit le: 03 Jun 2016
Messages: 267
Lieu: Mâcon

Messageécrit le Wednesday 30 Nov 16, 23:16 Répondre en citant ce message   

Il est plus qu'hasardeux de relier un mot grec à un mot arabe surtout que l'étymologie grecque est bien connue avec une règle phonétique : GY > TT en attique et SS pour les autres dialectes. Il n'y a pas à se poser de question pour dire que TAGMA vient de Tassô / Tattô.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008