Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
[Wallon] "Quelle langue parlez-vous ?" - Forum langue d'oïl - Forum Babel
[Wallon] "Quelle langue parlez-vous ?"
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum langue d'oïl
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
meuuh



Inscrit le: 12 Jun 2006
Messages: 982
Lieu: Mie en ole opaštuja Karjalašša

Messageécrit le Saturday 14 Jul 07, 19:13 Répondre en citant ce message   

Il restera toujours des francophones, des picarophones et des champenophones en Belgique... Et ils sont pas moins belges que les wallons...

Citation:
on ne parle pas que le wallon en Wallonie

C'est ce que je dis... Pourquoi alors prendre un nom qui englobe un encore plus large territoire?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Feintisti
Animateur


Inscrit le: 09 Oct 2005
Messages: 1600
Lieu: Liège, Belgique

Messageécrit le Saturday 14 Jul 07, 19:23 Répondre en citant ce message   

Je crois que ce que tu ne comprends pas, c'est la différence entre wallophones et wallons. Les gaumophones(?), par exemple, font partie de la région wallone, ils sont donc wallons tout autant que belges! Et tous ces francophones qui ne connaissent pas ou peu le wallon mais habitent en région wallone, ils sont aussi wallons pourtant!

Un belgophone serait pour moi l'équivalent d'un wallophone. Cela n'empiéterait donc pas sur les belges (habitants de Belgique).
Le belge serait une langue parlée en Belgique, un belge serait un habitant de la Belgique.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
meuuh



Inscrit le: 12 Jun 2006
Messages: 982
Lieu: Mie en ole opaštuja Karjalašša

Messageécrit le Saturday 14 Jul 07, 19:31 Répondre en citant ce message   

Je comprend très bien ce que tu veux dire... Mais jusqu'à nouvel ordre la Flandre fait encore partie de la Belgique... Et beaucoup de belges (même francophones) considèrent le flamand comme la langue belge...
Ne trouve-t-on pas un peu trop souvent marqué: België an de belge?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Feintisti
Animateur


Inscrit le: 09 Oct 2005
Messages: 1600
Lieu: Liège, Belgique

Messageécrit le Saturday 14 Jul 07, 19:48 Répondre en citant ce message   

Oui la Flandre fait encore partie de la Belgique et ce post n'a pas pour but de créer un conflit. C'est juste une hypothèse que je me suis donnée.
Je ne crois pas que beaucoup de belges considèrent le flamand comme LA langue belge, puisque c'est d'abord un dialecte, ensuite il n'est pas parlé partout en Flandre (il y a par exemple le limbourgeois), et désolé de dire ça mais la seule LANGUE qui appartient vraiment à la Belgique, c'est le wallon... Bon c'est vrai qu'il est un peu parlé en France, mais le Flamand est aussi un tout petit peu parlé en France aussi!
wallon = une langue d'Oïl => la langue d'Oïl majoritaire en Belgique (après le français)
français de Wallonie, de Bruxelles = des dialectes du français
flamand = un dialecte (même s'il y a des variations) de néerlandais => dialecte de néerlandais majoritaire en Belgique

Quand à "België an de belge", je ne l'ai jamais lue et je ne vois pas à quoi elle fait référence... confus
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
meuuh



Inscrit le: 12 Jun 2006
Messages: 982
Lieu: Mie en ole opaštuja Karjalašša

Messageécrit le Saturday 14 Jul 07, 20:01 Répondre en citant ce message   

Citation:
Quand à "België an de belge", je ne l'ai jamais lue et je ne vois pas à quoi elle fait référence...

choqué
Eh ben, moi qui suis pas belge, je l'ai vu un nombre impressionant de fois...

Citation:
et désolé de dire ça mais la seule LANGUE qui appartient vraiment à la Belgique, c'est le wallon...

Je vois bien que ca te tiens à coeur, mais le Wallon n'est historiquement pas la langue de LA belgique...
D'après ce que je lis dans tes posts, tu rattache fortement la langue wallone à la Belgique... Hors celui qui parle une autre langue "n'appartient pas vraiment à la Belgique"... Ce n'est peut-être pas ce que tu veux dire (d'ailleurs surement pas), mais un nombre impressionnant de mouvements identitaires prendraient alors cette langue "belge" comme condition sine qua non de la belgitude... Car on dira ce qu'on voudra, mais il est difficile de défaire langue et identité nationale... confus
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Feintisti
Animateur


Inscrit le: 09 Oct 2005
Messages: 1600
Lieu: Liège, Belgique

Messageécrit le Saturday 14 Jul 07, 20:25 Répondre en citant ce message   

Le wallon n'a jamais été une langue officielle en Belgique, pourtant ce que je dis est tout aussi logique: c'est la langue d'Oïl la plus parlée en Belgique (après le français que l'on a imposé) et c'est en Belgique que l'on parle le plus cette langue. On peut donc l'appeler langue d'Oïl belge, non?

Oui je rattache le wallon à la Belgique, puisque c'est là qu'il a toujours été parlé.
Que veux-tu dire par "celui qui parle une autre langue n'appartient pas vraiment à la Belgique"? Une appartenance à un Etat est une nationalité (comme le mot allemand "Staatsangehörigkeit"), il n'est donc pas question de langue...

La suite de ton dernier message me déroute parce que je ne la comprend pas du tout. Tu parles de la langue "belge" (du wallon?) et de mouvements identitaires belges...
"Car on dira ce qu'on voudra, mais il est difficile de défaire langue et identité nationale...": C'est vrai, mais là je parle juste du nom de la langue qui ne me semble pas adapté, pas de mouvement identitaire.

Un jour une petite fille belge m'a demandé si je "parlais belge". Ca m'a amusé parce qu'alors elle pensait elle-même parler le belge et non le français. Clin d'œil
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Maisse Arsouye



Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 2051
Lieu: Djiblou, Waloneye

Messageécrit le Saturday 14 Jul 07, 21:02 Répondre en citant ce message   

Je suis désolé Feintisti mais ton raisonnement repose sur plusieurs postulats faux.

Première erreur : les vrais locuteurs natifs wallons se comprennent d'un dialecte à l'autre. L'idée inverse est une invention répandue avec un objectif politique : nier l'unité wallonne. Quand mon grand-père disait qu'il ne comprenait rien au liégeois, ma grand-mère lui répliquait qu'il n'avait jamais essayé... Elle y arrivait très bien et moi aussi. Demande à Pablo. Il parle liégeois, moi namurois et on se comprend.

Deuxième erreur : la notion de peuple wallon est ancienne ! On parle d'abord de "roman" pour désigner un peuple latin inclus dans un territoire essentiellement germanique. Mais le mot "wallon" apparait assez tôt dans l'histoire. C'est le terme "Wallonie" qui est récent, puisque inventé par Grandgagnage en 1844. mais le terme "wallon" est attesté déjà au XVe siècle !

Troisième erreur : tu figes le sens d'un mot dans son acceptation première, d'un point de vue historique. Or les mots évoluent et leur sens aussi. Le mot "wallon" avait un sens au XVe, il en a un autre aujourd'hui. Ce que tu fais, restreindre le mot "wallon" actuel à son sens ancien, est équivalent à considérer que "français" = "franc".

Quatrième erreur : tu mélanges identité culturelle et citoyenneté. Tous les Français ne sont pas de culture française. Tous les Turcs ne parlent pas turc. Les "chinois" au sens culturel strict (les Hans) ne couvrent que grosse moitié du territoire chinois,... Et en russe, il existe deux mots pur dire "russe" selon qu l'on parle de la nationalité russe ou de l'identité culturelle russe. En fait, tu confond "wallon" (=de culture wallonne) et "wallonien" (néologisme que j'invente pour te faire comprendre).

Cinquième erreur : si j'applique ton argument du sens premier au mot "belge", il est encore plus mal choisi que le mot "wallon" mort de rire En effet, si au départ le pays wallon couvrait aussi une bonne part du Nod-Pas-de-Calais, la "Gaule Belgique" couvrait un territoire encore plus grand ! Si tu veux vraiment inventer un terme que tu seras le seul à comprendre et à utiliser, vas-y, mais alors je te conseille plutôt "ardenno-mosan" ou un tuc dans le genre...

Bref : arrête le capilotractisme et accepte le mot "wallon" Clin d'œil


Dernière édition par Maisse Arsouye le Sunday 15 Jul 07, 7:41; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
meuuh



Inscrit le: 12 Jun 2006
Messages: 982
Lieu: Mie en ole opaštuja Karjalašša

Messageécrit le Saturday 14 Jul 07, 23:33 Répondre en citant ce message   

je suis entièrement d'accord avec Maisse! sourire
Et puis tu sais Feintisti, le "glottonyme", c'est pas ce qu'il y a de plus important...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Poyon



Inscrit le: 24 Jul 2005
Messages: 768
Lieu: Liège (Waremme)

Messageécrit le Sunday 15 Jul 07, 14:08 Répondre en citant ce message   

Appeler ma langue le belge... Berk ! Etant de langue maternelle wallone (et française), ke me suis toujours senti français. Je n'ai appris le néerlandais que contraint et forcé. l'avenir de la Belgique : lol (voilà)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Feintisti
Animateur


Inscrit le: 09 Oct 2005
Messages: 1600
Lieu: Liège, Belgique

Messageécrit le Sunday 15 Jul 07, 15:23 Répondre en citant ce message   

Je savais que Maisse Arsouye allait être fâché! très content

Je ne savais pas que les vrais locuteurs natifs pouvaient se comprendre, moi je n'en suis pas un et j'ai déjà une grosse difficulté à l'écrit...

Mes sources sont donc mauvaise, j'avais lu(/cru lire?) l'inverse pour l'invention des deux mots. Puisque tu le dis, d'accord.

Notre langue française mélange d'elle-même les noms de citoyenneté, de langues, et de culture. Je ne vais pas dire "cet homme est russe (ou "russien")" s'il est né en France, parle français, mais a une culture russe.

Tu parles d'un "pays wallon". De quand date-t-il et à quelle époque recouvrait-il aussi le Nord-Pas-de-Calais?

"Ardenno-mosan" c'est pas mal ça! Moi j'avais simplement pensé à Mosan, parce qu'on a aussi l'ardennais...

En fait j'en avais juste marre de ces étrangers (français souvent) qui me demande si je parle belge et qui ne comprennent ni ne savent prononcer le mot wallon (qu'ils prononcent vallon)... mort de rire

Je suis donc accusé de "capilotractisme" mais je n'ai aucune idée de la signification de ce mot, désolé! confus

@Poyon: Cela te dégoûte tant que ça d'être belge? roulement des yeux
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Maisse Arsouye



Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 2051
Lieu: Djiblou, Waloneye

Messageécrit le Sunday 15 Jul 07, 20:39 Répondre en citant ce message   

On parle de "pays wallon" et de "Wallons" dès le XVe, c'est attesté. On a, par exemple, des procès verbaux liégeois où des soldats allemands se sont battus avec ce qu'ils appellent "de sales Wallons" mort de rire On a aussi dans les armées de l'empire espagnol une "garde wallonne". Et à cette époque, on parle de la "Flandre wallonne" pour désigner la partie du Comté de Flandre où on parle une langue latine, à savoir Lille et sa région.

Quant au russe, il possède deux mots ( russe et "russien" ) pour distinguer deux choses : la nationalité (ce qui est marqué sur la carte d'identité) et l'identité culturelle (ce qui est ressenti mais noté nulle part). Et je pense que c'est une richesse. Ca évite de mélanger deux concepts relavant de plan sémantiques différents.

Et je ne suis pas fâché, mais honnêtement j'ai l'impression que tu ne maîtrise pas trop le sujet. Il est donc normal que je corrige les erreurs. C'est le principe de Babel Clin d'œil Si je faisais des théories sur l'inexistence du frioulan, tu me corrigerai de même, c'est normal. On ne peut pas tout savoir et on a tous notre domaine e compétence.



PS : capilotracté = tiré par les cheveux
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Feintisti
Animateur


Inscrit le: 09 Oct 2005
Messages: 1600
Lieu: Liège, Belgique

Messageécrit le Sunday 15 Jul 07, 21:36 Répondre en citant ce message   

Mon domaine de compétence est bien plus le wallon que le frioulan. Mais comme tu es encore plus calé sur le sujet!... mort de rire C'est vrai que je fais un site sur le frioulan, mais ce n'est pas "ma compétence", je ne sais qu'un tout petit peu le parler et je ne vais pas souvent au Frioul...

Capilotracté <= j'aurais pu le deviner tout seul, mais ça ne pas mis la puce à l'oreille, bizarre.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
djozewal



Inscrit le: 26 Nov 2006
Messages: 102
Lieu: Okgnî

Messageécrit le Sunday 15 Jul 07, 22:05 Répondre en citant ce message   

Ptète bén k' tévozé i vos fauréve ranxhî ène miète... Rén k' dissu l' Wikikipedia... :

"Les Gardes wallonnes furent créées en 1537 par Charles Quint, sous le nom de régiment d'infanterie wallonne, qui comportaient quelques éléments flamands minoritaires.

Leur bannière portait un Lion, symbole de la féodalité en opposition à l'Aigle centralisateur.

Mais c'est au cours de la Succession d'Espagne que vit le jour un régiment de Gardes royales wallonnes en 1702. Ses soldats étaient récrutés essentiellement dans les Comtés de Hainaut et de Namur ainsi qu'en Principauté de Liège.

En 1703, ils prirent le chemin de l'Espagne pour participer aux grands combats de l'armée espagnole en Europe, voire jusqu'aux Amériques. Le régiment ne fut dissous qu'en 1822, des recrutements s'étant encore opérés au pays de Liège en 1772. Pendant la majeure partie de leur histoire, les Gardes wallonnes accueillirent à leur tête comme officiers une bonne partie de fine fleur de la noblesse.

Dans les officiers des bataillons et des compagnies, on retrouve :

Charles-Antoine de Croÿ, (1683-1710)
Jean-Bonnaventure Thierry de Gages, (1682-1753)
Jean-Marie Potesta de Waleffes, (1773-1851)
"
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
troggy



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 21
Lieu: le touquet

Messageécrit le Tuesday 06 Nov 07, 16:08 Répondre en citant ce message   

outchakov a écrit:
Le wallon n'est pas un sabir mais une vrai langue avec ses règles. Ce n'est surement pas un mélange.

Quand à la langue belge. Ce n'est qu'une fantaisie due à l'ignorance de certains médias français.


Min fiu, ch'ui de ch'nord eud la France et j'pinse que tu vas comprinde eusse que ch't'écris in ch'ti.
Beaucoup de gens du Nord de la France, ceux qui habitent à la frontière avec la Flandre belge, disent que de l'autre côté de la fontière, les gens parlent belge.¨Pour eux, le belge, c'est le flamand. L'ignorance de mes compatriotes!
Les Wallons, mi, euj vous aime bin. Vous avez eud l'humour. O pourriez eun n'exporter in France. Passe qui ici, ça rigole pont, surtout eud puis ché dernières élections. très content
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
djozewal



Inscrit le: 26 Nov 2006
Messages: 102
Lieu: Okgnî

Messageécrit le Tuesday 06 Nov 07, 20:14 Répondre en citant ce message   

On vos è nn' èvoye : Pirette, lès Taloche, V. Hocq, evd mort de rire
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum langue d'oïl Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3









phpBB (c) 2001-2008