Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Myrmidon - Le mot du jour - Forum Babel
Myrmidon
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2865
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Friday 01 Sep 06, 12:58 Répondre en citant ce message   

Myrmidon à l’origine du grec Μυρμιδόνες (Myrmidinès) de la racine μύρμηξ (myrmêx) fourmi. Les Myrmidons étaient un peuple mythique de Grèce. Zeus transforma les fourmis en hommes à la demande du roi d’Egine Eaque voyant son royaume dévasté par la peste. Ce terme est également employé en français pour designer une personne insignifiante, ridicule et qui se croit supérieure.

Dernière édition par Helene le Saturday 02 Sep 06, 8:55; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pierre



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 1189
Lieu: Vosges

Messageécrit le Friday 01 Sep 06, 14:29 Répondre en citant ce message   

Le fourmilier nain de Guyane (Cyclopes didactylus), est aussi appelé myrmidon ou encore lèche main

C'est un animal protégé :
http://www.terresdeguyane.fr/articles/BTD_0001/default.asp

La guerre des Myrmidons est le nom donné à une conspiration qui eut lieu en 1737, pour le renversement du Cardinal de Fleury

Source Larousse Universel du XIX ème siècle.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Le garde-mots



Inscrit le: 22 Dec 2005
Messages: 747
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 01 Sep 06, 22:50 Répondre en citant ce message   

C'est un mot qu'on retrouve également chez Edmond Rostand.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Daniel



Inscrit le: 03 Aug 2006
Messages: 39
Lieu: Bois Noirs, France

Messageécrit le Sunday 03 Sep 06, 15:21 Répondre en citant ce message   

Peut-on soutenir devant cette docte assemblée que le bouillant Achille roi des Myrmidons, prototype du héros grec dans l'Iliade n'était pourtant pas un myrmidon?
Comme quoi il y aurait Myrmidon et myrmidon.

PS: Le maréchal d'Empire Joachim Murat avait pour surnom " l'Achille de l'armée française".


Dernière édition par Daniel le Sunday 03 Sep 06, 18:05; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Le garde-mots



Inscrit le: 22 Dec 2005
Messages: 747
Lieu: Lyon

Messageécrit le Saturday 17 Feb 07, 14:29 Répondre en citant ce message   

Myrmécophile : se dit d'une plante qui vit en association symbiotique avec des fourmis.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Liliane



Inscrit le: 20 Mar 2006
Messages: 791
Lieu: Côtes d'Armor

Messageécrit le Saturday 17 Feb 07, 15:51 Répondre en citant ce message   

On appelle aussi "myrmidon" quelqu'un qui obéit aux ordres sans jamais discuter.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2714
Lieu: Nissa

Messageécrit le Saturday 17 Feb 07, 17:16 Répondre en citant ce message   

Helene a écrit:
Myrmidon à l’origine du grec Μυρμιδόνες (Myrmidinès) de la racine μύρμηξ (myrmêx) fourmi …

Le rapprochement de ces deux mots est une étymologie populaire, une légende étiologique la justifiant :

Éaque, fils de Zeus, de désolait de ce que l'île d'Égine était déserte. Assis sous un arbre et voyant des fourmis, il se prit à souhaiter de régner sur autant d'homme qu'il y avait d'insectes. Zeus l'entendit et changea les fourmis en hommes, ce furent les Myrmidons.
Quand Pélée, fils d'Éaque, fut exilé d'Égine après le meurtre de son demi-frère Phocos, une partie des Myrmidons le suivit en Thessalie et ils accompagnèrent son fils Achille au siège de Troie.

Ce thème a persisté longtemps et, au IIIe siécle av.n.è., Lycophron, pour les évoquer dans l'Alexandra écrit (v. 176) :

μύρμων τὸν ἑξάπεζον ἀνδρώσας στρατόν
de fourmis faisant hommes une hexapode armée

Personnellement, je pense qu'il faut lier le mot « Myrmidons » aux bandes armées de jeunes gens, le Männerbund germanique, qu'on retrouve mythiquement dans les Maruts indiens et dont le nom est probablement lié au dieu latin Mars. Μυρμιδόνες serait une forme à redoublement mais je n'ai pas encore réussi à débrouiller l'écheveau des problèmes phonétiques …
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jiicé



Inscrit le: 25 Nov 2006
Messages: 193
Lieu: France, centre

Messageécrit le Saturday 17 Feb 07, 17:57 Répondre en citant ce message   

N'oublions pas Offenbach évoqué par Le Garde-mots.
Citation:
Achille
Je suis le bouillant Achille,
bouillant Achille, bouillant Achille,
Le grand Myrmidon,
(Le Myr, le Myrmidon)
Combattant un contre mille
un contre mille, un contre mille,
Grâce à mon plongeon.
(Grâce au, grâce au plongeon)
J'aurais l'esprit bien tranquille,
N'était mon talon.
Je suis le bouillant Achile,
bouillant Achille, bouillant Achille,
Le grand Myrmidon,
Le Myr, le Myrmidon.


Je cite également le Dictionnaire de la mythologie de Pierre Grimal
Myrmèx, jeune Athénienne, qui, par ses bonnes moeurs et son habileté manuelle avait mérité l'estime et l'affection de la déesse Athéna. Mais Myrmèx se fit passer pour avoir inventé la charrue (invention en réalité d'Athéna). Aussi, pour la punir, la déesse la transforma-t-elle en fourmi fouisseuse, mais nuisible aux récoltes. Plus tard, Zeus la transforma de nouveau en un être humain, ainsi que tout le peuple des fourmis (v. Eaque)

De Myrmidon, Pierre Grimal dit encore : fils de Zeus et d'Euryméduse, père d'Actor et d'Antiphos, qu'il eut avec Pisidicé, l'une des filles d'Eole. Par sa fille Eupolémie [de bonne guerre, sans doute], il est le grand-père de l'Argonaute Aethalidès.
Une autre tradition en faisait le fils de Diopléthès et le petit-fils de Périérès. Par sa femme, Polydora, il était le beau-fils de Pélée (v. Edson Arantes do Nascimento).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2714
Lieu: Nissa

Messageécrit le Saturday 17 Feb 07, 21:21 Répondre en citant ce message   

Attention aux mythographes qui, même modernes comme Grimal, recueillent un peu tout sans trop faire de tri.

L'histoire de Myrmex n'est donnée que par Servius, au IVe siècle de notre ère, soit autour d'un millénaire après Homère, Hésiode, Pindare et les tragiques du Ve siècle. Dans ce long intervalle, en outre, les contes de métamorphoses, expliquant l'origine des plantes et des animaux par des petits récits raccrochés au corpus mythologique, étaient extrêmement à la mode et foisonnaient dans tout le monde romain. Il y a donc tout lieu de penser que ce personnage, dont le nom est explicitement « fourmi », appartient plus à la littérature de divertissement qu'à la mythologie.

Et il faut aussi rester prudent avec les noms qui n'apparaissent que dans des listes généalogiques. C'est le cas de Myrmidon qui, chez Apollodore par exemple (parce que je l'ai sous la main), n'est cité que par « et de Peisidikè et de Myrmidon, Antiphos et Aktôr ». Un peu bref comme mythe.
Ce qui est clair, en revanche, c'est que les deux versions que donne Grimal le placent dans la généalogie des compagnons d'Achille : Aktôr serait le grand-père de Patrocle et Polydora la mère de Menesthios, un des chefs des Myrmidons dans l'Iliade.
Il vaut mieux prendre toutes ces accumulations de noms de personnages dépourvus de mythes et qui diffèrent d'une source à l'autre, comme des indications étiologiques (les Myrmidons en tirent leur nom) ou d'origine (Peisidikè est fille d'Éole parce que les Thessaliens appartiennent au groupe éolien).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jiicé



Inscrit le: 25 Nov 2006
Messages: 193
Lieu: France, centre

Messageécrit le Saturday 17 Feb 07, 21:59 Répondre en citant ce message   

Merci, Outis, de me mettre en garde. L'aventure de Myrmèx (j'accentue pour transcrire le êta) correspond toutefois parfaitement à ce que Hélène écrit pour commencer ce fil : « Ce terme [myrmidon] est également employé en français pour désigner une personne insignifiante, ridicule et qui se croit supérieure. »

Je n'ai pas cité les notes de Pierre Grimal qui renvoient effectivement, pour l'article Myrmèx, aux Commentaires à Virgile de Servius. Le « but principal [du Dictionnaire] est de donner sous une forme aussi brève que possible, les notions indispensables à la compréhension des auteurs.» Je préfèrerais citer Reinhold Merkelbach, par exemple mais je n'ai rien de lui sous la main.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2714
Lieu: Nissa

Messageécrit le Sunday 18 Feb 07, 13:06 Répondre en citant ce message   

@ Jiicé : Nous sommes donc d'accord. Pour ce qui est des sources et de leurs variantes, je recommande l'ouvrage de Timothy Gantz à présent traduit en français, Mythes de la Grèce archaïque (Belin, 2004). C'est un gros pavé (1400 pages, 50 euros) mais il est très complet et contient beaucoup de références iconographiques.

Pour en revenir à la question d'Hélène, je me demande s'il ne faut pas trouver le glissement du guerrier de prestige au personnage ridicule dans le « Capitan » de la Commedia dell'Arte qui portait volontiers un nom ronflant tout en n'étant qu'un pitoyable va-t'en-guerre. Mais je n'ai pas trouvé de sources. Quelqu'un sera-t-il plus efficace ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2865
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Sunday 18 Feb 07, 16:08 Répondre en citant ce message   

Outis a écrit:
Le rapprochement de ces deux mots est une étymologie populaire, une légende étiologique la justifiant :

L’encyclopédie grecque Πάπυρος, Λαρους, Μπριτάννικα (Papyros, larousse, Britanica) en 63 tomes sur laquelle je viens de faire une vérification mentionne ce rapprochement étymologique tout en indiquant le désaccord de certains
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2714
Lieu: Nissa

Messageécrit le Sunday 18 Feb 07, 18:58 Répondre en citant ce message   

63 tomes !
Ce n'est plus une encyclopédie, c'est l'Univers lui-même !

(à part ça, j'ai été un peu laconique en parlant d'étymologie populaire sans plus de détails : je voulais parler d'une forme ancienne devenue démotivée et refaite par analogie sur un autre thème)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Kyrillion



Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 311
Lieu: Haute-Savoie

Messageécrit le Sunday 18 Feb 07, 20:11 Répondre en citant ce message   

Citation:
Myrmécophile : se dit d'une plante qui vit en association symbiotique avec des fourmis.

On appelle aussi myrmécophiles les animaux qui se nourrissent de fourmis, comme les tamanoirs. C'est une association un peu moins symbiotique...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2865
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Sunday 18 Feb 07, 21:32 Répondre en citant ce message   

En effet Outis, c’est un véritable univers. Il s’agit de trois grandes encyclopédies dans une, adapté en grec cela explique le grand nombre de volumes, mais c’est un achat que je n’ai jamais regretté.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008