Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
pompe (français) - Le mot du jour - Forum Babel
pompe (français)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Liliane



Inscrit le: 20 Mar 2006
Messages: 785
Lieu: Côtes d'Armor

Messageécrit le Saturday 02 Sep 06, 22:43 Répondre en citant ce message   

pompe : (lat. pompa, procession).
Cérémonial somptueux, déploiement de faste. La pompe d'un couronnement.
En grande pompe : avec beaucoup d'éclat.
Relig. "Renoncer à satan, à ses pompes et à ses oeuvres." : renoncer aux vanités du monde, aux faux plaisirs mondains.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Sisyphos



Inscrit le: 06 May 2006
Messages: 140
Lieu: Bruxelles

Messageécrit le Saturday 02 Sep 06, 23:13 Répondre en citant ce message   

N'oubliez pas les pompes funèbres

"Les belles pom, pom, pom, pom, pom, pompes funèbres
On ne les r'verra plus
Et c'est bien attristant
Les belles pompes funèbres de nos vingt ans"

- Les funérailles d'antan, George Brassens
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2854
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Sunday 03 Sep 06, 0:08 Répondre en citant ce message   

Pompe ou pompa, en latin provient à l’origine du grec ancien πομπή (pombê) dans le sens d’escorte, procession, on retrouve cette racine dans le verbe πέμπω (pembô) transmettre, conduire. Le même terme est toujours utilisé en grec moderne.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Le garde-mots



Inscrit le: 22 Dec 2005
Messages: 746
Lieu: Lyon

Messageécrit le Sunday 03 Sep 06, 8:33 Répondre en citant ce message   

Les pompes, en argot, ce sont les chaussures. Si bien que quand on dit de quelqu'un qu'on l'a enterré en grandes pompes, ça veut dire qu'on l'a enterré avec ses grandes chaussures !!!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2854
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Sunday 03 Sep 06, 11:43 Répondre en citant ce message   

En effet c'est drôle. Il y a aussi la pompe à pneumatique ou la pompe à essence mais là il s’agit d’homonymies.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3123
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Sunday 03 Sep 06, 12:04 Répondre en citant ce message   

Citation:
pompe à pneumatique

Le soulier de Gnostique.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Liliane



Inscrit le: 20 Mar 2006
Messages: 785
Lieu: Côtes d'Armor

Messageécrit le Sunday 03 Sep 06, 12:06 Répondre en citant ce message   

"Coup de pompe" : brusque accès de fatigue.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8482
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Wednesday 07 Mar 18, 8:48 Répondre en citant ce message   

Helene a écrit:
Pompe ou pompa, en latin provient à l’origine du grec ancien πομπή (pombê) dans le sens d’escorte, procession, on retrouve cette racine dans le verbe πέμπω (pembô) transmettre, conduire. Le même terme est toujours utilisé en grec moderne.

Dérivés : Le français n'a guère que les adjectifs pompeux et pompier (en parlant d'un style) mais la dérivation est très riche en grec. (Voir Chantraine p. 879).
On ne sait pas d'où viennent ces mots. Chantraine dit : "Il est possible que le système ait été constitué en grec, mais comment ?"
Ça rappelle notre "ping-pong", ça pourrait être d'origine onomatopéique, mais sur quelle base ? Peut-être parce qu'un envoi implique (souvent, mais pas toujours) un renvoi ?

À part ça, Hélène a transcrit "pombê, pembô", avec un b. Sauf erreur, c'est une transcription en grec moderne mais inusuelle en transcription du grec ancien. Moi j'aurais transcrit "pompê, pémpō".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
batisse



Inscrit le: 10 May 2018
Messages: 72
Lieu: Lorraine (France)

Messageécrit le Tuesday 22 May 18, 13:53 Répondre en citant ce message   

Helene a écrit:
En effet c'est drôle. Il y a aussi la pompe à pneumatique ou la pompe à essence mais là il s’agit d’homonymies.

C'est probablement vrai et je suis tout prêt à apprendre quelque chose: quelle est l'origine de pompe dans le sens mécanique?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2882
Lieu: Paris

Messageécrit le Tuesday 22 May 18, 14:29 Répondre en citant ce message   

Pas de certitude :
Citation:
Prob. empr. au m. néerl. pompe, de même sens (att. dep. 1463 au sens de «conduite d'eau souterraine», dep. 1556 au sens 1 a du fr.), prob. d'orig. onomat. (FEW t.16, p.645b; Valkh.; De Vries Nederl.).

Voir pompe2 :
http://www.cnrtl.fr/etymologie/pompe
https://books.google.fr/books?id=8YACAAAAQAAJ&pg=PA265#v=onepage&q&f=false
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3220
Lieu: Massalia

Messageécrit le Tuesday 22 May 18, 21:11 Répondre en citant ce message   

Pompe 3 .

Désigne un gâteau méridional, plus particulièrement provençal, La pompe à l'huile , qui fait partie des treize desserts traditionnels lors du repas calendal .

Le mot vient de l'occitan pompa . Dont le radical - pomp indiquerait quelque chose de rond.
A rapprocher du mot français pompon.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1622
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Thursday 24 May 18, 12:29 Répondre en citant ce message   

Au mot pump, Etymonline distingue bien la pompe (à eau ou à air) et les pompes (chaussures) en ce qui concerne l'étymologie :
Citation:
pump (n.1)

"apparatus for forcing liquid or air," early 15c., of uncertain origin, possibly from Middle Dutch (moy. néerlandais) pompe "water conduit, pipe," or Middle Low German (moy bas allem.) pumpe "pump" (Modern German Pumpe), both from some North Sea sailors' (marins de la mer du Nord) word, possibly of imitative origin.

pump (n.2)

"low shoe (chaussure) without fasteners," 1550s, of unknown origin, perhaps echoic of the sound made when walking in them (donc onomatopée), or perhaps from Dutch -néerlandais- ( pampoesje, from Javanese pampoes, of Arabic origin. Klein's sources propose a connection with pomp (n. NDLR: manque!). Related: pumps.

NB: Nl -oe- se prononce [u:], pampoesje étant un diminutif de pampoes...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
batisse



Inscrit le: 10 May 2018
Messages: 72
Lieu: Lorraine (France)

Messageécrit le Friday 25 May 18, 10:21 Répondre en citant ce message   

Entre Archimède et le possible rapprochement du mot pompe à du néerlandais 1800 plus tard, comment s'appelaient les dispositifs à monter l'eau?

Il n'est d'ailleurs pas exclu, d'après Wikipédia, que cette vis dite d'Archimède soit "pompée" - autre sens du mot pompe - d'une technique égyptienne.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1622
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Saturday 26 May 18, 13:08 Répondre en citant ce message   

Une petite recherche sur le net donne pêle-mêle:
Il y a d'abord eu le chadouf, pompe à balancier, avec son delou, le sac en cuir qui fait office de seau. Il est apparu en Mésopotamie au IIe millénaire av. JC et il est passé en Egypte. D'abord manipulé par un ou deux hommes, il est appelé roue persane lorsqu'on utilise une roue à godets entraînée par une roue à engrenages elle-même actionnée par un boeuf ou autre animal.
On retiendra aussi l'hydraule : [quote]L’hydraule est le premier type d’orgue à vent dans lequel l’énergie d’une chute d’eau actionne un mécanisme alimentant l’orgue en air. On considère que son inventeur est l’ingénieur du IIIe siècle av. J.-C. Ctésibios d'Alexandrie.
La vis d'Archimède ou vis sans fin est bien connue.
La noria combine à la fois une roue à aubes et une roue à augets. C'est devenu le tympanum romain.

Je m'en voudrais de ne pas citer la machine hydraulique, dite machine de Marly (1681-1682), dont l'ancêtre (miniature) se trouve au château de Modave, non loin de Huy) et qui a été construite vers 1710 par le renommé Rennequin Sualem sous l'égide du baron Arnold de Ville. Un petit cocorico !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008