Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
céramique (français) - Le mot du jour - Forum Babel
céramique (français)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2865
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Sunday 24 Sep 06, 11:22 Répondre en citant ce message   

Céramique, emprunté au grec κεραμικός (kéramikos) d'argile dérιvé de κέραμος (kéramos) vase d'argile. La céramique est l’art et technique de fabrication des objets à partir de l’argile, son apparition est antérieure à la métallurgie. Justement à Athènes un quartier porte le nom de κεραμικός (kéramikos) Céramique
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pierre



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 1189
Lieu: Vosges

Messageécrit le Sunday 24 Sep 06, 14:24 Répondre en citant ce message   

Le cimetière du Céramique

Lorsque la Grèce est mise à feu et à sang par de nouveaux envahisseurs grecs, les Doriens, l'Attique est épargnée et conserve une population purement ionienne. Elle évite ainsi à jamais les formes de société fondées sur la contradiction entre vainqueurs et vaincus, comme il en existe à Sparte avec les citoyens et les hilotes.

Ces invasions brutales ont même pour Athènes d'heureuses conséquences. Elle connaît un afflux de fuyards en provenance du Péloponnèse. D'autres gagnent l'Asie Mineure, aidés par Athènes qui dispose déjà d'une puissante marine, ce qui explique sa prétention ultérieure au patronage de tous les Ioniens.

La civilisation connaît une mutation profonde. Le fer apparaît au Submycénien (1125-1075), en provenance d'Asie. Pour les morts, la crémation succède à l'inhumation, coutume générale de l'époque mycénienne. Les vases reçoivent une décoration géométrique à motifs simples (cercles et demi-cercles concentriques, triangles sur une bande centrale). Le cimetière athénien du Céramique fournit d'excellents exemples de ce proto-géométrique attique (1075-950), si remarquable qu'il se répand dans toute l'Égée, en Crète, en Grèce centrale, dans le Péloponnèse. Vers 950 cette poterie se diversifie, avec des motifs plus variés (méandres, croix gammées, hommes et animaux stylisés) : c'est le style géométrique (950-710) d'où tire conventionnellement son nom toute cette période qui est bien loin d'avoir à Athènes le caractère plus fruste qu'elle revêt dans les pays conquis par les Doriens. Le Céramique livre de magnifiques exemplaires de très grande taille, où sont peints des funérailles, des défilés de chars et de guerriers, des chœurs de danse, des bateaux : vastes compositions qui témoignent de la prospérité d'Athènes et de la puissance de l'aristocratie qui la régit. Sur des vases géométriques, retrouvés sur l'Hymette et datant des environs de 750, apparaissent des lettres qui sont parmi les premiers documents qui témoignent de l'adaptation faite par les Grecs à leur usage de l'alphabet consonantique phénicien.



Source Encyclopædia Universalis
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2865
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Sunday 24 Sep 06, 14:39 Répondre en citant ce message   

Après ce texte très intéressant. Voici des photos
http://edl.grece.ifrance.com/athenes/ceramique/Album6.html
[Lien désormais invalide.]
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Liliane



Inscrit le: 20 Mar 2006
Messages: 793
Lieu: Côtes d'Armor

Messageécrit le Sunday 24 Sep 06, 15:04 Répondre en citant ce message   

La céramique englobe la terre cuite, la faïence et la porcelaine.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pierre



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 1189
Lieu: Vosges

Messageécrit le Sunday 24 Sep 06, 19:05 Répondre en citant ce message   

La nature et le style de la céramique dépendent de la composition de la pâte, de sa préparation, de la température de cuisson et de l'enduit utilisé. On distingue les pâtes tendres (terre cuite, poterie lustrée, poterie vernissée, poterie émaillée), les pâtes dures (faïence fine, grès cérame) et les pâtes dures translucides (porcelaine dure, porcelaine tendre). La poterie non vernissée, par exemple, se distingue de la porcelaine par son caractère poreux et opaque ; sa température de cuisson est en outre moins élevée et elle n'est pas vitrifiée.

Les variétés de céramique

Pâtes tendres

Les pâtes tendres ont pour caractéristique d'être poreuses et sont généralement cuites à une température ne dépassant pas 800 à 900!°C. En fonction de la pâte utilisée, la poterie prend, à la cuisson, une teinte jaune pâle, rouge, brune ou noire. Un enduit protecteur permet de la rendre étanche. La plupart des céramiques peintes qui nous viennent de l'Antiquité ou du Moyen Âge, en Europe ou au Proche-Orient, sont en terre cuite.

Pâtes dures

Les pâtes dures telle la céramique de grès sont imperméables et beaucoup plus résistantes. La température de cuisson peut monter aujourd'hui jusqu'à 1 400 °C. La pâte argileuse prend, dans le cas du grès, une teinte blanche, jaune pâle, grise ou rouge!; elle est ensuite vernissée pour des raisons esthétiques.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8212
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 25 Feb 17, 11:07 Répondre en citant ce message   

Helene a écrit:
Céramique, emprunté au grec κεραμικός (kéramikos) d'argile dérιvé de κέραμος (kéramos) vase d'argile.

De la même famille, κεραμίς [keramís], -ίδος [-ídos] “tuile, toiture de tuiles”, sans étymologie établie et qui pourrait être lui-même un emprunt. (Chantraine).
L'arabe l'a emprunté sous la forme قرميد qirmīd “briques, tuiles”.
À moins que l'arabe et le grec n'aient tous les deux emprunté à une troisième langue.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8212
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 10 Aug 17, 8:34 Répondre en citant ce message   

Il n'est peut-être inutile de signaler ici, pour information, que l'arabe كور kūr ou كير kīr “forge, fourneau ; soufflet du forgeron” est issu du sumérien GIR, via l’akkadien kūru, même sens.
Le persan kūra “foyer” est probablement de la même origine.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008