Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
motafan (arpitan) - Le mot du jour - Forum Babel
motafan (arpitan)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3137
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Friday 24 Nov 06, 6:55 Répondre en citant ce message   

Le motafan est un mâte-faim.
C'est un beignet qui se prépare avec du sang frais, du poivre, et, parfois un peu de cannelle. En principe, on n'ajoute pas de farine. Tout comme le boudin, il se mange avec des patates à l'eau et de la compote aux pommes.

C'est un plat très consistant, très énergétique. C'est sans doute la raison pour laquelle on le nomme motafan, mâtefaim.

Cette caractéristique du sang est utilisée ailleurs dans le monde, par exemple chez certaines peuplades nomades ou en Chine, où l'on prépare et sèche le tofu (fromage de soya) au sang.

Actuellement, il est difficile de préparer des motafans, car il est compliqué de se procurer le sang frais nécessaire à la préparation de ce met.

Certains parlent aussi d'omelette au sang, car la forme et la préparation est similaire à celle de l'omelette aux oeufs. Ce n'est donc pas compliqué du tout de préparer des motafans.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nikura



Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 2038
Lieu: Barcino / Brigantio

Messageécrit le Friday 24 Nov 06, 7:12 Répondre en citant ce message   

Ouf. Ça c'est du plat de vrai montagnard... choqué

Je ne connaissais pas, mais je m'informerai pour savoir si ça se faisait par chez moi. Je ne serais pas étonné d'apprendre que si, vu que...
Je sais que (attention je vais être dégueu, âmes sensibles ne lisez pas) sang des règles (je vous avais prévenu...) était utilisé dans le Queyras, pour ranimer le veau suite à un problème de mise-bas ou bien, inclu dans les ingrédients d'un gâteau que la fille aimée devait faire manger au garçon qui voulait l'épouser (une autre auto-censure pour ce détail : dans ce cas elle utilisait celui de sa mère).
-> Des restes de rites païens, j'adore ça sourire. Il doit s'agir d'un souhait de fertilité.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2097

Messageécrit le Friday 24 Nov 06, 19:42 Répondre en citant ce message   

Aux Antilles, c'est dans un plat de haricot rouge que la mère de la fille introduit le dit ingrédient qui doit décider le garçon à passer devant le maire...


Je crois avoir déjà mentionné cette charmante coutume.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Gégé



Inscrit le: 10 Jul 2006
Messages: 27
Lieu: LYON

Messageécrit le Saturday 25 Nov 06, 22:30 Répondre en citant ce message   

En Languedoc, un plat similaire s'appelle le "sanqué":
La fermière dispose des bouts de mie de pain dans une assiette et, dès qu'elle a entaillé le cou de la volaille à abattre, elle tient la bête la tête en bas et imbibe sa préparation avec le sang qui goutte. Poivré-salé, ce "sanqué" passe ensuite à la poêle pour être frit. Un plat rare et délicat ou la mie de pain "craque" sous la dent.
Ce souvenir d'enfance me fait saliver...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ElieDeLeuze



Inscrit le: 14 Jun 2006
Messages: 1532
Lieu: Allemagne

Messageécrit le Sunday 26 Nov 06, 1:20 Répondre en citant ce message   

Dans mon coin de Dauphiné, l'omelette de sang frais s'appelle une sanguette. Jamais entendu de motafan, mais la recette me dit quelque chose... confus
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Lou caga-blea
Animateur


Inscrit le: 05 Sep 2006
Messages: 515
Lieu: Nissa

Messageécrit le Monday 27 Nov 06, 20:12 Répondre en citant ce message   

C'est vrai... Ca me rappelle que les Lyonnais emploient souvent le terme mâtefaim (enfin, prononcé /mat'f̃i/, ce qui n'aide pas à l'analyse du mot)... Sacrés francoprovençaux (enfin, arpitans, si j'ai bien compris le sens de ce terme) !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 800
Lieu: arras

Messageécrit le Wednesday 06 Dec 06, 19:12 Répondre en citant ce message   

personnellement, jai toujours entendu un étouffe-chrétien.
j'adore cette expression gentiment blasphématoire.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3137
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Wednesday 06 Dec 06, 19:48 Répondre en citant ce message   

En fait, le motafan n'est nullement un étouffe-chrétien. C'est un plat avec lequel on n'a pas faim à quatre heures.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8284
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 23 Nov 10, 11:15 Répondre en citant ce message   

La seule graphie reconnue par le TLF est matefaim (sans accent circonflexe et sans trait d'union.) Ce fut un de mes mets favoris dans mon enfance. Mais point de charcutaille ni de sel ni de poivre dans mes matefaims à moi, rien que du sucré, de la farine et des pommes. Et de l'oeuf peut-être aussi ... Je ne sais plus.
Citation:
1546 matafain (Rabelais, Tiers Livre, chap.28, éd. M. A. Screech, p.200); 1560 matefaim (J.Bruyérin Champier, De re cibaria, Lyon, l. VI, ch. II ds Sain. Lang. Rab. t.2, p.182). Mot lyonnais d'apr. Bruyérin Champier, répandu dans le domaine fr.-prov. (FEW t.6, 1, p.519b), comp. de mate- forme verbale de mater1*, et de faim*.

Recette lyonnaise ICI.
Et, quelques heures plus tard, voici la recette familiale, en direct du Forez : "Pour faire un matefaim, c'est la même recette que pour les crêpes, en moins liquide : farine, oeufs, lait, tu ajoutes des morceaux de pommes, cuire en une seule fois à la poêle. Bon appétit."
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3137
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Tuesday 23 Nov 10, 22:10 Répondre en citant ce message   

En Romandie, on nomme cette recette "beignet aux pommes"
On n'y coupe pas les pommes en morceaux, mais en rondelles.

Pour obtenir les rondelles, on enlève les pépins en creusant la pomme entière.
Ensuite, on découpe en rondelle de quelques millimètres (par exemple: 1/2 centimètre).
Ensuite, on enrobe la tranche de pâte de la même mixture et on la poêle, recto-verso, de manière à ce que chaque face soit bien dorée.
Ensuite, on ls saupoudre de sucre.

On déguste chaud.

C'est la même préparation que pour les croutes dorées, sauf que le pain y est remplacé par des pommes.

Dans le temps, on prenait les mêmes rondelles et on les séchait.

On les mangeait en hiver et elles servaient à décorer les arbres de Noël, avant qu'on trouve dans le commerce, pour décorer l'arbre, les chocolats de Noël (pralinés, fourrés ou pas)
Avant qu'on utilise des boules, on utilisait des pommes entières pour la décoration.
Pendant la période de transition entre l'usage des rondelles de pomme et celui les chocolats, on trouvait des "couronnes" en biscuit, qui avaient la forme des rondelles de pomme.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
yves



Inscrit le: 07 Aug 2007
Messages: 396
Lieu: Nevers

Messageécrit le Thursday 25 Nov 10, 11:12 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
LPour faire un matefaim, c'est la même recette que pour les crêpes, en moins liquide : farine, oeufs, lait, tu ajoutes des morceaux de pommes, cuire en une seule fois à la poêle. Bon appétit"

Pour moi (souvenir de ma grand-mère), les matefaims c'étaient des crêpes épaisses, mais sans pommes (par contre, on voyait bien d'où venait le nom...).


Dernière édition par yves le Friday 26 Nov 10, 0:14; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8284
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 25 Nov 10, 13:50 Répondre en citant ce message   

C'est comme pour les crêpes, il y a des variantes ! Clin d'œil
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
flo



Inscrit le: 03 Oct 2010
Messages: 286
Lieu: La Rochelle

Messageécrit le Friday 26 Nov 10, 13:28 Répondre en citant ce message   

Il est possible que le matefaim, même si le plus connu semble la spécialité lyonnaise sous forme de crêpe aux pommes, ait été un terme générique que chaque région, voire chaque famille pouvait accommoder à sa sauce dans le seul but de mater la faim.
Mes grands parents adoptaient une variante salée, avec du fromage un peu vieux en copeaux ou des restes, toujours intégrés à une à base de pâte de farine et d'oeufs (sans lait, plutôt de l'eau si mes souvenirs sont bons).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008